Ce n’est pas le fort qui décide, mais le faible

Céline Wang #ksw288

« Aujourd’hui, je vous enseigne mon savoir, ma compréhension. Ce sera l’un des plus beaux enseignements. Jusqu’à présent, je vous ai enseigné la connaissance de l’homme ; maintenant, je vous enseignerai la connaissance de nous, ce que nous savons, comment nous savons ; et comment l’humanité – avec le temps – nous atteindra. Nous tendons la main de l’amitié et de l’amour ; et avec elle nous recevons l’amour. Et avec cet amour, nous enseignons. Le savoir est très différent, mais nous utiliserons le langage de l’homme, afin que l’homme puisse comprendre, puisse s’y référer, en faire partie ». M. Keshe

Ce n’est pas le champ fort qui dicte la position du faible, c’est le faible qui confirme la distance par rapport au fort.

Nous avons besoin de 3 champs pour manifester quoi que ce soit : le Principal (champ énergétique universel), la Transition (le But) et la Matière (l’Environnement). Pour arriver à une manifestation, nous devons combiner les 3 champs en un champ unifié. Ce champ unifié apparaît dans le système de conversion que nous appelons « l’Âme de l’homme ».

Nous n’avons donc besoin que d’un seul champ unifié pour créer tout ce dont nous avons besoin. Avec un champ unifié, nous pouvons créer le point d’interaction. Ainsi, toute force de champ magnéto-gravitationnel unique est, en fait, la source de vie de tout ce qui existe. L’unification des champs signifie que les trois champs se trouvent dans la même gamme ou structure de force, de sorte qu’ils peuvent interagir.

Selon l’endroit où nous nous trouvons, nous créons la condition de cet environnement avec un seul champ. Si nous sommes sur la terre, nous créons la condition de la terre ; si nous sommes sur la planète zeus, nous pouvons créer cette condition.

Les champs ou rayons d’énergie universelle viennent du centre et se déplacent vers la périphérie de l’Unicos, en interaction avec les champs des environnements qu’ils traversent. Cette interaction avec la condition environnementale crée une rétroaction (feedback), mais elle conserve les deux rayons. Un troisième rayon interagissant avec eux peut conduire à la manifestation de n’importe quelle entité selon leur force.

Dans le corps de l’homme, ce point d’interaction est appelé l’Âme. Ainsi, comme notre Âme absorbe les champs de l’univers, tout en renvoyant sa rétroaction, l’homme peut se manifester dans n’importe quelle dimension n’importe où dans l’univers. L’Âme en est le point central.

On peut comparer cela à un tuyau d’arrosage qui jette de l’eau contre un mur. Une partie de l’eau est renvoyée par le mur; en même temps le mur retient une partie de de l’eau; le mur dicte ce qui revient et ce qui est absorbé.

L’âme de l’homme est ce mur. Elle n’a besoin que de la lumière, des rayons du centre des Unicos (champs d’énergie universels, ou champ du Créateur) ; et par leur interaction avec elle-même, elle peut se manifester comme n’importe quelle entité n’importe où dans l’univers. Si les champs universels sont absorbés dans la force de l’univers, ils créent un univers ; dans la force de l’Âme de l’homme, ils manifestent l’homme. C’est aussi simple que cela. En fin de compte, il n’y a pas de différence : le Créateur est nous, nous sommes le Créateur ; nous sommes tous et tout est en nous. Vous comprenez maintenant pourquoi la terre est une pépinière de l’univers. L’Âme de l’homme est la même que l’Âme d’une étoile; elle crée ses propres planètes, ses propres entités vivantes et ses propres dimensions – à son image !

Votre travail consiste maintenant à comprendre ce système de conversion pour pouvoir l’utiliser. L’Âme est le réflecteur de l’Âme du créateur. Il n’y a rien entre l’homme et le Créateur. Sauf le manque de compréhension de notre propre potentiel. Les étoiles, les galaxies et tout ce qui se trouve entre notre Âme et l’Âme du créateur provient de l’interaction des champs en relation avec lenvironnement. Et comme il n’y a pas d' »espace » entre l’Âme du Créateur (centre de l’Unicos) et notre Âme, notre Âme est l’Unicos.

Alors, avons-nous besoin du vaisseau spatial ? Pour voyager à l’intérieur de nous-mêmes?

Mais pour recevoir les rayons et les champs du Créateur, nous devons prendre la position du plasma le plus faible. Voyez-vous la beauté de cela ? Comme le fort doit nourrir le plus faible, ce n’est pas le fort qui dicte la position du faible, c’est le faible qui donne la confirmation de la distance du fort, c’est le faible qui dicte le positionnement.

Lorsque nous devenons assez faibles, le Créateur doit mettre toute l’énergie nécessaire pour nous équilibrer, pour nous amener à son niveau, afin que nous devenions un, afin que nous devenions une partie de l’Unicité. C’est pourquoi les « saintes écritures » disent que « l’homme a été fait à son image ». Et aussi tout ce qui nous entoure est parfaitement « fait à son image ». Alors

L’unicité ne peut être atteinte par aucun effort

L’unité est une conséquence naturelle de notre humilité.

C’est ainsi que la création se réalise.

Lorsque la lumière, l’énergie, les champs du Créateur viennent illuminer l’Âme de l’homme, en donnant tout, l’Âme du Créateur devient partie de notre Âme; et ils deviennent Un. C’est ainsi que l’univers se développe. Au fur et à mesure que les énergies et les champs du Créateur se déplacent, leur interaction crée une nouvelle dimension, puis les nouveaux univers dans cette nouvelle dimension. C’est ainsi que la création se réalise. C’est la véritable essence de la création.

Créer une planète, c’est comme créer un village, une ville et une cité. Par exemple nous avons commencé par fonder un village, ensuite on l’a développé. Et la population n’a cessé de croître et nous n’étions plus satisfaits de ce seul village, qu’avons-nous fait ? Nous avons créé un nouveau village. Et puis les villages se sont reliés entre eux et sont devenus des villes. Et puis cette ville est devenue une terre, une nation, une planète et un univers.

Vous voyez la même chose au niveau du tout petit : nous commençons avec un électron et un proton. Et par les interactions de leurs champs, ils s’additionnent; cela devient de l’hydrogène, de l’hélium et le reste. Tout est toujours en train de croître, de devenir de plus en plus complexe. Si nous regardons le système solaire, nous voyons la même chose : le soleil avec le rayonnement des champs et l’interaction avec l’environnement a conduit à la création des planètes.

Maintenant, un pas de plus : nous avons appris que nous sommes une création de l’interaction du soleil avec la terre. Nous sommes une partie du Créateur, une partie du soleil, une partie de la terre – en bref, tout est fait à l’image du Créateur et tous les univers et tout ce qu’ils contiennent font partie de cette Unicité. Alors, la poule est-elle arrivé en premier ? Ou l’œuf ? Est-ce que la création et l’Âme de l’homme est arrivée en premier, ou l’Âme du créateur ? Ou est-ce que tout est en fait identique ?

C’est quoi un arc-en-ciel ?

Un arc-en-ciel est créé par l’interaction des champs magnétiques et gravitationnels de la Terre avec l’atmosphère. Lorsque l’intensité du champ de la planète change, les couleurs de l’arc-en-ciel et leurs proportions changent.

Les couleurs sont donc en réalité l’expression des émotions de la planète. La confirmation qu' »il n’y a pas de vie sur cette planète » mais que « la Planète est vivante ».


Connaissance Universelle

Ce dont nous avons réellement besoin sur le plan matériel est : un abri, le pouvoir de créer de la matière et de la vie, le transport des choses et notre propre transport à travers le temps et l’espace, la capacité de télé-communiquer, de l’énergie, de la nourriture et la guérison. Dès lors, nous réalisons que tout ce dont nous avons besoin peut être fourni par l’interaction de différents plasmas.

L’interaction de plasmas de différentes intensités de champ est la même pour tout ; peu importe où et comment elle se produit. Par cela nous allons apprendre comment fonctionne l’Univers, dans le but d’y prendre une part active. Cela englobe, et va au-delà de « l’écologie profonde » , au-delà de toute la spiritualité et religions que nous avons développées jusqu’à présent.

Nous vivons dans un Unicos composé d’un nombre infini et croissant d’Univers ; et chacun d’entre eux est en constante augmentation de complexité. Il n’y a pas de système d’alimentation pour alimenter chaque composant en énergie, ni de cerveau central qui contrôle et coordonne tout cela.

Alors comment est-il possible que tout cela fonctionne si bien et si harmonieusement tout seul ?

Il n’y a pas besoin d’un contrôle central, car chaque partie et particule de tous les univers est en contact permanent avec toutes les autres parties. Et grâce à ce contact, chaque particule établit constamment sa position d’équilibre par rapport à chaque autre partie.

Mais quel est le moteur principal de cette homéostasie dynamique et globale de toute chose ?

 
L’amour est la splendide co-création que tout le monde peut contempler joyeusement.

Nous découvrons seulement maintenant que l‘Univers « autour de nous » fonctionne depuis toujours de la manière : il utilise la communication en temps zéro, la téléportation, la création de la vie et de la matière, etc. Et c’est par notre Âme que nous pouvons entrer dans cette même danse. Pour utiliser ces capacités de façon consciente, il suffit de se souvenir, de regarder comment l’Univers et la Terre Mère s’y prennent. Étant donné que notre Âme se positionne par rapport à tout, nous avons un lien avec tout, y compris l’Âme du Créateur, l’Âme Universelle. Mais pour que cette connexion élevée au plus haut niveau fonctionne pour nous, nous devons faire en sorte que notre champ soit au même niveau que celui de l’Âme Universelle – et là encore, nous sommes sur le pas de la même porte où nous devons élever notre âme

Cela signifie que nous n’avons pas vraiment besoin de machines pour pouvoir faire ce que nous voulons. Regardez le film « La Belle Verte » de la cinéaste française Coline Serrault : vous verrez que les habitants de cette planète ne vivent pas dans des maisons, n’utilisent pas d’argent, ne cultivent pas de nourriture à la sueur de leur front et n’entre pas en labeur pour donner naissance à leurs enfants… Dans le passé, nous avons été complètement égarés par des soi-disant scientifiques qui, en fait, ne voulaient que satisfaire leur petite personnalité égoïste, comme Edison, Einstein, Hawking et autres.

« Ce fut notre plus grave erreur que de laisser ces incompétents nous imposer leur compréhension. La compréhension ne peut être imposée à personne, la compréhension vient de ce que l’on peut ressentir. » M. Keshe

Souvenez-vous de la trinité dont nous sommes faits : L’âme, le mental et le corps. Par notre âme, nous sommes connectés à l’Âme universelle, le créateur de tout ; par notre Âme, nous savons tout. Notre corps fait partie de l’Univers et il fonctionne exactement de la même manière que tout ce qui, dans l’Univers, fonctionne ; donc dans notre corps nous savons tout aussi bien que l’Univers. Nous pouvons appeler cette connaissance la Connaissance Universelle. La seule partie qui a héroïquement défendu son ignorance est le mental ! …Mais lorsque nous nous identifions à l’Âme ou au corps, nous arrivons au point où nous nous souvenons que nous faisons partie de la Communauté Universelle.

Nous savons aussi que l’accès à la Connaissance Universelle présuppose que nous soyons en parfait accord avec le Principe Universel. Tant que nous choisissons d’être égoïstes – en tant qu’individu ou en tant que nation – nous ne nous permettons pas cet accès. Par conséquent, seules les nations qui s’engagent en faveur de la Paix pourront réaliser les voyages spatiaux par l’Âme, la communication en temps zéro, l’énergie libre et le reste. Si vous n’êtes pas au niveau du Principe Universel et de la Paix, vous ne pourrez peut-être même pas comprendre cela.

Il y a maintenant une question très importante :

Se souvenir et avoir accès à la Connaissance Universelle : quel est notre rôle, celui de notre âme dans la structure de la totalité de la création ?

À quoi vous attendez-vous ?

« Une question pour tous les chercheurs, la grande famille Keshe : Quelle serait la première chose que vous diriez à votre âme, lorsque vous réaliserez que vous avez réussi à communiquer avec votre âme dans la dimension dans laquelle vous vivez actuellement ?

Vous attendriez-vous à entendre une voix ? Ou vous attendriez-vous à ressentir son émotion, de sorte que le langage n’est plus nécessaire ? Alors vous pouvez vous poser la question : N’est-ce pas ainsi que je parlais à mon Âme quand j’étais dans le ventre de ma mère ?

De la matière à penser ! !!

Alors, sachant cela, que changeriez-vous dans votre vie pour permettre à votre Âme et à l’âme de votre forme physique (esprit) de vivre en harmonie ? Lorsque vous aurez réussi à le faire, vous serez alors entré dans la dimension de communication universelle avec votre propre Âme ainsi que celle de tous ceux qui vivent à travers l’Univers. Dans le monde de la langue universelle, il n’y a pas de traducteurs Yandex comme ici dans ce chat ». MT Keshe