Une épouse pour un lord anglais

 

 

C’est une histoire qui nous raconte comment une jeune femme russe a manifesté le souhait de sa vie; cette petite histoire peut-être particulièrement utile pour les personnes ayant une forte volonté. Je l’ai choisi parce qu’elle peut peut-être aider certains d’entre nous à atteindre plus facilement le niveau de l’âme. L’histoire est tirée d’Anastasia (Ringing Cedar Series, livre 7) :

Une jeune femme, après avoir terminé ses études et n’ayant pas été admise à l’université, a décidé de gagner de l’argent par intérim ; elle a donc pris un emploi dans un marché dans la ville de Vladimir en Russie pour vendre des cigarettes. Un jour, elle s’est trouvée insultée par un ivrogne et la discussion s’est enflammée à tel point qu’elle a affirmé qu’elle ne se retrouverait jamais avec un mari minable comme eux, mais qu’elle épouserait un lord anglais.

L’auteur, Vladimir Megré, ne pouvait s’empêcher de prêter attention à la jeune vendeuse qui travaillait aussi habilement que ses aînés, mais en même temps elle se distinguait en étant beaucoup plus délicate et élégante dans ses manières avec les clients que les autres.

Katya, la fille en question, avait dit à son amie quelques jours après l’incident, que « je dois me préparer à être digne d’être l’épouse d’un seigneur anglais. Tu veux t’entraîner avec moi ? ».

Toute suite, Katya s’est entraînée comme une folle sur le programme d’un séminaire pour jeunes filles qu’elle a trouvé à la bibliothèque ; elle a pris des cours d’aérobie et de danse, étudié l’anglais et les bonnes manières ; regardé les discussions politiques à la télévision pour pouvoir discuter avec des gens intelligents ; même à son travail sur le marché, elle a essayé de se comporter comme dans une réunion de haute société, pour que ses bonnes manières puissent acquérir un aire naturel ; elle économisait son argent pour s’acheter des vêtement à son standing et surtout pour se payer un séjour en Angleterre.

Enfin, elle embarquait sur un voyage organisé de deux semaines en Angleterre ; le temps passait vite sans qu’aucun lord ne se montre. C’était le jour de leur départ, alors qu’elle se rendait à la navette de l’aéroport, Katya continuait à regarder autour d’elle, toujours pleine d’espoir ; quand soudain elle pose son sac, regarde sur le côté et dit : « Le voilà ! »

Et voici qu’un jeune homme qui s’occupe de ses affaires et qui ne fait pas attention à elle, marche le long du trottoir vers elle – et il passe devant elle sans s’arrêter. Et puis Katya l’appelle, s’approche de lui lentement mais avec assurance et lui dit en anglais : « Je m’appelle Katya, je viens de Russie. Maintenant, je pars pour aller à l’aéroport en bus avec mon groupe de touristes. Je vous ai approché…. J’ai le sentiment que je peux faire de toi une très bonne épouse. Je ne vous aime pas encore, mais je pourrai vous aimer et vous m’aimerez. Nous aurons de bons enfants ensemble. Un petit garçon et une petite fille. Nous serons heureux ensemble. Et maintenant, si vous le souhaitez, vous pouvez m’accompagner pour me dire au revoir à l’aéroport. »

D’abord, stupéfait, il n’a pas dit un mot pendant un certain temps, puis il a dit qu’il avait une réunion d’affaires importante, lui a souhaité bon voyage et est parti.
Mais quand elle descendit de la navette à l’aéroport, il n’y avait personne d’autre que ce même jeune Anglais, saluant Katya avec un énorme bouquet de fleurs à la main.
Katya est maintenant en Angleterre et enceinte; et son lord Anglais s’est avéré être d’une famille de diplomates britanniques et il était lui-même sur le point d’être affecté à une ambassade.

C’est un excellent exemple de la façon d’utiliser la loi de l’attraction de manière très efficace.

  • Katya a commencé par un vœu : J’aimerais trouvé mon lord anglais, car avec lui je serais heureuse et ensemble nous pourrions faire encore plus du bien pour l’Humanité que tout seul.
  • Même si les gens se moquaient de son projet, elle n’y prêtait aucune attention et n’accordait aucune attention aux idées résistives dans son propre mental non plus.
  • Apprendre à devenir une dame anglaise convenant à un seigneur anglais ; elle a en fait commencé à se comporter comme si elle l’était déjà. C’est une super autoroute pour amener notre vitesse de pensée, notre vibration jusqu’à la vibration de notre souhait.
  • Vivre son rêve sans relâche, son énergie s’accumulait jusqu’au point où elle s’attendait à rencontrer son seigneur lors d’un voyage de 2 semaines en Angleterre – et cela a fonctionné dans tous les détails – jusqu’au bonheur et aux enfants qu’ils avaient ensemble !

Nous voulons tous être capables de vivre et d’agir à travers notre Âme, nous voulons être capables – comme M.Keshe – de conduire l’Humanité dans une ère de Paix éternelle ; peut-être voulons-nous aussi guérir les malades, ressusciter les morts et marcher sur l’eau – nous voulons certainement voyager partout sans aucun temps et sans aucun vaisseau matériel !

Cette histoire nous montre un chemin : notre souhait doit être sincère et si important pour nous que nous sommes prêts à nous y investir. Pas avec beaucoup d’efforts et de sacrifices, mais en jouant comme si nous étions déjà ce que nous voulions être.

Comment imaginez-vous vous-mêmes quand vous vivez à partir de votre Âme ?

Asseyez-vous et prenez le temps d’écrire et puis commencez à le vivre, comme un acteur qui s’adapte à un nouveau rôle. Découvrir, apprendre, oser – et ne pas en parler ! Seulement avec votre Âme dans la nuit quand vous êtes couché dans votre lit, partagez avec elle les belles expériences que vous avez vécues pendant la journée par rapport à votre projet très spécial !


Vous êtes plus puissant sans les autres

La vidéo originale est ici

Si vous exercez une profession d’aide ou si vous êtes guérisseur ou thérapeute, vous devriez écouter ça : Quand les gens viennent vous voir pour un traitement, des conseils ou du counselling, écoutez les, il n’y a aucune raison pour que vous preniez leurs peurs et leurs inquiétudes ; ne laissez pas leur peur au sujet de leur état actuel interférer avec ce que vous savez. C’est ainsi que Jésus  a su guérir : …la connaissance qu’il avait de leur bien-être était si prédominante que leur maladie ne pouvait pas résister à sa vibration… Il s’agit d’être si stable dans votre croyance en la capacité de cette personne d’être en bonne santé qu’il n’y a aucune équivoque dans votre vibration , qu’il n’y a aucun doute en vous. Même s’il y a beaucoup de doute en eux, il n’y en a aucun en vous.

Même en parlant de méditation, beaucoup d’entre vous croient que la méditation est plus facile si elle se fait en groupe. Ce n’est pas nécessairement le cas, et c’est habituellement plus distrayant qu’utile ; et, plus important encore, cela vous envoie un mauvais message et vous croyez: « Je ne suis pas assez puissant, je dois rassembler un plus grand nombre de personnes. Les humains pensent qu’il y a plus de force dans la masse, mais l’âme sait qu’il y a de la force dans la clarté et dans la cohérence de votre vibration.

Vous devez croire en l’intégralité, vous devez croire en cet amour source, et vous ne pouvez pas le croire parce que quelqu’un d’autre le croit : vous devez vous accorder, vous devez calmer votre esprit, vous devez laisser aller votre résistance, vous devez laisser votre vibration monter et vous devez sentir la puissance de cette connexion. Si vous pratiquez cela et que vous pouvez le faire de façon constante, personne ne peut vous l’enlever. Votre connexion à la source d’énergie, à votre âme n’a rien à voir avec un autre être humain sur la planète ; car tout est de vous ! Vous n’avez pas besoin d’une grande banque de personnes pour vous soutenir afin d’être plus puissant ; vous ne pouvez pas être plus puissant qu’en étant dans votre connexion à la source d’énergie – c’est un levier énorme !


Le secret d’une relation saine

La vidéo originale est ici

J’ai une question sur ma relation avec ma petite amie.

On pensait que tu allais parler de ta relation avec toi-même ?!

Je suppose que c’est la même chose ?

Non, ce sont deux relations importantes, mais lorsque la relation avec votre Âme est votre objectif principal, les autres relations prendront soin d’elles-mêmes. Mais si vous le prenez à l’envers et que vous laissez quelque chose de l’extérieur être plus important que ce qui se passe à l’intérieur, vous ne serez pas en mesure de réparer vos relations.

Vous voulez mettre fin à votre relation parce que vous reprochez qu’elle rend difficile la possibilité de vous concentrer sur le bien-être tout le temps ? Est-ce que vous donnez le crédit à quelqu’un d’autre pour ce que vous ressentez ? En d’autres termes, vivez-vous une vie conditionnelle, où tout doit être d’une certaine manière pour que vous puissiez vous sentir bien ? quand il s’agit de relation, beaucoup de gens pensent  : « Tu me fais plaisir; et aussi longtemps que tu le feras, je resterai dans les parages et tout ira bien. Sinon, je m’en irais. » Si vous passez à la prochaine relation parce que quelque chose ne vous convient pas, la prochaine sera la même et la prochaine sera la même et la prochaine sera la même…

Vous avez la capacité de rester en alignement avec votre Âme et lorsque vous accomplissez cela de manière régulière, alors ceux qui vous entourent amélioreront votre alignement, mais vous ne dépendrez pas d’eux pour votre alignement.

Mais je sens que je peux m’aligner avec mon être intérieur plus facilement quand je ne suis pas avec elle …

Alors là, elle est un grand avantage pour vous, parce qu’elle vous aidera à découvrir ce qu’est le focus. Parfois, vous pensez que les relations faciles, celles qui vous permettent de vous sentir bien, sont votre plus grand avantage, mais ce n’est pas vrai. Des expériences contrastées – comme un avion jet volant très bas au-dessus de votre jardin pendant que vous méditez sur le merveilleux gargouillement du petit ruisseau qui passe, vous aide à comprendre votre capacité à vous concentrer, à ressentir le silence au milieu du brouhaha de la place publique. Dans un sens, nos relations nous ont éloignés de la compréhension que c’est à nous de faire le lien avec l’âme.

Nous aimerions que vous partagiez  à tous vos proches :

« Je veux t’aimer et je voudrais que tu m’aimes. Faisons-le autant que possible. Mais je ne vais PAS dépendre de ce que tu ressens pour moi.
Mes sentiments seront indépendants de tout. Je vais rester à l’écoute de mon âme quoi qu’il arrive.
Et comme je suis à l’écoute, je trouverai des choses sur toi à adorer même quand tu es après moi.
Je peux me concentrer sur le ruisseau en toi plutôt que sur le bruit des avions qui tourbillonnent autour de toi.
Ceci est ma  promesse puissante envers toi, que je m’efforcerai à chaque instant de chaque jour de trouver: mon alignement avec qui je suis vraiment,
être à l’écoute de tout ce que je suis afin que lorsque je te regarde, ce soit moi tout entier qui t’apprécie.
Ceci en est ma promesse ! »

Donc mes vœux sont : Je serai sage, tu peux être méchant et je resterai dans les parages. Nous vous demandons d’assumer davantage votre responsabilité de comment vous vous sentez et ne plus blâmer personne. Et vous découvrirez comment vivre heureux pour toujours et toutes vos relations s’épanouiront vraiment bien.


Dois-je laisser les gens me traiter comme ça ?

La vidéo originale est ici

Sommes-nous toujours responsables de la façon dont quelqu’un nous traite ?

Oui, toujours.

Surtout dans les relations intimes, il est plus difficile pour vous d’accepter que vous êtes le créateur de votre propre réalité lorsque que vous faites l’expérience de l’autre avec ce comportement désagréable-là – donc vous aimeriez leur donner au moins une partie du crédit. En fait, beaucoup d’entre vous voudraient leur donner tout le crédit ! Parce que s’ils se comportaient mieux, vous vous sentiriez mieux. Nous ne sommes pas en désaccord avec cela en ce sens que le fait de blâmer l’autre vous donne un certain soulagement à court terme.

MAIS en blâmant l’autre, vous renoncez au pouvoir qui vient avec le fait de savoir que vous attirez, que vous pouvez choisir la façon dont vous vous sentez par rapport à toutes choses.

Chaque fois que vous rencontrez ou interagissez avec des gens que vous connaissez, il y a immédiatement cette tendance à rejouer ce que vous avez vécu auparavant avec eux. Mais si vous rencontrez de parfaits inconnus, il n’y a pas d’attentes ; la plaque est vide et ça peut être très rafraîchissant d’évoquer et découvrir la puissance de votre capacité à attirer.

Dans vos relations, nous aimerions vous encourager à dire : « Je vais commencer à remarquer le pouvoir que j’ai, mon pouvoir d’attraction ! » Et commencez par des étrangers : commencez à parler aux gens dans un ascenseur ou dans une épicerie. Commencez à prendre la décision qu’à partir d’une situation où vous n’avez aucune attente, vous allez voir quel est votre point d’attraction. Alors quand vous n’avez pas d’attentes négatives, des choses merveilleuses viennent de gens merveilleux partout où vous allez.

Et quand vous avez joué le jeu avec des étrangers, alors vous pouvez commencer à jouer avec les cas difficiles, pour ainsi dire. En faisant ce petit exercice, vous pouvez commencer à ressentir ce que vous désirez ressentir volontairement et vous commencez à remarquer que les gens commencent à réagir à ce que vous ressentez. Et il devient de plus en plus évident que les gens vous répondent de la même façon que vous leur parlez.

Donc, si vous voulez changer votre position vibratoire par rapport à quelqu’un avec qui vous avez un passé, vous devez reconstruire votre relation avec lui à partir de zéro. Surtout si vous êtes un couple marié depuis longtemps. Vous ne pouvez pas répéter ce qui est et vous attendre à un changement – non, vous devez recommencer depuis le DÉBUT !

La façon de repartir à zéro est de prendre un carnet de notes et d’énumérer les aspects positifs de la personne qui vous viennent à l’esprit le plus facilement et de les amplifier dans votre esprit. Vous devez vous entraîner pour activer une partie différente d’eux en vous. Et vous devez le faire de façon constante !

En changeant votre position vibratoire, vous ne changez pas du tout l’autre personne – vous vous alignez seulement avec d’autres aspects d’eux – ce qu’ils ont de toute façon, vous voyez ?

Le plus délicat, c’est que vous ne pensiez pas que vous vibriez de cette façon avant qu’elle ne vous montre cette partie. Et ça peut être un peu difficile de s’en sortir parce qu’elle continue à vous le montrer et vous continuez à le voir ; et elle continue à vous le montrer et vous continuez à le voir… Alors vous voulez vraiment lui dire : « Arrête de me montrer ça, que j’arrête de le voir ! »

Et nous vous disons : Arrêtez de le voir et la personne cessera de vous le montrer !

Puis vous dites : « Vous voulez dire que la personne va s’éloigner de ce qu’elle pense de vous ? »

Et nous disons : Non, mais elle ne peut pas vous donner une station de radio alors que vous en avez activé une autre !

Quand vous n’êtes pas en réaction par rapport à votre mari, vous activez d’autres choses en vous, vous commencerez à obtenir des choses différentes de lui – cela dépend de ce qui est activé en vous et le moment de votre rendez-vous. Le moment de votre rendez-vous est lié à ce qui est le plus activé en vous en ce moment : lorsque vous travaillez pour activer une caractéristique de quelqu’un qui vous fait du bien, l’Univers vous aidera à le rencontrer lorsqu’il sera prêt ou capable de présenter cette caractéristique. Vous devez donc permettre à l’Univers de vous livrer l’heure du rendez-vous.

Par exemple, il y a des gens qui vont avoir un accident de la route, il y a d’autres qui vont avoir des crises ludiques dans les ascenseurs et la façon dont ils s’alignent avec vous n’a rien à voir avec eux, mais seulement avec votre position vibratoire.

C’est comme si vous voulez toujours avoir de la pluie partout parce que la terre et les plantes sont heureuses – mais vous ne voulez pas que la pluie tombe sur vous. L’Univers peut s’adapter à cela, parce que ce n’est qu’une question de rendez-vous, n’est-ce pas ?

Nous aimerions vous faire part d’un sentiment qui, lorsque vous quitterez cette séance, vous servira pendant les 20 prochaines années par des délicieuses créations provoquées délibérément, et ça pourrait commencer comme ça :

Je vais commencer à faire le meilleur des choses.

Je vais faire le meilleur de cette personne.

Je vais faire le meilleur de cette conversation.

Je vais tirer le meilleur parti de ce repas que je mange – même si j’ai déjà mieux mangé.

Je vais tirer le meilleur parti de cette route cahoteuse – même si j’ai conduit sur des routes plus lisses.

Je vais faire le meilleur.

Je vais faire le meilleur.

Je vais faire le meilleur.


Vous serez jugé

La vidéo originale est ici

Ma crainte fondamentale est la peur d’être jugé.

La peur d’être jugé est valable parce qu’effectivement vous allez être jugé. Vous ne pouvez marcher dans aucune pièce sans que les gens ne vous y observent et, de leur point de vue, se forment une opinion sur vous et en tirent une conclusion. Vous ne pouvez jamais être ou faire ce qui plaît à la plupart des gens! Vous n’avez même pas pu toujours plaire à votre mère, même lorsque vous avez vraiment fait un grand effort, parce qu’elle est inconstante; il y a des jours où elle est bien et d’autres où elle ne l’est pas. Et les jours où elle n’est pas bien – laissez faire ! Et il y a tant d’entre vous qui ont fait maints efforts pour plaire à leur mère de toutes les façons possibles et qui en sont sortis avec la conclusion qu’ils étaient un échec, parce qu’ils étaient incapables de faire en sorte qu’elle se sente bien. Vous avez déjà pensé qu’il suffisait de souffrir suffisamment pour améliorer le sort des autres et vous vous êtes rendus compte que vous ne le pouviez pas, voyez-vous ?!

Les gens jugent tout à longueur de journée parce que cela fait partie du processus de connaissance de ses préférences. Car pour savoir ce que vous ne voulez pas et ce que vous voulez, il vous faut du jugement. C’est naturel pour tout le monde.

La seule façon d’échapper au jugement par les autres est d’aller rester dans un endroit où personne ne vous verra jamais. – Et puis alors vous vous soucieriez du temps, des cafards ou…

Cependant, vous pouvez être jugé et vous en préoccupez profondément , ou vous pouvez être jugé et ne pas vous en soucier. Et la différence entre les deux est celle d’une vie de torture ou d’une vie heureuse pour toujours.

Vivre l’amour conditionnel est vraiment fatigant. L’amour conditionnel dicte : Je ne peux me sentir bien que dans ces conditions. L’amour inconditionnel libère, c’est en fait le seul endroit où se trouve la liberté. L’amour inconditionnel expérimente : Je peux me sentir bien quelles que soient les conditions parce que j’ai un pouvoir d’attention et du focus.

Quand vous avez commencé votre voyage dans ce monde physique, c’est par amour que vous êtes venus; vous avez vraiment aimé faire cette expérience; vous avez aimé tout ce que vous avez vus. En d’autres termes, la source en vous, votre Âme est l’Amour. L’amour est votre état d’être naturel. Si vous l’avez perdu, la seule chose pour le récupérer est d’arrêter de pousser contre l’amour.

La comparaison est une chose intéressante car elle est nécessaire pour trouver ce que vous préférez. Pouvez-vous voir la différence entre regarder plein de choses et dire OUI à ceci et regarder toutes ces choses et dire non non non non non non ? Rappelez-vous que tout ce à quoi vous accordez votre attention active une vibration. Si vous dites OUI aux choses que vous voulez, vous les activerez ; si vous dites non à ce que vous ne voulez pas, vous l’ activerez aussi ! Et parce que nous vivons dans un Univers inclusif, même si vous dites non à quelque chose, elle se manifestera quand même par le fait que vous y apportez votre attention. Donc, si vous regardez le buffet de choses et que vous vous dites  » Je veux ça  » mais  » Je ne veux pas l’autre chose  » – vous aurez les deux ! Vous les aurez activés toutes les deux .

C’est une bonne chose à savoir ! Savoir que nous avons ce GPS interne, notre système de guidance, que nous aimons parce qu’il nous montre si clairement quand nous allons dans la direction de ce que nous voulons ou quand nous sommes confus.

Voici la prière des petits pas (Abhyasa) :

Je ne vais plus demander d’être bien si je me sens mal.

A la place

je vais juste me demander de me sentir un peu mieux qu’actuellement

et comprendre

que si je me sens vraiment mal et essaie de me sentir un peu mieux et que ça marche…

Et que si je ne me sens toujours pas très bien et essaie d’être un peu mieux et que ça marche encore…

Et que si je ne me sens toujours pas entièrement bien, mais essaie de me sentir un peu mieux et que ça marche encore…

que si je me sens plutôt bien mais aimerais me sentir encore mieux et que j’essaie alors de me sentir un peu mieux et que ça marche toujours mieux…

Alors maintenant que je me sens vraiment bien, j’adore ça!

Et je me souviens à peine ce que c’est que de ne pas se sentir bien, seulement je ne m’en inquiète pas,

parce que je sais que

si jamais je ne me sens pas bien, j’ai juste à essayer de me sentir un peu mieux et ça va marcher…


Comment tomber amoureux

Voici la vidéo originale

Pour faire l’expérience du coup de foudre, faut-il le pratiquer, faut-il bâtir l’élan, chacun de nous, pour que le coup de foudre soit au rendez-vous ? Ou est-ce suffisant si, par exemple, seule moi suis en train de construire une dynamique si forte que l’autre personne ne peut pas y résister ?

Si vous décrivez deux personnes branchées à ce qu’elles sont réellement, alors la loi de l’attraction les rapproche en raison de leur équivalence vibratoire. S’il n’y a pas d’équivalence, la loi d’attraction ne les rapprochera pas ensemble.

Si l’un a pratiqué assez longtemps pour être stable dans une vibration élevée et l’autre n’est que dans un moment de lumière, vous pouvez vous réunir, mais cela ne durera probablement pas. C’est 98% de toutes les relations comme ça.

Quand on parle d’élan, on peut imaginer un carrousel sur un terrain de jeu. Les enfants sont dessus et ça avance déjà. Maintenant, imaginez-vous être la roue et vous tournez sur une bonne lancée, et survient une autre personne, seule et mal à l’aise… elle ne s’approchera pas de votre roue ou alors vous ne la verrez pas. Et même si elle essaie de sauter sur votre disque tournant, l’élan la rejettera dans les buissons.

En fait, la femme ou l’homme dans le besoin ne peut sauter sur votre roue que si vos deux vibrations correspondent. Disons que vous avez généralement une dynamique élevée, mais juste au moment précis où elle ou il apparaît, vous venez de vous réveiller perturbé(e) par un mauvais rêve ou encore vous avez manqué le petit déjeuner… si soudainement votre moment vibratoire correspond au sien et hop ! Elle ou il est sur votre roue ! Ou l’inverse : que se passe-t-il si la personne qui vous convient le mieux passe un mauvais moment ?

Nous voulons vous dire que ce que vous ressentez et celui (ou celle) qui saute sur votre roue, sont issus de la même vibration. Il y a beaucoup de gens qui sautent sur ces roues volantes basses et qui sont malgré cela faits l’un pour l’autre ; ils sont malheureux mais sont faits l’un pour l’autre.

Par cette image de carrousel, nous voulions vous dire que si vous voulez quelque chose d’éternel, ce n’est pas à partir de votre vol à haute altitude, parce que vous aurez toujours des moments de vol à basse altitude !

La seule chose que nous voulons voir éternel est la conscience en votre propre alignement. Et si vous vous en occupez du mieux que vous le pouvez et que votre amour s’en occupe du mieux qu’il ou elle le peut, vous allez tous les deux vivre des moments merveilleux.

La chose importante à reconnaître :

Vous ne cherchez pas un partenaire, vous recherchez le bien-être.

Si vous vous sentez bien, vous n’avez pas BESOIN d’un partenaire, vous êtes déjà autosuffisant. Ainsi, lorsque vous vous rencontrerez dans cet état, il ne sera pas question de besoin et votre rencontre en sera d’autant plus délicieuse. Mais si deux personnes vibrent sur des plateformes inférieures en se sentant nécessiteuses ou mal aimées, elles continueront à avoir besoin l’une de l’autre pour valider leur existence – et c’est ce qui ne marche généralement pas, parce qu’à ce moment c’est qu’elles recherchent l’amour aux mauvais endroits.

Donc, si nous pouvions vous donner un conseil, c’est de surveiller les rencontres que la loi d’attraction vous présente, afin d’évaluer sur quel disque vous vibrez et de CORRIGER EN CONSÉQUENCE.

Ce qui ne va pas chez la plupart des gens, c’est qu’ils se tournent vraiment vers les autres pour augmenter leur vibration – c’est l’envers de ce qu’il faut faire!


Je me fous de ce que les autres pensent

Voici la vidéo originale

Comment les choses s’améliorent-elles ?

Le facteur d’amélioration est votre capacité à percevoir la délicatesse du moment.

‘’J’essaie de vivre ma vie en suivant les conseils de mon GPS intérieur. La majorité de mes amis me soutiennent et deux ne me soutiennent pas.’’

Vous savez que le plus grand cadeau que vous avez reçu a été de la part des deux qui ne vous soutenaient pas. Parce qu’ils vous donnent l’opportunité de trouver ce lieu d’amour inconditionnel. Les gens qui vous soutiennent, ne vous aident pas à trouver l’amour inconditionnel ; et ceux qui ne vous soutiennent pas vous aident – n’est-ce pas intéressant ?

Si 98 % vous soutiennent et 2 % ne vous soutiennent pas, cela vous donne une assez bonne indication de l’endroit où se trouvent vos vibrations, n’est-ce pas ? Pensez-vous que votre objectif devrait être de 100 % ? Nous pensons que vous devriez le prendre comme ça vient, profiter de l’amélioration de ta vie et vous sentir aussi bien que possible.

D’un autre côté disons que les pourcentages sont de 50 % qui sont en accord et de 50 % qui flippent…. est-ce que cela changerait quelque chose ? Est-ce que vous allez vous concentrer sur les flippés ? Voulez-vous exercer un contrôle sur ce que les gens pensent à propos de n’importe quoi ? Vous n’avez aucun contrôle comme ça ! Vous ne pouvez avoir qu’un contrôle sur le focus de vos propres pensées, êtes-vous d’accord la-dessus ?!

Vous serez là où vous voulez être quand vous n’aurez plus besoin d’expliquer à personne ce qui se passe.


Changer votre situation ne fonctionne pas – jamais

La vidéo originale est ici

Vous occupez un emploi que vous n’aimez pas ?

Tu n’aimes pas ce visage dans le miroir ?

Vous n’appréciez plus l’endroit où vous vivez ?

Ton poids n’est pas ce qu’il devrait être ?

Le lieu où vous êtes importe peu, par contre il est important de savoir comment vous vous sentez par rapport à l’endroit où vous êtes. Si vous pensez que la solution est de changer le lieu où vous êtes pour changer ce que vous y ressentez, là vous avez un sacré problème.

Parce que c’est l’inverse.

Parce que vous ne pouvez pas aller ailleurs comme ça.

En d’autres termes, vous devez changer ce que vous ressentez pendant que vous y êtes encore et alors ce lieu changera à vos yeux!

Disons que vous travaillez comme employé et que vous voulez démarrer votre propre entreprise parce que vous êtes frustré de la compagnie avec laquelle vous vous trouvez… alors vous battez le tambour de la résistance en agissant par réaction. Et si vous démarrez votre propre entreprise à partir de cet état, ce sera très difficile parce que l’Univers n’aura pas préparé les choses pour votre propre entreprise, il aura préparé ce que vous n’aimez pas parce que c’est de ce tambour que vous avez jouez tout le temps !

C’est pourquoi nous vous disons toujours : restez où vous êtes et alignez-vous à votre âme en regardant les aspects positifs de votre situation. Dès que vous aurez lancé la fusée de votre désir pour devenir travailleur indépendant, l’Univers l’aura déjà prise en compte pour façonner ce désir pour vous… en attendant que vous vous mettiez à jour émotivement avec ce que vous voulez. Pensez beaucoup plus à ce que vous voulez ou ce que vous aimez à propos de la compagnie où vous êtes en ce moment et ne mettez surtout pas l’emphase sur ce que vous ne voulez pas dans cette compagnie où vous êtes encore. En d’autres termes, l’Univers attend que vous vous sentiez bien – c’est tout !

Car si vous vous sentez bien là où vous êtes, vous ne résisterez plus ce sur quoi l’Univers travaille.

Quoi qu’il en soit, lorsque vous n’aimez pas votre situation actuelle, ce que vous faites : vous vous servez des gens ou d’autres circonstances comme excuse pour vous maintenir dans une résistance vibratoire à ce que vous voulez – parce que vous pensez à elles et non à ce que vous voulez, votre situation devient de plus en plus dérangeante avec le temps.

Mais en réalité PERSONNE ne peut vous imposer de restrictions parce que PERSONNE ne peut contrôler les vibrations que vous offrez ; c’est toujours vous et seulement vous qui vous limitez !

Peu importe où vous êtes. Le potentiel de frustration et de colère est là et le potentiel de satisfaction est également là …et vous devez choisir la direction où vous vous voulez vous orienter.

La plupart du monde parle d’amour inconditionnel comme si c’était une bonne chose mais presque personne ne comprend ce qu’est l’amour inconditionnel ! L’amour inconditionnel est de se sentir connecté à votre âme en dépit des conditions, c’est la capacité d’ajuster votre vibration, peu importe ce qui se passe autour de vous.


Arrêtez de plaire aux gens

La vidéo originale est ici

Nous tenons à vous rappeler qu’il y a plusieurs façons de plaire aux gens : c’est un sentiment merveilleux que de les faire se sentir bien. Mais quand vous croyez que c’est votre travail de les faire se sentir bien, cela se retourne presque toujours contre vous. Enseignez-leur à suivre votre exemple sans essayer de changer leurs conditions !

Habituellement ce sont seulement ceux qui ont les moyens de changer la condition de vie de quelqu’un d’autre, ceux qui ont l’argent nécessaire pour sortir quelqu’un de ses dettes ou lui acheter une nouvelle voiture lorsqu’il a détruit son ancienne… ceux-là savent par expérience personnelle que ça ne fonctionne jamais.

Vous le savez aussi, à moins qu’ils ne changent leur vibration, leur expérience ne va pas changer !

Alors oui, si vous rendez les gens heureux comme vous êtes – génial ! Mais n’essayez JAMAIS-JAMAIS-JAMAIS de rendre quelqu’un heureux.

Pourquoi nous n’avons pas besoin d’un Dieu

Même vidéo, édité par aviram, Plasma-Laurentides

C’est un concept simple : Vous êtes un penseur et vos pensées se transforment en réalités tangibles. Remarquez la corrélation entre la pensée et comment la réalité s’est rendue. C’est juste un exemple de votre propre puissance : les choses se manifestent, étant la conséquence naturelle de votre vibration.

Ensuite, prenez un moment pour vous rappeler la vibration qui lui a permis de devenir – pas la vibration qui l’a créé ! C’est une distinction importante : la création est une donnée, c’est naturel ; quand vous avez demandé qu’elle soit mise dans votre vortex, c’était déjà une affaire réglée. – Mais quelles sont les pensées que vous n’avez cessé d’offrir pour PERMETTRE son développement naturel dans votre perception? Le déroulement naturel de ce résultat, désiré ou non. C’est par cette vibration que vous gagnez un sentiment d’autonomisation. Vous vous rendez compte que vous êtes celui qui veut, le moteur premier, vous êtes le plaisir où se manifeste lentement plein de pas merveilleux.

Dans cette optique, il n’y a pas vraiment besoin d’un créateur, car la création est une conséquence naturelle. Même le concept de Dieu/Créateur n’est pas nécessaire, vous voyez ? Vous pouvez avoir besoin d’un Dieu/Créateur tant que les Lois de l’Univers vous sont inconnues – mais une fois que vous avez expérimenté des manifestations comme conséquences naturelles de vos pensées, vos croyances et vos vibrations – alors il n’y a que vous, l’extension de l’âme divine ayant cette expérience physique dans ce Monde physique 3D.

… et l’Amour c’est

Même vidéo

L’Amour est – en termes très simples et précis – être en mode réceptif, de sorte de devenir le destinataire entier de ce que la Source vous apporte, en lien avec ce que vous émanez comme vibration en ce moment. L’Amour est la Source pure qui coule à travers vous, sans restriction.

L’Amour qui coule sans restriction vient du fait que vous êtes inconditionnel. Dès que vous mettez des conditions, la Source ne peut plus couler librement. Parce que vous voulez qu’elle coule le long de vos conditions, ce n’est plus une rivière, ça devient un canal.

Nous ne vous disons pas d’ignorer toutes les mauvaises conditions du monde car vous ne pourrez pas. Mais nous vous disons que vous pouvez quand même regarder une mauvaise situation et maintenir une vibration élevée, parce que pendant que vous regardez cet état, vous savez déjà que la solution est en chemin. C’est aussi pourquoi nous vous disons que vous avez déjà la solution avant même d’avoir observé le problème. Cela arrive parce que votre âme savait ce que vous alliez rencontrer et vous y a préparé.


Comment éliminer les gens hostiles

La vidéo originale est ici

Disons que vous saluez quelqu’un et que cette personne ne vous rend pas bien, qu’elle vous ignore ou qu’elle vous rejette carrément. Tout de suite surgissent de vieux schémas de croyance comme :  » Oh, j’ai dû faire quelque chose de mal dans le passé, alors maintenant j’en obtiens le résultat « . Cette croyance ne correspond pas à ce que vous voulez maintenant. Que pouvez-vous faire ?

Vous pouvez commencer à vous apaiser et vous vous dire du mieux que vous pouvez jusqu’à ce que vous vous sentiez mieux ; vous pourriez dire un tas de choses qui ne fonctionnent pas jusqu’à ce que vous tombiez sur une qui fonctionne. Par exemple :

“La réponse de cette personne à mon égard avait beaucoup moins à voir avec moi qu’avec elle-même. Quelqu’un qui ne se sent pas bien sur le moment ne peut pas me répondre gentiment, même si je suis merveilleux….”

“La loi de l’attraction nous a alignés pour obtenir ce que nous avons à recevoir l’un de l’autre, donc il doit y avoir quelque chose dans ma vibration qui évoque cette chose que je vais progressivement changer… Je ne veux pas me soucier de savoir pourquoi les autres sont comme ils sont… Je veux me soucier de ce que la vibration que j’ai offert a manifesté dans cette situation…. ».

“En fait, je vous suis reconnaissant de m’avoir montré où je suis par rapport à moi-même en ce moment ; vous m’avez montré que j’offrais une vibration qui n’est pas aimable. Mais je ne changerai pas pour que vous puissiez m’aimer ; je change parce que je ne veux plus avoir de telles rencontres.”

“Je suis sûr que ce n’est pas une chose si personnelle ; cette personne se comporte probablement de cette façon pour beaucoup de gens – il ne s’agit pas de moi…. « .

“Tout le monde ne me traite pas de cette façon. J’ai des relations différentes avec des gens différents….”

« Ce n’est pas ce qui m’arrive normalement ; c’est une sorte d’incident isolé….”

“Le fait que cela m’arrive est en fait à mon avantage, parce que cela me fait réfléchir – chaque fois que je sais ce que je ne veux pas, je sais toujours plus clairement ce que je veux : Je veux vraiment bien m’entendre avec les gens et je ne veux pas trop me soucier de ce que les autres pensent de moi…. ».

“Qu’est-ce que je veux dans des situations comme celle-ci ? Quand je rencontre des gens, je veux que le meilleur de nous se rencontre; j’aime inspirer le gens ; j’aime qu’ils se sentent heureux de m’avoir vu ; je veux qu’ils me saluent d’une manière qui me fasse savoir qu’ils sont heureux de me voir… ».


Explication révélatrice de la co-création et de la mutualité

La vidéo originale est ici

La co-création est importante parce que vous ne faites rien tout seul. Il y a trop de processus en cours dont vous n’avez pas conscience et ils font partie des interactions qui mènent à vos manifestations. La seule chose que vous devez faire est d’abaisser votre résistance contre la manifestation de ce que vous voulez ; ou en d’autres termes, vous pouvez faire de votre mieux pour trouver le meilleur alignement que vous pouvez avoir avec la vibration de votre souhait.

Vous devez également faire preuve de patience pour que le ‘pas assez’ du moment puisse être ressenti comme suffisant pour le moment. Si ce n’est pas assez pour l’instant, ça ne peut pas être plus – est-ce que vous comprenez cela ?

Dans de nombreuses relations, les deux partenaires ne sont pas au même niveau, ils ne partagent pas la même vision du monde – maintenant, si un partenaire ne veut pas connaître ou ne croit pas aux lois de l’univers (comme la loi de l’attraction), est-ce que cela affecte la matérialisation ?

« Ma partenaire regarde plutôt les relevés bancaires pour s’en servir comme preuve de son sentiment de ne pas en avoir assez – alors que je peux observer comment les choses que je veux tomber merveilleusement en place. »

Abraham fait le commentaire suivant : Vous avez un avantage sur votre partenaire. Vous arrivez à être en alignement avec la vibration de vos désirs, de sorte que vous pouvez les voir se manifester et aussi vous n’êtes pas dérangés même si toutes les pièces ne se sont pas encore manifestées – vous vous sentez quand même bien dans le processus. Votre avantage est plus de bonheur.

Ne vous inquiétez pas pour quelqu’un d’autre qui ne peut pas vous croire sur parole, parce que les mots n’enseignent pas – mais continuez à enseigner grâce à la clarté de votre propre exemple. Peu importe dans votre vie ce que quelqu’un d’autre fait, à moins que vous n’y prêtez attention.

Voici comment ça se passe.. :

Vous avez deux points de vue

  • la perspective de votre être intérieur qui connaît tous vos désirs ainsi que le chemin le plus rapide pour y parvenir

  • la perspective de vos croyances à ce sujet

Vos croyances au sujet de la manifestation sont exactement comme celles que votre partenaire fait valoir : les deux sont basées sur la manifestation actuelle, sur ce qui est. Mais les manifestations ne peuvent pas être basées sur la manifestation actuelle ou rien ne pourrait évoluer – n’est-ce pas ? Vous devez voir au-delà de ce qui est ou vous ne faites que régurgiter davantage ce qui est déjà manifesté.

C’est complètement illogique et tout à fait compréhensible comment les gens se mettent dans cette position. Généralement la variance entre votre être intérieur et vous est beaucoup moins grande que la variance entre votre partenaire et votre être intérieur. C’est cette variance qui est le facteur temps qui ralentit les choses. Ce n’est pas grave, car dans ce laps de temps, vous pouvez apprendre à mieux vous aligner ou à affiner vos désirs pour créer quelque chose d’encore plus fantastique.

Parlons maintenant de la co-création.

Quand vous parlez de co-création, vous voulez généralement dire que ce qui compte, c’est ce que la personne, avec qui vous co-créez, pense au sujet de votre projet. Vous rendez l’autre personne plus importante que nous voulons que vous le fassiez.

Le fait que vous êtes en relation avec votre partenaire est déjà la preuve de votre compatibilité; mais nous voulons plutôt utiliser le mot ‘mutualité’ plutôt que ‘compatibilité’. Les philosophies de base, les visions du monde sont mutuelles en vous ; elles créent des vibrations mutuelles – donc chaque fois que vous vous concentrez sur les choses qui sont mutuelles, vous vous sentez vraiment bien.

Regardons maintenant les choses qui ne sont pas si mutuelles – par exemple, vous aimez les choses ordonnées et votre partenaire ne s’en soucie pas ou vous êtes un gros pourvoyeur de pourboires dans le restaurant et votre partenaire est plus radin à ce sujet…. vous n’avez pas beaucoup de mutualité dans ces domaines – mais sur quoi vous vous concentrez-vous ? Il y a encore beaucoup de choses fondamentales que vous partagez.

D’abord et avant tout vous voudriez rechercher la mutualité avec votre propre être intérieur. Aucune autre personne sur cette planète ne va se mettre d’accord avec vous sur chaque sujet. Maintenant, suite à votre désir d’être entendu et compris par une autre personne, vous travaillez pour la réciprocité avec eux – et ce qui arrive, c’est que vous gâchiez votre réciprocité avec votre être intérieur. Cela signifie que vous abandonnez la SEULE mutualité que vous pouvez avoir pour quelque chose de très fluctuant et instable ; et vous abandonnez votre PUISSANCE.

C’est pourquoi les relations vous semblent difficiles – elles ne le sont pas forcément. C’est pourquoi vous vous sentez irrité avec votre partenaire qui ne viendra pas là où vous êtes – parce que vous avez dû descendre là où il était et maintenant vous avez abandonné votre être intérieur – et c’est sa faute ! La seule alternative est : se souvenir des choses qui sont mutuelles pour vous deux et continuer à se concentrer sur cela – même s’il ne s’agit que d’une seule chose…..

Parlons de cela en termes très pratiques.

Disons que vous avez trouvé cette nouvelle maison et que vous êtes tous les deux enthousiastes à ce sujet. Vous êtes tous les deux alignés avec vos êtres intérieurs respectifs et vous êtes alignés l’un sur l’autre – il y a donc une véritable réciprocité à ce sujet. Mais lorsqu’il s’agit de la vitesse à laquelle elle va se manifester ou de la façon dont ellel va se manifester, c’est là que les choses varient un peu. Votre partenaire pourrait dire, par exemple:

« Je ne sais pas comment nous pouvons obtenir 4 millions de dollars dans des deux prochaines semaines avant que quelqu’un d’autre ne l’achète. »

Il y a une logique à cela, basée sur ce qu’il a observé dans sa vie – mais quel sentiment cela crée-t-il en vous en entendant cela ?

« Cela crée en moi un sentiment d’insatisfaction et de frustration. »

Maintenant, faites très attention – votre insatisfaction ne vient pas de ce que votre partenaire croit ; votre insatisfaction naît parce que vous l’avez rejoint dans cette pensée et vous avez laissé votre propre élan, votre alignement avec votre être intérieur.

Donc la façon de procéder à partir de là est de trouver une pensée plus satisfaisante comme.. :

« On ne sait jamais ; toutes sortes de choses peuvent arriver ; l’univers est vraiment de notre côté. »

« Les forces de coopération se rassemblent, les pensées se transforment lentement et régulièrement et nous le verrons si nous sommes assez patients. »

« N’est-ce pas agréable de penser ainsi, d’être là, prêt à voir les choses se produire ?

Si ces pensées vous satisfont, c’est suffisant. Vous ne montez pas des résistances, vous restez dans le mode réceptif. Vous l’encouragez à se manifester en cherchant des aspects positifs à son sujet. Et vous n’essayez pas de pousser les choses dans la manifestation avant qu’il y ait un alignement vibratoire.

Vous vous voyez donc en partenariat avec cette personne – mais voyez-vous plutôt en partenariat avec votre être intérieur et les forces universelles. Ensuite, faites un choix à chaque fois quel partenaire apporte plus d’effet de levier à la table. Votre partenaire du moment est le partenaire qui vous donne un sentiment de satisfaction plutôt qu’un sentiment d’insatisfaction. En aval vous aurez moins de conversations parce que vous voudrez parler davantage de choses mutuelles que de choses divergentes….

Et c’est très important avec ce que vous êtes réciproque. Vous avez déjà compris la mutualité du côté positif, où vous obtenez la satisfaction de cette complicité. Donc, voici l’autre côté de la médaille :

Quelqu’un qui est ouvert à être blessé attire un intimidateur.

Quelqu’un qui s’inquiète de l’argent attire un agent immobilier qui n’est pas à son affaire.

Quelqu’un qui est jaloux des autres attire un mauvais timing.

La plupart des gens qui vivent actuellement sur cette planète ne croient pas qu’ils sont individuellement invincibles ; la plupart des gens croient qu’ils ont besoin d’une figure paternelle, d’une figure gouvernementale, d’une figure divine…. une sorte de figure qui les soutienne et les protège. C’est la vibration que la plupart des gens offrent, même si leur être intérieur sait que ce qui est avancé n’est pas vrai et qu’ils perdent leur réciprocité avec leur être intérieur à chaque fois qu’ils pensent à ces pensées et qu’ils se sentent minables dans le processus. La vérité, c’est que :

VOUS ÊTES INVINCIBLE, VOUS POUVEZ ÊTRE OU FAIRE OU AVOIR TOUT CE QUE VOUS VOULEZ.

Et plus vous recherchez la réciprocité avec votre être intérieur, le sentiment de satisfaction – plus vous êtes stable. Et vous êtes complètement indifférent à ce que les autres ressentent à propos de quoi que ce soit, parce que vous ne cherchez plus à trouver la réciprocité avec eux pour être compris par eux.

Posez-vous la question: Voulez-vous vraiment être compris par quelqu’un qui ne croit pas à l’abondance, mais qui croit à la privation et aux difficultés ? Voulez-vous vraiment être réciproque avec ce genre de pensées ?