Mise à jour sur le thème du vaisseau spatial: 01 novembre 2018

Nous avons pu voir quelques séquences vidéo que l’équipe chinoise a mis en ligne pour publication.

L’équipe chinoise a réussi à créer un plasma dans un liquide à pression et température normales. Ce que vous voyez, c’est l’allumage du plasma. Vous pouvez également entendre des sons rythmiques comme un battement de cœur. L’apparition de la lumière et des battements du cœur sont les premiers pas vers le vol.

Sur une autre vidéo, nous avons pu voir une sphère en plastique posée sur 3 pieds ; la sphère étant vide de tout GaNs… Plus loin sur la même vidéo, la sphère s’est soudainement allumée! Comme il n’y avait pas de matière à l’intérieur de la sphère, seul le plasma libre pouvait créer la lumière ! Même si vous ouvrez la sphère alors que la lumière est allumée, elle va continuer de briller comme on le voit; ce qui signifie que le champ de plasma est contenu au niveau plasmique car même la sphère n’est pas vraiment nécessaire.

Sur la dernière vidéo, nous voyons une feuille de papier suspendu en l’air par une petite bobine de cuivre nano-plaquée. Le papier est chargé d’électricité statique de sorte que lorsque vous posez une main au-dessus, la feuille vole jusqu’à la main. M.Keshe a commenté:  » lorsque vous inversez les conditions plasmiques (le papier est repoussé au lieu d’être attiré par la petite bobine de cuivre), nous aurions produit la condition de vol.

 

 

 


Mise à jour du vaisseau spatial 30 août 2018

Pour atteindre la lévitation, ne diminuez pas le champ gravitationnel (parce qu’il est votre point de référence dans l’espace) mais augmentez plutôt le champ magnétique.

Afin de se déplacer vers un but déterminé, augmentez la force gravitationnelle du but pour que votre vaisseau spatial puisse s’y déplacer.

De la même manière, le vaisseau spatial crée un bouclier de plasma autour de lui – de sorte qu’il ne peut jamais entrer en collision avec un objet matériel sur le chemin et permet en même temps un atterrissage en douceur (sans s’écraser dans le but). Le bouclier est possible en raison de la simple loi qui dit que l’état de la matière est toujours plus faible que l’état Plasma.

Mise à jour 16 août 2018

Plus de moteurs

L’équipe a maintenant retiré tous les moteurs de l’installation afin que seule la constellation spécifique des plasmas crée les champs dynamiques pour faire apparaître et décoller le vaisseau spatial. C’est une étape nécessaire car il ne peut y avoir de remplacement de moteurs lorsqu’on utilise des moteurs , ce qui pourrait être dangereux une fois dans l’espace.

Vitesse du réacteur

Les vitesses de rotation de 2500 à 3000 tr/min sont liées à l’état de la matière.

Météo

Les nuages orageux ne transportent pas de courant électrique, mais plutôt un courant plasmique. Les nuages se transmuteront toutefois du courant plasmique en courant électrique lorsqu’ils descendront à l’état de matière. C’est la raison pourquoi les réacteurs ont réagi avec le temps atmosphérique lorsqu’on les a essayé en Chine ; ce processus est renforcé par le fait que les réacteurs sont remplis de plasma liquide = eau.

Si l’installation est confrontée à des conditions climatiques difficiles (= beaucoup plus de force magnétique provenant de l’environnement dans un orage par exemple), les réacteurs de base doivent être plus forts en proportion, afin qu’ils puissent maintenir leur état de façon contrôlée ; sinon les forces magnétiques de l’environnement (temps violent) accéléreront les réacteurs et ceux-ci tourneront hors de notre contrôle.

Et : cela fonctionne bien sûr aussi en sens inverse : comme les nuages sont dans un état plasmique, nous pouvons créer les conditions environnementales pour créer des nuages de pluie…. C’est très intéressant, mais cela comporte beaucoup de responsabilité et exige beaucoup de sagesse, parce que nous devons prévoir les effets à long terme. Si nous interférons avec une condition météorologique naturelle (typhon), nous allons perturber l’harmonie générale. Par exemple, nous empêchons qu’un ouragan se déploie sur notre île ce qui alors risque de frapper encore plus durement celle de notre voisin !

Neutrons

Vous ne pouvez pas transporter de neutrons avec vous dans l’espace – donc une façon plus pratique est de pouvoir produire les champs qui produiront les neutrons à l’instant où vous en aurez besoin, comme pour l’énergie, la chaleur, le mouvement, la nourriture, etc. Cela veut dire que nous devons travailler dans l’état de plasma libre, sans matière, sans GaNS.

Dans l’état de plasma libre, une entité créera son âme. Alors nous pourrons communiquer avec elle d’âme à âme.

Comme un murmureur de cheval ne parle pas au cheval – il parle à l’âme du cheval. Ou comme une unité de santé plasmique aura la capacité de faire correspondre ses champs au champ de l’âme du patient ; ce qui aboutira à une élévation de l’âme qui fera disparaître la maladie en quelques secondes : le corps physique suit ce que l’âme décide .


Test du vaisseau spatial en Chine, mise à jour 9 août 2018

Après les accidents, le travail a progressé pour maintenant être capable de défléchir les champs magnétiques générés par les réacteurs. Comme M.Keshe l’a dit dans des enseignements antérieurs  (surtout en rapport avec le développement du vaisseau spatial en Arizona) – les forts champs magnétiques générés par les réacteurs à plasma montent naturellement. Alors si nous voulons les utiliser pour le vaisseau spatial, il faut… les défléchir, plier vers le bas afin de créer une forme confinée pour le vaisseau spatial. Si elle n’est pas défléchie, cette énorme quantité d’énergie continue de monter et s’accroît… créant ainsi la possibilité d’accidents comme les pannes de courant dans la ville. La flexion du champ magnétique peut être comparée à un parapluie sous la pluie et le vent : vous vous y tenez pendant que sa structure tient. Mais d’un coup, une forte rafale de vent va renverser la structure du parapluie à l’envers et le parapluie est perdu.

Si les champs peuvent être repliés vers le bas, ils ralentissent également et donnent la possibilité de créer le vaisseau spatial sous sa forme visible et matérielle.

 

 


Explosion et Changement de direction

Récemment, toute l’installation a explosé. Le réseau de réacteurs a été mis hors ligne, car l’énorme plasma n’a pu être contenu au niveau de la matière. Le problème a été que l’énorme force plasmatique a nano-plaqué le contrôle du système électronique qui ont alors arrêté de fonctionner.

Seules deux formations en étoiles ont été maintenues en ligne – et elles ne fonctionnent qu’au niveau du plasma. C’est pour cela que le plasma a pu être contenu. Le confinement est lié à la vitesse de rotation des réacteurs ; la bonne vitesse est >3000 tr/min. Rappelez-vous que la rotation est provoquée sans l’utilisation de moteurs – seulement par le plasma.

Il en a résulté un ralentissement de 10 % de la vitesse plasmique vers la matérialisation et le confinement sur le terrain. C’est une étape nécessaire pour matérialiser le chassis du vaisseau spatial. Il s’agit d’une percée pour contrôler l’état de la matière par plasma.

Une fois la matérialisation réalisée, le gouvernement chinois a 16 minutes pour s’opposer à la diffusion en direct ; c’est donc notre désir très cher que le président chinois veuille bien le voir diffusé tout comme nous.


Vaisseau spatial configuration

Voici la configuration :

Plasma > Énergie > Mouvement > Rotation du plasma sans moteur

L’installation se compose d’environ 160 réacteurs et d’un blindage magrav entre le vaisseau spatial et les champs de la terre.

Les réacteurs sans moteur sont contrôlés par nos pensées. Ce mécanisme de contrôle a deux composantes :

1. Nos pensées ne contrôlent pas le navire en  » donnant des ordres « , mais en faisant une demande, comme vous le feriez avec un amoureux. Si le système est ainsi connecté à vous, il répondra à vos désirs comme un amoureux qui veut vous combler.

2. Votre souhait doit être collectif, non pas un mélange de souhaits disparates, individuels ou privés – mais un souhait collectif. Tout comme le souhait de paix. Nous devons apprendre à nous comporter comme un banc de poissons. Michael Ende dans son livre ‘The Neverending Story’ nous a donné l’exemple de l’araignée Ygramul : c’est un être composé de milliers  de frelons qui semble être une araignée vue de loin car elle sont amalgamées toutes ensemble, mais où chaque insecte suit ce qu’il aime faire de façon autonome et indépendante, tout en agissant comme Un.


Pannes d’électricité en ville

 5  pannes d’électricité ont eu lieu dans la ville où se trouve le laboratoire.

Lorsque l’équipe a vidé les réacteurs, cela a créé un énorme champ de neutrons à l’extérieur du bâtiment. Il s’agissait d’une boule de plasma argentée en pleine croissance qui s’est développée dans l’espace autour du laboratoire. Cela a provoqué un orage qui a fait que l’énergie du plasma neutronique s’est transférée dans le réseau électrique ,qui s’est alors arrêté à cause de la surcharge. Le gouvernement a été informé que des choses de ce genre pourraient se produire. Le réseau est à nouveau en service.

Le défi consiste maintenant à récolter et contenir le champ de neutrons.


Plasma dans l’eau

Jusqu’à présent, il était impossible de créer un plasma libre dans un environnement aqueux, mais le plasma neutronique qui est apparu a été créé à l’intérieur des réacteurs qui sont remplis d’eau.

Ceci explique comment la vie sur cette planète a été créée en premier dans l’environnement aquatique.


L’environnement de travail

L’équipe KF et le gouvernement de la Chine ont créé un environnement de travail qui avantage les deux partis : le gouvernement a le contrôle des publications et la KF ont une liberté totale de poursuivre leur travail comme ils l’entendent – alors que la KF n’a pas trouvé ce degré de liberté avec les gouvernements en Europe.