Osho Méditation Dynamique

“C’est une méditation dans laquelle vous devez être continuellement alerte, conscient quoi que vous fassiez. La première étape, la respiration ; la deuxième étape, la catharsis ; la troisième étape, le mantra,’Hoo’.
Demeurez un témoin. Ne vous perdez pas. Il est facile de se perdre. Pendant que vous respirez, vous pouvez oublier ; vous pouvez devenir un avec la respiration à tel point que vous pouvez oublier le témoin. Mais alors vous ne comprenez pas. Respirez le plus vite, le plus profondément possible, apportez-lui toute votre énergie, mais restez tout de même un témoin. Observez ce qui se passe comme si vous n’étiez qu’un spectateur, comme si toute la chose arrivait à quelqu’un d’autre, comme si tout se passait dans le corps et que la conscience était juste centrée et regardante. Ce témoignage doit être porté dans les trois étapes. Et quand tout s’arrêtera, et qu’à la quatrième étape, vous serez complètement inactif, gelé, alors cette vigilance atteindra son apogée.”     Osho

Cette méditation est un moyen rapide, intense et approfondi de briser les vieux schémas ancrés dans le corps-mental qui retiennent une personne emprisonnée dans le passé, et de faire l’expérience de la liberté, du témoignage, du silence et de la paix qui sont cachés derrière ces murs de prison. La méditation doit se faire tôt le matin, quand, comme l’explique Osho, “toute la nature devient vivante, la nuit est partie, le soleil se lève et tout devient conscient et alerte”.

Instructions

La méditation dure une heure et comporte cinq étapes. Il peut être fait seul, et peut être encore plus puissant s’il est fait avec d’autres. Lorsque vous faites cette méditation en groupe, la méditation reste une expérience individuelle. En gardant les yeux fermés, on reste inconscient des autres participants autour de nous. Il peut être utile de vous bander les yeux pour garder votre attention concentrée vers l’intérieur. Il est préférable d’avoir l’estomac vide et de porter des vêtements amples et confortables. Cette technique de méditation a été conçue scientifiquement par Osho. Il doit être fait dans sa forme complète, sans rien raccourcir ni omettre.

  1. Première étape : 10 minutes DE RESPIRATION !
    Inspirer et expirer rapidement par le nez, laisser la respiration être intense et chaotique. La respiration doit pénétrer profondément dans les poumons. Respirez vigoureusement et changez de rythme. Faites-le aussi totalement que possible, sans resserrer votre corps.  Continuez jusqu’à ce que vous deveniez littéralement la respiration, permettant à la respiration d’être chaotique. Évitez la respiration suit une habitude. Une fois que votre énergie est en train de s’accumuler, elle commencera à bouger votre corps. Permettez à ces mouvements du corps d’être là. Utilisez-les pour augmenter encore plus l’énergie. Bougez vos bras et votre corps d’une manière naturelle pour aider votre énergie à s’élever. Sentez votre énergie s’accumuler.
    Soyez total, donnez tout et ne ralentissez jamais.
  2. Deuxième étape : 10 minutes d’EXPLODE !
    Laissez votre corps prendre le dessus. Perte de contrôle. Donnez à votre corps la liberté d’exprimer ce qu’il y a. Lâchez tout ce qui doit être jeté. Tu deviens complètement fou. …Chantez, criez, riez, criez, pleurez, sautez, tremblez, dansez, donnez des coups de pied et lancez-vous. Ne rien retenir, faire bouger tout le corps. Un peu d’art dramatique aide souvent à démarrer. Ne laissez jamais votre esprit interférer avec ce qui se passe. N’oubliez pas d’être total avec votre corps.
  3. Troisième étape : 10 minutes JUMP !
    Les épaules et la nuque détendues, levez les deux bras haut au-dessus de la tête sans bloquer les coudes. Les bras levés, sautez de haut en bas en criant le mantra HOO…HOO… HOO… depuis le bas de votre ventre. Sautez d’une façon que vous atterrissez sur vos talons. Chaque fois que vous atterrissez, laissez le marteau sonore pénétrer profondément dans le centre sexuel. Donnez tout ce que vous avez. Épuisez-vous complètement.
  4. Quatrième étape : 15 minutes STOP !
    Où que vous soyez, quelle que soit la position dans laquelle vous vous trouvez. Figez tout mouvement et restez sans aucun mouvement comme un roc. Dans ce silence et l’arrêt, l’énergie sera là. N’engagez pas le corps sous aucune forme, une toux, un mouvement, n’importe quoi dissipera le flux d’énergie et votre effort sera perdu. Soyez simplement témoin de tout ce qui vous arrive.
  5. Cinquième étape : 15 minutes CELEBRATE !…..
    Exprimez tout ce qui est là, dansez, bougez, amusez-vous ! Portez cette vivacité avec vous tout au long de la journée

Vous pouvez télécharger la musique pour la méditation dynamique par ici.


Méditation Gibberish Osho

Le mot “gibberish” (qui veut dire ‘charabia’) vient d’un mystique soufi, Jabbar. Jabbar ne parlait jamais aucune langue, il disait n’importe quoi. À ces milliers de disciples il disait : “Ton mental ne fait que du charabia. Mettez-le de côté et vous aurez un avant-goût de votre propre être. Utilisez du charabia et devenez consciemment fou. Devenez fou avec une conscience absolue pour devenir le centre du cyclone. Il suffit de permettre ce qui arrive, sans se soucier de savoir si c’est significatif ou raisonnable. Il suffit de jeter toutes les ordures du mental et de créer l’espace dans lequel le Bouddha apparaît.

Instructions

  1. Première étape : 15 minutes
    Debout ou assis, fermez les yeux et commencez à dire n’importe quoi dans une langue que vous ne connaissez pas – du charabia. Faites tous les sons que vous voulez, mais ne parlez pas dans une langue, ou utilisez des mots que vous connaissez. Permettez-vous d’exprimer tout ce qui a besoin d’être exprimé en vous. Jettez tout, devennez complètement fou. Devennez consciemment fou. Le menal pense en termes de mots. Le charabia aide à briser ce modèle de verbalisation continue. Sans supprimer vos pensées, vous pouvez les jeter par ce charabia. Tout est permis : chanter, pleurer, crier, crier, marmonner, parler. Laissez votre corps faire ce qu’il veut : sauter, s’allonger, marcher, s’asseoir, donner des coups de pied et ainsi de suite. Ne laissez pas des espaces vides se produire. Si vous ne pouvez pas trouver de sons avec lesquels jacasser, dites simplement la, la, la, la, la, la, mais ne restez pas silencieux. Si vous faites cette méditation avec d’autres personnes, ne vous en mêlez pas et n’intervenez d’aucune façon avec elles. Restez avec ce qui vous arrive, et ne vous préoccupez pas de ce que font les autres
  2. Deuxième étape : 15 minutes
    Après le charabia, asseyez-vous absolument immobile, silencieux et détendu, rassemblant votre énergie vers l’intérieur, laissant vos pensées s’éloigner de plus en plus de vous, vous permettant de tomber dans le silence profond et la paix qui est au centre de vous. Vous pouvez vous asseoir par terre ou utiliser une chaise. Votre tête et votre dos doivent être droits, votre corps détendu, vos yeux fermés et votre respiration naturelle.