La puissance de nos souhaits

Dans les bulletins précédents, nous avons déjà indiqué comment nos souhaits collectifs changent réellement ce qui se passe à l’échelle mondiale : nous avons décrit la transition du Togo d’un pays au bord d’une guerre civile à un premier pays qui accorde à ses citoyens un revenu de base. Nous avons également mentionné la transformation de la Corée, qui est passée d’une guerre nucléaire à un mouvement de paix solide.

Flint (co-modérateur de la Fondation Keshe) a prononcé son souhait en août 2017 en ce qui concerne les efforts militaires des Etats-Unis :

« Mon souhait est que le personnel militaire et les armes et équipements associés situés n’importe où dans le monde, de toutes les branches de l’armée américaine, soient rappelés aux Etats-Unis et déclassés ou convertis pour des applications pacifiques seulement.
Le budget militaire est appliqué de manière transparente pour éduquer et servir tous les êtres habitant les États-Unis d’Amérique et ses territoires afin de servir d’enseignants pacifiques, élevant ainsi l’éducation et le bien-être de toute l’humanité ».

Aujourd’hui, 12 juin 2018, le Président Trump a déclaré sur le sommet à Singapour :

« Plus de jeux d’objets. Ils sont trop chers. Nous mettrons fin aux jeux de guerre, ce qui nous permettra d’économiser énormément d’argent. Je pense que c’est très provocateur. Dans les circonstances, nous négocions un accord complet, il est inapproprié d’avoir des jeux de guerre. Premièrement, nous économisons de l’argent. Beaucoup de choses. Numéro deux, c’est vraiment quelque chose qu’ils ont beaucoup apprécié », a déclaré Trump aux journalistes.

Notre souhait de paix mondiale devrait s’adresser à tous les représentants qui ont le pouvoir de faire un changement….Comme la terre a encore trop de chefs d’Etat pour que nous puissions nous souvenir de tous leurs noms, il est proposé que nous nous adressons à chaque chef d’Etat par un pseudonyme « Enfants hyperactifs ».


Comment optimiser une manifestation

Par Carolina Keshe

La procédure la plus bénéfique quand on fabrique un MaGrav est de le donner  à quelqu’un et de s’en faire un autre pour soi . Les deux MaGravs vont alors entrer en interaction : le premier MaGrav que vous avez donné est plus chargé que le deuxième; il est plus fort et c’est pour cela qu’il va nourrir le deuxième MaGrav . Ce dernier va mieux fonctionner  et vous prodiguer plus d’économie.

Ce principe a agi également durant l’ouragan qui a sévi à Dominical, dans le jardin de Tom Salas et sa mère  : l’amour ‘investi’ de Tom et sa mère pour leur jardin l’a chargé au point où son champ a été beaucoup plus fort que celui de l’ouragan –et la différence de force les a empêché d’avoir une interaction. C’est comme si l’ouragan ne pouvait pas voir le jardin, le jardin étant pour lui inexistant du fait de leurs champs trop différents.

Lorsque nous travaillons avec nos intentions, il est aussi important de les charger comme il pourrait l’être. Pour ce faire, il faut que l’intention sorte du contexte personnel (ce que je veux) pour être placé dans un contexte bénéfique pour l’Univers. Dans un contexte universel, nous n’agissons plus en tant que personne isolée, mais faisons partie du Tout . Nous agissons pour l’Unité universelle par l’Unité universelle. Cela change complètement la force de champ de notre intention : si l’intention est seulement énoncée par rapport à nous-même ou notre famille, elle reste limitée dans sa force; mais si elle est déclarée pour le bénéfice de l’Humanité ou mieux encore, par rapport à l’Univers – là, elle acquiert sa force ultime; car nous agissons dans la confiance non en tant qu’individu, mais en tant que partie d’un contexte beaucoup plus vaste!

Sur cette plate-forme universelle, vous pouvez également utiliser votre MaGrav, votre Formation en Étoile, Patchs, Antenne etc, comme génératrice ou même comme Système Oasis (= Système qui fournit complètement ce dont on a besoin : abri, nourriture, santé, transport, énergie…). Pour déchaîner ces fonctions, il s’avère important de ne pas accorder d’importance à ce qui se passe « en réalité », mais plutôt vivre une confiance totale que notre intention va se manifester – et simplement se réjouir du temps qui passe avant… sans être dérangé ou distrait par ce qui se passe ‘à l’extérieur de la boîte’…


Nous sommes la nouvelle humanité

Nous n’avons pas de limites – sauf celles que nous nous imposons nous mêmes…

Depuis la signature du Traité de la Paix Mondiale, nous sommes tous connectés par nos âmes.  Nous ne sommes plus des individus isolés – nous pouvons agir dans la conscience et la confiance de faire partie de la Nouvelle Humanité qui veut la Paix et par ce voeu établir la Paix Éternelle sur la Terre.  Car nous créons à partir de notre âme.

Mais nous sommes aussi connectés par le biais de notre âme à n’importe quelle autre entité ou personne ; nous pouvons communiquer au niveau de l’âme directement et instantanément. Toute création est une co-création, une co-création qui nous implique par l’existence de notre intention et qui implique l’Âme (Dieu) chargée de la manifestation. Nous n’avons qu’à nous concentrer sur notre intention – nous n’avons pas besoin de nous impliquer à la manifestation de notre intention; c’est la Source (ou Dieu ou l’Existence) qui en a la charge.

Notre champ d’action, notre aire de jeu se limite à l’intention, à cultiver la vibration ou la fréquence  alignée avec l’intention. Qu’est-ce que cela veut dire? Que nous avons à vivre déjà dans l’état de l’accomplissement de l’intention, comme si notre intention était déjà réalité – car l’intention devient manifeste seulement par la vibration que nous offrons. Pourquoi pouvons-nous faire comme si…? Parce que nous avons confiance que notre vœu sera  matérialisé, nous nous attendons simplement à sa manifestation.

Nous sommes l’âme sœur du Créateur – c’est ça la vérité.

Ceci n’est pas un fait reconnu par tout le monde en ce moment, mais un processus. Un processus dans lequel nous nous rendons compte de nos vrais pouvoirs, de notre liberté illimitée. Nous les découvrons. Lentement le voile se lève devant nos yeux.

Nous en avons un avant-goût dans nos rêves – quand nous nous voyons ou sentons voler, parler à nos proches qui ne sont plus dans leur corps, voyager sans temps… Les limitations que nous ressentons dans notre vie quotidienne , nous nous les imposons. Nous renonçons à notre pouvoir divin qui nous est donné par le Créateur ( nous sommes fait à son image) à cause de mauvaises informations, d’ignorance, ou par peur. Notre pouvoir divin est notre droit de naissance . Chaque fois que nous n’y croyons pas, chaque fois nous le nions, nous empêchons notre âme de vivre son plein potentiel – nous volons à notre âme ce qui lui appartient.


Pourquoi les animaux s’entre-tuent?

C’est notre comportement qui dicte la musique de l’environnement de la planète. Aussi longtemps que nous tuons pour manger, nous allons voir ce comportement partout autour de nous. Et il n’y a pas de différence entre carnivores et végétariens : un bœuf tué nourrit 20+de personnes et un bol de riz termine 300+ de vies de grains de riz par individu…

Le Bouddhisme explique ce mécanisme par le Karma : nous mangeons en terminant la vie d’autres êtres. Cette graine qu’on a planté (le Karma) nous revient en créant la  perception que, dans la nature sauvage les animaux s’entre-tuent pour manger. Dans la nature ‘domestique’  il y a l’équivalent:  les chats tuent par plaisir – tout comme nous (nous ne mangeons pas vraiment car nous avons faim, nous mangeons pour se faire plaisir).

 


Donner sans limites

1nation1world du 30 Janvier 2018

Si nous pensons que nous sommes limités dans notre pouvoir… ce n’est pas parce que nous avons des limites incontournables… c’est que nous n’avons pas encore trouvé la façon de laisser briller notre âme, notre intelligence et notre pouvoir intérieur TOUT LE TEMPS. Nos croyances  posent des filtres qui diminuent notre force.

Dimitry nous a partagé que chaque fois qu’il ingère quelque chose, un repas, une boisson, n’importe quoi, il se sent  bien, mais chaque fois qu’il bâille, il a le sentiment de perdre de l’énergie… Carolina lui répond que la raison de son bâillement n’est pas que son énergie s’épuise… l’énergie que nous pouvons donner est illimitée… sa réaction est plutôt un effet de sa pensée qui le limite, qui lui suggère que ses ressources sont limitées.

Autre exemple : parfois nous refusons d’apporter notre aide, car nous pensons ‘j’en ai déjà assez dans mon assiette, je ne peux pas donner plus, je ne peux pas faire ça’… ou : ‘J’aimerais bien aider les gens vivant à Dominica afin de rétablir leur vie après l’ouragan, mais je ne peux pas y aller!’. Carolina répond que nous n’avons pas besoin d’aider matériellement; il est absolument suffisant de fermer nos yeux et de leur envoyer notre attention; pas besoin de mettre les mains à la pâte matériellement – car nous travaillons sur le plan de l’âme par notre intention .

Souvenons-nous que nous sommes le côté de la même médaille que Dieu, qui est de l’autre côté; nous n’avons qu’à nous occuper de l’intention et laisser Dieu faire le travail au niveau matériel. Si on y pense, cet arrangement est vraiment génial! Nous n’avons qu’à énoncer notre intention et imaginer le résultat en détail – et laisser Dieu faire sa part – matérialiser l’intention! Il faut aussi se rappeler que l’intention ne marche pas par une pensée rationnelle mais bien par l’émotion, l’amour qu’on y apporte :

Quand nous pensons à une intention – nous ne le sentons pas!


L’art de s’émerveiller

Par The Wonder Method

Dans la formulation d’une intention, permettons aux émotions de se présenter comme elles le veulent. Nous pouvons avoir des questions mais ne cherchons pas à tout prix des réponses ou des solutions avec une volonté ferme- nous nous mettons en position d’anticipation joyeuse et attendons patiemment ce qui veut émerger.

Exemple d’intention : « Il est de mon vœu d’être conscient de toutes les capacités dont mon âme est dotée ainsi que de toutes les âmes autour de moi ».

La demande qui m’émerveille

On peut formuler une intention comme une question dont nous ne connaissons pas la réponse; nous créons une ouverture aussi grande que nous pouvons. En voici un exemple :

« Je me demande qui je serais si j’avais la conscience de vivre selon mon âme

sachant qu’elle est toutes les âmes ensemble, qu’elle est unie aux autres âmes, qu’elle est Dieu? »

Cette transformation d’un vœu en une ouverture peut et va fort probablement m’émerveiller. Je suis alors dans une très grande ouverture, une innocence; je suis dans l’espace du « Je ne sais pas »

La technique de jouer dans le domaine

  1. Commencez par la respiration émerveillée : C’est presque comme si on regarderait un mannequin dormir; c’est tellement calme; vous sentez la sensation de l’air qui entre et sort de votre corps sans effort. Vous allez même avoir la sensation que l’air monte à travers votre tête et descend au plus profond de votre corps… c’est un courant énergétique.

  2. Je me demande comment établir une attitude qui va concrétiser ma foi? Je me laisse ressentir cette sensation d’émerveillement, d’inquisition comme un enfant qui entre dans un jeu magique avec totalité; il est aussi possible de ne pas ressentir d’enthousiasme pour le moment.

  3. Je cultive la gratitude et l’amour en me rappelant des bienfaits et de l’amour que ma mère et mon père m’ont apportés; je flotte dans ces sentiments de gratitude comme dans un bain chaud.

  4. Je prononce ma déclaration et reste à l’écoute des sensations. Puis j’ajoute mon émerveillement tout en pensant que ma déclaration se réalisera vraiment – comme ce sera génial!


La prophétie des Aînées Hopis (2010)

Partagé par Cary Kirastar Ellis de la Prophétie des Aîné-es Hope, 8 juin 2000

Et l’aîné des Hopis se mit à parler : « Vous avez dit aux gens qu’on est à la 11e heure, vous devez retourner leur dire que c’est maintenant  l’heure ! Dites leur de considérer certaines choses dans leur vie :

Où vivez-vous? Est-ce que vous êtes à la bonne place?
Qu’est-ce que vous faites? Pour qui travaillez-vous?
Qui sont vos relations? Est-ce qu’elles vous épanouissent?
Êtes-vous dans une relation éthique et bonne?
Où est votre eau?
Prenez connaissance de votre jardin; reconnaissez-y les plantes.
Il est temps de dire la vérité.
Créez votre communauté.
Soyez aimables les uns avec les autres.
Et ne cherchez pas votre leader à l’extérieur – votre âme vous guidera.

Ensuite il a joint les mains, a souri et a continué à parler : « Ça pourrait être le bon temps! La rivière coule très rapidement maintenant. Elle est si large et le cours est si rapide que beaucoup vont avoir peur et vont essayer de s’agripper à la rive. Ils vont se sentir tiraillés et vont beaucoup souffrir. Sachez que la rivière a sa destination. Nos ancêtres nous disent que nous devons lâcher prise, s’éloigner de la rive et nous avancer au milieu de la rivière. Gardez vos yeux ouverts et vos têtes hors de l’eau;)
Et je vous propose de regarder qui est avec vous et célébrer. À ce moment dans l’histoire nous ne devrions  rien prendre personnel, au moins pas nous mêmes. Le moment nous le font, notre croissance spirituelle et notre chemin s’arrêtent.
Le temps du loup est passé. Réunissez-vous! Bannissez le mot ‘lutte’ de votre vocabulaire et de votre attitude.
Tout ce que nous faisons maintenant doit être fait de façon sacrée et en célébration.
Nous sommes ceux que nous attendions.


Les prophéties

Anastasia, livre #2, p.167

« Les vrais prophètes peuvent voir le futur même négatif (catastrophes etc..) et mettent toute leur énergie pour éviter que ça arrive. Et il y a de faux prophètes qui croient et parlent de la fin du monde – ce sont eux qui produisent des visualisations mentales de Fin du Monde. Toute la masse des enseignements qui prédisent le Jugement Dernier pour l’Humanité sont en train d’actualiser ce moment par leurs visualisations. Et il y en a beaucoup. Et ces prophètes n’ont aucune espèce d’idée qu’un enfer se prépare spécifiquement pour eux qui le créent car ils cherchent uniquement leur propre Salut par l’importance qu’ils se donnent et par la reconnaissance de leurs fidèles.

Ils ne sont pas motivés par la foi dans la lumière de l’amour qui est Dieu, mais par la PEUR. Et ils fabriquent ce scénario de toute pièce. Comment peut-on s’imaginer un Paradis pour soi seuls alors que le reste du monde périt et vit dans des tourments? A quel point votre cœur doit s’endurcir, à poursuivre son propre bonheur sous ces conditions? De telles âmes ne sont pas nécessaires dans le Royaume de la Lumière.


La cause des catastrophes

d’après : V.Megré, The Ringing Cedars of Russia, Book2, p.53ff

Nous savons déjà que nos pensées sont des rayons plasmiques qui, une fois émis, sont attirés par des pensées semblables qui se joignent à eux en augmentant leur force. Les pensées/intentions peuvent être négatives, comme la haine, la colère mais  juste le fait d’être réticent à accepter l’essence de la vérité suffit  également à augmenter ces pensées négatives. L’essence de la Vérité ou le Principe Universel repose sur le fait que toute partie de l’Univers doit prendre sa responsabilité pour aider le Tout à atteindre son bien-être, afin qu’il puisse évoluer naturellement.

Donc les pensées s’accumulent selon leur qualité ou leur force de champ. Cette accumulation peut atteindre un point de basculement : si ce champ collectif est formé de particules positives, il engendre une amélioration globale de la condition humaine; s’il est négatif, l’accumulation pourrait atteindre un point de basculement qui – à la limite – pourrait en venir à annihiler l’Humanité. C’est à ce moment-là ,que souvent, une catastrophe globale arrive qui enlève beaucoup de vies et écrase en même temps le système de support de la vie artificielle et destructive. La catastrophe sert alors de valve de surpression et du même coup sert de leçon à ceux qui restent vivants.

Sur le plan de la Terre, celle-ci va toujours essayer d’absorber dans ses profondeurs la colère de toute l’humanité (en tant que champs magnétiques); et seulement quand elle n’a plus de force pour les retenir, cette colère accumulée explose en éruption volcanique et tremblements de terre.

Arrive alors la phase post catastrophe dans laquelle les survivants font très attention de rester positifs, de suivre le Principe Universel… puis ils retombent encore une fois… et le cycle recommence à nouveau. C’est ce qui s’est produit encore et encore depuis des milliards d’années.


Vous êtes en train de créer votre réalité

(édité par Plasma-Laurentides)

Vous êtes le créateur. Créez la nouvelle réalité lentement, exactement de la façon dont vous la souhaitez. Vous pouvez changer seulement votre propre réalité,  en vous assurant que rien ne vous cause de soucis. Ne vous distrayez pas ‒ continuez à faire confiance, à élaborer votre création selon votre vision, et tranquillement construisez-la pleinement. Concentrez-vous sur ce que vous souhaitez exactement. Devenez complètement neutre et indifférent vis à vis de toute ‘nouvelle’ provenant de n’importe où. Vous êtes le créateur de votre réalité, c’est pour cela que votre mental doit avancer en silence à travers les champs que vous êtes en train de générer. Gardez votre environnement très propre et dans une fréquence d’énergie élevée. Faites confiance; évitez de ne pas vous laisser distraire par tout ce qui se passe et se raconte dans le monde.

Par ce processus, vous ajoutez continuellement de nouvelles forces de champs, vous écartez alors toute fréquence négative ou basse, car celle-ci ne peut tout simplement pas vous toucher, étant dans votre NOUVELLE POSITION en tant que Créateur. Vous allez être émerveillé de votre création.

De tout mon cœur, Carolina Keshe


Méditation du matin

Première chose à faire le matin après avoir quitté le lit :

  • Place-toi devant le miroir. Regarde-toi dans les yeux et établis une connexion
  • Dis ton prénom à haute voix et ajoute : « …  suis présent. »
  • Apprécie ce que tu vois.
  • Dis-toi : « Je t’aime », et souris-toi.

ajout par Carolina Keshe

Quand vous faites cette exercice du matin, vérifiez si la couleur de vos yeux ont changés. L’exercice a l’effet de changer votre champ plasmique et en conséquence ces changements sur le plan énergétiques vont engendrer des changements sur le plan physique. Le chemin le plus rapide vers l’âme est par les yeux.


Méditation du soir

A se dire juste avant de s’endormir :

« Pendant que je dors, je partage mon énergie pour élever les âmes de tous ceux qui en ont besoin. Je suis un Homme de Paix et je donne de mon âme pour me rapprocher des autres âmes. Mon âme appartient à l’Humanité – que l’Humanité trouve la Paix maintenant. »

(Sentir la Paix après avoir fait les exercices confirme que l’intention est reçue)


Méditation : Élever les âmes

Vous pouvez faire cet exercice à chaque instant quand vous n’êtes pas en harmonie avec une personne.

« Il est de mon vœu que les âmes auxquelles je m’adresse puissent recevoir mon énergie. »

«Je ne suis pas seul. Par mon âme je suis lié à toutes les âmes de l’Univers. »

(Visualisez comment vous êtes connecté, visualisez le réseau avec tout le monde, sentez la connexion et le soutien)

« Tous ensemble souhaitons la Paix dans le monde . Ainsi la Paix s’est manifestée. »

(Visualisez comment ce vœu est devenu l’esprit du temps contre lequel personne ne peut résister)

« J’envoie l’énergie de mon âme sans condition à tous les êtres qui en ont besoin; j’envoie autant qu’ils ont besoin pour trouver leur propre solution afin d’établir la Paix dans leur vie. »

(Visualisez des personnes à qui vous souhaitez envoyer l’énergie de votre âme, comment leur état d’esprit change au moment où ils reçoivent l’énergie : pour un moment leur peur est remplacée par un sentiment de sécurité, la dépression par de la joie… et ce moment leur permet de changer à leur façon pour que la Paix se manifeste).