Technologies pour structurer la conscience #I

Extrait de “31 jours avec Grigori Grabovoï” d’Hélène Laporte. Je vous proposerai une technologie à la fois ; et je vous suggère fortement de suivre le cours d’un mois sur internet créé par Hélène ; vous le trouverez en suivant ce lien.

Relaxation initiale

Ce premier centrage vous aide à vous mettre dans une position de relaxation éveillée: votre corps est détendu, votre mental n’est occupé par rien, vous êtes tout là et disponible. Si vous avez votre propre façon de générer cet état en vous, utilisez-la.

Je vous invite à vous centrer et à faire ce qui est bon pour vous détendre.

Baillez, étirez-vous.

Connectez-vous à votre respiration. Sentez l’air aller et venir dans vos narines et vos poumons.

Sentez votre cœur battre, sentez le sang circuler dans tout votre corps.

Percevez votre corps d’un seul coup. Sentez vos pieds, vos jambes, votre tronc, votre tête, vos membres supérieurs. Connectez-vous à votre corps tout entier en même temps.

Équilibrez votre état émotionnel et énergétique avec votre intention.

Approfondissez l’état de confort de votre corps.

Choisissez votre événement

Choisissez un événement à normaliser (quelque chose dans votre vie qui n’est pas comme vous le souhaiteriez) ou un événement à matérialiser.

La plante du pied droit

Et maintenant, concentrez-vous sur votre pied droit, et plus particulièrement sur la plante de votre pied droit. Lorsque vous ressentez votre pied droit, cela vous ancre dans votre corps physique. Alors vous n’avez pas la tête dans les étoiles, vous êtes dans le ici et maintenant. C’est par la plante de votre pied droit que votre Âme relie votre corps physique, la Terre, et l’univers. D’une certaine façon, à partir de ce point, toute la création prend forme.

Au même temps continuez à ressentir l’ensemble de votre corps, si vous le pouvez.

Le Climax

Si vous pouvez être présent aux trois choses au même temps, faites-le; sinon suivez ce que vous pouvez.

Et maintenant, tout en gardant votre attention au niveau de tout votre corps et la plante de votre pied droit, visualisez en plus et en même temps, un événement que vous souhaitez harmoniser ou matérialiser.

Visualisez cet événement se produire dans votre vie. Ressentez les sentiments qui se produisent quand l’événement se produit dans votre vie. Ressentez la joie, l’amour ou l’harmonie dans lequel vous serez lorsque cet événement aura lieu.

Lorsque vous êtes présent aux trois choses, vous générez beaucoup de lumière informationnelle. Alors votre conscience peut transmettre cette lumière informationnelle à l’événement auquel vous pensez. Cette lumière va se diffuser sur l’information de cet événement et l’aider à se matérialiser ou à se normaliser.

La Sortie tranquille

Fixez maintenant quelques ressentis pour les intégrer. C’est-à-dire percevez quelles sont les sensations de votre corps après cette pratique, les indices qui vous renseignent sur la validité de votre travail.

Et vous pouvez tranquillement sortir de la pratique.

Je vous souhaite une magnifique journée.

” Qu’est-ce que l’Amour? “

Facebook post de Mélanie Paul

Julie Ullman a demandé à des enfants de différents âges qu’est-ce l’amour pour eux; les réponses qu’ils ont obtenues ont été plus larges, plus profondes et plus approfondies que tout le monde n’aurait pu l’imaginer.

Rebecca – 8 ans

” Quand ma grand-mère a eu de l’arthrite, elle ne pouvait plus se pencher pour peindre ses ongles de pied … Alors mon grand-père le fait tout le temps pour elle, même quand ses mains ont aussi eu de l’arthrite. C’est ça, l’Amour. “

Chrissy – 6 ans

” L’Amour, c’est quand vous sortez manger et que vous donnez à quelqu’un la plupart de vos frites sans lui faire donner les siennes. “

Bobby – 7 ans

” L’Amour, c’est ce qu’il y a dans la pièce à Noël si vous arrêtez d’ouvrir les cadeaux et que vous écoutez simplement. “

Nikka – 6 ans

“Si tu veux apprendre à mieux aimer, tu devrais commencer par un ami que tu détestes.”

Mary Ann – 4 ans

” L’Amour, c’est quand votre chiot vous lèche le visage même après que vous l’ayez laissé seul toute la journée. “

Lauren – 4 ans

” Je sais que ma grande sœur m’aime parce qu’elle me donne tous ses vieux vêtements et doit sortir en acheter de nouveaux. “

Karen – 7 ans

” Quand vous aimez quelqu’un, vos cils montent et descendent et de petites étoiles sortent de vous. “

Julien – 4 ans

“Notre voisin d’à côté était un homme âgé qui venait de perdre sa femme. En voyant l’homme pleurer, je suis allé dans la cour du vieux monsieur, ai grimpé sur ses genoux et je restais assis là. Quand maman m’a demandé ce que j’avais dit au voisin, j’ai répondu: Rien, je l’ai juste aidé à pleurer.”