GaNS Nourriture – introduction

Étape 1: Comment bien manger

Oui, il est très bien de manger bio et encore mieux de manger bio-local… mais  »manger » ne se limite pas au choix des aliments, il implique aussi la façon avec laquelle nous mangeons. Dans notre culture de (sur-)consommation on n’attend pas d’avoir faim,  on mange parce qu’il est 9 heures, midi ou 18 heures pour le souper… Souvent, on n’arrête pas de manger dès que le point de satiété est atteint – on suit sa gourmandise… En fait c’est plutôt le mental qui mange et non le corps!

anastasiaAnastasia une femme sage de Russie qui vit dans la toundra– ses enseignements remplissent 9 tomes – a abordé le thème de la nutrition; elle a développé une façon pour nous aider à laisser le corps manger et non ‘les yeux’. Voici en bref ce qu’elle propose :

  • Comme préparation, jeûnez une journée, buvez seulement suffisemment d’eau. Pour le dîner prenez un verre de jus de betteraves pour nettoyer votre système digestif.

  • Chaque matin placez 100 à 200g de légumes et fruits dans un plat, sur la table ou sur votre comptoir. Choisissez de préférence des produits de votre propre jardin; deuxième choix : des produits de culture organique de votre région; troisième choix : des produits de culture organique d’ailleurs. Placez-y aussi du miel, du pollen, de l’huile de cèdre (Anastasia) et une bonne eau de source.

  • Attendez d’avoir faim. Approchez-vous de la table où il y a le plat et choisissez UN fruit ou légume et placez-le sur une petite assiette. Regardez-le, sentez-le, contemplez-le. Après un moment mangez-le tranquillement.

  • fruit&vgQuand vous avez faim encore une fois, revenez à la table et choisissez un autre fruit ou légume. Suivez le même rituel. À la fin de la journée vous aurez goûté toutes les sortes de nourriture du plat.

  • Les choses que vous n’avez pas eu le goût de manger, ne le replacez pas le lendemain; attendez quelques jours avant de le remettre pour voir si votre goût ou le besoin de votre corps a changé.

  • Votre corps va être super content de manger comme ça; mais votre mental a probablement besoin du temps pour s’habituer au changement… persistez, ça vaut la peine!


Étape 2: Questionnaire de gourmandise

GaNS-nourriture – les émotions autour

La nourriture est un sujet fortement personnel; une certaine méthode de produire du GaNS-nourriture peut bien fonctionner pour une personne, mais pas pour une autre. Ce qui est de plus, nos problèmes digestifs commencent avec les émotions – il faut alors investiguer le milieu émotionnel autour notre alimentation avant de se décider pour l’un ou l’autre GaNS-nouriture. Voici un questionnaire qui peut aider dans cette direction :

  1. Qu’est-ce que tu veux obtenir émotionnellement de la nourriture? (compensation pour un manque d’attention, substitut pour l’amour, relaxation, sécurité, tradition, le plaisir de manger, goutter, sentir…?).
  2. Quel sensations physique tu cherches en mangeant? (un estomac plein, se sentir plus groundé, relaxation du stress, plus d’énergie, satisfaction, sécurité du bébé proche des seins maternelles…?).
  3. Quelles sont tes habitudes en rapport avec manger? (tu manges toute la journée ou à des moments précises, irrégulier ou régulier, tu manges de grandes quantités ou peu…?).
  4. Souviens-toi de ton enfance, le goût de ton enfance? Est-ce que tu étais libre d’inquiétudes, rempli de joie, qu’est-ce qui absorbait ton attention le plus facilement? Comment peux-tu faire revenir l’esprit de ton enfance? Partage tout ça avec tes ami-es.

Ne négligez pas votre propre travail avec vos intentions, vos pensées, vos croyances! Soit vous imaginez ce que vous voulez manger, soit vous donnez avis au plasma de vous nourrir de tout ce dont vous avez besoin. Et remerciez vous pour avoir recu tout ce dont vous avez besoin. Le Plasma te donne ce dont tu as besoin et prend ce dont tu n’as plus besoin.

Le Corps Humain

cerveau1

Cerveau

  1. Amygdale (émotionnel de base)
  2. Hypothalamus (contrôle des fonctions corporelles)
  3. Corpus callosum (coordination des deux hémisphères)
  4. Hippocampe, Cortex entorhinal (mémoire)
  5. Tronc cérébral (fonctions corporel de base)
  6. Dorsolatéral préfrontal (exécutif, logique)

Les formations extra corticales :

*L’hypothalamus, situé dans le plancher du 3e ventricule, occupe le sommet de la hiérarchie neuro-végétative. C’est pourquoi ce sont des influx d’origine hypothalamique qui déclenchent toute la gamme des réactions viscérales liées à l’expression des émotions : variation de diamètre de la pupille, dilatation ou contraction des vaisseaux cutanés (rougissement ou blêmissement), variation des rythmes respiratoire et cardiaque, relâchement des sphincters, émission des larmes, hérissement des poils, sudation…
Ces réactions hypothalamiques peuvent être déclenchées par des influx venant du thalamus ou du rhinencéphale.

*Le thalamus sert de relais général à toutes les formes de sensibilité.
L’excitation des diverses régions du thalamus permet d’obtenir toutes les réactions émotionnelles, qu’elles soient somatiques (cris, tremblements… déclenchés par l’intermédiaire des noyaux gris moteurs) ou viscérales.

Âme, émotionalité et physicalité

soulemobodyLe cerveau est un cercle à l’origine. Les particularités des conditions sur la terre ont fait que la partie du cerveau qui manque pour faire le cercle s’est « séparé » pour devenir la physicalité. L’âme est au centre du cerveau, l’émotionalité est la transition entre l’âme et la physicalité.
Ce schéma correspond tout à fait à celui de la terre: le coeur au centre, le magma qui est la transition vers la croute solide de la terre.

hand signifL’âme est le créateur de la matière et par conséquent le créateur de notre physicalité.

La même représentation se trouve dans la main:

L’index et le majeur représentent l’émotinalité; l’annuaire et l’auriculaire représentent la physicalité (ils sont à l’extrimité) et le pousse (au centre) – l’âme.

hand spaceDans l’espace nous avons beaucoup moins besion de physicalité et d’émotionalité (lié à cette physicalité). Le geste correspond à l’autre image.

En plus la forme de la main est représentative pour l’équilibre ou non du système d’une personne:

  • les doigts qui bougent facilement vers l’extérieur disent: « je peux tout donner, je n’ai rien à cacher »
  • les doigts qui sont plus courbés (ce qui donne une main plus fermée) ne peuvent pas donner autant.

Lymphe

Le système lymphatique ne sert pas à néttoyer ou purifier l’organisme mais seulement à la nutrition, contrairement à ce qui est enseigné.
à gauche: hémoglobine ( Fe) à droite chlorophyle (Mg); les êtres verticaux et nous ne sommes pas très différents – juste Mg visàvis du Fe…

 

 

 

 

 

La lymphe est créée dans les OS des cellules précurseurs, qui maturent en cellules B et T par l’intervention du Cobalt sous frome plasma donc non radio active. C’est là ou se décide la conductivité ou la résistivité des cellules B. Ce moment est capital. Les cellules T s’occupent du transfère de la nourriture et remplit également une fonction majeure dans le système immunitaire. Les cellules B qui sont contrôlé par le centre émotionnel peuvent être dans un état conductif (=ils encouragent les cellules T de faire leur travail); ou ils sont resisitif (= ils empêchent le fonctionnement des cellules T).

 

 

 

 

 


bodymagrav

Thymus

Le poumon droite, le poumon gauche et le coeur forment la base de la formation étoile du corps; avec le cerveau la formation étoile est complète. Elle crée le plasma libre au niveau du Thymus. Ce plasma peut être fort ou faible, hamonique ou disharmonieux dépendant la qualité de la « collaboration » des 4 réacteurs. Ici est décidé – généralement sans notre conscience – si nous sommes malade ou en santé, si nous absorbons ce que notre corps a besoin ou pas…

Les cellules T (système immunitaire) et les cellules B jouent un rôle important dans ce contexte.
Les cellules T agissent sur le côté physique: l’absobtion des champs magravs, des énergies pour les transporter dans le foie. Les Cellules B représentent le côté émotionnel (mais livré matériellement); ils peuvent conduire ou résister le travail des cellules T. Les cellules T ne peuvent pas livrer l’énergie lorsque les cellules B sont résistives. Ils sont une belle métaphore pour notre résistance (de ne pas recevoir quelconque traitement et de ne pas donner…).
Tous les deux cellules sont contrôlés par le Thymus; dont le côté gauche est contrôlé par le cerveau droite et le côté droite par le cerveau gauche.


Mains et pieds

Chaque doigt est une connexion à l’énergie universelle. Les lignes sur le mains et sur les orteils représentent la structure musculaire du membre; elles correspondent à des champs spécifiques qui vont être absorbé ou émises.

Les mains correspondent au corps émotionnel; les pieds au corps physique. Les derniers sont très court parce que leur point de recevoir l’énergie est très proche : la Terre. Avec les mains nos absorbons de l’atmosphère dont nous avons besoin. C’est une différence que nous avons avec les animaux à 4 pattes – eux absorbent seulement l’énergie de la terre pendant que nous avons deux sources dont vous puisez. Dans la même ligne d’observation : les gens qui sont grands ont un comportement différent que ceux qui sont de petite taille. Et des amputations résultent dans des changements de comportement en aval. Cela explique également pourquoi les lavements du corps avec du PL est si efficace – car ce traitement englobe tout le corps! Et nous y trouvons aussi la preuve que :

« Nous absorbant 80% de notre énergie de l’environnement – et ne pas de la nourriture matérielle! »

Même nos cheveux sont des transmetteur de différents énergies. Ainsi la ligne de la chevelure est important. Lorsque nos cheveux changent de notre couleur habituelle vers le gris, ou bien nous perdons nos cheveux – nos émotions changent également.

Condensateur Friedl

par Olaf C.J. Friedl

« Les nouveaux condensateurs créent un champs gravitationnel et magnétique »

Fabrication

  • une tige centrale AWG14, nano-plaquée, longueur 9cm+besoin pour connexions et retournements , enrobé de
  • papier parchemin avec 4 GaNS: CuZn (laiton), CuO, CO2, CH3 (ou leurs PlasmasLiquides respectives).
  • 2 bobines connectés, chacune 18 tours, une dans le sens et l’autre à contre-sens de l’horloge. On tourne le fil de cuivre AWG14 autour d’une tige de 6.28mm (1/4″). Ça vous prend 1m de fil pour faire les bobines; et les bobines sont nano-plaquées. Vous pouvez ajouter du PL-Zn0+CO2+CH3.

friedl-cap

cond-friedl-pamphlet

 

Il est très important que la tige centrale ne touche à aucun moment l’extension de la bobine – danger de court-circuit!
Quand on mesure les deux terminaux du condensateur on devrait voir un voltage de 0.04VDC.

Un bloc de batterie de 9V qui était presque vide était complètement rechargé avec 3 condensateurs en seulement 8 minutes.

taiwancap6

friedl-cap1

 

 

 

 

Ensuite on peut connecter les condensateurs dans une prise AC ou une prise d’allume-cigarettes pour accélérer le plaquage des circuits de la maison ou voiture.

fcap-all


 

Tube de respiration fabrication

par Rennan

breathtube1

Tube de respiration

  1. Tube intérieur en plastique 1/4”ID-3/8”OD; boucher les deux bouts pour éviter le nano-plaquage à l’intérieur.
  2. Faire une bobine de 90 tours contre le sens horaire sur le tuyau; cela vous prend 3.60m/12′ de fils AWG14 autour du tube de 1/4″.
  3. Nano-plaquez le fil et recouvrir avec gans CuO.
  4. Faire une autre bobine autour d’un goujon de 1/2 »12.7mm aussi 90 tours (4.58m/15′ de fils AWG14); plaqué nano; recouvert du gans CO2.
  5. Glissez la grande bobine sur la petite
  6. Inserrer le tout dans un tube thermoretractable (1 »); sceller les bouts du thermoretractable au tuyau de respiration.
  7. Additionnellement vous pouvez envelopper le tube d’un patch CO2-chaga (contre le cancer).

breath tube


Tube Respiratoire, version vite

Par Lai Yin Stenqvist

La version simple et efficace: on fait un patch avec le mélange de PL-CO2+ZnO, le même qu’on utilise pour le tube respiratoire; on peut ajouter PL-sapin qui est bénéfique pour les poumons. On peut également superposer quelques patch distincts.

Ensuite on ajoute un tube à l’intérieur qui est nanoplaqué à l’extérieur; auquel on ajoute un masque de respiration.


Savon fabrication

Savon de GaNS- fabrication

Par Ganssoap

Lorsqu’on fait des savons de GaNS, on incorpore du PL-CO2, – CuO et ZnO; ces ingrédients non seulement nettoient, sont antibactérien et anti-viral mais ils créent par la suite un environnement plasmique qui continue à faire le travail pour équilibrer (donner ce qui manque et enlever ce qui est de trop). Le ZnO est spécialement indiqué pour soigner des maladies de la peau (eczéma, psoriasis,etc.).

Il est aussi important d’ajouter des herbes odorants car ils créent un rapport avec l’émotion; en deçà de ce que le ZnO fait. Les parfums nous touchent émotivement.

Il est également important de NE PAS incorporer les acides aminés qui flottent sur la surface de l’eau salé dans la production de GaNS – enlever le GaNS par une seringue avec tuyau par le fond pour ne pas toucher aux acides aminés.

La science du savon : pour faire un savon nous utilisons une matière grasse (acides aminés) et en ajoutant de la soude caustique, nous transformons la matière grasse en GaNS. Le GaNS du savon sépare le gras sur notre peau. Ce n’est pas un processus chimique mais nano-technologique. Comme le Cu-np avec un cuivre simple crée du GaNS qui est séparé du métal – le GaNS-savon (= Cu-np) agit avec le gras simple (=Cu simple) en créant du GaNS séparé, ‘propre’.


Bombes pour le bain

Par Linda Limetree

« Vanilla Sky » (Ciel vanillé) est composé de bicarbonate, d’acide citrique, de sel d’Epson, d’huile de coco, et contient une bonne dose de Moringa, de graines de Chia, de GaNS de poudre de coings, pour renforcer votre vitalité. J’ai ajouté de l’huile essentielle de vanille qui a des propriétés anti-oxydantes, aphrodisiaques, anti-cancer, fébrifuges, antidépressives, sédatives, tranquillisantes, et relaxantes et une odeur douce.

« SeaShell » ( coquille de mer) est composé de bicarbonate de sodium, d’acide citrique, d’huile de coco, d’huile de noyaux de pêches, de glycérine végétale, et contient une bonne quantité de magnésium, de GaNS de poudre de calcium pour une BONNE STRUCTURE DES OS, et de de l’huile essentielle de citronnelle qui a des propriétés analgésiques antidépressives, antimicrobiennes, anti pyrétique, antiseptiques astringentes, bactéricides, anti fungiques, sédatives et toniques!

« Winter sunrise »( Soleil levant d’hiver) composé de bicarbonate de sodium, d’acide citrique, d’huile de coco et de noyaux de pêches, d’huile d’argousier, et contient une bonne quantité de GaNS de poudre magnésium pour la RÉGÉNÉRATION CELLULAIRE, de l’amidon, du sel naturel, de l’Huile de clou de girofle, – un antiviral, purificateur du sang, augmentant la résistance à une multitude de maladies à cause des antioxydants de son huile.

« Earth Bond » ( Gerbe de la terre) fait du magnésium du sel de la Mer Morte, d’argile verte française et contenant une bonne quantité de GaNS de cuivre pour la DÉTOXIFICATION, de l’amidon, du sel naturel, du sucre non raffiné, et de l’huile essentielle de verveine- antiseptique, aphrodisiaques, digestif, émollient, insecticide, sédatif, et tonic.

Avant de mettre votre bombe de bain dans l’eau tiède, prenez une douche chaude avec du savon de plasma ou autre, pour ouvrir les pores de la peau, garder le corps au chaud en vous enveloppant avec une une couverture de bain, puis entrez dans votre baignoire, relaxez et ajoutez votre bombe de bain dans l’eau. Restez dans cette eau douce et aromatique pendant au moins 20 minutes. Vous pouvez utiliser ce temps pour vous faire un masque d’argile.

La surface de l’eau se recouvrira de petites bulles d’huile de coco, dans l’exacte quantité pour donner à votre peau un fini satiné après le bain et prolongera l’action des minéraux dans votre peau.

Séchez-vous le corps avec une serviette douce et tiède et allez au lit pour ressentir tout l’effet rafraîchissant de cette Bombe de Bain!

Utiliser seulement une fois par semaine.


Benjamin Soap

par Benjamin du Ghana

soapLa peau est l’organe le plus grand du corps humain. Elle ne protège pas seulement les organes intérieures mais elle indique l’état émotionnel et physique de notre corps.

La production du savon consiste fondamentalement en ajoutant du caustique à de l’huile (=acides aminés). Le savon est un GaNS naturel fait avec des acides aminés. De plus en ajoutant du GaNS-CuO par exemple, ce GaNS s’ajoute au GaNS du savon et crée un conglomérat d’acides aminés, c’est à dire un virus plus fort qui est aussi anti-bactérien; l’effet bactéricide est engendré par le fait que les acides aminés font déjà le lien aux bactéries qui sont, eux aussi, fait d’acides aminées – sauf le double GaNS (savon et GaNS-CO2) est plus puissant. L’énergie des deux GaNS est plus fort que les pathogènes dans le corps.
Et les virus/bactéries ne sont pas tués mais seulement leur énergie fut complètement épuisé. Alors si on n’ajoute que 1% de savon ce qui augmente l’énergie du remède (savon etc) pour qu’il épuise l’énergie des virus/bactéries. Ce qui reste sont des acides aminés sans l’énergie des virus/bactéries.

Voici la recette pour toutes remèdes contre des virus/bactéries : produire un GaNS avec caustique et des protéines humaines, puis ajoutés un GaNS anti-bactérien comme le CuO. Mélangez l’eau-de-GaNS-savon avec l’eau-de-GaNS-CuO et prennez quelques càs – en quelques minutes les virus, salmonelles etc seront finis. On peut appliquer ces GaNS dans des patch; il n’est pas nécessaire de ingérer les eaux-de-GaNS pour guérir des infections intestinales. Ce qui est important c’est de transférer l’énergie du GaNS et non le GaNS lui-même.

Pour des applications dans l’agriculture, on fait la même chose : mélanger l’eau-de-GaNS-savon avec l’eau-de-GaNS-CuO; en aspergeant un champs avec cette eau, on ne tue pas les insectes mais on change l’environnement, qui vient alors non propice comme habitat pour les insectes et autres nuisibles.

Ingrédients : NaOH, carbonate de sodium, huile de coco (antimicrobienne et antifongique, pénètre facilement par la eau, la température basse de fusion le rend facile à digérer par le foi = libération immédiate d’énergie et pas dépôt en gras), huile de palme (sans cholestérol, riche en antioxydants, gras non-saturés, vitamine A&K, pas de gras-trans, facile à entreposer, riche en nutriments) , glycérine, beurre de karité, beurre de coco (propriétés anti-age, améliore la qualité des cheveux et peau par hydratation, réduit inflammations, antioxydant puissant), parfum, nano-matériel, eau.

Processus :

  1. Diluer le NaOH dans de l’eau
  2. Faire fondre toutes les huiles dans un bol et mélanger
  3. Ajouter le carbonate de sodium et l’eau avec le NaOH lentement en remuant jusqu’à ce que le mélange devient épais
  4. Ajouter les fragrances voulues
  5. Ajouter les 3 eaux-de-GaNS (1ml), mélanger pour faire homogène
  6. transvaser dans des moules, laisser maturer pendant 4 à 6 semaines

Test microbiologique :

Testé pour escherichia coli (E.coli), salmonella typhi et staphylococcus aureus. Après 15 minutes d’expositions au savon toutes les colonies était éliminés.

Eau-purification

Rivière Birim analyse des sédiments

Par Benjamin au Ghana

anal birim table

Une grande partie des éléments nécessaires pour le bon fonctionnement de notre corps sont traditionnellement apporté au corps humain en buvant de l’eau (originalement l’eau des rivières). Aujourd’hui que les rivières sont généralement très pollués, les éléments s’y trouvent dans des quantités malsaines.

Le nettoyage des eaux par le CuO par exemple remet ces quantité encore une fois dans une quantité harmonieuse pour notre santé. Ça veut dire avec le plasma on ne veut pas complètement éradiquer les éléments (polluants) mais on veut réduire leur concentration à un niveau qui est acceptable pour le corps humain!

La diminution de Hg est important; cela prouve que l’Eau-de-GaNS-CuO ou -CuO peut éliminer les métaux lourds dans le corps humain (Hg se présente par les blombages).

Ensuite les résultats pour la rivière Offin; le traitement était fait avec CuO.

anal offin table

Le 3e exemple est tiré d’un réservoir de poissons : le réservoir vert est le contrôle; le jaune est traité.

anal fishtank table

Les rivières sont pollué par l’industrie minière (or); alors on peut probablement récupérer des quantités d’or (pour financer le nettoyage) 😉


Décontaminer Fe dans l’eau

On peut très bien utiliser de l’eau qui contient trop de fer (Fe) pour en produire du GaNS-Hémoglobine! On prends cette eau, on ajoute du sel (3.5%), une plaque de Zn et une plaque de Cu-np.

 

Création de la matière

plasma-position-matiereLa création de la matière correspond à notre capacité de manipuler et contenir des neutrons. Ceux-ci sont des paquets d’énergie qui peuvent collapser en protons et électrons – dans une configuration spécifique. C’est cela le point déterminant quelle matière est créée, car toutes les matières différent en leur positionnement d’électrons et protons ce qui correspond au positionnement dans la spirale plasmique.

L’image montre que le éléments légers sont positionnés à la périphérie (sortie); de plus on s’en va vers le centre, le plus lourd (le plus d’énergie) les éléments. Nous ne connaissons que les éléments matérielles de la périphérie – ceux dans le deuxième cercle vers l’intérieur contient des élément encore inconnus par nous.


La Théorie

creation mat schema

Fabriquer des Diamants

Un fil de tungstène (tiges de soudure pour l’aluminium) enveloppant la tige de graphite va créer de l’or ou. Le tungstène est un des métaux qui permettent au C de prendre l’expansion très rapidement. Il faut nanoplaquer le tungstène et l’utiliser comme élément chauffant autour la tige de graphite?Lorsque le C est dans l’environnement propice il va bondir en taille comme un pop-corn. Il faut l’agrandir le moment le C émerge de la plaque avant qu’il oxyde. La taille du diamant est déterminé par le moment il est agrandi lorsqu’il se détache de la plaque.

It is use of the metal that allows the carbon to expand much more rapidly – this is the property of it – if you can Nano coat the Tungsten and use it as a heating element. When you Nano coat your tungsten and put a current through it and leave it in the water near the carbon electrode you will understand immediately how. The GM field of the wire will pull, and in pulling it gives so much energy that by the time it’s released it has to open up. It’s not heating, but by a plasmatic condition. You have to Nano coat it and understand how you Nano coat it, and you can put different types of GANS on it and you’ll see depending on the proximity how fast you’ll be producing carbon atomic structure loose, that now by adding energy to it, it will blow up. Its like giving the carbon a chemotherapy injection – you give it a massive energy and with that massive energy it expands to its full size.

From my notes copper wire with the tungsten wire wrapped on it outside will create Gold. A graphite rod wound with tungsten wire will create diamonds like popcorn … Is it a rod rather than wire – tungsten rods are used in welding sometimes mixed with Argon or some other inert gas and it can be used for aluminium welding for example… Also tungsten is interesting – available in welding rods with Thorium inside – a radioactive substance – might be interesting to use. The rods can be up to 2% Thorium – 1%, 1.5%, 2% – so perhaps that would be an interesting thing to experiment with…

Tungsten is the heavy element that gives it’s energy to the Carbon molecule/atom to allow them to grow to their maximum – its not heat – its plasmatic energy into the element that has been released as a Nano carbon. Diamond is a popcorn carbon – the more energy the bigger the stone. You can also make diamonds from gold, this is what I did in Tehran – you go to the nearest element field and allow the Nano-atomic gold to be created. With the Tungsten you have minimum 3karat diamond.

To make diamond SP3 Mr. Keshe shared the method to use caustic heat (formic acid?) and then instantly dowse in freezing cold water to simulate the conditions of carbon making diamonds in the earth. 100th KSW.


Réacteur dynamique Armen

C’est un système pour créer des champs magravs pour ensuite en créer de la matière; les résultats matériels seront dépendant du voltage DC et du courant (mA).

Le tout est nano-plaqué sauf l’éxtérieur du réacteur. Le tube vert est remplis de GaNS-CuO et eau saline (10%). armens dynamic reactor


La Quête pour l’Or

gold blueprint

Sur ce blueprint on voit les 2 réacteurs A et B; les 2 réacteurs sont fait en double coeur; le coeur intérieur (CI, gravitationnel) avec un diamêtre de 2cm (balles de ping-pong) et le coeur extérieur (CE, magnétique) d’un diamètre de 4cm. Les 2 réacteurs sont propulsés par des moteurs DC qui peuvent tourner à 7k to 10k tours par minute.

Dans un troisième emplacement on a le réacteur C qui est une simple bouteille de 5cm diamètre en verre remplis de GaNS-or avec de l’eau; ce réacteur ne bouge pas. Entre les 3 réacteurs il se trouve une plaque d’acrylique sur laquelle les particules de matière vont se déposer.

  • Le Ci-A contient 1ml PL-or et PL-sel (hautement alcalin).
  • Le CE-A contient 1ml PL-CH3 avec un peu de particules de GaNS-CH3 et PL-sucre (hautement acide)
  • Le CI-B contient PL-CH3 dans PL-sucre (faiblement acide)
  • Le CE-B contient 1ml PL-or et PL-sel (hautement alcalin) et un peu de PL-sucre (acide)

vous trouvez ici les pdf du blueprint: or_pdf 1 et or_pdf 2

Résultats

On peut observer que toutes les composants qui sont dans le champs magrav du système vont avoir une influence sur la matière créée; c’est par ça qu’on trouve des eléments comme l’acier, le cuivre, l’aluminium ou le carbone précipité – bien qu’on a seulement placé un contenant de GaNS-or pour faire de l’or. Plus précisément les différents eléments sont crées par l’interaction de tout les champs plasmique dans cet environnement donné; ce ne sont pas les eléments physiques qui font ça mais les champs plasmiques individuellement et en interaction un avec les autres.

rennan-generator-schema

in-grav-out-mag

Le modèle en haut montre à gauche la génératrice qui, par le matériel lourd au centre (Pb, 1g) émet un champs; le récepteur à droite contient très peu de Pb (1/1000 g). Alors le champs lourd veut nourrir le champs faible et crée ainsi un champ qui peut être exploité pour créer de la matière ou de l’énergie (dans la région hachurée). La partie faible reçoit alors le plasma en provenance de la partie forte; elle le transmet par la suite à travers son matériel nano dans le matériel simple – d’où il peut être exploité

 

Le mouvement sur la spirale du plasma vers l’intérieur augmente le champ gravitationnel; le mouvement vers l’extérieur. Appliquant des GaNS lourds (Pb) on augmente le gravitationnel; les GaNS légers (CH3) le magnétique.


Créer de l’Eau

18th kids workshop on water

On peut transformer l’eau de la mer en eau potable avec du GaNS; probablement PL-CO2 qui va précipiter les sels (qui sont présent dans une quantité trop elevée pour notre corps et notre goût?).

Quand nous fabriquons du GaNS-CO2, nous utilisons une plaque de Cu-np et une de Zn; les deux créent une interaction plasmique qui produit du carbone C; qui en interaction avec l’environnement (eau salée) crée du GaNS-CO2. Quand on utilise une plaque de Zn-np et une simple Zn, on produit du ZnO avec l’oxigène dans l’eau.

Maintenant regardez la force du champs gravitationnel de l’eau de GaNS, ou de l’eau; on ne cherche pas dans le champs du C mais dans celui du H2O. C’est à dire: produisez du GaNS de l’eau de mer et posez-le dans de l’eau ordinaire – le niveau d’eau va augmenter! Ce qui est de plus, pendant ce processus, on peut trouver des dépots de N ou de C sur la paroi du contentant! Il est bien de nano-plaquer le contenant de l’intérieur. Comme Zn-np avec Zn tout court vous donne GaNS-ZnO, eau et nano-eau va vous donner de l’eau.

Ganseria

gans bottle-300Vous trouvez ici notre répertoire des différents GaNS fait à partir de substances spécifiques. Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez, nous nous ferons le plaisir de fabriquer votre GaNS pour vous.

Nous ne vendons pas le GaNS comme tel mais seulement l’Eau-de-GaNS (=Plasma Liquide) dans des bouteilles de 100ml. Une fois acheté le plasma liquide vous pouvez le multiplier infiniement 😉

Les substance en forme de GaNS sont non-allergènes; il n’envahissent pas le corps – au contrair c’est le corps qui prend seulement ce qui a besoin.

Avant toute application, lisez l’article sur « L’intention » pour bien comprendre comment le plasma agit; et comment son efficacité est toujours entre vos mains.

Les GaNS standards:

  1. PL-CO2 – agit sur le corps, la partie physique, alcalinise votre système; Poids: 48
  2. PL-ZnO – agit sur le centre émotionnel qui gère le corps physique; Poids: 81
  3. PL-CH3 – l’énergie et système nerveux; Poids=15
  4. Pl-CuO – anti-septique, anti-infection, système musculair; Poids=75

Les autre GaNS-métaux:

  1. Nanomatériel
  2. PL-aluminium – poids: 27
  3. PL- argent – Poids: 108
  4. PL-argent/or – Poids: 157
  5. PL-bronze – 88% Cuivre + 12% Étain = Poids: 56+14=70
  6. PL-étain – Poids: 119
  7. PL-laiton – 65% Cuivre + 35% Zinc = Poids: 41+23=64
  8. PL-magnésium – 24
  9. PL-plomb – Poids: 207
  10. PL-titan – poids: 48

Les GaNS-suppléments:

  1. Adya – fait par électrolyse CO2 en présence de Adya-Clarté
  2. Aloé véra – fait par électrolyse CO2 en présence d’aloé véra fraiche
  3. Amala – Renforce le système immunitaire avec Oxyde de Zinc, Maitake, Spores de Reishi, Immu-Power, et Chardon Marie
  4. Arthrose CO2 – fait avec des os et cartilage de boeuf pour soigner l’arthrose et autres problèmes d’articulations,ligaments etc
  5. Arthrose ZnO – fait à partir de gélatine, un GaNS de collagène pour soigner l’arthrose et toutes autre problèmes des ligaments, cartilage etc
  6. Ayahuasca – plante halucinogène; utilisé par les chamanes pour des rites initiatiques.
  7. Bicarbonate de soude – rends votre système alcalin
  8. Ca-coquilled’oeuf – par électrolyse CO2 en présence de cendres de coquilles d’oeuf; pour le cerveau et rebâtir des fractures
  9. Cannabis – GaNS fait à partir des fleurs de cannabis, electrolyse type CO2
  10. Cannabis/tincture – GaNS fait à partir de tincture de cannabis
  11. Carotte – fait à partir de carotte bio par électrolyse CO2; améliore la vue, bon pour les yeux
  12. Cartilage CO2– fait par électrolyse CO2 en présence de cartilage de boeuf
  13. Chaga ZnO– anti-cancer et détoxifiant puissant; agit sur le centre émotionnel
  14. Chyavanprash – supplément miracle des Indes, beaucoup utilisé en ayurveda. Augmente la masse musculaire et l’énergie; tonifiant rajeunissant (plus d’information)
  15. Clous de girofle – fait par électrolyse type CO2 en présence de clous de girofle bio
  16. COHN/Cuo – acides aminés récupérés de la production CuO
  17. COHN/CH3 – acides aminés récupérés de la production CH3
  18. Curcuma – allergies et ekzéma, acné et psoriais, anti-oxidant, anti-arthrite, anit collites et ulcères, prévient le catharacte, prévient alzheimer’s
  19. EM (Micro-organismes efficaces) – fait à partir de la céramique EM développé par Prof. Higa, Japon. Restore la flore intestinale; prébiotique, probiotique.
  20. Gaz/Essence – fait à par electrolyse pour CO2 avec la présence de quelques gouttes d’essence pour voiture (ordinaire)
  21. Fromage mou – fait par électrolyse type CO2; anti-carie efficace
  22. Gingembre – fait par électrolyse type CO2
  23. Hémoglobine/CO2 – fait par électrolyse pour CO2 en présence du Fe
  24. Hémoglobine/ZnO – fait par électrolyse pour ZnO pour en présence du Fe
  25. Houille – gisement de roche carbonée sédimentaire correspondant à une qualité spécifique de charbon; fait par électrolyse type CO2
  26. Huile d’Argan – supplément pour appliquer sur la peau, restauratif, revitalisant
  27. Huile de coco – fait par esthérisation avec NaOH ensuite électrolyse CO2
  28. Iboga – fait à partir de l’écorce sur les racines du buisson Iboga qui pousse en Afrique avec ZnO. Anti-dépendences, anti-hypoglycémique, anti-diabèthe.
  29. Iode trophique –  fait à partir de la iodure de potassium et d’iode pur. Le iode liquide renforce la glande thyroïde, augmente l’énergie.
  30. Iode poisson/algue – fait par électrolyse pour CO2; connecte facilement avec le système humain par les acides aminés des poissons et algues
  31. Marron – fait par électrolyse CO2 avec des morceaus de marron frais; bon pour les cheveux
  32. MeineBase – mélange de sels et de poudre fait de pierre semi-précieuses; pour le bain, pieds, compresses: Bicarbonate de soude, Sel marin, Carbonate de soude, minéraux naturels, Agate, Carneol, Crysoprase, Chalcedon, Saphire, Cristal, Onyx.
  33. Midogen – augmente l’activité des mitochondries (centrale énergétique cellulaire)
  34. Moëlle osseuse – aide à rétablir la moëlle qui gère le système immunitaire et la production des globules du sang
  35. Niagen – rétablis la communication entre le nucléus (contrôle) et le mitochondries (centrale énergétique) dans les cellules; ce qui empêche le vieillissement au niveau cellulaire.
  36. Okra – fait par électrolyse type CO2; aide à rebâtir des tissus endommagés
  37. Ormus – fait à partir d’ormus liquide; aide la guérison, équilibre les minéraux dans le corps, augmente la productivité des plantes
  38. Os-CO2 – fait à partir de la matière osseuse du boeuf et CO2. Aide la guérison des os après fracture/opération.
  39. Os-ZnO – fait à partir des coquilles d’oeufs et ZnO. Aide la guérison des os après fracture/opération; agit plus sur le centre émotif
  40. Paul’s pommade – fait avec la pommade de Paul par électrolyse CO2; anti-cancer!
  41. Phycocyanine – régularise le métabolisme, peut réparer l’ADN endommagée
  42. Potentiel Zéta – charge les globules dans le sang, augmente ainsi leur efficacité.
  43. Propolis/Miel – fait par électrolyse CO2 en présence de proplis et du miel
  44. Reishi ZnO – modulateur du système immunitaire, équilibre les systèmes corporels, agit sur le centre émotionnel
  45. Renouée du Japon – fait à partir des racines fraîches de la plante. Un remède contre la maladie Lyme
  46. Sapin – guérit et renforce les tractes respiratoires
  47. Saulne – gans des écorces des saulnes qui contient l’acide salicylique qui est un anti-douleur
  48. Savon – estérisé avec NaOH, augmente l’efficacité des autres PL
  49. Scalp tonic – fait par électrolyse CO2 en présence de scalp tonic
  50. Shilajit -énergie, mémoire, humeurs, super-aliment, équilibre de taux de sucre sanguin, détoxifiant (plus d’infos ici et ici)
  51. Shungite – ancient météorite attérit en Russie, plein de fullerènes. Protège contre les EMF; accélère la guérisson; augmente le bien-être en général.
  52. Tagète versicolor – anti-cancer, surtout pour la prostate
  53. Tincture de cannabis – maladie crohn
  54. Tincture de Paul (Togo) – gras de mouton, soursop, citronelle, citron, Eau-de-GaNS-CO2. Guérit les cancers et autres blessures en général.
  55. Tomatillo + ZnO – anti-cancer, surtout prostate
  56. Tuja – fait de cèdres. Détoxifiant puissant (vaccins, chimiothérapie, métaux lourds)
  57. Vital C – fait par électrolyse pour CO2 en présence de l’huile essentiel Vital-Extra
  58. Vue – un GaNS ZnO fait avec de la carotte. Augmente la vue et la santé des yeux en général.

     GaNS-utilitaires

  1. Aliments pour poules – fait avec un mélange de grains bio, graines de lin bio, kale bio
  2. Blessures de la tête
  3. Blessures profondes
  4. Breathtube (cancer des poumons) – savon, -sapin, -chaga, – pommadeàPaul, -amala, -COHN, -CH3, – CO2, -ZnO
  5. Desinfectant/blessures/brûlures
  6. Eau de Vie Lacs Rivières – fait 80% Eau-de-GaNS-CO2 + 15% Eau-de-GaNS-CH3 + 5% Eau-de-GaNS-CuO avec un peu d’Eau-de-GaNS-savon pour augmenter l’efficacité. Nettoye, purifie et revilise les cours d’eau naturels.
  7. Fractures
  8. Gouttes oculaires
  9. L’Ôdélène (
  10. Minéraux pour poules – incite les poules à pondre
  11. Nectar plasmiqueZnO+suppléments– GaNS alimentaire, fait de Kale bio frais, Choux gras bio frais, Chanvre bio, Pousses bio, Pollen bio, Miel bio, Chia bio, Chuffa bio, Amende bio, Moringa, Huile de Coco bio, Curcuma bio, Piment bio, Épautre bio, Sel de mer non raffinée, Shilajit, Moringa, Vitalcâlin, Raw Primal Defense Ultra.
  12. Nectar plasmique CO2+assemblage complet
  13. Patch – mélange d’Eau-de-GaNS-CO2 + -CH3 +Zn
  14. Plasma génital
  15. Vitalise

 

Introduction Théorie

Plasma c’est quoi?

Plasma (du mot grèque πλάσμα, « quleconque formé »)

Compréhension conventionnelle

La physiqe conventionnelle nous dit que le plasma est le quatrième état de la matière: solide, liquide, gaseuse et plasma. Mais le plasma semble plutôt être une condition de « particules » avant se manifester en matière.
La physique nous amené dans la  recherché de la structure de l’univers: commençant par la matière, les choses; après on est allé au plus détaillé: l’atome et après le nucléaire (le noyau de l’atome).
Comme toutes les autres disciplines de la science, la physique rest collé à la matière – de cette façon le plasme est juste un autre état de la matière!
Maintenant ils sont arrivé au niveau du plasma, ce qui constitue les noyaux des protones. Là on découvre plein de particules bizzarres dont la nature et fonctionnement est tellement ésotérique que seul les grand scientifiques peuvent les saisir! Il est presque rigolo qu’ils ont nommé « particule de dieu » – ce qui est le plus proche au plasme selon la compréhension de M. Keshe.

Compréhension nouvelle

Dans l’univers nous ne voyons pas de jambes ni de bras, nous voyons l’émotionalités et les champs gravitationnels et magnétiques par lesquelles l’émotionalité s’exprime. C’est seulement sur la terre que l’émotionalité cherche à combler ses besoins en utilisant la physicalité (jambes et bras).

Il y a donc 3 états de matière: solide, liquide et gazeuse et il y a une phase de transition vers l’immatériel: le plasma.

plasma-kids

Rien ne peut exister dans l’univers sans un champs magnétique; chaque chose en a un. Les champs magnétiques semblent à des petites aimants qui tournent très vite et donnent ainsi l’impression d’une boule; ou une spirale qui tourne très rapidement. Ceux-ci sont appelés « Plasma ». Le forces magnétiques sortent du pôle N de chaque boule-aimant et rentrent par le pôle S de la boule-aimant; ils sont appelés champs magnétiques.

Les champs magnétiques vont alors à la rencontre d’autres champs d’autres plasmas juste par le fait que les champs qui sortent vont rentrer dans le pôle S d’un autre plasma. Comme des aimants, ils se positionnent l’un par rapport à l’autre – sans contact physique, seulement par les forces magnétiques. Ainsi les choses, les aimants, les plasmas sont liés un à l’autre par les forces magnétiques sortant du N d’un au S de l’autre; et ainsi de suite.

On pourrait dire que le plasma est à l’intérieur de chaque chose matérielle; la matière peut être solide et si on enlève cette couche matérielle, on reste avec les plasma qui est doux, flexible et dynamique. On peut voir lorsqu’on laisse un œuf dans du vinaigre pour une semaine – la coquille d’un œuf (la partie matérielle) aura disparue et on reste avec une balle rebondissante qui contient le blanc et le jaune de l’œuf. Chaque chose est composé de milliers et milliers de molécules comme des milliers et des milliers de plasmas. Les connexions sont dynamiques car ils sont entretenues par le flux incessant d’un plasma aux autres…

Un plasma est comme un œuf : le centre du plasma est comme le jaune de l’œuf). Les forces partent de là et traversent la couche du blanc d’œuf, ce qu’on appelle la transition. Un autre exemple est notre système solaire avec le soleil au centre d’où viennent tous les champs, toute l’énergie. La distance du centre du soleil jusqu’à la surface de la terre est appelée la transition. Lorsque les forces solaire interagissent (se frottent) avec l’atmosphère de la terre, ils créent de la lumière ou de la matière.

Un autre exemple : on a dit au début que le plasma est comme une boule qui tourne, comme une spirale qui tourne : l’énergie provient du centre et va en cercles vers l’extérieur; à la fin de son chemin, à l’extérieur de la spirale le plasma est devenu matière.

Chaque particule de plasma est un mini-soleil, source d’énergie universelle et illimitée.

L’interaction des plasmas

Les champs qui sortent et entrent dans les pôles des plasmas interagissent avec les champs d’autres plasmas. Les champs qui font contact peuvent s’attirer – ce qui donne des forces gravitationnelles; ou ils peuvent se repousser -ce qui donne des forces magnétiques. plasma-transp-spheresLorsque ces deux forces sont dans un équilibre, c’est ça qui crée la boule du plasma décrit auparavant. Elle peut être visualisée comme une sphère transparente (voir l’image).
Chacune de ces boules de plasma ont un centre qui est appelé « principale », c’est la mère et une « transition » qui est la distance entre le centre et la périphérie. Les spirales de force gravitationnelle et magnétique se trouvent, comme le centre, aussi à l’intérieur de la sphère.
Les forces émergent au centre, passent à travers la transition pour devenir matière à la périphérie (comme la coquille de l’oeuf).Les boules de plasma ont différents grandeurs, des grands (protons-maman et neutrons-papa) et des petits (électrons-enfants); un proton et un électron se comportent comme une mère avec son enfant – l’enfant est toujours en mouvement libre mais tourne toujours autour de la maman au même temps et doit la suivre au même temps.
S’il y a juste une maman et un enfant, un proton et un électron – on a de l’hydrogène. Si on a 8 mamans et 8 enfants, cela nous donne l’oxygène.

Si un  ou plusieurs grands et petits se rencontrent, ils forment un groupe ou une famille et un atome est créé. Si beacoup de ces familles se réunissent, cela crée des molécules. Et la réunion de millions de molécules créent les choses matérielles que nous voyons (la banane dans l’example en haut).

En même temps toutes les plasmas sont connectés et interagissent avec toutes les autres. Ces connexions sont dynamiques, commes des aimants sur une table; si on bouge un, les autres vont toutesuite ajuster leur position pour trouver un équilibre de nouveau. De cette façon les distances entre les choses ainsi que le mouvement dans l’univers est crée.

Les 7 étapes du plasma

  1. Deux ou + champs magnétiques interagissent
  2. L’interaction de 2 champs magnétiques créent un plasma
  3. L’interaction de 2 ou + plasmas crée un atome (physique)
  4. L’interaction physique des atomes crée la chimie
  5. L’interaction chimique crée la biologie
  6. L’interaction biologique crée l’émotion
  7. L’interaction de l’émotion avec le plan physique crée l’âme

plasma vs matter

plasma vs matter2

neutron2

Le plasma fondamental est le neutron qui est composé de matière, anti-matière et matière noire.Le neutron se décompose dans le proton, l’électron (étant un mini-plasma provenant du plasma du neutron) et de petits fragments de champs magnétiques (lumière ou particulesd’énergie).

Toutes les caractéristiques des matières peuvent être atteintes en altérant l’Energie Magnétique Plasmatique fondamentale (EMP, PME en anglais) de Champs Magnétiques Plasmatiques Spécifiques Entrelacés (CMPSE,

SEPMAF en anglais); comme sur l’image ci-dessous: EMP A et EMP B.
PME

Les CMPSE sont ce qu’on appelle en physique aujourd’hui: les parties initiales des fondamentales des particules et atomes. Les protons,neutrons and électrons sont des collections de CMPSE pour lesquels leurs champs magnétiques ont un entrelacement structurel magnétique spécifique, par exemple comme la double structure magnétique plasmatique montrée sur la première image 1A.

Chaque type de CMPSE possède sa propre force et structure magnétique. Ces entrelacements magnétiques plasmatiques basiques ne font pas de liens fixes (comme dans les molécules) mais ils possèdent un champs magnétique fixe comme dans les aimants. Cette liaison plasmatique magnétique libre d’un CMPSE peut être altérée par la présence, les caractéristiques et le comportement provenant d’autresCMPSE (comme vu sur l’image 1B, les EMP G & H dans l’EMP C). Les changements dépendent de leur force et structure plasmatique magnétique, et par leur position et leur mouvement. La force de CMPSE du même type peut varier à l’intérieur de certaines limites, donc leur structure est dynamique. En d’autres mots: Sous les bonnes conditions – par exemple une distance minimale – ces CMPSE interagissent les uns avec les autres et peuvent s’influencer mutuellement. Par exemple ; un ou plusieurs CMPSE peuvent subir un changement dans la structure de leur champs magnétique plasmatique; ou ils peuvent se démêler ; ou se repositionner entre eux ou changer de position parmi les champs avoisinants.Lorsque les CMPSE sont en mouvement, ils seront influencés par les CMPSE qu’ils passent et rencontrent.
Alors un Atome est une combinaison de plusieurs type de CMPSE, et les molécules sont des CMPSE complexes.
Les interactions physiques entre les CMPSE oscillent entre équilibre et déséquilibre.
Pour l’observateur, ce flux de changements magnétiques signifie les changements de propriété des atomes et des molécules.

Dans le monde matériel nous sommes habitués que nous pouvons tous mésurer, contrôler, quantifier – tous ça est impossible dans le monde du plasma. Exemple: si deux personnes mangent une pomme de la même variété, chacun va avoir une expérience de goût différent parce que chacun est un champs gravito-magnétique différent qui fait des interactions différentes. Par conséquent il est à peu prêt impossible que deux chercheurs obtiennent le même résultat en regardant le « même » plasma. On peut dire néanmoins que chaque plasma interagit avec tout ce qui a le même champs gravitationnel-magnétique;  agit en prennant et on donnant pour continuer sa subsistance. Sa forme peut changer tout le temps, ça dépends de son propre champs gravitationnel-magnétique en interaction avec les champs gravitationnel-magnétiques de son environnement. Ils peuvent ressembler à des galaxies qui ont des formes très différents.

galaxies

plasmashpereNéanmoins on peut dire que le « plasma idéal » a une forme shpérique ce qui veut dire qu’il échange simultanément dans toutes les directions. Les sciences conventionnelles s’occupent seulement du plasma dans un état matériel et ne pas avec le plasma libre (dont l’univers est fait).

Le plasma constitue la première manifestation de quoi que ce soit. On voit qu’il n’y a pas de différence entre un proton, neutron, électron, le soleil, l’univers… tous les « particules » sont pareil par rapport à leur structure.
Les différences entre eux se déclare par la taille/densité du plasma à l’intérieur.
Leur fonctionnement est également pareil: ils ont un champs gravito-magnétique qu’ils partagent avec leur environnement.

Dans l’histoire de l’univers la matière est crée lorsque les champs gravito-magnétique se ralentissent par l’interaction/collision avec d’autres champs. On peut obersver le même processus dans les protons, électrons et l’univers. For example un rayon de soleil (plasma) se répand et interagit avec d’autres champs pour se ralentir assez afin de créer une condition pour l’apparition d’un particule matériel.

plasma1

D’ailleurs, presque toute la matière de l’univers se présente en forme de plasma: le soleil, les étoiles et même l’espace entre les galaxies n’est pas vide – il est rempli de plasma.

Ici sur terre on utilise le plasma pour les lampes au néon, la propulsion des fusés pour aller sur mars ou pour des microchips.

plasma2

La génération du plasma par des méthodes conventionnelles se fait en ajoutant BEAUCOUP d’énergie:

plasma3

La matière change d’état du solide vers le liquide et le gaz pour finir en plasma. Chaque transition d’état affaiblit les liens jusqu’à la dernière étape où même les liens entre protons et électrons se défont. En état de plasma la matière peut libérer beaucoup d’énergie et elle est super conductrice d’électricité.
La partie droite de l’image montre comment nous pouvons contrôler le plasma par une bobine qui crée un champ électromagnétique qui contient les protons et électrons.

La technologie initiée par M.T.Keshe, diffusée par la Fondation Keshe continue à être développée par les « Chercheurs de Savoir/Knowledge seekers« . Cette technologie est très différents de la conventionelle: elle n’utilise que des quantités minuscules d’énergies pour créer le plasma. Et les composants pour fabriquer cette technologie sont faits de matières recyclées, ou très peu chers.

plasma champsDans l’unvers les champs électromagnétiques vont dans toutes les direcions (partie gauche de l’image). S’ils sont de la même structure, soit par leur force similaire (flêche noir) ou force opposée (flêche rouge) ils vont interagir, se connecter. Leurs liaisons créent un mouvement centrifugal (spirale noire, champs magnétique) et un mouvement centripétal (spirale rouge, champs gravitationnel). Ils fonctionnent comme un aimant: deux aimants interagissent par leurs champs gravito-magnétiques (attirance ou répulsion selon leur position d’un à l’autre). L’attraction est appelée « gravitationnelle » et la répulsion est appelée « magnétique ». Cela crée un bouclier (magnétique) et une attraction (gravitationelle).
Si un « particule » est dans une condition plasmatique, il est attiré (connecté magnétiquement) ou il attire lui-même (connecté gravitationnellement); il donne, prends et connecte continuellement.
La terre par example, crée un champs de gravition et un champs magnétique, les deux en 360°. De cette façon elle établie un champs en forme de torus (prendre par le S, gravitationnel;  donner par le N, magnétique); une connexion d’échange continuel qui fait qu’elle peut exister dans son environnement.

torusses

Une définitions simple:

Le plasma est l’interaction des forces gravito-magnétiques; la totalité crée ainsi un environnement d’interaction.

Tous les particules sont pareils (proton, électron, soleil, galaxie); nous avons seulement crée des noms différents selon la masse de plasma dans leur centre. Tous dans l’univers est plasma; même la matière. La matière est la manifestation qui résulte de l’interaction de son champs gravito-magnétique avec le champs de la terre (son environnement) comme un solide.
Tous les plasmas sont continuellement en train de se positionner vis-à-vis l’un de l’autre – simplement par la force de leurs champs gravito-magnétiques (comme les aimants). Ils s’accomodent – ils ne se bataillent jamais.

plasmaposition1Par conséquent il est  maintenant possible de créer des matérialisations – en déterminant leur champs gravito-magnétiques et leur environnement. Voici une règle concernant le plasma: la force plasmatique est plus fort dans le centre qu’à la périférie; donc quel élément nous allons créer dépend de la position dans le plasma qui nous recherchons. plasma gradientLes flêches qui partent du plasma sont plus ou moins proche du soleil au centre (plasma de plus haute densité).  Une position loin du centre va créer un élément comme H (hydrogène) tandis qu’une position plus proche du centre va créer Au (de l’or).
La flêche dans l’image à droite est le gradient de la force du plasma (plus fort vers le centre du plasma). À la première intersection elle a la force de 10¹, à la deuxième déjà 10 1million.

Mais l’environnement (terrestre) joue aussi un rôle important: si on transporte un même élément dans un autre environnement, cela va changer sa densité plasmatique, donc sa « nature » – il peut devenir un autre élément. La nature des « choses » dépend donc de deux conditions: la structure de son propre plasma et la structure plasmatique de son environnement.
Nous voyons maintenant que tout ce qui apparaît dans l’univers (et sur notre planète) est continuellement crée à partir du plasma.
Il n’y aurait donc pas de manque de pétrole par example… car le plus de CO2 on émet dans l’air le plus de pétrol va se créer; le pétrol est composé d’acides amininées (COHN, la composante CO provient du CO2).
Pour appeller des particules dans l’existence, il est nécessaire de créer une intensité plasmatique propre au particule ainsi qu’un environnement où les particules peuvent se connecter, donner et prendre; si non ils ne peuvent pas exister. N.b.: cela propose une nouvelle façon de guérir les maladies (ne plus le combattre mais de changer leur environnement d’une façon que le cancer ne peut plus donner, prendre et se connecter – pour le faire disparaître).
Cela propose aussi une autre façon de voyager (sans propulsion, sans carburant) juste en positionnant notre champs gravito-magnétique par rapport à un champs où nous voulons arriver; et instantanément nous y serons.


Vitesse du Plasma

Par M.Keshe, 164thKSW

Ce que les sciences physiques ont besoin de reviser…

Nous avons besoin de changer le point de référence par rapport à la vitesse. Jusqu’à ce jour c’était la vitesse de la lumière. Quand nous avons compris que la lumière n’est pas une constante mais une variable dans le sens qu’elle est créée comme toutes les autre sortes de matière; et elle est créée du Plasma. Donc notre point de référence doit être le plasma.

Le Plasma peut être imaginé comme une spirale; chaque point sur cette spirale signifie une force différente, plus faible vers la périphérie et plus fort vers le centre. Alors la vitesse du plasma dépend de ‘l’endroit’ sur la spirale, de la force. Cela nous donne le paramètre de force.

Une deuxième condidtion s’applique: aucun Plasma bouge par lui-même; un Plasma ne peut bouger en présence ou en relation avec un autre plasma qui a une force ou structure compatible. C’est alors que les deux entrent en interaction. Le plus fort va nourrir le plus faible par exemple et c’est ça le mouvement. Cela nous donne 8 paramètres de ligne de champ (N1àS2, N2àS1, S1àN2, S2àN1, N1↔N2, N2↔N1, S1↔S2, S2↔S1) et il s’ajoute le paramètre s’il s’agit d’un champ gravitationnel ou magnétique.

On reste donc avec 10 paramètre qui déterminent la vitesse du Plasma. Pour le voyagement dans l’espace ça veut dire que notre vitesse est déterminé par le but de notre voyage et tous les champs plasmiques qui vont interagir avec ‘notre Plasma’. Dans le voyage conventionel en avion nous ‘poussons par en avant’, nous propulsons l’avion vers son but. Dans le voyage spaciale plasmique nous sommes ‘aspirés par le but’, nous sommes tirés par l’interaction plasmique ‘devant’ nous.

Ce nouveau modèle nous libère de toutes les suppositions qu’Einstein était obligé à introduire; ce molèle n’a pas besoin de suppositions car c’est ce que se passe en réalité.


Lorsque l’homme a cuit son premier barbecue, il a fait le premier plaquage nano et lorsqu’il a mis le premier morceau de viande cuit dans son estomac il a fait du gans – tout sans le savoir.

Par conséquence c’est l’éngergie du plasma qui est libéré dans le corps et pas l’énergie de la nourriture.

Effets sur la technologie

La technologie Keshe travaille avec des bobines simples recouvert d’une couche de carbone nano, des capaciteurs fait de la même façon et du « gans » ce qui est du gaz CO2 en forme liquide.

reactorCes items simples assemblés créent un plasma sans introduire de l’énergie mais plutôt en créant de l’énergie. Par exemple le « Réacteur Gans » diminue la consommation d’essence d’une voiture de 30% et ce immédiatement. Ou le « Magrav » (une unité de force/power unit) peut créer 2 à 8 fois l’énergie électrique qu’il consomme.

Ces deux exemples cités représentent juste la pointe de l’iceberg de tout ce qui peut être découvert à partir de cette technologie. La création du plasma par la technologie Keshe ouvre des portes inattendues afin de recréer une nouvelle ère pour l’humanité.

Nous avons vu que le plasma est un état ionisé de la matière; c’est à dire que la matière n’est pas organisée (figée) mais fluide, changeante, non-déterminée. Le plasma décrit l’état de la matière avant qu’elle « se matérialise »; c’est la jonction entre l’esprit et la matière.
plasma-intentDans cette jonction se fait la transmission des formes, structures ou informations de l’esprit dans la matière. Dans la physique quantique on parle de l’effet de l’observateur qui change la matière en y portant son attention ou son regard. C’est donc « l’espace » ou encore  « le moment » où se décide ce qui va se créer et sous quelle forme.
Cela met beaucoup d’importance sur l’intention avec laquelle nous regardons, travaillons et créons.


La prochaine section montre Comment faire les bobines

Introduction pratique

Côté pratique du plasma

Le Plasma – c’est nous!

Le plasma n’est pas une machine, ni une pillule qui fonctionne pareille pour tout le monde. Le plasma en effet fonctionne selon et avec vous. Le « débit » du plasma, son efficacité fonctionne ausse différemment: contrairement à une voiture dont la performance augmente quand on injecte plus de carburant – le plasma est contrôlé par le débit voulu: plus vous voulez, plus il vous donne.

Le Plasma fonctionne d’une façon personnelle.

En 2014 déjà 1.5M+ personnes travaillent avec la technologie du plasma – chaqu’un qui crée un produit lui donne sa touche personnelle. Donc il n’y a pas un vrai produit, chaque produit a sa qualité.

Le même image vue de l’angle du consommateur: surtout concernant les produits pour la santé (Stylo Santé, Coupe de Vie, etc) – chaque consommateur/patient a besoin d’une efficacité spéciale et cela se marrie très bien avec la grande variété des produits.

Dans la technologie du plasma il n’y pas d’échelles, pas de mesures pas de ratios bien définis… car le plasma est hypercomplexe et vivant. Dans un gramme de plasma vous avez des trilliards de petits plasma; et chaque petit interagit avec ses voisins, l’atmosphère et l’environnement. Ni il y en a des équations.


La technologie Keshe imite les entités qui créent du plasma: le soleil, notre corps, l’univers: un centre intérieur (gravitationnel) et un centre extérieur (magnétique) qui créent les champs gravitationnel et magnétique respectivement.

La différence entre les champs magnétiques et le plasma: les champs magnétiques – comme par exemple les ondes radio – sont émises et se propagent dans l’espace; ils sont directionnel et ne reviennent pas vers la source.
Le plasma fonctionne toujours avec un feedback de la même force; il ne s’épuise pas.
Ce qui est de plus, deux plasmas qui interagissent, ne le font pas comme une réaction chimique mais par un différentiel de potentiel (force).

Lorsque les éléments sont crées dans les couches supérieures de l’atmosphère – ils apparaissent d’abord en tant que plasma; c’est seulement s’ils entrent en contact avec d’autre matière qu’ils changent dans un état de matière, eux aussi.

Le soleil ne vieillit jamais, le noyeau central ne meurt pas. Il accepte, absorbe, retient, consolide, puis donne naissance à l’atome. Cependdant il ne diminue jamais car il reçcoit perpétuellement et absorbe en lui-même l’équivalent de ce qu’il émet au-dehors: la régénération et la renaissance continuent donc infiniment. (310)

(Notre univers fait partie d’une galaxie) qui comporte à son tour 91 galaxies tourant autour d’un noyeau central, ou soleil dont las masse est 91,000 fois plus grande que la précédente. Cette formule se reproduit presque indéfiniment en se multipliant chaque fois par 91. (311)


 »Le vaste océan illimité de l’espace créateur de Dieu est transparent comme le cristal. Il est pourtant rempli de vibrations effluves d’énergie. Cette énergie est sous le nom de ‘substance éthérelle’. Tous les éléments sont dissous, prêt à répondre à l’appel du régime vibratoir qui leur permettra de se condenser en formes: l’être humain, coopérant avec cette ensemble, peut mettre en mouvement par ses pensées les influances vibrations appropriées. Alors l’élément, n’ayant pas d’autre issu, se précipite pour remplir le moule formé par le désir. Tel est la loi absolue, dont nul peut arrêter les répercussions… L’homme est l’unique projecteur, le coordinateur exclusif des divers moules de la substance. (La vie des maîtres, page 302)


Le plasma a un aspect ‘intention’ (subjectif) et un aspect ‘technologie’ (objectif). Ces deux aspects ne sont pas séparables. La partie ‘technologique’ nous donne des résultats objectifs: on peut mesurer l’augmentation de la croissance d’une plante arrosée avec du PL-CO2; on peut mesurer l’effet d’élimination des pathogènes dans de l’eau ou notre organisme par des tests bio-chimiques ou médicales.

On peut aussi observer comment on peut augmenter ou bloquer les effets du plasma par notre intention. De toute façon nous ne pouv0ns pas exclure le facteur ‘intention’ car on a toujours une soit-elle consciente ou pas; on peut même déduire notre intention en regardant la perception de la ‘réalité’ autour de nous: la réalité que nous percevons est le résultat ou le reflèt de notre intention.


magngravnCe qui est gravitationnel devient magnétique dans le temps et vice-versa: ce qui est magnétique devient gravitationnel avec le temps; c’est une question de point de vue.
Supposons nous avons deux plasmas, chacun avec une entrée et une sortie (image à droite). Les lignes qui partent du pôle N sont des lignes de la force magnétique pendant que les lignes qui entrent dans le pôle S sont considéré étant des forces gravitationnels. Au point d’intersection (circle rouge) la ligne de force magnétique devient ligne de force gravitationnelle et vice-versa. Les forces changent de force de répulsion (magnétique) en force d’attraction (gravitationnelle).
Le champs et UN CHAMPS sans début et sans fin; c’est juste nous qui font la division.
Il y a toujours une multitude de champs qui interagissent et le mode d’interaction détermine la qualité du champs. Par exemple si une entrée (N) interagit avec une autre entrée (N), un champs magnétique en résulte; si deux sorties interagissent – aussi un champs magnétique; si les deux sont différent (N,S) un champs gravitationnel en résulte.

Pôle interagit avec l’autre pôle Force Champs
Entrée Entrée Répulsion Magnétique
Entrée Sortie Attraction Gravitationnel
Sortie Entrée Attraction Gravitationnel
Sortie Sortie Répulsion Magnétique

Interaction des plasmas

L’interaction de 2+ plasmas se représente en deux champs des pôles N qui repoussent et deux champs des pôles S qui se repoussent également – c’est l’effet magnétique qui donne. On a aussi un champs de chaque pôle N vers le pôle S qui attirent – c’est l’effet gravitationnel qui absorbe.


Interaction des plasmas

Plasma se comporte comme les aimants: les forces du champ sortent du pôle nord d’un pour entrer dans le pôle sud de l’autre. Cela crée une attraction. Au même moment, le champs magnétique qui sort du pôle nord exerce une repulsion au pôle nord correspondant de l’autre aimant. Alors au moins 2 plasmas créent 4 forces de champ: 2x attractions et 2x réplusion.

Ou les deux forces (attraction et répulsion) atteignent l’équilibre, c’est là la position des deux; par exemple le vaisseau spaciale par rapport à l’endroit ciblé.

Si une des deux forces changent, un déséquilibre s’en suit et le positionnement se corrige en conséquence. Ce qui est la cas de notre terre: elle mets plus sur le côté gravitationnel et cela crée l’inclinaison de son axe. Dans l’exemple du vaisseau spacial, l’angle de décollage/atterissage est déterminé par un changement du mag versus le grav dans le vaisseau.

Voici comment un système fonctionne: une entitée prends ce qu’elle a besoin par le pôle S (entrée) et donne ce qu’elle n’a pas besoin par le pôle N (sortie). Les liaisons se font quand il y a un autre prenneur qui prend ce que je n’ai pas besoin et un autre donneur qui me donne ce qu’il na plus besoin. Ainsi les particules s’accomodent et la vie continue.

Le fonctionnement du plasma

grav mag inout

Le champs gravitationnel est une force centripétale dans le sens horaire; le champs magnétique est centrifuge contre le sens horaire. Comme vous voyez sur l’image à droite, les deux champs ne font pas une collision – ils bougent dans des directions différentes mais il accommodent l’un l’autre.

mag&grav

 

Dans ce contexte on peut aussi situer les GaNS: tous les GaNS qui contiennent de l’O (CuO, CO2, ZnO) sont des prenneurs = gravitationnel = alcalin = pôle S = entrée; et le GaNS CH3 est le donneur = magnétique = acide = pôle N = sortie.

Au centre du plasma est le neutron = le principal

plasmastrength-all

Une fois l’unité de puissance (magrav) est installé et branché il va baisser la consommation d’électricité; parce qu’il rend graduellement l’énergie du plasma, ou l’état plasmique de l’électricité disponible. Au mème temps il va commencer de nano-plaquer tout les fil en amont et en aval du système. Un fil nano-plaqué agit par la suite comme conducteur de l’énergie plasma, lui aussi.
Ce phénomène est responsable pour l’observation que l’économie ne se fait pas d’un seul coûp mais graduellement, car le système utilise de l’énergie pour nano-plaquer son environnement.

keshe schemas

Dans le graph ci-haut on voit bien comment la puissance du plasma est constante et beaucoup plus élevée que celle de la matière (vibration des électrons). Qand elle descend pour « faire du AC » elle perd d’énergie en chaleur. Avec le temps elle va augmenter la puissance AC ce qui est mésurable car le compteur électrique va tourner plus lentement.

À la limite le débit de l’énergie plasma est limité seulement par ce que nous en voulons retirer; elle n’est pas limitée en elle-même.

Plasma est toujours continuant comme de CD (courant direct); si on pousse le plasma dans un état de matière on crée du CA. Le plasma a besoin de trouver des espaces dans la matrice de la matière pour rentrer; alors ça se fait comme par gouttes et c’est ça la raison de la création du CA. Donc pour créer du AC on n’a qu’à gratter le plaquage nano pour créer des trous par lesquels l’énergie peut s’écouler.

De la même façon on peut décider de quelle manière le plasma est utilisé en tant qu’énergie : gaz, électricité, etc.

Les technologies du Plasma

systems in plasmaChaque application de la technologie Keshe  »occupe » un certain  »espace » du plasma, une structure/force qui peut fournir ce que l’outil veut faire. Le plus on s’on va vers le centre, le plus fort est le plasma :

  1. L’antenne (état de GaNS-matière)
  2. L’Unité Universelle de Santé (état de GaNS-matière)
  3. Les outils pour économiser l’énergie (état de vibration d’électrons)
  4. L’envol et positionnement (interaction entre le plasma et la matière)

La découverte du plasma allait dans ce sens :

  1. la matière
  2. la couche nano
  3. le GaNS
  4. le Plasma liquide (eau-de-GaNS)
  5. le Plasma libre (plasma du champs)

Pour aller du niveau 1 à 2 (du moléculaire à atomique) nous avons utilisé (NaOH). Pour aller de 2 vers 3 nous avons utilisé NaCL et de 3 vers 4 c’est de l’eau.

L’application du plasma nous demande d’aller dans le sens inverse : Sur cette planète le sodium (Na, la base du sel) doit être utilisé car l’énergie de l’univers interagit avec le plasma de la terre. Elle homogénéise par l’eau des océans. Dans les champs des sels de cette planète se ferait la création des matériaux nano et par la suite de la matière.

Le chemin du matériel au plasma libre reflète la condition sur terre pendant que le chemin inverse reflète les conditions dans l’univers. Dans la première on utilise l’état de matière pendant que dans la 2e on utilise le plasma. C’est le contrôle de la force magnétique versus la force gravitationnelle qui détermine ce qui est produit; en plus on a à créer un champs gravitationnelle-magnétique de l’environnement afin de rendre visible ce qu’on a produit.


Rebrousser chemin

reactor and magravOn a fait les réacteurs et les magravs. Leur rélations est comme suit:

Voici le fonctionnement et la relation entre le réacteur et les bobine type magrav. La couche de GaNS entre en connexion avec le plasma libre du réacteur (zug?). Le réacteur est le crops humain.


filcuivre-nano-schema

Après avoir résolu le problème de la super-conductivité, il restait celui-ci: comment tranformer les atomes (qui sont encore en liens) en atomes libres = plasma? Le caustique ou la torche créent juste la bonne température pour que les atomes de la surface du cuivre se séparent, ils deviennent individuels sans se séparer de leur support (mère) le cuivre pour autant.
Dans la couche nano les atômes sont encore liés aux atomes du fil de cuivre. Tous les champs magnéto-gravitationnels émettent constamment de l’énergie qui est piégé dans les espaces de la couche nano. Les couches nano sont donc capable de capter l’énergie qu’elle que soit-elle; par ce fait nous ne sommes pas capable de garantir la fourniture d’énergie contunuelle. La nouvelle composante nécessaire pour relâcher de l’énergie continuellement était une autre couche par dessus la couche nano, une couche qui imite l’atmosphère terrestre: ils ont ajouté de l’eau salé pour créer du plasma libre (ne pas attaché à un état matériel comme la couche nano). Cette couche s’appelle « gans » (Gas in Nano-State).
Le Gans est du gaz sous forme solide et à l’échelle nanométrique; ces particules sont libres, elles ne sont plus attachées les unes aux autres; chacune d’entre elle est maintenant libre de rayonner, tel un mini soleil et à directement accès au plasma.

filcuivre-nano-schema2

Cette couche de plasma libre peut emmagasiner (pôle sud) ou relacher l’énergie (pôle nord). En passant le soleil, la lune et notre corps est aussi un plasma libre (=champ morphogénétique). Ainsi Keshe a crée une source énergétique semblable au soleil. Le plasma gans peut relâcher son énergie sur demande et sans limites. Les nano particules et le GaNS permettent de transformer la matière en plasma, dans un sens, et le plasma en matière, dans l’autre. Le plasma peut être converti en énergie ou en matière.

filcuivre-nano-schema3

Le système peut être conditionné maintenant pour faire que la couche gans va relâcher son énergie libre dans le fil de cuivre: le plasma est transmis dans la couche nano en forme de DC.

Si on arrive à vider le fil du cuivre (tuyau) il devient supersuper conducteur à l’intérieur. Cela peut transferrer l’information sans aucune perte de temps (zéro temps). C’est exactement ce qui se passe dans les bobines qui constituent un tuyau courbé.

mat-to-gans

La densité de la matière est 1,000,000,000 atomes per mètre – c’est si dense que peut d’énergie peut traverser. La densité du matériel nano est la moitié, soit 100,000 atomes/m – c’est beaucoup moins dense pour l’énergie de passer. C’est grâce à ça que le nanomatériel est antenne et conducteur pour l’énergie plasmique.
Un pas de plus: si on fait du GaNS, les atomes n’ont plus aucune densité en soi car ils flottent librement dans l’eau; chaque particule de GaNS est une source d’énergie (comme un petit soleil). Contrairement aux 2 états précédents, l’énergie n’est plus lié à quelconque matière, elle est alors libre; et on peut par conséquent en faire ce qu’on voudrait: électricité, eau, plastique, bois, vent, lumière etc.

 

 

 

Plasma est seulement DC, il n’alterne pas du tout; car il est transmis par le champs magnéto-gravitationnel et ne pas par vibration (AC). Ce système est appellé « Magrav » (qui veut dire « magnéto-gravitationnel », car il prend l’énergie par le pole sud, gravitationnel et le relâche par le pol nord, magnétique.  Le Champ gravitationnel est toujours (sauf exception) plus puissant que le champ magnétique. Selon Keshe la masse d’un élément se calcule comme ceci :

Champ Gravitationnel – Champ Magnétique = Masse de l’élément

Les trois couches sont « syntonisé » afn de nous donner ce que nous avons besoin.
Dans l’état plasma, les « particules » sont connectés les uns avec les autres entre les pôles N (vers la droite) et les pôles S (vers la gauche).

filcuivre-nano-schema5

Ces connections resemblent pas mal au symbol d’une bobine; c’est ça la façon comment diriger le mouvement du plasma. Mais ce symbole représente seulement le mouvement magnétique; celui du gravitationnel est représenté et crée par une bobine à l’intérieur de la bobine magnétique; c’est pour ça que les bobine du magrav sont des bobines magnétiques qui ont une autre bobine (gravitationnelle) à l’intérieur.


Jusqu’ici nous avons seulement utilisé du cuivre pour les deux bobines – qu’est-ce qui arriverait si on change le matériel d’une bobine en laiton ou aluminium?


plasmarotJusqu’ici nous avons créé un plasma libre (dans la formation des étoiles); mais ce plasma était toujours confie et lié à la matière. Est-ce qu’il est possible de créer un plasma qui se contient lui-même?
La rotation équatoriale (gravitationnelle) ou polaire (magnétique) incite la rotation du plasma physique. La ligne de l’équateur absorbe le maximum de l’énergie comme la température à l’équateur de la terre est la plus élevée. La raison est que l’interaction des deux champs est le plus intense le long de l’équateur; et c’est la force de cette ligne d’interaction qui crée par exemple la chaleur le long de l’équateur de la terre (et non la direction/proximité au soleil). Une fois cela compris nous pouvons le mettre en oeuvre pour créer de la chaleur.
Cette configuration du champs contient le plasma de la terre.

plasmarot1Maintenant on pourrait configurer les bobines d’une façon qu’ils contiennent le plasma qu’ils créent: la bobine gravitationnelle reste à plat pendant que la bobine magnétique est tourné à 90°; en passant cette configuration crée une forme sphérique – comme la balle de pingpong au gans. Au centre il se crée un plasma qui est la copie exacte du plasma de l’univers.
Au même temps dans notre arrangment des bobines: les deux jeux de bobines ont une gravitationnelle et une magnétique; donc chaque bobine est donnant et recevant au même temps. Ça c’est exactement la façon de laquelle le plasma « naturel » se comporte. De cette façon on pourrait contrôler le plasma libre ainsi créé par la bobine magnétique et la bobine gravitationnelle.
Dans la formation des étoiles nous avons crée un plasma libre, mais dans cette configuration nous pouvons le contrôler.
Tout les particules matériaux qui sont un plasma sont tous vide à l’intérieur comme cette configuration et comme le pingpong qui fait la rotation. Cette vacuité au centre est « rempli » de plasma libre.


Les doubles bobines (une gravitationnelle dans une magnétique à l’intérieur d’une magnétique avec une gravitationnelle à l’intérieur) re-créent exactement la condition de la terre. Ce système crée son propre champs gravitationnel-magnétique. Cela crée un dynamisme gravitationnel et magnétique, qui lui a une limite; pas un endiguement mais une  limite; c’est une atmosphère par sa structure qui donne et prend.


Le prochain pas est d’arranger cette nouvelle configuration en formation d’étoile où chaque unité peut être contrôlé séparément, chaque unité a son plasma libre au centre (1), chaque unité crée son plasma confit autour (2) et chaque unité interagit avec toutes les autres (3). Et un plasma libre entre toutes les unités est créée aussi (4). Ainsi nous créons un système qui est durable, qui conserve sa propre énergie et qui nous permet de tout créer.

perpcoilstar

En contrôlant la force de chaque bobine individuellement nous pouvons aussi nous déplacer et déplacer autres choses qui ne sont pas nécessairement à l’intérieur de la structure physique.
Dans cette configuration aussi le centre (4) est vide car la force du plasma est si grand. Cette  « vacuité » créée au centre se comporte comme le gans dans la balle de pingpong: elle crée un champs plus fort gravitationnel au centre qui tourne dans le sens de l’aiguille et un champs plus faible, magnétique autour qui tourne dans le contresens.