Production de GaNS ample

 

par Mickael Neuville

Les tests ont démontré qu’il pourrait être préférable d’utiliser du fil multibrins de cuivre nano plaqué plutôt qu’une plaque car la surface est ainsi multipliée – comme s’il y avait plusieurs plaques de cuivre en parallèle.

L’ensemble permet une production abondante ainsi qu’une utilisation minimale des matières premières : Les plaques de Zn ne se détériorent pas ni le nano-placage du cuivre, même après environ un mois de cette expérience.
La photo de droite en haut montre la production dans deux litres d’eau en 2h; la photo du bas montre la production après 72 h.

 


Bains avec 4 GaNS

par Franck Palomares

Depuis plusieurs mois l’idée m’était venue de prendre un bain avec les quatre GaNS de base.  J’ai donc rempli ma baignoire de 180 litres d’eau chaude. J’ai ajouté un litre de chaque GaNS : PL-CO2, -ZnO, -CuO, et un demi litre de PL-CH3. La température de départ est en surface 37°C et au fond 38°C.

J’ai vu une translucidité turquoise uniforme bien plus que la normale. Mais aussi des déplacements visibles de différentes densités créés par les champs magrav.

Lorsque je suis rentré dans le bain pour être en position assise, mon plasma a pris contact avec cette solution dans une réaction puissante qui m’a complètement saisi. Après une courte période de fatigue, j’ai atteint un «second souffle de sportif». Alors je me suis allongé sur le dos une force magnétique me soutenait sous les omoplates, mes bras flottaient en surface et je devais émettre un effort plus significatif qu’à la normale pour les faire descendre jusqu’au fond; surtout les cinq derniers centimètres. Mon rythme cardiaque s’est à nouveau accéléré comme si mon corps était près à commencer une grande course, sur ma peau des picotements comme la chair de poule, qui ne ma pas quittée jusqu’à la fin du bain. Cette période a été ponctuée de variations de températures en surface de mon corps comme quand on court l’été avec un vent qui vous refroidit, cela a duré  plusieurs minutes.

Mon corps a passé en position fœtale, j’ai ressenti une plénitude dans cette posture, passant au plan originel, plus de pensée, j’étais un bébé ! J’ai goûté la solution plusieurs fois et elle était parfaitement fluide, douce. Pourtant l’eau de l’aqueduc est reconnue comme étant dure (avec un taux élevé de calcaire).

Pendant une heure, je n’avais plus notion du temps, puis une fréquence semblable à un bol de cristal qu’on fait vibrer surgit au creux de mes oreilles, mon intuition me dit de sortir de l’eau originelle. J’écoute mes intuitions, j’écoute mon corps, sur la reprise de conscience je m’aperçois qu’une jambe est au fond et l’autre flotte en surface sans se toucher – les champs magrav étaient encore actifs.

En sortant stupéfaction! Le bain est toujours chaud! Certes depuis que le bain était coulé, l’eau a refroidi un peu mais pas autant qu’à la normale.

Relevés :

L’expérience est à renouveler avec plus de rigueur en parallèle d’une eau témoin pour confirmer ce delta de température. Une piste très sérieuse est à envisager pour la conservation de température des fluides; et également pour d’autres matières ?
Je pense aussi que le fait d’émettre l’intention de mesurer la décroissance de la température a un effet sur les eaux des GaNS car on réalise nos pensées ! Dès lors, l’expérience pourrait se situer davantage dans l’intention de mesurer une valeur toujours constante comme celle de départ.

Je peux confirmer les effets extra-ordinaires que j’ai vécus dans ce bain sur ma forme physique, mes émotions, mon magrav. Mais cela dépasse les mots. Merci M. Keshe pour ce magnifique cadeau de Noël 2019 !


Cuivre nano-plaqué et aimants

Original de 2009, re-partagé par Golden Age of GaNS et édité par aviram

Certains chercheurs ont découvert que des spirales de cuivre nano-enrobées interagissent avec des aimants. Normalement le cuivre ne réagit pas avec les aimants. Dans l’article suivant, M. Keshe fournit l’explication de ce « mystère ».

En ce moment et au cours de l’année passée, nous effectuons des tests concernant les champs magnétiques autour des tubes et des fils de cuivre nano-plaqués, qui nous ont permis d’obtenir de nouveaux résultats et de nouvelles connaissances:

Dans ces tests, nous constatons un comportement différent des aimants solides à proximité du cuivre, qui peut être le résultat du courant induit dans le cuivre (courant de Foucault). Mais d’autre part le revêtement nano plaqué peut aussi modifier le comportement du champ magnétique du cuivre.

Les couches nano collectent l’énergie ambiante et la circulation du courant entre les couches nano conduit à la création de champs magnétiques, qui mènent ensuite à la création d’un courant dans d’autres couches. Nous savons que les couches nano sont perméables et qu’elles ont une propriété de jonction PN, et c’est là que la création d’un champ magnétique et d’un courant se produit. Cet effet va changer l’avenir de la nanotechnologie et ces matériaux. Les matériaux nano-revêtus peuvent également être utilisés pour capter l’énergie de l’environnement afin de faire fonctionner des systèmes comme les puces électroniques ou les équipements de protection contre les interférences radio et les champs magnétiques.

Grâce à des observations et à des essais antérieurs, nous savons que les couches  nano sur les fils de cuivre se forment en couches multiples ; et si un courant passe dans les espaces  » vides  » entre ces couches, il peut entraîner la création d’un champ magnétique: Les espaces entre les nano-couches agissent comme des canaux pour les particules chargées, qui libèrent continuellement l’énergie circulant dans ces canaux.

Dans un de mes articles sur les nanomatériaux et dans un de mes livres, je fais référence à l’existence des matériaux nano au centre du noyau de la planète. Ces nanoparticules participent à la production de courant, de champ magnétique et de la température au centre du noyau de la planète. Ceci est dû à la qualité des couches nano d’être à la fois super conductrices et super résistantes en fonction de leur position dans le noyau central et des températures auxquelles elles sont soumises.

J’ai observé comment les matériaux nano modifient les caractéristiques, passant d’une super conductivité en forme de SP2 (bidimensionnelle) à une super résistance SP3 (tridimensionnelle, structure du diamant), lorsqu’ils se déplacent dans leur environnement. La transition de SP2 à SP3, étant principalement une caractéristique des nanomatériaux, est restée inconnue dans le monde de la nanotechnologie à ce jour.

L’inverse se produit également : une couche nano peut également passer de la super-résistance de SP3 à un super-conducteur de SP2 dans la même structure de couches en fonction de sa position dans cet environnement. En rappel: une matière résistante  ne peut être conductrice en même temps.

Mais comme le matériau nano fait des couches à la surface du cuivre, les jonctions PN relient les couches nano au matériau support en cuivre.

On peut donc dire qu’en raison de la création continue des couches nano sur la surface du fil de cuivre, cela crée initialement des courants localisés et en raison du mouvement des SP2 et SP3 dans ces couches au fur et à mesure de leur formation, se génèrent des champs magnétiques localisés.

Au fur et à mesure que les nano-couches s’accumulent sur le fil de cuivre, plus de jonctions PN sont générées. Les couches supérieures créent alors une surface avec des ouvertures vers l’environnement. De cette manière, les particules solides absorbent l’énergie ambiante ; et l’énergie captée est stockée dans les espaces entre les couches. Le mouvement de l’énergie entre les espaces des différentes couches peut conduire à la création de champs magnétiques autour du fil de cuivre.

Il est important de mentionner que les couches nano ont la capacité d’absorber des infrarouges parce qu’elles sont noires. Cela peut provoquer un réchauffement localisé des couches internes et des espaces entre les nano-couches et même dans les couches supérieures du fil de cuivre.

Les champs magnétiques dans les nano-couches des fils de cuivre nano-revêtus induisent un courant dans la gamme des micro ou milliwatts ; ce qui conduit ensuite à la création de champs magnétiques autour du fil de cuivre, ce qui dès lors fait réagir un aimant à proximité.

Il est intéressant d’observer le même processus dans le sang humain : le nano-carbone, lui aussi provoque des changements de SP2 à SP3. Ceci contrôle la température du corps et le flux de matières et de minéraux à l’intérieur des cellules. J’ai expliqué cela dans le livre « L’ordre universel de la création ». Cette connaissance n’a pas été connue de la recherche médicale et du monde scientifique. Si elle est bien comprise, cette connaissance va changer radicalement le traitement des conditions médicales.

Lorsque nous connectons un Magrav au secteur, nous introduisons un courant supplémentaire à travers le fil de cuivre, ce qui provoque la création d’un champ magnétique plus important dans les nano-couches.

Cet effet peut être utilisé pour créer un blindage magnétique doux pour les satellites et les vaisseaux spatiaux afin de les protéger du rayonnement cosmique. L’application d’un faible courant à travers les couches nano crée cet effet blindage efficace. Les faibles courants nécessaires pour générer le champ magnétique à la surface de ces systèmes sont induits dans les nano-couches à mesure qu’elles absorbent l’énergie de l’environnement.

J’espère que cela apporte un éclairage nouveau sur la question que vous avez posée au sujet de l’existence d’un champ magnétique qui interagit avec un aimant autour des fils de cuivre.


Le GaNS-CH3 affecte la masse

par René Meschuh

Voir comment un réacteur rotatif avec CH3 GANS affecte une balance avec et sans masse de 100g. L’effet est énorme !

 

 


Voyez la beauté avec vos yeux intérieurs

De Herbert (Allemagne), témoignage

L’automne en Autriche a été si beau !  Il s’est souvenu de la proposition de M. Keshe d’essayer de voir non pas avec ses yeux d’acides aminés mais avec les yeux de son Âme. Alors Herbert ferma ses yeux et essaya de regarder à partir de son Âme. L’image 3D est devenue transparente et il pouvait voir/ressentir tout l’amour de la part du Créateur, émanant du paysage vers lui. Même plus tard, quand il a plu, Herbert a pu à nouveau sentir l’amour et les bienfaits du Créateur pour nous !
Également, lorsqu’il a été invité pour souper chez des amis très proches qu’il aime beaucoup, il a apprécié bien sûr le goût du repas, mais il a expérimenté aussi tout l’amour qu’ils y ont mis en le préparant pour lui!


Changez votre souffle – Changez votre vie

Conférence Ted par Lucas Rockwood

Normalement, notre respiration est contrôlée par le système nerveux parasympathique et se fait automatiquement. Par exemple, lorsqu’une voiture embarque soudainement sur le trottoir où vous marchez, vous arrêtez d’inhaler brusquement, retenez votre respiration et protégez votre poitrine avec vos bras.

Quand vous sortez avec votre bien-aimée et qu’elle murmure les trois mots magiques dans votre oreille, vous expirez et vous ouvrez totalement.

Ce sont des séquences de respiration automatiques. Vous pouvez les outrepasser consciemment. Lucas propose 3 façons de le faire :

  1. La Respiration de l’Eau
  2. La Respiration du Cognac
  3. La Respiration du Café

Commençons par la Respiration de l’Eau :

  1. Asseyez-vous sur votre chaise, posez vos mains sur vos cuisses, détendez votre visage et vos épaules, fermez les yeux : inspirez et expirez par le nez.
  2. Inspirez en comptant jusqu’à 4, puis expirez en comptant jusqu’à 4.

Il s’agit d’une respiration équilibrée à environ la moitié de la fréquence de votre respiration normale – si vous êtes à terre, elle vous remontera, si vous êtes trop excité, elle vous fera descendre. Vous devez beaucoup pratiquer cette respiration, de la même intention que vous apporter à emmener votre bouteille d’eau partout avec vous.

Maintenant, La Respiration du Cognac :

  1. Asseyez-vous sur votre chaise, posez vos mains sur vos cuisses, détendez votre visage et vos épaules, fermez les yeux : inspirez et expirez par le nez.
  2. Inspirez en comptant jusqu’à 4, puis expirez en comptant jusqu’à 8.

 Après environ 10 cycles de cette respiration, votre rythme cardiaque ralentit, votre pression sanguine diminue et vous stimulez votre système nerveux parasympathique à se reposer et à se détendre en paix.

Annotation d’aviram : je crois que cette façon de respirer se prêterait bien pour ‘ramollir’ les barreaux de notre cage physique. On pourrait ajouter à l’exercice de laisser entrer la respiration et la ressentir dans le haut du nez, autour du siège de l’Âme sans la faire suivre plus bas dans les poumons ou le ventre.

Et finalement, La Respiration du Café :

  1. Asseyez-vous sur votre chaise, posez vos mains sur vos cuisses, détendez votre visage et vos épaules, fermez les yeux: inspirez et expirez par le nez.
  2. Vous expirez seulement par secousses courts par le nez, comme un éternuement sans vous souciez de l’inspiration ; essayez de garder tout le corps détendu et laissez votre respiration se faire uniquement par le bas de votre ventre.

Cette technique stimule votre système nerveux sympathique, elle va énergétiser  votre corps. Faire 3 séries de 20 le matin, avant de faire de l’exercice et à 3 heures de l’après-midi.


GaNS-CO2 nouveaux détails

par Joseph Becker

Il a réalisé une production abondante de GaNS-CO2 sans électricité. Les boîtiers ont été utilisés depuis déjà longtemps et il n’y a pas d’usure des plaques nano-revêtues – aucun GaNS CuO n’apparaît. Les raisons qu’il donne :

  • les boîtes de production de CO2 sont dans un environnement CO2, il n’y a rien d’autre que des GaNS ou des pièces en cuivre.

  • Le nano-revêtement des plaques de cuivre a été réalisé en :

    • trempant les assiettes dans la solution caustique froide et en les laissant sécher.
    • nano-plaquant à la vapeur et en les laissant sécher
    • les rinçant à l’eau déminéralisée

La petite bouteille entre les boîtes est remplie de la même eau salée que les 2 contenants de production CO2. Dans le contenant de gauche est placée la plaque de Zn du côté de la petite bouteille, dans celui de droite la plaque de Cu-np aussi du côté de la petite bouteille. Il ne se forme pas de GaNS … Joseph interprète cela comme si les champs ne réussissent pas à passer les liaisons C-H des contenants en plastic (recyclage 5, polypropylène).

Il a arrêté la production quand il a vu qu’il n’y avait presque que de la production de ZnO GaNS, principalement sous la plaque de Zn , très peu de CO2. Il a donc mis de nouvelles plaques dans le même récipient et une nouvelle eau salée, bien sûr. Immédiatement, la production alors a été principalement du ZnO. Cela signifie que nous devons toujours utiliser un nouveau conteneur si nous voulons du CO2 !

Dans l’expérience suivante, il voulait fabriquer un GaNS-CO2+ZnO spécialement pour les plantes. Il n’a donc pas utilisé de NaCl dans l’eau, mais du MgCl – le résultat était un GaNS verdâtre sans pouvoir déterminer de quel GaNs il s’agissait. Pour obtenir ce qu’il voudrait, peut-être a-t-il besoin d’utiliser le NaCl avec un peu de sel de magnésium (MgCl ou MgSO4-epsom)?


L’expérience de Rick

Rick a trouvé un gadget appelé ‘Toroflux’, un jeu en métal tissé qui a de nombreuses qualités éducatives et acrobatiques 😉 …. surtout dans le contexte de la science du plasma !

1. Une fois rassemblés, ces jeux prennent la forme d’anneaux; dans cet état-là, il n’existe aucune interaction entre eux.

2. Quand vous les tapotez, ils sont comme des ressorts, prennent vie et on voit qu’ils forment les lignes d’énergie d’un tore.

3. Quand vous tournez chacun d’eux dans la même direction (tous les deux ont la même polarité), ils se repoussent l’un l’autre.

4. Par contre, lorsque vous les tournez dans des directions opposées (polarités opposées), ils bougent ensemble très facilement, presque comme un engrenage.

5. Le plus étonnant, c’est que vous pouvez prendre chacun d’eux, chacun dans une main et les bouger l’ un contre l’autre – elles vont fusionner en une seule sphère !