Durée de conservation des germes de radis

Présentation par Victoria

Nous avons trempé l’un des lots de graines de radis dans de l’eau ordinaire et l’autre lot dans de l’eau plasma CO2 & CH3 pendant 24 heures. Tous deux ont été semés dans de la fibre de coco naturelle et laissés germer.

Pendant les 7 jours suivants, chaque lot a été arrosé respectivement avec de l’eau ordinaire et de l’eau plasmique. Les deux lots ont été récoltés le même jour et emballés. Notre durée de conservation normale du Micro Radis était de 12 à 14 jours à partir de la récolte.

L’eau de GANS a pu faire durer mon radis 6 mois. Pouvez-vous imaginer les effets sur votre corps?


Salade aquaponique

Présentation par Victoria

Dans une installation aquaponique de culture de salades et de poissons, une bouteille en plastique a été installée qui contenait le mélange suivant de PL+GaNS :

  • 70% GANS-Eau de mer

  • 15 % GANS-CO2

  • 15 % GANS-CH3

Cette petite bouteille de GANS a affecté 24 000 litres d’eau. Un transfert d’énergie par les champs magravs s’est fait à travers la bouteille en plastique, ce qui a eu pour effet que la salade a été très saine et a même poussé pendant la saison très chaude sans produire de taches brunes.


Cloture nano

Pour faire une clôture vivante autour du terrain d’Oasis, Giani a placé 80x bobines (à des intervalles de 5m) pliées en les croisant en un symbole de l’infini , puis nano-plaquées.


Pommes de terre plasmiques

Par Ursula Colombier

Comment planter des pommes de terre? : les tremper 24h dans du Plasma Liquide (PL-C02+ZnO), puis les déposer dans un trou peu profond, un peu de terre dessus comme sur l’image, de l’eau plasma, puis recouvrir de paille. Elle se transforme en engrais naturel, puis à l’automne il n’y a qu’à gratter la paille pour ramasser de nouvelles pommes de terre…


L’expérience de l’Oasis de Giani (Roumanie)

Il a traité toutes sortes de semences pendant 24 heures en 50%PL-CO2+50%PL-ZnO. Elles ont toutes germé suite au traitement.

Il a créé une sorte d’oasis sur sa terre. L’ensemble du terrain a été aspergé de PL et des réacteurs CO2 et ZnO ont été également installés.

Il plante sans perturber le sol en faisant de petits trous pour y mettre les graines (1-2 inch/25-50mm de profondeur). Il n’a pas arraché les mauvaises herbes mais leur a demandé d’accepter leurs nouveaux voisins.

Les résultats ne se sont pas faits attendre : des plantes très saines et abondantes avec certaines plantes donnant 2 récoltes en une saison (le site a une période de culture normale de la mi-mai à octobre) . Giani et sa famille n’ont jamais mangé de viande, ils n’ont jamais eu de maladie pendant l’expérience du plasma (toute l’année 2018). A la suite de ces expériences, des insectes et des oiseaux qui n’étaient pas habituellement observés dans cette région (climat) ont fait leur apparition.


Prolonger la saison de croissance

En provenance du sud des États-Unis

L’expérience a été de placer une boucle de fil de cuivre nano-plaquée tout autour et à l’intérieur d’une boîte de culture en bois. Les mêmes plants de tomates et de poivrons sont toujours vivants et produisent pour leur 3eme année consécutive ; même pendant les mois d’hiver où normalement il n’y a pas de culture.…


Présentation de l’agriculture ukrainienne

Par Radii Barbanu aussi dans la Keshe Plasma Times Février 2019

L’expérience a été réalisée à Tiraspol sur une très petite parcelle de terre ; le sol lui-même est trop pauvre pour cultiver des légumes et il n’y a pas assez de lumière. Toutes les tentatives précédentes de Radii pour cultiver des légumes ont échoué.

Cette fois, il a planté deux variétés de tomates et de concombres en avril 2018 (soit normalement 4 semaines avant la date normale de plantation en pleine terre). Tous les petits plants ont repris.

Plants :

Les pousses de tomates et de concombres de 20 cm de haut ont été achetés sur le marché local.

Date de transplantation : 12 avril 2018.

Plantation : intermittente, distribution inégale.

Arrosage : régulier, une fois tous les 2-4 jours, selon l’humidité du sol.

Préparation au GaNS :

  1. Il a fabriqué un GaNS-CO2+Mg+K en suivant les directives de fabrication du GaNS pour les aliments ou les suppléments: il a mélangé une pilule d’aspartate de magnésium et une de potassium, mis en poudre et ajouté au C02 pendant 7 jours en PL+GaNS-CO2
  2. Il a ajouté les acides aminés du procédé CO2

  3. Tout le GaNS a été mélangé dans 3 litres d’eau déminéralisée.

  4. Il a ajouté 5ml de GaNS-CH3

Utilisation :

  1. Dans la 1re semaine il a aspergé une solution à 10-15% de PL-CO2 sur les plantes (car le mélange n’était pas encore prêt).
  2. Dans la 2e semaine il a aspergé une solution de 10-15% du mélange de plantes PL sur les plantes.
  3. Dans la 3e semaine il a placé des contenants avec un mélange de plantes PL sur le sol à une distance de 1,5 à 3 m.
  4. Pendant les 2 premiers mois après la plantation, il a régulièrement aspergé les plantes après l’arrosage (tous les 2-4 jours).
  5. Après cela, la pulvérisation n’a eu lieu qu’une ou deux fois par mois.

Il est important de noter qu’aucun engrais n’a été ajouté. Pendant les mois d’été, la température diurne peut atteindre environ 60ºC.

Résultats :

  • Les tomates poussaient très bien ; à la fin de la saison de croissance, il y en avait tellement que la structure de support s’est cassée!
  • Les premiers petits concombres ont pu être récoltés dès la fin du mois de mai, après 6 semaines.
  • Les premières tomates ont été récoltées en juin, après 10 semaines et la saison a duré jusqu’à fin octobre, alors qu’il faisait déjà froid même le jour ; elle s’est terminée avec l’arrivée du gel (-3 à -5ºC). Même à cette époque, les plantes ont produit encore des fleurs.

Expérience de la roquette

Par Plasma-Laurentides

C’est une expérience que nous avons entreprise en suivant les enseignements de KSW 249 où nous avons appris à utiliser le PL et des acides aminés afin de créer un environnement idéal pour les plantes. Nous avons rempli 6x balles de ping pong avec différentes concentrations de PL du même mélange : 6p PL-CO2+ZnO, 2p PL-Cohn, 1p PL-Mg, 1p PL-CH3


Nous avons fait 2 boules avec PL non dilué (1:1) ; puis 2 boules avec une dilution de 1:30 ; et 2 boules avec une dilution de 1:300.


Nous avons accroché 3 boules (celles avec les attaches vertes) sur des baguettes de bois placés en triangle, et placé  3 autres sous la boîte de plantation en forme de triangle à l’inverse.

15 novembre 2018 : jour de l’ensemencement

20 novembre 2018 : les graines ont germé

29 novembre 2018 : petite irrigation avec de l’eau seulement après 9 jours sans arrosage

Ce que nous voyons aujourd’hui, c’est que les graines semblent statiques, elles ne poussent pas et ne meurent pas. Nous pensons que c’est à cause de l’absence de soleil : ici au Québec, nous sommes près du solstice d’hiver avec très peu d’heures de soleil par jour et nous avons surtout eu un temps couvert. Cela signifie que le traitement au plasma permet aux plantes de croître par rapport à tout ce dont elles ont besoin pour pousser – sauf la lumière du soleil.