La Création de la Vie

Comment la vie se crée-t-elle sur notre planète? Le processus de la création de la vie sur Terre se fait par l’interaction du champ plasmique du soleil avec celui de la terre. Cette interaction est déterminée par la position de la terre versus celle du soleil. Mais le plasma de la terre est aussi lié, de façon plus faible, à tous les autres plasmas de l’univers – il y a donc beaucoup plus d’interactions. Tous les endroits du système solaire, différents de celui de la terre, ne vont pas permettre la création d’éléments semblables ou de formes de vie semblables que sur la terre. C’est la principale raison pourquoi, dans notre système solaire, uniquement la terre produit la vie telle qu’on la connaît.

L’interaction des champs de la terre avec ceux du soleil produit premièrement de l’azote (Nitrogène, N) à l’état plasmique; cela a lieu dans les couches supérieures de l’atmosphère.

L’azote plasmique interagit avec d’autres champs qui se trouvent dans l’environnement. Dans ce processus l’azote peut, soit recevoir une charge plasmique additionnelle ou en perdre une. Le champ diminué de l’azote devient carbone (C); le champ augmenté devient oxygène (O). Parce que C et O sont créés à partir du N, ils restent toujours liés au N. L’Hydrogène (H) se crée – comme un sous-produit – par un processus semblable.

Avec le carbone, nitrogène, oxygène et hydrogène nous avons tous les éléments nécessaires pour créer la vie sur la Terre : les acides aminés.

Les Acides aminés

C-O-H-N = carbone – oxygène – hydrogène – nitrogène

sont premièrement créés au niveau plasmique. C’est l’interaction des 4 éléments avec les minéraux, tous présents à l’état plasmique, qui forme les acides aminés. Les minéraux détermineront la spécification des acides aminés (le carré ‘R’).

Dans le fonctionnement des acides aminés, chaque élément joue son propre rôle :

O – est gravitationnel
N – est le créateur
C – est le communicateur
H – est donneur d’énergie


Le nombre de combinaisons du plasma C-O-H-N avec les minéraux est presque infini. Les plus connus sont deux acides aminés qui sont pareils: la chlorophylle dans les plantes et l’hémoglobine dans le sang rouge. Les deux ont la même structure moléculaire, sauf le centre du sang est occupé par le fer (Fe) et celui de la chlorophylle par le magnésium (Mg).

La répartition des éléments chez les plantes et les animaux est égale comme on peut  très bien le voir dans la table qui suit.

Nous savons que tous les êtres vivants sur la terre sont composés à 96% d’acides aminés. Une fois que les acides aminés sont créés,ceux-ci interagissent avec différents minéraux pour créer les différentes structures des organismes vivantes :