Infos générales

While it is obvious that a good-feeling body makes for a more pleasant physical experience, we want you to understand that finding pleasant things to focus upon also makes for a good-feeling body.
However, most humans are approaching the subject of their physical well-being in a backward manner. Most people who are experiencing physical ailments let their physical condition dictate their mental attitude. In other words, their emotions are responsive to their physical condition. When they are in pain, they offer emotions of frustration, worry, anger, or fear. They want the condition to improve so that their emotional state can improve.
Any illness, or departure from physical well-being, begins at a cellular level—but the overwhelming propensity of your cells is that of thriving. All day, every day, your cells are reclaiming balance at such refined and subtle levels that most people are completely unaware of the power and intelligence of their cellular bodies.
Focusing upon good-feeling objects of attention is the most effective way of providing the optimum environment for allowing unhindered cellular communication and the ultimate thriving of your physical body.
—Abraham, Excerpted from: Getting into the Vortex Guided Meditation CD and User Guide on November 01, 2010

L’INTENTION

L’intention joue le rôle primordial sur l’efficacité des outils de Plasma. Lisez l’article sur l’intention pour vous outiller!

LE SYSTÈME DE LA MALADIE

Ce petit paragraphe est écrit non pas pour afficher „une vérité“; il veut construire une structure métaphorique, une série d’images qui peuvent bien expliquer les phénomènes de la maladie et aussi cel de la santé.

fatman doubleNous sommes composés de 3 aspets: l’âme, le centre emotionnel (qui peut aussi être appelé „mental“ et le corps. L’âme est notre partie „non-personnelle“, l’aspet qui fait partie du „Un“, „Dieu“ etc. Le centre émotionnel ou le mental sont personnel; composé d’une partie consciente et d’une partie inconsciente. Le corps est note „véhicule“, le support matériel de notre mental et l’âme. Souvent nous sommes identifiés au corps, pensant que „nous sommes notre corps“.

L’âme est notre aspet plasmique – notre original; elle est toujours en santé et complète; elle ne peut être malade ni peut-elle subir d’accident. L’âme habite dans l’univers morphogénétique. Son inviolabilité fait d’elle la référence avec laquelle nous pouvons savoir si notre mental ou notre corps sont malade ou en santé. Du même fait „une guérison“ a deux étappes: la reconnaissance d’un état non-santé, c’est à dire une discrépance entre notre original dans l’univers morphologique et notre copie matérielle, le corps. Ensuite le processus de la guérison consiste dans un „effort“ de ramener la copie à l’original.

Donc pour guérir n’importe quel maladie ou condition physique, il faut préalablement équilibrer la déficience dans le centre émotionnel; il faut enlever la raison psychologique pour le déséquilibre physique ou satisfaire l’émotionnel avant. La relation entre l’aspet physique et l’aspet psychologique est 50%:50%.
Si on applique un patch pour traiter une tumeur, il ne faut donc pas oublier d’appliquer un autre sur la tête pour traiter le centre émotionnel.

LA LANGUE DE LA MALADIE

Le fait que toutes nos maladies peuvent être décrit étant „psycho-somatique“ indique le fait que chaque maladie provoque des symptomes physiques (soma) ainsi que des symptomes dans notre mental (psyché). On a donc besoin de regarder la gestalt entière d’une maladie. Il y a une relation hierarchique entre les deux champs: la partie psychique impose la partie physique. Ça veut dire si on traite par exemple un tumeur cancéreux seulement sur le plan physique, on peut peut-être faire disparaître le symptome (la tumeure locale); mais elle va revenir dans un autre endroit si on ne traite pas „la centrale“, le centre émotif ou le mental.
Il est par conséquent nécessaire d’adresser le centre émotionnel au même temps qu’on traite les symptomes physiques. Une des façons les plus efficace de travailler l’aspet psychologique d’une maladie est „LE TRAVAIL“ de Byron Katie. Vous pouvez en savoir plus et réserver une session ici.

SOYEZ PRÉPARÉS

Fatigue

Lorsque vous commencez à prendre des produits qui contiennent du GaNS vous allez observez plus de fatigue. Ce phénomène est naturel: le GaNS incite votre corps à ré-équilibrer toutes les zones qui était auparavant en déséquilibre; pour faire cela il prends plus d’énergie que d’habitude – ce qui résulte dans plus de fatigue.

Émotivité

Si les produits de GaNS contiennent du ZnO il le même processus se développe sur le plan émotionnel: votre niveau de tolérance est plus bas, vous êtes plus nerveux etc. jusqu’à ce que le nouveau équilibre émotionnel soit installé.
Dans le cas de Nectar-plasmique (GaNS de nourriture) vous pouvez observer des rages de sucre ou des rages de „junkfood“. Cela peut se produire car vous êtes débalancés et vous vous sentez plus vulnérable – donc un plus grand besoin de compensation.

LES CHARACTÉRISTIQUES DU GANS

    1. L’aspect de la communication, le lien entre l’émotionalité et la physicalité: CO2
    1. L’aspet de l’émotionalité: ZnO
    1. L’aspet du manque de l’énergie, atrophie, paralyse, fatigue, dépression: CH3
    1. L’aspet du renforcement de la partie musculaire ou infection: CuO
  1. Pas de Pb, Al, Hg pour les unités de santé.

Abréviations:

Eau-de-GaNS = Plasma Liquide = PL
Unité de santé universelle = USU
Unité de santé portative = USP


Outils de santé

Voici  une liste des outils plasmiques de Santé

Antenne de bien-être
Pochette pour l’Antenne
Pendentif AURYN
Coupe de Vie
Bouteille Via Sano
Plaques Nano
Patch de GaNS
Ganseria – Eau de GaNS sur mesure
Gouttes oculaires

Nectar Plasmique
Ôdélène
Chevelu Plasmique
Gouttes d’Autoguérison
Kit d’Autoguérison
Premiers Soins Plasmiques
Marche le Plasma


coupe informatrice schemaCoupe Transplasma

Assembler autour d’un contenant avec de l’eau distillé des phioles de GaNS-CO2, – CH3, -CuO, -Cohn, -ZnO

Application par exemple: Une personne avec un rein qui ne fonctionne plus bien.

  1. Dans un premier temps on pose la Coupe Transplasma en proximité directe de l’organe qu’on veut guérir chez une personne saine. Cette personne reste pour 1 heure; pendant ce temps les informations du rein en santé se transmettent à l’aide des phioles de plasma liquide dans le grand contentant avec l’eau distillée.
  2. Ensuite on peut fabriquer avec cette eau des patch qui sont pose avan et en arrière de la personne dont on veut traiter le rein.

Les coupes avec aimants

cup and magnetsPour traiter certaines maladies, on peut placer des aimants à l’extérieur de la coupe. Si on veut par exemple traiter une tumeur dans le poumon droite: placer un Patch-de-GaNS-CO2 dans le centre d’un aimant rond qui a les pôles sur les deux faces. Fixer ensuite les aimants avec leur pôle sud sur les faces. Le pôle sud enlève l’énergie de l’endroit où il est posé; le pôle nord fournit l’énergie. Un cancer représente un surplus d’énergie (pour multiplier ses cellules à vitesse) qu’on veut enlever.

Un autre exemple: Fibromyalgie. Elle commence dans le centre genetic rectmagémotionnel et représente une déficience énergétique. Par conséquent on place les aimants côté Nord avec le patch à la région qui représente la tête.

Si la cible doit être atteinte avec précisiion, utilisez un aimant plus petit; un plus grand si l’endroit à traiter est étalé. Si l’effet droit être très fort, utilisez un aimant en forme de disc; pour les maladies génétique un aimaint rectangulaire.

Vous pouvez aussi installer des aimant en série pour créer un „chemin“ d’un certain organe vers le centre émotionnel par exemple.