1C1L – Alimentation

Vous pouvez déjà commencer un protocole pour habituer votre corps à manger moins de nourriture matérielle et plus de nourriture plasmique :

  1. Commencez par tremper deux doigts dans la surface de la production de 1C1L où se trouvent les acides aminés. Ensuite, mettez les doigts dans votre bouche. Cela remplace un repas sur les trois que vous avez dans votre journée.

  2. Au cours de la deuxième semaine, essayez de remplacer deux des trois repas par la méthode du trempage des doigts.

  3. Voyez si vous pouvez remplacer les trois repas de la troisième semaine.

En fait, lorsque vous pulvérisez votre corps, vous le nourrissez en même temps.

La KF mettra toutes les différentes technologies à la disposition des chercheurs du monde entier lorsque la pandémie de Corona sera suivie de pénuries alimentaires ; lorsqu’il n’y aura plus que confusion, souffrance et panique – alors que nous sommes les seuls à pouvoir aider, alors nous devons être capables de nous tenir comme un phare dans la mer agitée !


Alimentation Plasmique I

Vous avez peut-être déjà compris que le virus Corona et la 1C/1L ont le même but, qui est de nous « séduire » pour que nous redevenions vraiment humains : abandonner nos comportements inférieurs comme manger de la viande, dominer les autres pour se sentir en sécurité, valoriser l’argent plus que la compassion et l’amour…et la liste s’allonge. Pour signifier qu’on vit une vie de façon correcte, nous ne pouvons pas continuer à tuer d’autres êtres pour le plaisir de manger, par exemple. L’enseignement qui suit nous est partagé afin de nous amener au point où nous n’aurons plus besoin de nourriture matérielle pour soutenir notre existence physique.

Non seulement cette étape nous rendra à jamais indépendants et inaccessibles à quiconque voudrait nous dominer, mais elle ajoutera aussi une autre dimension à notre existence en tant qu’être humain.

Lorsque vous utilisez la 1C/1L et si le virus se présentait, il serait drainé de son énergie et cette énergie deviendrait alors disponible pour votre système et vous nourrirait. Il en va de même lorsque vous buvez la 1C/1L ; le protocole dit de prendre jusqu’à un litre par petites gorgées pendant la journée. Vous prenez de petites gorgées parce que vous n’êtes pas capable d’absorber son énergie en une seule fois. Et chaque fois que vous prenez une petite gorgée, vous remarquerez que vous n’avez pas envie de manger.

Le processus est le suivant : vous permettez à votre Âme d’être nourrie directement et à son tour, l’Âme nourrira le corps. Pour ce faire :

  1. Nous relions la 1C/1L-1 à la 1C/1L-2
  2. La 1C/1L-1 est notre Âme (l’Âme collective) et la 1C/1L-2 est notre âme dans sa forme physique (mental)
  3. Les deux sont reliées, le niveau de l’Âme (ligne verte) avec le niveau de la forme physique (ligne bleue)
  4. Tout cela se passe dans l’environnement de la salinité du corps (15%)

« D’un seul coup, nous relions les deux ensemble – nous nourrissons le corps de l’homme. Avec cela, nous avons donné la liberté à l’Âme de l’homme d’interagir directement avec l’âme de la forme physique. Et l’Âme de l’homme reste protégée dans le corps. Dès lors la connexion des deux en équilibre protègera l’homme de tout ce qui pourrait lui arriver.

C’est pourquoi nous vous avons montré les coupes jumelles ultimes. La 1C/1L-2 est la coupe pour la partie physique qui protège votre corps contre le virus ; et dans la 1C/1L-1 originale, nous vous avons donné la coupe de l’Âme de l’homme ( l’Âme collective). Dans ce processus, l’élévation de l’Âme devient le salut de la partie physique. Vous devez nourrir les deux âmes et dans leur équilibre, elles vous donneront tout ce dont vous aurez besoin.

Pour atteindre cet équilibre, vous pouvez utiliser autant de coupes physiques que vous le souhaitez et autant de coupes d’Âme que vous le souhaitez ; elles interagiront et connecteront l’Âme directement aux énergies de l’univers.

Il incombera alors à l’homme d’introduire le même équilibre chez les autres êtres, comme les animaux et les plantes ». M. Keshe

Sur le plan pratique et matériel, cela ne signifie pas que nous devons toujours traîner les Coupes Jumelles Ultimes avec nous – de toute façon, comment pourrions-nous voyager dans l’espace avec elles ! Nous devons seulement apprendre à utiliser leurs champs, à nourrir notre Âme avec les énergies de l’Univers directement ; nous devons apprendre à suivre notre Âme et désapprendre à « exiger » de notre Âme de suivre nos caprices physiques.

En alimentant l’Âme avec l’énergie universelle, nous pourrions avoir un contrôle complet sur notre forme physique : parfaite santé et vie éternelle. Chaque cellule reçoit ce dont elle a besoin et l’Univers la lui fournit.

Ne regardez pas le GaNS en bas, regardez les champs au milieu. Et rappelez-vous que ce qui nous intéresse vraiment, ce sont les champs et pas ce qui se passe sur le plan physique : les coupes jumelles génèrent un champ harmonieux entre eux. Ce champ nous entoure – de cette façon, leur champ harmonieux peut harmoniser le champ entre notre Âme et l’âme de notre forme physique dans son sillon.

« Vous devez devenir celui qui se trouve au milieu, le plasma le plus faible qui s’ équilibre par l’interaction des champs des coupes jumelles. Et n’oubliez pas que si votre Âme ne s’engage pas, vous constaterez que votre coupe ne fonctionnera pas. C’est le traité de paix mondial signé par l’Âme de l’homme. La vie de l’homme sur cette planète est devenue illimitée à partir d’aujourd’hui. Corona » signifie « couronne » ; le virus corona est le virus de la couronne que l’homme doit affronter pour trouver la couronne de sa propre liberté ». M. Keshe

Cet enseignement ne s’applique pas à l’alimentation seulement, quand on le comprend, on peut être à l’aise où que l’on soit, on peut méditer au fond de l’océan ; et on peut avoir un bon sommeil à poil au pôle Nord ou on peut lire un livre dans une nuit sans lune sans aucune assistance technique.

« Si vous comprenez les champs de cette Coupe Jumelle, vous n’avez pas besoin de la faire ! Et si vous voulez quand même y arriver, vous devez suivre les règles du Principe Universel ; si vous enfreignez la règle de l’Univers, vous ne serez pas soutenu par l’Univers ». M. Keshe


Alimentation au Plasma II

M. Keshe nous dit d’ajouter des particules de nourriture sous forme de poudre ou de GaNS alimentaire à la Coupe de l’Homme(#2) afin de nourrir notre forme physique.

  1. Mettez-vous devant – vous deviendrez la coupe.
  2. Connectez-vous au cuivre et au zinc de la 1cup/1life#1 et ainsi vous nourrirez l’Âme et la forme physique en même temps.
  3. Vos animaux seront nourris en même temps et de la même façon

Une nation entière peut être nourrie à partir d’une seule coupe ! C’est pourquoi la Coupe de l’Homme a deux composantes : l’Âme et le physique, car l’élévation de l’Âme permet d’absorber plus facilement la nourriture plasmique de la coupe physique. En même temps, vous êtes encerclés par l’amour du Conseil universel, du Conseil de la Terre et de toute la famille de la Fondation Keshe.

Pour que la Coupe de l’Homme fonctionne bien, la principale condition préalable est bien sûr de cultiver une bonne intention, d’appliquer le bon souhait avant de le réaliser : « Je te donne librement de mon Âme – s’il te plaît, prends ce dont tu as besoin pour pouvoir aider tous les êtres. Je suis présent ».

Il faut aussi savoir que les chercheurs de connaissances, les membres du conseil et les membres de la Fondation Keshe ont tous fait leur Coupe de l’homme. Nous sommes partout dans le monde ; et maintenant nous pouvons tous relier nos coupes avec un souhait : « Nous donnons librement de notre Âme et nous sommes présents dans le souhait : comme toutes les Coupes de l’Homme se sont reliées entre elles, elles ont créé un champ sur toute la planète, qui alimente chaque être directement avec l’Énergie Universelle. Nous sommes présents ».

Rappeler que cette Coupe de l’Homme qui nourrit, c’est vous. Tout ce qui a été mis dans la Coupe de l’Homme dans le monde entier, a déjà été mis en vous et nous l’avons oublié.


Alimentation Plasmique III

La Corona ne répand pas seulement la peur, mais elle réveille aussi notre compassion, notre créativité et notre amour. En fait, il pourrait rapprocher chacun de nous de son Âme et nous montrer ainsi de nouvelles façons de profiter des plaisirs de cette planète. Une partie importante de nos plaisirs est bien sûr manger et boire.

Le fait même de tuer des formes de vie pour se nourrir est contraire au Principe Universel. Ce dernier nous demande que tout ce que nous faisons soit pour le bien de TOUS. Ce qui fait que lorsque nous tuons pour se nourrir, nous élargissons de fait le fossé entre notre Âme et notre « moi » (mental). On pourrait dire que nous volons ainsi l’énergie à l’Âme.

 
Probablement qu’après avoir relevé le défi Corona, nous allons pouvoir tous vivre d’air et d’amour, comme le font déjà de nombreux « Pranaïstes ». À ce moment là, nous allons perdre notre tract digestif.

Les poumons suivront plus tard dans ce processus ; alors que le cœur va continuer à être avec nous encore quelque temps. Le processus de perte du système digestif prendra entre 3 et 10 ans.

Une fois que nous nous nourrirons directement des Énergies Universelles, nous ne nous comporterons plus de manière incorrecte, notre Âme deviendra alors plus forte, elle pourra donc nourrir notre corps en satisfaisant l’âme physique. En même temps, le renforcement de l’Âme élèvera l’intelligence et la créativité de l’Homme au-delà de ce que nous sommes capables d’imaginer aujourd’hui.

Lorsque nous regardons Corona, nous nous concentrons sur l’infection, les symptômes de la maladie et les taux de mortalité ; mais nous ne regardons jamais ce qui a changé chez les personnes qui ont été infectées et qui ne sont pas mortes. Et les mêmes changements devraient se produire bien sûr chez les personnes qui appliquent les protocoles de la 1Cup/1Life; car la dernière version est la jumelle du Corona avec exactement les mêmes champs, informations ou structure que le virus. M. Keshe confie que de nombreuses personnes, qui ont été infectées par le Corona sans mourir, en ressortent avec une personnalité totalement différente.

L’outil qui nous aide à maîtriser le défi Corona est bien sûr la Coupe de l’homme. Chacun aura sa propre façon de passer à travers ce processus. Cela dépend de la force de notre Âme et de sa condition la plus fondamentale : une conduite correcte.

Alimentation au plasma, exercice pratique

Nous pouvons atteindre la capacité de nous nourrir par l’Âme beaucoup plus rapidement en utilisant l’exercice de respiration suivant :

Inhaler pendant sur le compte de “1” par le nez très superficiellement et

Expirez lentement sur le compte de “3” fois par la bouche.


Alimentation directe IV

Ce qu’on appelle rayonnements cosmiques, ce sont principalement des rayons X et des rayons gamma. Les rayons gamma sont la forme matérielle des paquets d’énergie en provenance de l’Âme du Créateur au centre de l’Unicos. Lorsqu’ils voyagent dans notre univers, ce sont des rayons gamma cosmiques, qui ont la force de l’univers ; et lorsqu’ils entrent dans l’atmosphère terrestre, ils deviennent des rayons gamma dans la force de l’atmosphère de la terre. Lorsqu’ils pénètrent dans les cellules de l’homme, ils deviennent des rayons gamma à la force de notre forme physique. À ce moment-ci, ils sont devenus assez faibles pour servir à l’énergie de la cellule.

S‘ils sont trop forts sur le plan matériel, c’est la radioactivité, et ils nous tuent. Par conséquent, nous devons discerner si nous avons devant nous un rayonnement au niveau de la matière (rayons gamma radioactifs) ou un rayonnement au niveau du plasma (champ plasmique du GaNS).

Les rayons gamma au plan physique sont donc des « coupeurs de vie », ils initient la division cellulaire et peuvent provoquer un cancer. Alors que les rayons gamma à l’état de GaNS sont des « donneurs de vie », ils fournissent l’énergie à la cellule.

Nous avons appris au cours du passé que les mitochondries sont les centrales d’énergie qui fournissent à la cellule ce dont elle a besoin. La science du plasma nous montre qu’il ne sont pas les créateurs d’énergie, mais plutôt des convertisseurs d’énergie dans les cellules. Elles convertissent les rayons gamma au niveau cellulaire en énergie chimique, à savoir l’adénosine triphosphate (ATP). Ce dernier est utilisé au niveau de la matière pour fournir l’énergie nécessaire à toutes les fonctions de la cellule.

Par ailleurs, la photosynthèse des plantes stocke l’énergie du soleil dans cette même énergie chimique d’ adénosine triphosphate (ATP). Or nous utilisons ce même ATP comme source d’énergie pour se nourrir. Nous obtenons le même ATP à partir des rayons cosmiques que nous obtenons à partir des aliments matériels. Par conséquent, nous pouvons dire que les rayons cosmiques sont la base de notre alimentation.

C‘est ce qui explique que nous absorbons 80% de tout ce dont nous avons besoin par la respiration (des rayons cosmiques = des paquets d’énergie de l’Âme du Créateur) et seulement 20% par la nourriture que nous mangeons au niveau de la matière. En réalité nous n’avons pas du tout besoin de manger de la nourriture matérielle pour vivre.

Pour être capable d’absorber la nourriture cosmique directement, nous devons considérer à quel niveau nous nous considérons. Sommesnous

  • un corps/mental ayant une Âme

ou sommes-nous

  • une Âme entourée d’un corps afin d’expérimenter la vie sur Terre?

À chaque niveau, nous représentons un environnement différent. Au niveau du corps/mental, nous sommes au niveau énergétique le plus bas, nous devons obéir à l’environnement de la planète Terre. Au niveau de l’Âme, notre énergie est beaucoup plus élevé. Il peut être si élevé que nous devenons indépendants de l’environnement physique (atmosphère de la planète Terre).

Ainsi, au niveau du corps/mental tout se passe sur le niveau matériel, comme s’il n’existe pas d’autres niveaux. À ce moment, nous devons attendre que les paquets d’énergie soient suffisamment lents et faibles comme les rayons du soleil, pour devenir des plantes et de la viande pour nous nourrir. Mais en vivant au niveau de l’Âme, nous pouvons accéder aux radiations cosmiques directement sous leur « forme originelle » de paquets d’énergie émis par le Créateur pour nourrir notre Âme qui, à son tour, satisfera l’âme de notre forme physique, et notre corps dans son sillage .


 N’oublions pas que l’alimentation directe (par l’Âme) nous rend i natteignable par le nouvel Ordre mondial, car si nous pouvons nous nourrir sans matière, nous pourrons aussi nous déplacer sans moyen matériel, nous guérir nous mêmes et même changer notre corps, tout ce que Jésus nous a montré il y a 2000 ans – ainsi que quelques uns de ses apôtres par la suite.

Végétarien ou carnivore ?

En général, nous mangeons des aliments matériels parce que nous sommes habitués à confirmer notre existence au niveau de la matière ; pour la plupart, nous n’avons pas le choix parce que nous ne vivons pas assez près de notre Âme.

Mais il y a un pont, un espace où nous sommes plus proches de l’Âme et où nous ressentons moins le besoin de manger la nourriture matérielle : cet espace est disponible pour nous chaque fois que nous tombons amoureux. En étant amoureux, la nourriture devient beaucoup moins importante, car nous sentons que l’amour nous nourrit déjà.

Dans un autre contexte, il nous semble que les végétaliens soient plus pacifiques ou moins violents que les mangeurs de viande ; et nous pensons que manger de la viande est plus violent que manger des céréales comme le riz. Mais si vous regardez bien, un bœuf a une âme et on ne mange qu’un seul steak de 24+ ; on partage alors un meurtre avec 23 autres personnes; on ne mange que 1/24 de l’âme. Dans un plant de riz il y a 70 à 100 grains et chacun d’entre eux a une âme parce qu’à lui seul, il peut créer une nouvelle vie, une nouvelle plante. … et on mange 2500 grains par assiette…

Cette simple arithmétique suggère que les végétaliens tuent en fait plus d’êtres vivants que les carnivores. Et leur apparence plus paisible est probablement due au fait qu’ils ont consommé plus de vies. Donc la transition pour devenir végétalien a empiré les choses.

Et nous ne pouvons rien y faire, à moins d’avoir élevé notre Âme au point où l’âme de la forme physique est en équilibre avec l’Âme et que nous sommes capables de prendre directement les packs d’énergie universelle.

L’expérience d’Alekz

Mais peut-être qu’il y a un pas entre les deux?

Alex, chercheur de connaissances de l’Afrique, a fabriqué un réacteur CO2 standard et y a ajouté de l’alcool. Puis il a pris le GaNS, l’a lavé et l’a mis dans une bouteille séparée. Quand il a bu le plasma liquide, il est devenu ivre.

Il dit que c’est la même chose si vous mettez des tomates sur le réacteur, vous aurez le goût de la tomate ; une gorgée et vous avez l’effet pendant très longtemps.

Pour mieux apaiser la faim, on peut prendre par exemple des aliments comme le riz, le maïs, les pommes de terre, etc. dans la production de CO2. Tout comme l‘ont fait des chercheurs de connaissances chinois qui ont vécu pendant des mois seulement avec le plasma liquide.

Donc, comme phase intermédiaire, nous pourrions nous nourrir avec des GaNS alimentaires ; cela signifie que nous ne tuerons aucun être vivant parce que nous n’en prenons que les champs.

Détecter les champs

M. Keshe a répondu à une question sur la nécessité d’apprendre à voir ou à sentir les champs plasmiques.

  • si vous voulez voir les champs, cela montre que vous êtes encore très attaché au niveau matériel
  • si vous voulez sentir les champs, alors vous êtes entre les deux
  • si vous voulez pouvoir recevoir les champs et en faire partie, vous êtes sur le niveau de l’Âme. Le sentiment qui accompagne cette démarche est très difficile à décrire ; c’est peut-être quelque chose comme « la chair de poule sur la peau de l’âme »

Alimentation par le Plasma V