Print pagePDF pageEmail page

Avant tout: l’éthique plasmique

Par M.Keshe et al sur youtube

L’âme par le biais de l’émotion contrôle la physicalité; par rapport à la maladie, si l’émotion détermine qu’il ne vaut plus la peine de rester vivant dans l’environnement perçu, elle va décider de terminer la vie dans ce corps. Pour en arriver elle peut se servir d’une maladie mortelle, comme le cancer. On peut dire qu’un patient qui est dans une telle condition, a le désir de mettre fin à la vie, de mourir; par conséquent il n’est plus réceptif pour l’aide quelle qu’elle soit.

Nous n’y pouvons rien.

Nous ne pouvons pas agir contre ce désir.

Agir contre ce désir, représente un vol :

On vole à la personne le pouvoir de déterminer sa vie elle/lui-même.


Infos générales

While it is obvious that a good-feeling body makes for a more pleasant physical experience, we want you to understand that finding pleasant things to focus upon also makes for a good-feeling body.
However, most humans are approaching the subject of their physical well-being in a backward manner. Most people who are experiencing physical ailments let their physical condition dictate their mental attitude. In other words, their emotions are responsive to their physical condition. When they are in pain, they offer emotions of frustration, worry, anger, or fear. They want the condition to improve so that their emotional state can improve.
Any illness, or departure from physical well-being, begins at a cellular level—but the overwhelming propensity of your cells is that of thriving. All day, every day, your cells are reclaiming balance at such refined and subtle levels that most people are completely unaware of the power and intelligence of their cellular bodies.
Focusing upon good-feeling objects of attention is the most effective way of providing the optimum environment for allowing unhindered cellular communication and the ultimate thriving of your physical body.
—Abraham, Excerpted from: Getting into the Vortex Guided Meditation CD and User Guide on November 01, 2010

L’INTENTION

L’intention joue le rôle primordial sur l’efficacité des outils de Plasma. Lisez l’article sur l’intention pour vous outiller!

LE SYSTÈME DE LA MALADIE

Ce petit paragraphe est écrit non pas pour afficher « une vérité »; il veut construire une structure métaphorique, une série d’images qui peuvent bien expliquer les phénomènes de la maladie et aussi cel de la santé.

fatman doubleNous sommes composés de 3 aspets: l’âme, le centre emotionnel (qui peut aussi être appelé « mental » et le corps. L’âme est notre partie « non-personnelle », l’aspet qui fait partie du « Un », « Dieu » etc. Le centre émotionnel ou le mental sont personnel; composé d’une partie consciente et d’une partie inconsciente. Le corps est note « véhicule », le support matériel de notre mental et l’âme. Souvent nous sommes identifiés au corps, pensant que « nous sommes notre corps ».

L’âme est notre aspet plasmique – notre original; elle est toujours en santé et complète; elle ne peut être malade ni peut-elle subir d’accident. L’âme habite dans l’univers morphogénétique. Son inviolabilité fait d’elle la référence avec laquelle nous pouvons savoir si notre mental ou notre corps sont malade ou en santé. Du même fait « une guérison » a deux étappes: la reconnaissance d’un état non-santé, c’est à dire une discrépance entre notre original dans l’univers morphologique et notre copie matérielle, le corps. Ensuite le processus de la guérison consiste dans un « effort » de ramener la copie à l’original.

Donc pour guérir n’importe quel maladie ou condition physique, il faut préalablement équilibrer la déficience dans le centre émotionnel; il faut enlever la raison psychologique pour le déséquilibre physique ou satisfaire l’émotionnel avant. La relation entre l’aspet physique et l’aspet psychologique est 50%:50%.
Si on applique un patch pour traiter une tumeur, il ne faut donc pas oublier d’appliquer un autre sur la tête pour traiter le centre émotionnel.

LA LANGUE DE LA MALADIE

Le fait que toutes nos maladies peuvent être décrit étant « psycho-somatique » indique le fait que chaque maladie provoque des symptomes physiques (soma) ainsi que des symptomes dans notre mental (psyché). On a donc besoin de regarder la gestalt entière d’une maladie. Il y a une relation hierarchique entre les deux champs: la partie psychique impose la partie physique. Ça veut dire si on traite par exemple un tumeur cancéreux seulement sur le plan physique, on peut peut-être faire disparaître le symptome (la tumeure locale); mais elle va revenir dans un autre endroit si on ne traite pas « la centrale », le centre émotif ou le mental.
Il est par conséquent nécessaire d’adresser le centre émotionnel au même temps qu’on traite les symptomes physiques. Une des façons les plus efficace de travailler l’aspet psychologique d’une maladie est « LE TRAVAIL » de Byron Katie. Vous pouvez en savoir plus et réserver une session ici.

SOYEZ PRÉPARÉS

Fatigue

Lorsque vous commencez à prendre des produits qui contiennent du GaNS vous allez observez plus de fatigue. Ce phénomène est naturel: le GaNS incite votre corps à ré-équilibrer toutes les zones qui était auparavant en déséquilibre; pour faire cela il prends plus d’énergie que d’habitude – ce qui résulte dans plus de fatigue.

Émotivité

Si les produits de GaNS contiennent du ZnO il le même processus se développe sur le plan émotionnel: votre niveau de tolérance est plus bas, vous êtes plus nerveux etc. jusqu’à ce que le nouveau équilibre émotionnel soit installé.
Dans le cas de Nectar-plasmique (GaNS de nourriture) vous pouvez observer des rages de sucre ou des rages de « junkfood ». Cela peut se produire car vous êtes débalancés et vous vous sentez plus vulnérable – donc un plus grand besoin de compensation.

Détoxification de l’âme

Voyons voir l’effet de GaNS-ZnO sur l’âme: si on prends oralement une quantité suffisante de PL-ZnO, cet plasma va agir en élevant l’âme au point que l’âme veut arrêter de prendre (siphoner) l’attention des autres – ce qui est ‘voler’ – et elle veut que la personne donne cette attention à elle-même. Donc le malade qui était pendant une bonne partie de sa vie dans une chaise roulante par exemple, elle recevait tout le temps l’attention de beaucoup de gens. Dans ce contexte il suffit qu’une autre personne vous voit dans la chaise roulante et spontanément pensait: “Mon Dieu la pauvre”. Juste cette pensée crée un champ magnétique qui s’en va directement à la personne handicapée et nourrit son âme.

Avec l’effet énergétique du PL-ZnO, l’âme du handicappé ne veut plus se nourrir en siphonnant l’énergie des autres; et ce changement peut créer des sentiments de solitude ou d’abandon qui peuvent être si fort que la personne veut arrêter de prendre le PL.

Mais si la personne par contre n’a pas peur de ce changement – qui va lui rendre en vérité le pouvoir sur sa propre vie – la même dose de PL peut lui donner la force d’arrêter l’addiction au siphonnage de l’attention de son environnement. Et c’est à ce moment-là que le vrai traitement sur le niveau physique peut commencer.

Ce processus peut très bien être décrit comme la ‘détoxification de l’âme’.

La Médecine Plasmique

Traitement des maladies

Par M.Keshe dans le 170th KSW@01:19:00

Le seul but de traiter des maladies est d’équilibrer la situation entre le centre émotif, la physicalité et l’environnement pour que l’âme soit content. Car une âme contente veut et peut vivre pour l’homéostasie de l’Univers.

par Dr. Rodriguez édité par aviram

La médecine conventionelle ne regarde que l’aspect matériel de la personne, son corps; pendant que la médicine plasmiques nous essayons de comprenre toutes les quatre aspects d’une maladie:

1. La Physicalité

C’est la seule domaine dont s’en occupe la médicine conventionnelle. 96% du corps est fait de C-O-H-N, qui se créent par l’interaction du champ magrav du soleil avec celui de la terre; ces 4 éléments forment les acides aminés qui sont la base pour la vie. 95% des acides aminés est de l’eau.

 

 

2. L’Énergie

En parlant de l’énergie, nous ne faisons pas seulement référence aux impulsion électrique du cerveau à travers les nerfs. Comme nous avons un corps physique, nous avons un corps énergétique qui peut être rendu visible par exemple la photographie Kirlian.

Quand nous avons très soif, chaque cellule de notre corps crève de l’eau; alors nous buvons un verre d’eau fraîche et tout notre système, chaque cellule et nos émotions sont content et rafraîchi instantanément. Ce n’est pas possible par les voix physiologiques; l’eau ne peux pas passer intstantanément par la bouche, l’estomac, dans le sang jusqu’au cellules; c’est impossible. Si on regarde notre corps énergétique, ça s’explique facilement: sur le plan énergétique toutes les cellules sont branché ensemble et la transmission de l’information ne requièrt pas de temps – alors l’effet de soulagement est instantané.

Biensûr l’eau passe aussi à travers les voies corporelles pour hydrater les cellules. Mais vue que toute matière que entre dans notre système est toute suite divisé en énergie/GaNS/plasma, qui est transmit aux bons endroits selon de besoin, et en résidues matérielles qui prennent les voies d’élimination physiologiques.
Cela considérant ça serait plutôt le verre d’eau en forme plasmique qui est acheminé instantanément aux bons endroits; une fois arrivée la forme plasmique est re-transformée en forme matérielle. De cette manière le verre d’eau matérielle n’est pas transporté mais son équivalent plasmique – ce qui plus vite, car le plasma agit en dehors de l’espace-temps.

3. Les Émotions

La médicine conventionnelle même constate que 98% des maladies sont psychosomatiques, causé par un stress dans le cerveau; donc presque toutes les maladies sont traité en supprimant l’activité du cerveau.

Dans la médecine plasmique nous savons que 100% des maladies et de la santé sont contrôlé par les émotions. Nous avons la capacité de nous créer et de créer la réalité autour de nous par nos pensés.
Un exemple – la maladie d’Altzheimer. Selon la médecine conventionnelle, le cerveau est en train de mourrir (on voit des taches noires sur les MRIs), le tissus dégrade et il n’y a pas moyen de s’en remettre.

La médecine plasmique observe que le patients avec Altzheimers refusent le présent qu’ils n’aiment pas, ils se réfugent alors dans le passé. Alors la maladie est un phénomène psychologique, émotionnel: donc une guérison est tout à fait possible – si on travaille majoritairement sur la partie émotionnelle.

Le centre émotionnel est situé dans le mileu du cerveau; ce mileu a une ‘petite fenêtre’ par laquelle le centre émotionnel envoie des signaux qui construisent et contrôlent notre réalité – le monde autour de nous et aussi notre corps. Au seuil de cette fenêtre peuvent se loger des émotions refoulés ou non résolues qui vont bloquer le bon fonctionnement du corps et ainsi faire émerger une maladie. Un tel bloquage peut devenir tellement important que le centre émotionnel arrête le fonctionnement du corps; on le voit dans toutes les maladies mortelles, tel les cancères. C’est un suicide intérieur; le centre émotionnel dit: « Non, on ne peut pas continuer vivre dans des conditions comme ça; faut mieux s’éclipser ».

Cette fenêtre est alors aussi ‘l’endroit’ vers lequel nos efforts de guérison se dirigent.

4. L’Âme

Les sciences relèguent la (non-)existance de l’âme à la réligion. La médecine plasmique nous révèle que l’âme est au centre de notre systèmes… et de toutes les autres systèmes sensibles et aussi ‘non-sensibles’. L’âme est notre connexion à tous les autres âmes de l’univers. On pourrait dire que si on regarde tous les âmes de l’univers qui sont UN, nous voyons Dieu. L’âme est constante, éternelle, inchangeable; elle cherche à travers les émotions et le corps physique de trouver son équilibre dans un environnement donné.

Donc, une fois on a compris la chaîne de commande de l’ÂME à travers les ÉMOTIONS au CORPS, nous pouvons non seulement comprendre toutes les maladie à leur racine (émotionnelle) mais aussi la guérir.
Sur l’image à droite le grand point blanc symbolise l’âme et le petit point mauve dans la tête, le centre émotionnel.


Premier pas vers la guérison

Les premisses

  • Notre corps est contrôlée par les émotions qui sont contrôlées par l’âme.
  • Notre corps est le temple de chair dans lequel réside l’âme.
  • Nous avons le pouvoir de contrôler le corps physique si nous sommes maître dans notre temple.
  • La maladie représente une occasion de s’arrêter et de s’interroger sur ce qui se passe dans notre vie. Notre corps n’est que la manifestation de nos mouvements émotionnelles.
  • Guérir c’est suivre le lien entre le corps et l’émotion. Si notre stress psychologique est suffisamment grand, il sera transposé dans un stress biologique sous forme de maladie.
  • Ce n’est pas notre faute si nous tombons malade – mais nous sommes responsable de ce qui nous arrive; ce n’est pas notre faute mais c’est la méconnaissance des lois qui régissent les pensées et les émotions sur le corps physique qui nous amènent de vivre une maladie.
  • Sur le niveau plasmique le corps s’épuise complètement de tous les champs qui ne sont pas en harmonie, ne contribuent pas à l’homéostasie de la totalité du système. Nous ne sommes pas médecins, nous sommes spécialistes en environnement plasmique; nous ne guérissons pas nous traitons une dysfonction en changeons son environnement plasmique.

Deuxième pas vers la guérison

  • Nous pouvons assumer que notre corps est la copie matérielle de l’original qui est toujours parfait, présent et non-séparable de Dieu. Notre copie matérielle par contre peut faire apparaître des défauts, de maladies et des accidents.
  • La guérison peut être comprise comme l’action de ramener la copie physique à l’original (plasmique). Il semble que ce processus se fait naturellement, tout seul.
  • Donc la persistance de la maladie requiert un effort continue de notre part de « bloquer » le canal entre la copie et l’original par lequel l’harmonisation s’opère.

Affirmations

Pour lâcher la douleur

« Je relâche toute amertume et douleur; je suis libre maintenant. »

« Je me connecte à la Source »

« Je suis la Source et il n’y a aucune autre »

« J’appèle mon moi supérieur, mon moi héroïque »

Si vous tomber dans un problème

… commencez à rire fort (cela change toute suite la vibration)

Contre la colère

Pensez: « Je ne prends pas ton (ce qui est donné et perçu injust); je te le rend » et soufflez dans cette direction.

Douleur psychologique

« Je relâche toute mémoire pénible qui est encore en moi »
Ensuite tappez avec le doigt sur la sourcil gauche et droite; puis sur la tempe gauche et droite; puis sur les pommettes gauche et droite; pour finir sur le petit creux dans la nuque. Pendant le tappage respirez profondément et répétez le mot « Paix ».

Débalancement/choque

« L’ordre divin se manifeste ici et maintenant »


GaNS médical applications

Par M.Keshe 173th KSW @0:49:00

Lorsque vous appliquez différentes outils de plasma pour traiter une maladie, il est très important de toujours garder la même configuration de GaNS/PL. Par exemple si vous utilisez 80%PL-ZnO+20%PL-CO2 dans le tube de respiration, vous utilisez le même mélange dans les patch, les gouttes d’autoguérison ou/et la coupe de vie. Sinon vous créez un conflit de champs dans le corps.


Les outils principaux de Plasma1

Proposés par Dr. Rodrigo

Il est important à noter que votre conscience et énergie au temps de la fabrication d’un outil de plasma est transmise dans l’outil que vous fabriquez – donc c’est une excellente idée de fabriquer seulement si nous sommes centrés, méditatif, content et de bonnes humeurs, parce que nous voulons aider et ne pas déranger personne 😉

1. Tube de Respiration

80% GaNS-ZnO (agit sur le centre émotionnel)+20%GaNS-CO2 (agit sur le corps physique) sont remplis dans la paroi entre deux tubes.

Le tube de Respiration devrait accompagner toutes les autres traitements plasmiques, car il est vital pour le succès des outils pour des raisons expliqués plus haut. Il peut également augmenter ou inciter la capacité de méditer, la volonté de s’occuper de l’élévation de son propre âme. Ça veut dire que le ZnO a déjà un effet d’élévation d’âme.

2. Plasma Liquide à boire (PL)

En appliquant la médecine plasmique nous ne prétendons pas de ‘guérir’ personne; nous fournissons simplement des conditions dans lesquelles le corps ou la personne peuvent rétablir l’état de santé eux-mêmes.

Typiquement on utilise les eaux de GaNS suivants pour boire:

  • PL-CO2 (généralement pour le corps)

  • PL-ZnO (pour les émotions)

  • PL-CuO (tissus musculaires, ligaments, cartilage)

  • PL-CH3 (donne de l’énergie; ne jamais donner à un patient souffrant d’un cancer)

  • PL-nourriture (PL-nectar) est donné au patients qui n’ont plus ou pas d’énergiepour les renforcer

  • Premiers soins plasmiques

Les GaNS sont aussi utilisé dans des patch pour soigner le corps de l’extérieur. Typiquement on fait deux patch avec un différentiel de concentration – 1:3. Le plus faible en avant du corps et le plus fort en arrière.

3. Unité Universelle de Santé (UUS)

Un appareil fait de bobines en cuivre nano-plaqués et des condensateurs; cette unité entoure tout le corps, une fois la personne entre dedans. Il crée ensuite un environnement (plasmique) qui permet au corps et au centre émotionnel d’absorber ce qu’il a besoin et de libérer ce qu’il ne veut plus (faire pousser du tissu qui manque ou faire disparaître du tissu qui n’est pas fonctionnel, comme une tumeur). La forme de l’énergie qui est émit par cet appareil a la forme d’un torus.

Les patients y vont 1 heure 3 fois par jour.

Dans ce context il est important à mentionner que nous aborbons seulement 20% des substances ou énergie dont nous avons besoin par la nourriture; 80% est absorbé par les poumons et la peau.

Une variation de la UUS est l’Unité Universelle Tubulaire de Santé (UUTS): ici les bobines sont remplacés par des tubes remplis de PL. Il crée la forme d’un votex par son énergie.

4. PL spécifiques pour cibler des organes en particulier

Ces Plasmas Liquides sont fait par des manières différentes mais à la fin de quelconque processus on obtient un GaNS – typiquement GaNS-CO2 – qui est ‘informé’ par la substance spécifique. Vous trouvez plus d’informations dans l’article sur la ‘Ganseria‘.

5. Ampoules de GaNS-CO2

Ils ont été testé avec des patients qui avaient des conditions sévères comme cancer, HIV, malaria et ebola.

1Vous trouvez des outils de plasma à acheter ou à faire vous-mêmes dans notre magasin de transition


Recommendations Plasma Santé

By Günay Apak

Bains de PlasmaLiquide directe

  • Mélangez 2à3litre de PL-CO2+ZnO dans l’eau du bain ;

  • Prenez un bain 3x/jour ; restez y pour 1 heure à la fois.

  • Immergez tout le corps et la tête dans l’eau

Bains de PlasmaLiquide indirecte

  • Coulez un bain

  • Places 2à3 bouteilles de 1litre remplis de PL-CO2+ZnO dans la baignoire

  • Laissez l’eau s’activer pendant minimum 30min.

  • Prenez un bain 3x/jour ; restez y pour 1 heure à la fois.

  • Immergez tout le corps et la tête dans l’eau

  • Gardez les bouteilles pour le prochain bain

Boucle infinie

Cette méthode est à appliquer si vous ne pouvez pas utiliser une unité universelle de santé conjoint avec des patch CO2+ZnO. Elle devrait traiter les symptômes physique ainsi qu’émotionnels. Dépendant du diagnostique utilisez cette méthode pendant 15à30jours.

Il est conseillé de faire des analyses du sang avant le traitement ; surtout les patients qui souffrent d’un cancer : • Fe (Iron) • Cu (Copper) • Zn (Zinc). Cette méthode est indiqué si le sang montre une présence plus que normale des métaux mentionnés. Le traitement par boucle infinie va normaliser les métaux présent excessivement. Si le surplus de ces métaux n’est pas éliminé, le ‘germe’ du cancer n’est pas enlevé et les symptômes vont persister. Il est possible de les enlever par des champs magravs en utilisant la boucle infinie.

****************************
Fabrication des Boucles Infinies

  1. Enlevez l’isolation du fil de cuivre AWG14, multibrin

  2. Joignez les bouts en faisant un cercle de la taille que vous désirez ; ensuite tournez la boucle pour en faire un signe infini (∞)

  3. Nanoplaquez la boucle à l’aide de la solution caustique froide

Si les tests montrent un taux élevé de Fe (fer), on doit faire la boucle avec un fil de fer ; si c’est le Cu (cuivre) la boucle est fait de cuivre ; si le Zn (zinc) la boucle est fait à partir d’un fil de Zn.

Le port de la boucle infinie doit être accompagné d’utilisation du tube respiratoire qui contient CO2+ZnO.

According to the teaching of Mr. Keshe, to accelerate healing, all patients are recommended to use CO2+ZnO Gans water breathing tube.(Dr. Rodrigo Design).

ATTENTION! – ne pas faire les choses suivants !

  • Ne jamais utiliser du PL-CH3 avec des formes de cancer.

  • Ne jamais utiliser du PL-CuO pour les régions des poumons et de la tête

  • Ne jamais utiliser du PL-Ag, Pb et Hg pour la santé (sinon préscrit par un médecin qui s’y connais)

  • Faites confiance à votre corps – écoutez comment il réagit en présence des différents outils plasmiques.


Unité tubulaire de santé plasma dynamique

par Manuel Ferriz

C’est une version de l’unité de guérison de Dr. Rodrigo Vildosola modified for a small budget;) Je remercie Rodrigo Vildosola, César Dias, Jean Araguay Tusell et biensur M.Keshe.

Les composants:

  1. 6 triple tubes (la façon de faire sur ce youtube)

    1. premier tube 3/4’’ ; deuxième tube 3/8’’ et le troisième 1/8’’ diamètre

    2. remplir le 3e tube avec du PL-CO2+ZnO, le sceller et introduire dans le 2e tube

    3. remplir les 2e tube avec le même PL, le sceller et l’introduire dans le 1er tube ; le remplir avec le même PL, le sceller et faire un anneau avec un bout de tube de ID=1’’

  2. Faire 2 zones à 3 tubes chacune ; dans chaque groupe les tubes sont interconnectés et lié à une pompe d’aquarium/fontaine.

  3. La pompe du circuit du haut pompe du PL-ZnO pendant que celle du circuit du bas du PL-CO2 ; le PL dans les tubes intérieur reste statique

  4. La base vient d’une table ronde de IKEA ; les colonnes sont fait en tubes de carton (2’’ diamètre et 2mm épais)

Paix pour tous !

Les liens de l’article original en anglais.