Test du vaisseau spatial en Chine, mise à jour

Après les accidents, le travail a progressé pour maintenant être capable de défléchir les champs magnétiques générés par les réacteurs. Comme M.Keshe l’a dit dans des enseignements antérieurs  (surtout en rapport avec le développement du vaisseau spatial en Arizona) – les forts champs magnétiques générés par les réacteurs à plasma montent naturellement. Alors si nous voulons les utiliser pour le vaisseau spatial, il faut… les défléchir, plier vers le bas afin de créer une forme confinée pour le vaisseau spatial. Si elle n’est pas défléchie, cette énorme quantité d’énergie continue de monter et s’accroît… créant ainsi la possibilité d’accidents comme les pannes de courant dans la ville. La flexion du champ magnétique peut être comparée à un parapluie sous la pluie et le vent : vous vous y tenez pendant que sa structure tient. Mais d’un coup, une forte rafale de vent va renverser la structure du parapluie à l’envers et le parapluie est perdu.

Si les champs peuvent être repliés vers le bas, ils ralentissent également et donnent la possibilité de créer le vaisseau spatial sous sa forme visible et matérielle.

 

 


Explosion et Changement de direction

Récemment, toute l’installation a explosé. Le réseau de réacteurs a été mis hors ligne, car l’énorme plasma n’a pu être contenu au niveau de la matière. Le problème a été que l’énorme force plasmatique a nano-plaqué le contrôle du système électronique qui ont alors arrêté de fonctionner.

Seules deux formations en étoiles ont été maintenues en ligne – et elles ne fonctionnent qu’au niveau du plasma. C’est pour cela que le plasma a pu être contenu. Le confinement est lié à la vitesse de rotation des réacteurs ; la bonne vitesse est >3000 tr/min. Rappelez-vous que la rotation est provoquée sans l’utilisation de moteurs – seulement par le plasma.

Il en a résulté un ralentissement de 10 % de la vitesse plasmique vers la matérialisation et le confinement sur le terrain. C’est une étape nécessaire pour matérialiser le chassis du vaisseau spatial. Il s’agit d’une percée pour contrôler l’état de la matière par plasma.

Une fois la matérialisation réalisée, le gouvernement chinois a 16 minutes pour s’opposer à la diffusion en direct ; c’est donc notre désir très cher que le président chinois veuille bien le voir diffusé tout comme nous.


Vaisseau spatial configuration

Voici la configuration :

Plasma > Énergie > Mouvement > Rotation du plasma sans moteur

L’installation se compose d’environ 160 réacteurs et d’un blindage magrav entre le vaisseau spatial et les champs de la terre.

Les réacteurs sans moteur sont contrôlés par nos pensées. Ce mécanisme de contrôle a deux composantes :

1. Nos pensées ne contrôlent pas le navire en  » donnant des ordres « , mais en faisant une demande, comme vous le feriez avec un amoureux. Si le système est ainsi connecté à vous, il répondra à vos désirs comme un amoureux qui veut vous combler.

2. Votre souhait doit être collectif, non pas un mélange de souhaits disparates, individuels ou privés – mais un souhait collectif. Tout comme le souhait de paix. Nous devons apprendre à nous comporter comme un banc de poissons. Michael Ende dans son livre ‘The Neverending Story’ nous a donné l’exemple de l’araignée Ygramul : c’est un être composé de milliers  de frelons qui semble être une araignée vue de loin car elle sont amalgamées toutes ensemble, mais où chaque insecte suit ce qu’il aime faire de façon autonome et indépendante, tout en agissant comme Un.


Pannes d’électricité en ville

 5  pannes d’électricité ont eu lieu dans la ville où se trouve le laboratoire.

Lorsque l’équipe a vidé les réacteurs, cela a créé un énorme champ de neutrons à l’extérieur du bâtiment. Il s’agissait d’une boule de plasma argentée en pleine croissance qui s’est développée dans l’espace autour du laboratoire. Cela a provoqué un orage qui a fait que l’énergie du plasma neutronique s’est transférée dans le réseau électrique ,qui s’est alors arrêté à cause de la surcharge. Le gouvernement a été informé que des choses de ce genre pourraient se produire. Le réseau est à nouveau en service.

Le défi consiste maintenant à récolter et contenir le champ de neutrons.


Plasma dans l’eau

Jusqu’à présent, il était impossible de créer un plasma libre dans un environnement aqueux, mais le plasma neutronique qui est apparu a été créé à l’intérieur des réacteurs qui sont remplis d’eau.

Ceci explique comment la vie sur cette planète a été créée en premier dans l’environnement aquatique.


L’environnement de travail

L’équipe KF et le gouvernement de la Chine ont créé un environnement de travail qui avantage les deux partis : le gouvernement a le contrôle des publications et la KF ont une liberté totale de poursuivre leur travail comme ils l’entendent – alors que la KF n’a pas trouvé ce degré de liberté avec les gouvernements en Europe.