Print pagePDF pageEmail page

Réacteurs- fonctionnement des réacteurs triple

Dans les réacteurs triple ou double les volumes des boules vers l’extérieur est toujours plus grand que le volume de la boule au centre. Cela crée une pression magnétique sur le centre qui va alors dépasser l’état matière et devenir plasmique (énergie et vol). Le core du centre est la transition qui alors commença à faire rotation et créer un plasma dynamique. Le centre par la suite peut, si la pression monte encore, disparaître – c’est ça le phénomène de ‘la boule perdue’. Simultanément le champ créé atteint un rayon de 200’(70m).
Exemple :

  • Une boule de 2cmØ= 4/3*π*r³=4/3*3.1416*8= 4.1888*8= 33.51cm³

  • Une boule de 4cmØ= 4/3*π*r³=4/3*3.1416*18= 4.188*64= 268.03cm³

Donc la boule extérieur a presque 8x le volume de la première; maintenant il faut soustraire le vol2 du vol1= 234cm³- ce qui donne 7x le volume de la première.

La ratio de masse atomique ou volume :

  • intérieur:extérieur = 1:2 = pression vers l’intérieur (compression)

  • extérieur:intérieur=2:1=pression vers l’extérieur (dilatation)

Autre chose très intéressante : dans le centre du core intérieur se trouvent aussi tous les centres des tous les autres cores… Ça veut dire que tous les cores transfèrent simultanément de l’énergie dans le même centre de tout; ce qui compte pour une création d’énergie énorme!Il n’y pas de besoin que les cores sont en rotation – les bonnes proportions de GaNS créent la rotation du plasma au centre directement; le plus haut la pression vers le centre – le plus vite la rotation – le plus haut le débit du plasma! Dans le contexte des proportions, il semble être plus facile de créer le différentiel par les même GaNS mais dans des volumes différentes.

Par M.Keshe 167th KSW@2:20:00

La décision quelle matière va être crée par 2 ou trois réacteurs à double core ne dépend pas de quels GaNS nous introduisons dans les cores; mais c’est la force qui est crée dans le centre du centre de l’interaction (plasma libre) qui décide. Cette force se varie si vous déplacer les réacteur individuelles un par rapport à l’autre; ou si vous changez la vitesse de rotation.


Réacteur de la Paix

« Nous avons entamé le processus de paix.
Faites vos réacteurs, insérez-y du gans de CH3, d’oxyde de Zink, ainsi que des acides aminés. Ajoutez y vos intentions de paix.
Peu importe la vitesse à laquelle ils tournent, peu importe leur taille. Laissez-les tout simplement tourner. Faites-leur confiance, ils ne peuvent nuire à personne. Ils vont faire leur travail. Vous allez voir les officiers, les soldats partir en courant et démissionner. »

 

M.E.Keshe

Réacteur de Paix

M.Keshe KSW175 @ 1:05:00

Pingpong ball filled with GaNS-ZnO avec une pincée de CO2 monté sur un ventilateur d’ordinateur. Une fois il roule il va émettre la Paix et en plus il va se connecter à toutes les autres réacteurs semblables et cela va multiplier l’efficacité.

Réacteurs dynamiques

Si on veut nourrir l’âme par exemple, on fait un réacteur à core double avec la composante magnétique au centre (core interne : CH3) et gravitationnel au core extérieur (80%PL-ZnO+20%PL-CO2). Dans cette configuration le CH3 va rayonner vers l’extérieur, toucher et charger le ZnO qui va donner plus à l’âme. Parmi les effets observé sont : paix pour le voisinage; facilité à décrocher des addictions de toutes sortes.


On peut acheter des moteurs DC qui tournent plus vite que 10,000 rpm avec les contrôleurs dans le robot shop.


Reacteur pyramide

proposé par Evelyn Lerden

Eigenexperiment Pyramiden Reactor, 3 seitige gecoatete Kupfer Pyramide, potenzial abgezogen 1 Seite mit ZN Co2 Ganswasser mit Aminos bestrichen, 1 Seite mit CUO2 Ganswasser mit Aminos und eine Seite mit CH3 Ganswasserund Aminos . gecoatete Glas Kugel mit Blei und CH3 Ganswasser gefüllt. Reaktor Umdrehungen 6800 . Wenn man die Hand zur Pyramide hält strahlt sie etwas Wärme ab.

reac-evelyn-3all


Chaque rpm du réacteur correspond à un voltage sur le plan plasmique

Montage allemand

montage reacteur

Evelyn abgedeckter feldgenerator

evelyn feldgenerator2

Générateur de champs la boule en haut est en verre-np rempli de PL-CH3, -Pb, -S et -Wolframcarbid. En dessous 9x petites boules en verre-np qui contiennent chacune 2 gouttes de PL-CH3, -Cuo, -Co2, -Zno2, -Laiton, Al, Au, -Wolframcarbid, -Titanzinc. Et en dessous de cela une plaque de Shungite avec des crystaux (ça évite aussi que le ventilateur bouge).


Armen’s static reactor

armen-static-reactor

C’est une version améliorée. Le réacteur est fait d’un tube de cuivre nanoplaqué à l’intérieur mais pas à l’extérieur.
La bobine et le fils sont nanoplaqués; le bout du mil du milieu est écorché pour enlever le nanoplaquage afin de le connecter à un fil AC normal. Le fil en dehors du tube en cuivre n’est pas plaqué.
Il semble que le débit est normalement du DC mais grâce à l’écorchage il y aurait aussi du AC afin de créer une suction gravitationelle au niveau de la barrière coulombe à l’extérieur du core.
This is a improved version of the drawing of Armen Static reactor core.
which is made of a copper tube , that is nanocoated on the inside and not coated on the outside.
The coil and the wires are of copper and nanocoated, the end of the middle output wire is scratched of its nanocoating so that it can be connected to a normal AC wire.
The wire that is on the not coated outside of the copper (reactor) core is not coated .
And it looks to me that it is there to have a DC – but because its not coated it would provide some AC aswell to create a gravitational pull at the level of it’s coulomb barrierer at the outside of the core.

 Nuclear radiation shield reactor

(by Evelyn Lerden)nuclear-radiation-shield
Meine selbstgebaute Starformation. untere Ebene gecoatete Glaskugeln CO2+ZNO+Aminos, CUO2+Aminos,CH3+Aminos, obere Kugel Gold+Bleigans+2 Tropfen Zuckergans,Lüfter Drehzahl: 3.700 U/min

Réacteur Mulnix sans moteurs

There is a lot of effort going into building what would is being called a dynamic reactor: two self-rotating plasma fields that interact with each other to create a third self-rotating plasma (dynamic) field. Each unit acting in unity can create effects but the combination of three fields interacting in a way where they maintain constant dynamic rotation in respect to each other is what will create more dramatic effects.
A simple gans kit produces a single dynamic field. It is active as I have witnessed movement within the salt water that has structure, others have shown spiral patterns forming, etc. And you see the manifestation of gans so this dynamic plasma is strong enough (field strength, rotation, etc.) to create a useable output. If I’m correct and any gans kit already has a single dynamic plasma in it then all we need to do is to make 2 that interact to make a 3rd. Many have hooked up multiple gans kits and seen how kits near each other create bleed through of the fields and composite gans in adjacent kits due to proximity. But to date what I’ve seen is experimenters who have focused on the main 3x gans, which means in these multiple kit combinations there is a limited scope of plate combinations that are used.
The image here is a top down the view of two gans buckets. One inside the other.
Create one kit with a nano-coated copper plate with a zinc plate, a standard CO2 kit. Create a second kit that is a nano-coated zinc plate with a copper plate. These are opposite yet similar fields due to the plates that are chosen. Placing them one inside the other is not much different the idea of these rotating ball liquid plasma reactors. Except we know these kits each individually will produce its own dynamic plasma field so no rotation should be required. If we orientate the plates of one kit 90 degrees to the other we have created another layer of variation or imbalance that needs to be corrected by the two fields interacting with each other. This alone with no power supply maybe enough. But it may speed things up to add 1 power supply. Adding a power supply to one of the kits but not the other will create another imbalance of energy that should help accelerate the process. I may have this incorrect in the image but I believe feeding power to the stronger kit will help force the weaker kit to pull more plasma from the stronger kit.
In addition you might add a bit of aluminum and caustic as suggested in one of the workshops to create movement within the each kit, but I’m not sure that is necessary as they should be self-rotating due to the fact they are each a gans kit. If this is the case they will build a third field around the entire kit and that is when you should interesting effects.
Considerations. Different size kits (smaller inner, significantly) larger out kit. So that you have a decent amount of water in the outer kit compared to the inner (2:1?). Plate sizes should be larger on the outer kit and smaller on the inner kit.


Réacteur – Crobon

Voila fini, vous avez tous les éléments pour faire chez vous une super protection avec ce réacteur…., je précise que l’on peut changer de boules facilement car j’ai opté pour une fixation vis ce vissant sur le ventilateur, il me restera de faire une pyramide autour pour encore plus amplifier le plasma génér

Deux bobines de la même taille sont connecté perpendiculairementDeux bobines nano-plaqués

 

Au centre des deux bobines se trouve une boule de GaNS. Les deux bobines sont dans une autre boule de GaNS

 

La boule intérieure est remplis du GaNS gravitationnel; la boule extérieure magnétique
7., 8. Ensuite le tout est monté sur un moteur de ventilateur

Voici les explications de M. Crobon:

prendre un fil de cuivre de 0.75 prendre deux boules cristal de 4cm et 7cm, souder la boule de 4cm faire un joint étanche la remplir de gans plomb, a l’extérieur de cette balle entourer d’un solénoïde de 72 spires let nano coater le . puis coller soit a la colle chaude sur l’axe diamètre ou avec une colle UV. faire un solénoïde de 81 spires le nano coater . les deux solénoïdes ont a l’intérieur un fil de 0.75 sur l’ensemble de la circonférence toujours nano coater bien sur. le grand solénoïde le coller et torsader sur le fil intérieur du petit solénoïde. et vice versa avec le fil du gros solénoïde sur le solénoïde petit. les deux solénoïdes sont en croix bien sur, l’ensemble boule de diamètre 4 cm et les deux solénoïdes sont collés sur la face intérieur de la boule de 7cm . le gros diamètre du solénoïde sur l’axe de la grosse boule. puis coller les deux parties de la boule et faire l’étanchéité. remplir la boule de 7 cm de 7 gans ( eau de gans) ( ch3 ag, cuo, or, mg, co2 et étain). fixer l’ensemble sur un moteur puissant de ventilateur d’ordi ou autres, nul besoin que la vitesse du moteur soit grande l’important c’est d’avoir une vitesse constante,. l’effet est sur une distance de 300m calculée avec un pendule et une planche de radiesthésie de distance, amusez vous a faire vous avec les détails la, gratitudes a vous tous jlc bien être en santé

20 janvier 2017: dernière info, suits aux essais fait, il n’est pas obligation que ce réacteur ai un moteur pour le faire tourner car il dégage trop de puissance même statique!


Tomasz réactor

C’est une boule de GaNS avec une formation étoile. Les GaNS sont mélangés avec de la résine et collé en formation étoile à l’intérieur de la boule. La résine est un mélange de cire d’abeille et résine d’un arbre; ils sont chaufé pour le faire fondre avant d’y mélanger les GaNS. La cire d’abeille et la résine d’arbre sont déjà dans un état de GaNS; ils amplifient alors les champs.

Au centre il y a une double bobine dont les terminaux sortent des côtés opposés – on peut les connecter avec in magrav (comme un condensateur?).

On peut ajouter des PL dans la boule à sa discrétion.

Les champs qui sortent de la boule sont impressionnantes.


Réacteur Jean-Louis Crobon V2bis