Print pagePDF pageEmail page

Magrav – Bloc d’alimentation

magrav-power-supply-fr1

Ce magrav est utilisé comme bloc d’alimentation qui peut augmenter la puissance de 60% pendant le premier mois d’installation; il est concu pour une somme de charges de 2.2kW. Pour le bon fonctionnement il faut éteindre le magrav 1x/mois pour quelques secondes.

Cela se fait en ouvrant le disjoncteur principal (N-L) qui est lié au condensateur C qui établit à ce moment une connexion à la terre. Les disjoncteurs C1 à C4 font les connexions aux différents charges.


Magrav – bougie pour la Paix

proposé par plasma-shop.com

candle-of-peace1Au centre de ce magrav la boule de GaNS est remplacée par un cristal vidé au centre (ça se fait apparament par un press-drill muni d’un forêt en diamant). Couper un morceau de la carotte qui en sort du forâge; cet morceau sert de bouchon après avoir rempli l’intérieur du cristal avec PL-CO2 lacée de poussière de cristal.

candle-of-peace2

Les condensateurs (type split) sont arrangés courbé autour des bobines.


Magav – tubulaires

Si on fabrique deux tubes fermés et on les rempli avec deux plasmas liquides ou plasma libre on a crée deux plasmas qui vont interagir l’un avec l’autre. Si on positionne les 2 tubes perpendiculaire le plasma juste crée va se mettre à tourner. (1)

magrav-tubulaires

Si vous places des double tubes coplanare une après l’autre, vous créez un telescope pour voir des créatures de l’univers – à chaque double tube un autre car chaque tube a une autre compisition (force du champs). (2)


tomatina

Magrav – maya tomatino

Les bobines dans ce magrav sont remplacés par des boyaux qui contiennent une bobine nanoplaqué et du GaNS-CO2 avec tomatino. Il crée un champ plasmique fort.

La boule au centre a un triple core; elle contient du GaNS-Pb au centre, CuO entre et CH3 à la périphérie. Ces GaNS créent un champ plasmique qui est attiré par le centre et émis par la périphérie

Le GaNS tomatino est fait en ajoutant des feuilles de tomates dans la création du GaNS-CO2 par électrolyse.

 


roofantenna-magravs

Magrav – diffuseur de bonheur

Une chaine de magravs avec différentes choses dans leur centre; cette chaine est connecté à une antenne en métal sur le toit : cet arrangement émet le bonheur comme la radio. Le GaNS-ZnO sur les bobines magnétiques et l’agent actif.  Bonne idée de nano-plaquer les antennes sur le toit pour augmenter l’énergie qui est attirée.

 

 

 


Magrav- Imimi magrav spécial

Le magrav spécial a été completté. La configuration originale est montré sur l’image à gauche: configuration 1+2+3, connexion pour le feedback par un nouveau procédé de fabrication pour les condensateurs (papier, gel et col chaude).

Sans être connecté au secteur ni à la charge, le magrav produit entre 1-1.3V. Connecté à la charge il produit 6-7V – ça représente un gain d’énergie de 6à7 fois – et rend possible l’opération off-grid.

  1. La phase du secteur est séparé par 4x condensateurs simple du neutre.

  2. Le neutre est directement connecté au neutre de la charge

  3. La phase – après les condensateurs – est connectée à l’entrée du magrav.

  4. La sortie du magrav est connecté à la phase de la charge et à la bobine vers en avant des condensateurs split.

  5. La bobine du feedback des condensateurs split est connecté à l’entrée des condensateurs et la phase de la charge.


Générateur magrav Stefan

Par Stefan Harkner

Dans la formation étoile vous prenez le voltage entre la base et le haut; et on prend l’ampèrage entre deux unités de trois à la base. La partie au “milieu” de la formation étoiles crée la partie physique du navire spacial; pendant le haut et la base créent le mouvement. Les deux sont indépendant l’un de l’autre mais enchevêtré.

L’interaction des 3 cores de base avec le haut vous permet d’obtenir de l’énergie plasmique dans une magnitude de MW. Après avoir généré l’énergie au niveau plasmique il faudrait la “traduire” sur le plan matériel, en vibration d’électrons.

Installez les Beads d’Alekz à l’intérieur de la base d’une formation delta qui fait partie d’une formation étoile et connectez les beads en pré-charge à l’haut de la formation étoile et l’après-charge aux trois cores de la base. N’oubliez pas les condensateurs.

Maintenant nous avons la source d’énergie au niveau plasmique. Cette configuration fournit l’énergie au niveau plasmique pour alimenter les réacteurs. Souvenez-vous comment les condensateurs donnent un feedback sur le côté de la charge. C’est un système d’énergie sans connexion à la terre.

Les plus de charges vous ajoutez, le plus élevé le voltage que vous recevez. Un système comme ça prends du temps pour se stabiliser comme la terre et les astres ont pris du temps pour établir leur position et leurs rotations.

Pic: delta Y

pic : stefan gen2