Magrav-Dévelopement

Print pagePDF pageEmail page

gmph-schemas

Plasma-Laurentides 11sep16

Il y a 4 composants:

  1. la barre de tension (charge)
  2. deux doubles bobines qui doivent créer une oscillation la sortie de Grav-a est connecté à l’entrée de Grav-b; la sortie de Mag-a est connecté à l’entrée du Mag-b (peut-être la sortie du Grav-a est aussi connecté à l’entrée de Mag-b, etc…)
  3. un quatruple de condensateurs (à la douglas)
  4. un magrav (1 étage?) qui est formé autour un double core qui représente la partie faible (un peu de PL-CH3 au centre; un peut de PL-PB en périphérie); la partie forte est aussi un double core avec GaNS-Pb au centre et GaNS-CH3, c’est elle qui nourrit la partie faible ce qui constitue un courant de plasma

une autre idée: alimenter la bobine gravitationnelle et la magnétique par une alimentation différente (plasmique) – comment exploiter le courant?


Accroître la puissance par le GaNS

Fait avec des sels différents du Na; par exemple Mg ou K. il faut vérifier leur masse atomique pour voir quelle force plasmique le GaNS produit va avoir.

La force d’un système peut aussi être augmenté par l’insertion d’une boule de GaNS dans un étage Magrav perpendiculair (une boule enrobé d’une spirale nanoplaquée). Le GaNS dans les boules des Magravs-3ÉR doit être très lourd pour qu’on sent la différence lorsqu’on entre dans la maison – l’atmosphère change!