Print pagePDF pageEmail page

Magrav-LP

Par Harald Reichl sur youtube

Essayer de prendre le courant par une plaque Cu-np qui est dans le PL du contenant où les bobines sont installées : il a fait fonctionné un ventilateur (220V) et une lampe halogène (220V) en tirant un courant de 80mA.


Magrav-3ÉR-PL

Magrav – 3Étages – Réacteur – Plasma Liquide

Par KFRumania in KSW177 @3:32 :00

C’est un Magrav standard à trois étages quo-planares dont les bobines sont submergées dans du PL. Au centre des bobines se trouve un réservoir de PL-MagravGaNS-30% (CO2+CH3). Les bobines elles-mêmes sont submergées dans le même PL-50% (CO2+CuO+ZnO). Les bobines sont entourées de PL+GaNS-Magrav-100%.

Les étages sont submergés mais toutes les connexions électriques sont au- dessus de l’eau.

Le différentiel entre le Plasma liquide 100% à l’extérieur et le 30% au centre crée une interaction plasmique – le fort essaye de nourrir le faible. Etant donné que les bobines sont à l’intérieur de cette interaction, elles peuvent prendre cette énergie plasmique et la conduire dans le fil de cuivre à l’intérieur des bobines et ensuite aux multiprises de côté charge.

Vu que ce magrav est immergé dans un champ plasmique, il ne nécessite pas de condensateurs. Selon M.Keshe il peut fournir jusqu’à 100 kW.

Le Magrav est testé avant livraison pour vérifier les court-circuits (les bobines sont immergées dans le plasma liquide). Il est équipé d’une fusible de protection sur le côté phase. Il est également équipé d’un DEL qui sert de témoin pour vérifier que l’unité est fonctionnelle; en même temps, le magrav aide à nano-plaquer les fils de la maison.