Choix du sel

Pour les applications de santé il vaut mieux prendre un sel raffiné – NaCL sans autre ajout, car les minéraux et iode risquent de déclencher une avalanche d’interactions qu’on ne peut contrôler.

Pour des applications techniques ou pour le gans de nourriture, on peut tout de même prendre des sels naturels, comme le sel de l’Himalaya ou le sel de Gironde.


Les différentes formes de gans

Type de gans Couleur Électrode A Électrode B
CO2 blanc zinc cuivre plaqué-nano
CO2 sec blanc faire sécher le gans CO2
Nanogans blanc 1p CO2sec + 2p NaOH + eau bouillante
CuO bleu-vert cuivre naturel cuivre plaqué-nano
CH3 orange fer cuivre plaqué-nano
Ni vert nickel cuivre plaqué-nano
Pb gris foncé plomb cuivre plaqué-nano
Ti titanium cuivre plaqué-nano
CuZn laiton cuivre plaqué-nano
CuSn bronze cuivre plaqué-nano
Sn étain cuivre plaqué-nano
Ag Argent cuivre plaqué-nano
Tomatina orange zinc + tomato cooked with skin cuivre plaqué-nano

GaNS-C

Mettre le H3 (mauve) dans un récipient,  flottant sur de l’eau salée (sel Mg ou K) ; ajouter une tige de carbone d’un côté et une plaque de Zn de l’autre côté. Cette installation créera une accumulation de matière grise/noire. Ce sont des cristaux de carbone plasmatique (C). Ces cristaux sont le lien entre les systèmes que nous construisons et nos émotions, nos désirs ; en d’autres termes, ils sont le moyen de contrôler directement la communication entre l’homme et ses systèmes.

Comme nous le savons déjà, le C est le connecteur, le communicateur dans tous les systèmes à base d’acides aminés ; ils sont aussi l’élément clé des micro-puces. Ainsi, les cristaux de plasma C peuvent changer n’importe quelle micro-puce d’un état conducteur à l’état résistant – seulement dirigé par notre souhait. A l’état résistant, la micro-puce ne fonctionnera pas et l’arme qu’elle contrôle ne pourra pas non plus être contrôlée et fonctionner. C’est la fin de toutes les armes de haute technologie et la fin du conte de fée de la guerre des étoiles.

 


GaNS-antialgues

Proposé par Evelyn Leerden

  1. Mélangez une petite quantité (20g) d’un algicide pour piscines (40%+) avec 20g NaOH dans un contenant en verre allant au four.

  2. Ajoutez de l’eau distillée bouillante et fermez le couvercle.

  3. Attendez une journée pour que le tout soit tout sédimenté au fond ( GaNs).

  4. Décantez le liquide qui se trouve au- dessus et puis remplir à nouveau le contenant d’eau distillée afin de rincer le GaNs. Laisser sédimenter, décanter le liquide au-dessus de la sédimentation et remplir à nouveau d’eau distillée.

  5. Répétez le lavage (point 4) 6x.

  6. Utilisez du PL-ZnO+CO2 pour le dernier lavage, à la place de l’eau distillée(#7).

  7. Le produit est maintenant prêt à être utilisé dans votre piscine.

Aviram : Beaucoup d’algicides sont fabriqués à base de Cu – alors un traitement avec du PL-GaNS-CuO dans 4 bouteilles d’un litre (de concentrations différentes : 1p:2p:4 p:8p) fixées aux 4 coins de la piscine devrait également faire l’affaire.


GaNS-Ca_coquille d’oeuf

Gans de calcium à base de coquilles d’œufs et d’amandes.

  1. Broyer des coquilles et des amandes dans un mélangeur .

  2. Ajoutez de l’eau et de l’acide hydrochlorique à 23%.

  3. Chauffer le tout plusieurs heures à environ 30 ou 40 degrés. Mélangez régulièrement. La préparation devrait avoir un ph de 12.

  4. Transvaser le tout dans un bac, ajouter de l’eau et 35 grammes de sel par litre d’eau.

  5. Installez-y une plaque de carbone et une plaque de zinc. Un fil de courant électrique relié aux plaques par des pinces , en alternance 15mn d’arrêt et 15 mn en marche; ampérage à 0.01 ou 0.02 ampères. Ajouter un émetteur d »oxygène qui fait des bulles sans interruption pour augmenter la fabrication du gans .


GaNS-Ca_Os

  1. Brûler des os pour obtenir des cendres
  2. ajouter NaOH et de l’eau bouillante ; laisser agir

  3. laver 6x et laisser évoluer le GaNs pendant 3 jours.


GaNS-CH4

ajouter du courant de 25mA et 9VDC ; la couleur est bleu foncée ; peut être bon pour ajouter au carburant ?


GaNS composites

Vous pouvez aussi installer toutes sortes de plaques (Cu, Zn, Ti, Pb etc) dans le même contenant et les connecter en série.

GaNS fait à l’aide d’un forêt (mèche de perceuse) en HSS (signifie Acier Haute Vélocité) , une plaque de cuivre nano-plaquée et 1l d’eau distillée avec 10% de sel Halit. Un courant de 1V/0.1A a été ajouté.

Le matériel HSS contient du wolframe, titan, vanadium, cobalt, nickel et molybdène.


GaNS de soi

Par Alekz

Vous pouvez faire un GaNS de vous-même :

  1. Faites-vous un bain de pieds et ajoutez un peu de sel et une tasse de PL-CO2.

  2. Placez les deux pieds dans le liquide pendant une heure chaque jour. Assurez-vous que les pieds ne se touchent pas car les pieds dans cet arrangement fonctionnent comme les deux plaques dans la production de GaNS conventionnelle.

  3. À partir de la 2e ou 3e journée vous devriez voir apparaître le GaNS et les acides aminés à la surface.


GaNS-deuterium (GaNS-H2)

On applique plus de courant (0.5V) dans l’installation de fabrication de CH3 (Cu-np + chickenwire);  on obtient alors un GaNS noir et non pas orange.


GaNS de GaNS

 Par KFRumania in KSW177 @2:15 :00

L’éprouvette jaune contient un GaNS (produit selon la méthode 2 : Zn-np+Zn-simple) avec un Fe. Le rouge contient un GaNS (produit selon la méthode 1 : Cu-np+Zn-simple) avec un Fe.

Cette installation produit beaucoup de COHN et une mince couche de sédiment presque transparente au fond.

Variation : ne pas ajouter de clous dans les éprouvettes. Faire en sorte que les PL des deux éprouvettes puissent se mélanger; enlever aussi le condensateur. À ce moment-là nous n’avons aucune partie matérielle dans l’installation et c’est à cette condition qu’on peut produire le GaNS de GaNS.

 La concentration du sel doit être 0.5-1.5% dans du PL-80%CO2+20%CH3. À ce moment on crée le GaNS-de l’âme!

L’image à droite: ce sont les contenants de production de ces GaNS. La photo rapprochée montre que l’hémoglobine se forme seulement sur le clou. Si on place le clou à coté du Cu-np, on crée un GaNS-hémo plus fort; les deux peuvent être utilisés pour créer un différentiel de force du plasma. L’hémoglobine fait du côté Zn-simple crée un GaNS agissant au niveau émotif; celui fait du côté Cu-np a la force du physique. On peut également placer le clou entre les deux plaques;)

 


GaNS-océan

  1. 1gal d’eau de mer ou solution à 3,5% de sel marin naturel (132g pour 1 gal d’eau distillée)
  2. ajouter 4 c. à thé de NaOH/KOH dans la solution (le pH doit être supérieur à 10)
  3. connecter à 1.5VDC/7.5mA et laisser 48hrs.

GaNS-Étain

Le gans d’étain se produit comme les gans classiques, dans de l’eau salée (eau de pluie avec 4 ou 5% de sel). En mettant une plaque d’étain et une de carbone à l’intérieur de l’eau salée bouillante à 90C° nous produisons du gans d’étain.


GaNS-H

par Evelyn Leerden

  1. Nanoplaquer une bouteille de Coke et un pot Masson
  2. Remplir la bouteille de Coke avec 90%eau distillée+10%NaOH, fermer et placer dans le pot masson
  3. Installer une bobine Cu-np et une plaque de Zn-simple dans le pot Masson, les relier par un fil de Cu-np
  4. remplir le pot masson d’une solution saline de 10%
  5. fermer hermétiquement

GaNS-H²

Deutérium production. Afin de produire du Deutérium au lieu de CH3, on utilise l’arrangement du CH3,  mais au lieu d’utiliser une plaque de fer, on utilise du fer galvanisé (broche à poules); on ajoute aussi GaNS-CO2 dans la production ou l’eau salée de la production CO2 après récolte du GaNS.


GaNS-H3 (Tritium)

M.Keshe KSW177 @2:31 :00

  1. 6% solution de sel mélangé à l’eau distillée dans un pot masson-np
  2. Cu-np (ou éponge en Cu-np) connecté avec une plaque de Zn-simple par une DEL
  3. installer une petite bouteille en verre-np, 5ml avec GaNS-CH3; celle-ci est entourée d’une bobine en Cu-np (pour l’accrocher); elle n’est pas fermée.
  4. fermer le pot masson en verre hermétiquement et laisser le processus se faire pendant 3 semaines.
  • Jon Bliven (Keshe Manufacturing Arizona) a introduit des bulles HHO dans le contenant de CH3 avant.

Le GaNS-H3 se comporte comme le tritium. Le tritium est composé de 3 neutrons, 3 protons et 3 électrons. Il est produit avec le même arrangement que pour faire le GaNS-CO2; sauf qu’on introduit un contenant ouvert CH3 qui flotte sur l’eau salée. Le grand contenant est fermé hermétiquement.

Dans le processus le C qui est créé par les deux plaques attire le C du CH3; ce qui reste est le H3 (GaNS-tritium) qui se trouve dans le contenant flottant.

Au niveau matériel le H3 devient H+H+H, chaque H avec son proton et son électron. Dans l’état de GaNS, les H3 deviennent H3, qui a des qualités totalement différentes : 1 proton + 2 neutrons + 3 électrons. Le GaNS-tritium est utilisé dans les vaisseaux spatiaux avec H et H2, l’interaction des 3 permet de  créer  instantanément un champ magnétique ou gravitationnel.


H, H2, H3

Dans la production de CH3, nous utilisons une plaque de fer galvanisée et une plaque de cuivre nano-plaquée. Le champ plasmique de l’interaction des deux est Zn (65) – Cu-nc (59) = 6 ce qui est la force du Carbone (C).

Mais la présence du fer (Fe, 58) interagit aussi, bien qu’il soit sous la couche de Zn: 59-58=1. L’interaction crée différents isotopes de l’hydrogène, à savoir l’hydrogène, le deutérium et le tritium. Chacun a un lien avec le fer. Cette connexion en fer leur permet d’être transmutés l’un dans l’autre par la présence d’aimants.

Si, dans une configuration similaire, vous assemblez une plaque d’aluminium avec une plaque de Zn et une plaque de Cu-nc, dans ce cas, vous allez créer les trois mêmes isotopes de H mais ils seront maintenant connectés à l’aluminium.

Dans le même ordre d’idées, nous pouvons produire beaucoup plus d’isotopes H différents. Ceci est important pour les applications médicales et agricoles : par exemple, nous pouvons faire une installation Mg+Zn ⇔ Cu-nc pour créer les isotopes de la vie végétale. Nous avons appris que la sève des plantes est à base de Mg alors que les animaux à sang chaud, ont comme nous, un sang à base de Fe. Comme autre exemple, nous pouvons fabriquer un GaNS-H1,2,3 à partir du métal de base détecté dans le sang d’un patient cancéreux.

Nous pouvons transformer les 3 isotopes de H, l’un devenant l’autre, en utilisant des aimants. Le principe est simple:

Nous savons que lorsque nous plaçons deux aimants de pôles égaux face à face, nous créons un environnement magnétique, la répulsion. nous créons alors un champ magnétique qui déploie de l’énergie. Si nous avons du deutérium entre ces aimants, l’énergie supplémentaire transformera le deutérium (H2) en tritium (H3).

Dans le cas contraire : deux aimants avec un pôle N orienté vers le pôle S de l’autre, crée un environnement gravitationnel qui tire l’énergie : à ce moment, le deutérium (H2) sera réduit à de l’hydrogène (H).


GaNS-Hémoglobine

Lorsqu’on crée du GaNS-CO2, des acides aminées se forment à la surface de l’eau salée (eau de mer). Les acides aminés ont une masse atomique de 16+14+12+1=43; si on ajoute du Fe (56) la différence est grande et s’installe alors un flux de plasma (le plus fort veut nourrir le plus faible).
Pour ce faire, on introduit un morceau de fer nano-plaqué derrière la plaque de Zn; il touche les acides aminés qui flottent à la surface mais aussi le GaNS-CO2 qui est en train de sédimenter au fond. Ce qui va se former alors est l’hémoglobine. Ensuite, on fait la même chose dans une production de ZnO pur (plaque de Zn simple + plaque de Zn nano-plaquée). On les lave comme il faut et mélange les 2 GaNS 50:50.
Avec cette préparation on peut communiquer avec n’importe quelle émotion directement. Elle doit être ajoutée à tous GaNSs et tous systèmes.
On peut remplacer les injections intraveineuses par un système d’Hémoglobine CO2 et d’hémoglobine ZnO –  un contenant simplement placé sur une artère du corps; les remèdes placés dans ce contenant vont se transférer immédiatement par le sang dans le corps et le centre émotionnel.

Ce genre de GaNS-cohn avec un ajout de CH3 dans un patch placé sur l’estomac est suffisant pour nourrir l’être humain – nourrir sans passer par la matière.

En ajoutant ce GaNS-hémo-cohn sur les bobines, on peut contrôler les systèmes par notre ressenti. Cela a donc aussi un impact sur l’intention et l’élévation de l’âme.

CH3 ajouté au GaNS-hémo-cohn et porté en amulette va grandement accéléré l’introduction de la Paix sur la planète.

En ajoutant Ca dans le GaNS-hémo-cohn on peut accélérer le remplacement des membres ou organes.

Si on remplace le Zn par le Mg, on obtient un autre hémoglobine qui va  »parler » avec les gens verticaux (plantes).

Dans cette production de GaNS, on ne crée pas de CH3 mais du CH3 = tritium


GaNS-homéopathiques

M.Keshe nous déconseille de faire des GaNS à partir de substances déjà homéopathiques.


GaNS-huiles

Généralement on utilise HCL (pH≤1) pour faire un GaNs des particules hydrophobes (huiles et graisses); et par conséquent, on fait un GaNs des particules hydrophiles (acides aminés, sucres, alcools) à l’aide de NaOH (pH≤8.0)

Méthode NaOH

  1. Chauffer 7p de l’huile à 40ºC
  2. Dissoudre 2p eau + 1p NaOH
  3. Verser goutte à goutte la soude caustique dans l’huile
  4. Laisser agir (comme dans la recette pour un savon)
  5. Ajouter de l’acide citrique organique (jus de citron) pour neutraliser le pH; cela produit des citrates de sodium (préservatif)
  6. Dissoudre le produit dans de l’eau salée, laisser sédimenter et laver avec de l’eau distillée

Méthode électrolytique

  1. Ajoutez un peu de l’huile dans du PL-CO2 et passez le mélange au blender
  2. versez le mélange dans un contenant pour faire du GaNS-CO2

GaNS-Iboga

Aussi appelé « Gans de Miel » est fait comme un gans CO2 ordinaire en ajoutant du  Iboga (écorce d’un arbre africain, psychédélique, utilisé par les chamanes pour contrecarrer « cold turkey » et les addictions en général.

Introduire une petite quantité de cette poudre dans deux filtres à café (l’un dans l’autre) et le suspendre dans le contenant où se produit le gans. Laisser tremper pendant 4 heures.

Puis lavez de 3 à 6 fois: siphonner le gans à l’aide d’une seringue, et déposez-le dans un autre contenant. Ajoutez de l’eau distillée, laisser se déposer pendant 1 journée et demi et enlever l’eau de la surface avec une seringue. Répétez l’opération.

Si vous posez une substance (comme la spiruline) à proximité ou dans le contenant où se crée le gans, les propriétés de la substance seront transférées dans le gans. Ainsi vous pouvez faire une Coupe de Vie qui vous nourrit en ajoutant des graines de tournesol germées, déshydratées et réduites en poudre avec un peu de pollen/propolis dans la production de gans CO2.


GaNS-Iode (algues marines)

Les algues marines contiennent beaucoup de minéraux et oligoéléments ainsi que du Iode en forme organique.

Par Evelyn Leerden

  1. Broyez les algues dans un mélangeur

  2. Ajoutez la même quantité de soude caustique

  3. Ajoutez de l’eau distillée bouillante

  4. Laisser agir pendant 3 jours

  5. Décanter et rejeter tout ce qui est par dessus du sédiment

  6. Laver le sédiment 6à9x avec de l’eau distillée

  7. Ajoutez 5ml de PL-CO2+ZnO


Gans de Marijuana

Par Patrick Kehoe

Ça fonctionne EXACTEMENT comme M.Keshe propose. Vous pouvez sentir et goûter le GaNS exactement comme la plante. J’en ai fait des nano-particules en utilisant un chalumeau – incinérer la Marijuana -, et ensuite j’ai ajouté les cendres à une production de GaNS. Je vais faire la même chose avec du thé vert et autres aliments. Ça marche parfaitement!


GaNS- Mg

Fait le lien entre le Zn (émotivité) et le système musculaire (Cu).


GaNS – mélanger

il faut toujours commencer avec le GaNS le plus léger, laisser la place que les deux retrouvent leur équilibre avant d’ajouter le prochain plus lourd par rapport à leur poids atomique.

Les éléments les plus forts en termes de volume vont dominer.

Pour toutes les applications de PL en rapport avec le corps/système humain, il faut toujours ajouter du PL-COHN et du PL-hémoglobine.


GaNS-méta

Si vous posez une substance/objet sur le contenant qui produit du gans, l’information de l’objet va être codé dans le gans. Ainsi vous pouvez faire un gans anti-inflammatoir, ou vitamineux ou contraceptif ou… L’agent actif de la substance va par la suite agir sur le niveau plasmique et n’a plus besoin de passer par l’état matériel.


GaNS-N

On peut faire le GaNS-N (nitrogène) avec la farine de cornes : mélanger cette farine avec du NaOH (1:2). Selon Wikipedia les cornes contiennent 12à15 % de N ; le contenu de substances organiques est 85 %. On peut aussi le faire avec les globules d’azote contenus dans les racines qui sont des fixateurs d’azote (fèves, poids, etc.). Ou encore avec de l’ammoniac (NH3)


Gans-neutron

Lorsque nous regardons les isotopes de l’hydrogène, nous voyons que la différence entre ces trois atomes est juste d’un neutron ; le transfert de H3 à H2 et de H2 à H libère un neutron.

Pour fabriquer le GaNS-neutron, vous mettez des petites bouteilles de GaNS-tritium, -deutérium, et -hydrogène dans un récipient rempli d’eau salée.
Avec tous les autres GaNS, vous avez des efficacités décroissantes avec le temps, sauf avec le GaNS neutron parce que c’est la mère, la source. Le GaNS neutron ne peut pas s’oxyder, se lier à l’oxygène (comme dans le CO2) ; il vous faut donc trouver moyen de le fabriquer, car le GaNS-neutron est le carburant de l’univers.

Méthode alternative

Faire un réacteur dynamique GaNS-neutron à triple core. Au centre vous avez du deutérium et dans la boule externe vous avez du tritium ; la boule du milieu n’a que de l’eau salée – et dans celle-ci sera capturé le neutron.

 

 

 


GaNS-Ni

vert, Ni+Cu-np


GaNS-ormus

Par François Legault édité par aviram

La fabrication du GaNS alcalin à partir du sel de mer, est la même méthode que l’extraction de « l’Ormus » contenu dans l’eau de mer. Pour faire précipiter le GaNS, nous utilisons la soude caustique (NaOH) pour faire monter le pH jusqu’à un maximum de 10,87.
Ce GaNS peux être consommé en autant que nous utilisons des petites doses et de façon progressive. Elle est réputé purificatrice pour le corps.

  1. Utilisez un bol ou contenant en verre, HDPE ou inox

  2. L’eau de mer doit être prélevée à un endroit où l’on peut être certain qu’elle n’est pas polluée. À défaut d’eau de mer, on peux reconstituer de l’eau de mer en incorporant du sel à de l’eau distillée. Les bonnes sources de sel sont les sels bruts, non purifiés sans adjuvant, comme : le sel de l’Himalaya, le sel de la Mer Celtique, de la Mer Morte, de la Guérande, etc. Si vous avez accès à une eau de source que est très pauvre en minéraux, (Comme certaine eau de source des Laurentides) cela est aussi bon car elle contient elle aussi de l’Ormus.
    Fabriquer son eau de mer à partir de 132 g du sel pour un gallon d’eau (3,785 L).
    Chauffer l’eau légèrement pour faciliter la dissolution du sel. Une fois complètement
    dissout, filtrez l’eau pour enlever des particules non-dissouts.

  3. Fabriquer une solution de soude caustique à 15% (568 g de soude caustique dans un gallon d’eau). ATTENTION; la soude caustique est extrêmement corrosive!

  4. Fixer le ph-mètre sur le rebord du contenant question de nous libérer une main pour les autres manipulations. Pour faire monter le pH graduellement, laisser couler la solution caustique au compte-goutte dans la solution saline de façon à ne pas dépasser le pH cible de 10,87.
    Remuez la solution pendant que vous ajoutez la solution caustique avec une spatule de brassage en plastique ou en silicone. Vous aller commencer à voir apparaître de la blancheur à chaque goutte de soude caustique qui tombe dans la solution saline. Cette blancheur est le GaNS qui précipite dans l’eau et c’est ce que vous allez récupérer à la fin. Notez qu’il vas y avoir un plateau de pH où, ça prendra beaucoup de soude pour faire monter le pH de très peu. Mais passé ce plateau, le pH va monter assez rapidement. Si vous utilisez du papier-pH pour mesurer, vous pouvez vous arrêter à pH 10,4 environs. Il est de toute façon sage d’arrêter à cette mesure et d’attendre quelque temps, car il n’est pas rare que le pH continue à augmenter à la fin de l’opération.

  5. Laver le sel à partir du moment où le GaNS est complètement déposé dans le fond du contenant (± 24 hrs). Décantez l’eau du dessus et remplaçez-le par de l’eau déminéralisé. Refaites ce processus 3 à 6 fois. Une fois nettoyé de son sel, le GaNS est prêt pour être mis en service, et l’eau qui flotte par dessus est de l’eau plasmique de GaNS d’eau de mer réputé alcaline.
    (Tout droit réservé – .François :Legault. 2017)


GaNS-Paix

Ceci est un système de GaNS dynamique qui aide à élever l’âme (les nôtres et celles des gens autour de nous :

  • 95% PL-ZnO

  • 5% PL-CO2

  • un peu de PL-Mg

Les différents GaNS ne sont pas mélangés mais arrangé dans un système dynamique – dans un réacteur double core. Le core intérieur contient le CO2 pendant que le ZnO est dans le core extérieur; le Mg est ajouté aux deux.


GaNS-personnel

Vous faites l’arrangement pour faire du GaNS-CO2 et vous ajoutez 1ml de l’urine de la personne à soigner (prennez l’urine du mileu du jet – écartez le jet du début ainsi que le jet de la fin).
Le GaNS-CO2 qui est produit contient déjà l’information de toute son ADN, c’est à dire le plasma « connaît déjà la condition » et il est ciblé.

Ce GaNS est le composant majeur d’une coupe de vie (25ml de 60ml) sont introduits dans l’espace de double paroi; ensuite on ajoute les autres PL au choix pour combler les 60ml (c’est le volume de la double paroi nos coupes de vie).


GaNS-Pb

gris foncé

Il est fait d’une plaque de Cuivre nano-plaquée, une plaque de Pb (poids utilisés normalement pour des pneus par exemple) dans de l’eau salée entre 3.5%-10%; les deux plaques sont reliées par un fil de cuivre.

Lorsque vous fabriquez du GaNS-Pb il est très important de porter des gants et d’envelopper vos poignets avec des Patchs-de-GaNS-CO2 (ceux-ci vont éviter que le Pb siphonne votre énergie! Si on n’a pas de Patchs, on peut également rester connecté à une mise à la terre pendant le travail avec le Pb; de cette façon le Pb prend l’énergie de la terre et non de vous.
Il est impérieux de ne pas utiliser le GaNS-Pb pour les applications de santé! Le GaNS-Pb peut être remplacé par GaNS-S (Souffre avec NaOH et l’eau bouillante; laisser agir quelques heures/jour. Ensuite laver avec l’Eau-de-GaNS-CO2).

Il s’agit d’une mise en garde: soyez très prudent avec l’utilisation du GaNS de plomb. GaNS-Pb est un GaNS très gravitationnel, qui est bon pour les applications énergétiques telles que les magravs, MAIS le Pb a une attraction pour le Zn et par cette affinité va toucher nos émotions dans le sens où il nous draine émotionnellement. Cela peut entraîner – selon l’état émotionnel de la personne – une simple fatigue, au pire une dépression.


GaNS-pH

Pour créer des GaNS avec des valeurs de pH différents, on peut faire :

  1. pH14 : 1càc sel + 1càc NaOH + eau chaude
    laisser agir pendant quelques heures
    laver avec PL-CO2 jusqu’à ce qu’il n’y ait plus le goût du sel
  2. pH1 : 1càc sucre + HCL (couvrir le sucre); laisser agir quelques heures
    laver avec PL-CO2 jusqu’à ce qu’il n’y ait plus le goût acide; laver encore une fois , cette fois avec PL-CH3

A partir de ça, ce qui est étonnant, c’est qu’en mesurant leur pH, les gans de sucre avaient un pH d’environ 1 et les gans de sel un pH d’environ 14. Donc maintenant, en ajoutant seulement l’eau à ces deux GaNs, je peux commencer à jouer avec le pH dans mes réacteurs et découvrir une nouvelle porte ouverte à de nombreuses expériences intéressantes.

Après on fait un double core : un avec le PH alcalin au centre et l’autre avec le PH acide autour (ajoutant un peu d’alcalin dans l’acide); cet alcalin à l’extérieur va chercher à se joindre à l’alcalin de l’intérieur; en faisant ce mouvement, le champ intérieur devient tellement fort qu’il prend de l’expansion et projette l’eau dehors. Plus on donne au gravitationnnel (alcalin) , plus on renforce le magnétique!


GaNS-P_rouge

le GaNS fait à partir de phosphore rouge, mélangé avec le GaNS-CO2 peut intervenir défavorablement avec notre ADN/RDN. Car les os contiennent beaucoup de P, on peut remplacer le GaNS-P par GaNS-Os.

Utilisez la Coupe de transfer plasmique pour faire le PL-P.


GaNS-S

GaNS de souffre est puissant anti-bactérien

GaNS-sucre

on mélange le sucre (C12H22O11) avec de la soude caustique et ajoute de l’eau chaude ; ainsi on transfert la structure du sucre dans l’eau (GaNS).