Print pagePDF pageEmail page

Explorer La Science du Plasma #7

26 mars 2018; la vidéo originale sur youtube

par Lisa Mac Donald

L’âme

Le niveau du Plasma est la domaine où la science rencontre l’âme. Dans le cycle de la création, chaque fin est un nouveau début. Le processus est très simple : nous sommes créés par les rayons du Centre de l’Univers. Ces rayons interagissent avec d’autres champs de force similaire; alors ils se divisent et se ralentissent. Ces interactions sont intégrés dans le mouvement globale de l’Univers, dans son expansion, dans son évolution. Pendant des milliards d’années des énergies, des champs dynamiques se sont rencontrés pour créer le Soleil.

Le Soleil à son tour, étant pareil au centre de l’Univers, initie le même processus à son niveau, dans son environnement. Le soleil émet des rayons qui interagissent avec leur source (le soleil) pour former les planètes. Le même processus se répète.

Dans l’interaction des champs de la Terre avec elle-même et les autres entités dans la galaxie mène à la création de la matière, et par la suite, de tous les autres être vivants comme l’Homme.

L’ensemble des cellules dans le corps de l’Homme interagissent pour former un autre soleil, ce que nous appelons ‘l’âme’.

C’est ça la vérité sur la création de l’Homme.

Mais si l’âme de l’Homme peut absorber et comprendre les champs de son environnement. S’il reste correct dans son comportement, c’est à dire qu’il ne ment pas, qu’il ne vol pas, etc, alors il peut atteindre la force du champ de la planète qui l’a engendré et il peut devenir un autre Soleil. Et cette même âme vivrait sur un niveau énergétique qui lui permet par la suite d’absorber les plasmas de système solaire et des galaxies et va ainsi devenir le centre de l’univers.

Nous appelons la Terre ‘mère’ – tous vient d’elle et tous revient à elle. Nous venons du centre, nous sommes devenu une planète et nous allons revenir à la mère.

Le même processus se répété sur tous les niveau en tout temps : les systèmes solaires, les galaxies sont absorbés au centre pour être reformé encore une fois dans l’univers. C’est ça la vie, c’est ça ce qui se passe sur tous les niveaux éternellement.

Alors pourquoi l’homme se bat? Pourquoi nous nous battons pour quelque chose, qui est venu du centre de la création et qui va, à la fin de son chemin naturel, disparaître encore une fois.

L’âme de l’Homme, comme l’énergie de la Terre, donne l’apparence à l’Homme. Notre âme, en interaction par le filtre de nos émotions avec les champs de notre environnement crée notre physicalité, notre corps.

Mais une fois l’âme est accompli, est-ce qu’elle a besoin du corps, ou peut-elle être libre de lui, détaché de l’existence dans la physicalité?

Notre âme fait partie du processus de la création : le soleil est devenu la Terre, la Terre est devenu l’âme de l’Homme – alors qu’est-ce qui sera la destiné de l’âme de l’Homme une fois il gagnera l’indépendance de la physicalité? Est-ce qu’il va devenir un autre Soleil qui engendra un autre cycle de vie, d’une multitude de vies? Oui il serait ainsi.

Et cela se passe naturellement, si l’âme de l’Homme s’est comporté d’une façon correcte ou non. Si vous créez une âme qui ne vit pas correctement, qui se conduit mal, alors le prochain cycle de création commence déjà de la mauvaise façon. Alors il nous incombe une grande responsabilité, car nous sommes les créateurs d’autres univers, d’autres cycles de vie. Nous nous demandons dans la profondeur de notre cœur : Quelle nouvelle vie est-ce que je suis en train de créer?

Dans la dimension physique nous créons des enfants. Dans la dimension de l’âme, la croyance que notre mort physique met une fin à tout (‘après moi c’est le néant’); cette croyance est comme la destruction du soleil, et rien ne restera… mais quand même le soleil revient pour être absorbé par le centre de la galaxie, même chose pour l’âme de l’homme.

Maintenant l’Homme doit être vigilant et considérer quelle vie son âme va créer? Car cette nouvelle vie est l’enfant de votre âme. Est-ce que ça va être une âme de guerre et de conflits et de tuerie éternelle? Ou va-t-elle devenir un système solaire qui est paisible? Alors le cycle commence vraiment avec ‘la mort’ et n’y se termine pas. C’est ça le véritable jour du jugement.

Que tout cela est dit maintenant, nous ne pouvons plus faire semblant de ne pas le savoir, nous en sommes conscient, nous en sommes alors responsables. Notre conduite doit élever notre âme et en élevant notre âme nous devenons un créateur dont la création est bénéfique pour le Tout!

Ceux qui ont un comportement pas correct, vont devenir la poussière dans l’espace sans aucun pouvoir de créer, d’incarner, de continuation… pendant que ceux qui se comportent selon le Principe Universel vont devenir des co-créateurs des mondes splendides! Notez que cela n’est pas un jugement porté de l’extérieur, mais c’est le jugement de chaque âme par elle-même. Tout ce qui est absorbé par l’âme à la fin devient le point de repaire pour la création qui s’en suit.

Mais encore un autre mystère : celui qui crée à partir de son âme, sa création devient le créateur d’autres âmes. C’est la beauté de la création; et celui qui le comprend, comprend qu’il n’y pas de limites. »