Print pagePDF pageEmail page

Après avoir fabriqué et assemblé les bobines, nous allons maintenant les plaquer avec une couche de nano matériel. Cette couche est super-conductrice et servira comme moyen de conduction du plasma. Vous pouvez lire plus en détail la théorie sur le plasma ici.

Le plaquage nano soit par le feu, soit par le caustique produit des couches de CuO et Graphéne. La quantité de production du dernier dépend de la composition du cuivre et la chaleur appliqué. La couche nano-plaqué a une structure semblable aux diamants, appellé SD3, vous trempez le cuivre dans un bain caustique bouillant et vous le transférez dans de l’eau salée glacée pour le remettre dans le bain caustique chaud. SD3 est une structure de diamant.

Plaquage nano par le feu

La Technique Barbecue

nanocoating barbecueÇa c’est la façon la moins chère pour le plaquage nano. C’est expliqué dans cette vidéo.

  1. Placez la bobine dans le feu et attendez qu’elle soit noire et chaude; faites attention que le cuivre ne devienne pas rouge  car cela enlève la couche nano.
  2. Retirez-la du feu pour la plonger dans de l’eau tiède.
  3. Répétez cette procédure 30 fois.

 


La technique chalumau

Voici une vidéo qui vous démontre comment faire.

nanocoating fire

  1. Placez la bobine sur une plaque de céramique.
  2. Chauffez un peu la bobine avec le chalumau; elle devient plus souple pour ainsi pouvoir  la plier en forme de cercle.
  3. Pour le plaquage nano , commencez aux jointures des terminaux; avancez lentement selon l’indication des chiffres sur l’image ci-haute. Utilisez la pointe bleue de la flamme comme un pinceau. En chauffant, le cuivre change de couleur , devient dorée quand il est à la bonne température. Évitez de chauffer le cuivre jusqu’à l’avoir rouge car cela enlève le placage. Vous obtiendrez une couleur uniforme et noire.
  4.  Tournez les bobines et travaillez l’autre côté de la même façon, tout en inversant de direction: la petite bobine à contre-sens des aiguilles d’une montre et la grande dans le sens des aiguilles d’une montre.
  5. Tremper dans l’eau de température ambiante pendant quelque secondes; ensuite rechauffer. Répéter cette procédure 3x.

Plaquage nano de papier alu

Des cannettes en alu sont plus facile à plaquer. Contourne le morceau d’alu quelques fois avec la flamme de la torche; puis balaye les côtés et approche le centre; puis fais des zig-zag.. Il ne faut pas arrêter la flamme à un endroit car la plaque alu va fondre; fais des mouvements assez rapide. A un moment donné l’aluminium va se solidifier sans fondre.
On peut aussi nano-plaquer l’aluminium en appliquant de la solution caustique par un éponge: juste passer l’éponge sans laisser les îlots de liquide.


Plaquage Caustique (préférable)

Ne jamais toucher le matériel plaqué – les particules nano sont tellement petites qu’elles peuvent facilement pénétrer la peau.

Ingrédients:

Soude caustique NaOH
Vous trouvez la soude caustique dans les magasins qui vendent des ingrédients pour fabriquer du savon (Coop Coco Montréal); vous pouvez également utiliser du “Drano” (sans chlore!).Vous pouvez également fabriquer votre propre soude caustique à partir de cendres de bois:

  1. lyePrenez 2 seaux de 18L (Tim Hortons gratuit)
  2. Faire des trous dans le fond du premier seau.
  3.  Installez une couche de gravier au fond du seau.
  4. Couvrez le gravier avec une couche de paille ou un morceau de géotextile. Ces deux couches font office de filtre ce qui évitera que les cendres se ramassent dans le seau au fond.
  5. Remplissez le restant de l’espace du seau avec des cendres de bois dur (et non pas d’autres sortes ); laissez un espace de 2″ en haut.
  6. Placez deux baguettes de bois sur le 2e seau et ensuite placer le 1er seau  par dessus le 2eme.
  7. Puis  versez l’eau de pluie dans le seau. Après un certain temps, l’eau du seau va commencer à percoler  dans le seau du bas. Laisser le s’égoutter jusqu’à ce que ça arrête .
  8. Versez de l’eau sur les cendres (1 gal) et attendez que l’eau ait percolé à travers les cendres.
  9. Bouillir le liquide obtenu pour augmenter la concentration dans un pot en acier ou acier inoxidable (pas d’aluminium). Le pH devrait être 12+. Le liquide peut être évaporé pour obtenir des crystaux de soude.

1. Lavage des bobines

Déposez les bobines dans un bain de vinaigre avec quelque peu de sel pour environs 15 minutes. Cela nettoye les bobines pour que le plaquage prenne mieux


2. Premier bain caustique

Comme expliqué par Kevin Flynn – youtube

  1. Fabriquez 3 grandes et 3 petites bobines doubles; fabriquez aussi 10x des longueurs de fil de cuivre solide AWG14 de 6″(15cm) de longueur et une plaque de cuivre pour la production du ”gans”.
  2. glasscontainerProcurez-vous un contenant en verre avec un couvercle étanche(Dollarama). Couvrez le fond du contenant avec la soude caustique (NaOH).
  3. Vous pouvez ajouter des herbes de votre terrain ou des plantes qui vous trouvez bénéfiques (pétales de rose, tuméric, ail, cèdre, bouleau, érable); ces ingrédients vont ajouter leurs qualités au plaquage.
  4. nanogrillPlacez un morceau de cage à poules au fond du même contenant.
  5. Placez les morceaux à plaquer sur le morceau de cage à poules pour qu’ils ne touchent pas au liquide caustique mais soient seulement en contact avec les vapeurs.
  6. Ajoutez une quantité d’eau bouillante dans le contenant sans qu’elle ne touche aux morceaux et fermez immédiatement le couvercle étanche – attention de ne pas respirer les vapeurs caustiques! La quantité d’eau doit être minimale – juste qu’elle couvre le fond du contenant, pas plus.
  7. Laissez le tout se développer pendant 1 à 2 jours.

3. Deuxième bain caustique

  1. hangingcoatsPour le 2e plaquage procurez-vous un contenant avec un couvercle hermétique plus haut que le premier afin que vous puissiez accrocher le matériel à plaquer comme sur une corde à linge.
  2. Répandez une plus petite quantité que la première fois, de soude caustique au fond du contenant et ajoutez un peu d’eau bouillante.
  3. Attendez encore une fois 1 à 2 jours.
  4. Vérifiez si toutes les surfaces des morceaux sont complètement plaquées; sinon répétez le 2e bain caustique.

4. Séchage du matériel plaqué

  1. Enlevez la plus grande partie du liquide caustique du 2e bain afin qu’il reste une petite quantité. Placez le couvercle sans le serrer, afin qu’il fasse juste recouvrir le contenant . Garder ce liquide caustique pour éventuellement réparer les possibles dommages au plaquage qui pourraient avoir été occasionnés par la suite (à faire à l’aide d’un pinceau)
  2. nano strippingDrainer le voltage – c’est une procédure qui va donner la direction aux bobines afin que le courant coule du (-) au (+). Faites la procédure toutes les 4 à 6 heures: prenez un multimètre, placez le positif (rouge) sur le cuivre plaqué et le négatif (noir) sur le grillage. Si vous plaquez nanocoat-strippingdes bobines placez le terminal positif (rouge) sur le positif de la bobine (magnétique = grande bobine extérieure) et le  terminal négatif sur le négatif (gravitationnel = petite bobine intérieure).
  3. Le temps de séchage dure de 4 à 6 jours.

 


Variation: plaquage par solution caustique

Proposée par Peter Salocher – Youtubewebsite
Cette méthode se prête bien pour de petits morceaux (stylo de santé, capaciteurs etc).

  1. Prenez un contenant étanche et résistant à la chaleur (comme celui du 1er bain caustique ci-haut).
  2. Déchirer une feuille de papier d’aluminium en 6 morceaux et faites-en de petites boules; placez-les dans le contenant.
  3. Ajoutez 60g de soude caustique (NaOH).
  4. Ajoutez un goulot de bouteille de coca-cola (ce type de goulot est fabriqué d’un plastique différent qui convient à nos propos)
    cokebottleneck
  5. Ajoutez un litre d’eau bouillante et fermez immédiatement le couvercle.
  6. Laisser se faire la réaction pendant 3 heures.
  7. Remplissez cette solution de plaquage dans un pulvérisateur.

Variation Sulfur nanocoating

https://youtu.be/0GNoTNazLGw

The yellow is what you will take off the top of your mix, once into its own tub, if you place your clean copper coil in this for 30 minuets lift out and hang to dry, you will have your nano coated copper, longer drying the better, do not re dip in the solution.
The jar on the left at the top is nano gans, made from the same mix, you can also nano coat your copper with this.
For 1 litre you do as follows:

  1. Put 9g sulfur powder in a container
  2. Add 44g of caustic soda
  3. Add 166ml of seawater slowly and keep stirring; leave for a while and stir again
  4. stir in your mix into the rest of the seawater; leave it to settle to obtain a clear yellow layer on top.
  5. Draw off the clear yellow in a separate jar ready to use; leave 1cm on top to make nano gans

For the nanocoating dip your clean copper in the clear yellow for 30min; then dry it completely; do not re-coat.

For the production of nano gans, take your old nano coat copper dip it about in the big container. If you only got clean copper, dip that in for 30 seconds and remove, allow it to dry then re wash, continue this and you will get a good layer of nano gans on the bottom, you can now use this as you please, it will re coat old nano copper or wash off more and become thicker, you can even make more of the yellow from the heavy settled gans, by squirting some into more fresh sea water, but it is not quite so strong.
By Richard Houghton.

Keshe comments: yes it is o.k.depending for what application. Densie comments: can be used for health pens and pads and waterpurifyer but not for magravs neither gans production nor antennas for plants. It is not suitable for nanocoating coils as the coating does not produce a infinite resistance and may lead to short circuits.

More info and verification by the Long Beach Group


Variation Alchimie Allemande

  1. Tremper le morceau de cuivre dans du jus de citron
  2. Plaquer au feu et laisser refroidir
  3. Tremper dans de l’huile de sésame
  4. Répéter le processus 3 à 6 fois (jusqu’à ce que le cuivre est noir)

Plaquage du cuivre

  1. cokenanobottlePlacez les morceaux de cuivre dans une bouteille en plastique. Si vous voulez plaquer des bobines assemblées pour le ”magrav”, utilisez la méthode “Plaquage caustique: préférable”.
  2. Ajoutez quelques jets de votre solution préparée; fermez le couvercle et secouez le tout quelques fois.
  3. Déposer la bouteille dans un endroit chaud (sur une plinthe de chauffage, chaufferette, chauffe-eau etc) pour quelques jours jusqu’à ce que les morceaux de cuivre soient noirs.
  4. Séchez les morceaux comme décrit dans le paragraphe “Séchage du matériel plaqué”.

Voici un prospectus que vous pouvez imprimer et coller sur un carton comme aide-mémoire pendant votre travail:

nanocoat handout