Le corps humain est plasmique

Print pagePDF pageEmail page

Pas de conflit avec le système établis

Le corps humain fonctionne principalement sur un niveau plasmique; cela entre en conflit avec les principes de la biologie et médicine qui affirment que le seul aspet d’un être vivant est son corps – donc on ne reconnaît que cet aspet physique, matériel. La doctrine matérielle est supporté par le système social et économique… donc presque impossible à changer.

Comme conséquence nous n’avons point l’intention de changer le système, changer la médecine ou changer les médecins ou autres professionnels dans la domaine médicale. Non, nous essayons d’éduquer les gens ordinaires afin qu’ils peuvent se soigner eux-mêmes.

Les limitations des sciences sont imposés par notre ignorance.

Les bases du corps

Chaque composant des êtres vivants, chaque partie de leur corps est flexible, modifiable mais seulement jusqu’au point où il peut constituer une structure. Dans le monde non-animé, ce n’est moins le cas.

Les différents parties ne s’attachent pas les unes aux autres; c’est à dire que les fascia restent séparé des muscles, des os, des vaisseaux sanguins ou des nervs. Ça veut dire que les corps vivants existent dans un état matériel du GaNS et non dans un état matériel tout court. Et ce sont les différents couches de nanomatériel et de GaNS qui rendent possible la créations de différences; par exemple les côtes dans la cage thoraxique sont très flexible au niveau des intestins et beaucoup moins flexible au niveau des poumons et du coeur. Ça veut dire que le coeur a besoin d’un environnement qui est différent de celuis propice pour le dévelopement de l’estomac.

C’st la présence d’eau et du sel qui permet la flexibilité.

Le suivant explique la génèse des différents royaumes de notre monde:

  1. L’interaction de 2 ou + de plasmas crée la matière (les protons, les neutrons et les électrons)
  2. L’interaction de 2 ou+ unités de matière crée les atomes (le royaume de la physique)
  3. L’interaction de 2 ou+ atomes crée des molécules (la chimie)
  4. L’Interaction de 2 ou + molécules et/ou atomes on a des unités vivants (la biologie, la physicalité, ADN)
  5. L’interaction de 2 ou + composants vivants créent l’émotionalité (ANR, plasma libre; la psychologie)
  6. L’interaction ou la combinaison juste de 2 ou + éléments émotionnelles crée l’âme (spiritualité)

Si les sciences ne comprennent ou ignorent le début (plasma) ils ne peuvent pas non plus saisir l’âme.

Les 6 pas en haut démontrent la création (de bas en haut) des différents royaumes dans l’univers; le regard d’en haut vers le bas nous montre la chaîne de commande, comment l’âme peut contrôler la physicalité par les émotions et créer n’importe quelle matière qu’on désire. Mais ce pouvoir est seulement disponible pour l’homme s’il agit rester fermement sur la base éthique. Pourquoi? Car Dieu est l’énergie qui accomplit tout – tout dépendamment de notre volonté: si un déséquilibre émotionnel peut créer un cancèr dans la physicalité – pourquoi on ne pourrait pas créer la santé illimité ou l’immortalité de la même façon?

Mais est-ce qu’on a besoin de physicalité pour vivre nos emotions et notre âme? Non.

Le Sang

… n’est pas seulement transporteur de nutriments, oxigène etc mais aussi il véhicule nos émotions; il fait les connections de chaque cellule avec nos émotions. C’est ça la raison que nous sentons toutes choses reliées à notre corps: soit qu’on se fait mal si on se frappe le doigt avec un marteau, soit qu’on a un bon sentiment si quelqu’un d’autre nous flatte la joue.
Alors nous pouvons nourrir nos émotions en leurs fournissant du PL-ZnO. Si on cible l’application du ZnO au sang, celui-ci va le transférer immédiatement au centre émotionnel.