Print pagePDF pageEmail page

Vous trouvez les blueprints hybrid_magrav_generator_v1 publiés par la Fondation Keshe en cliquant le lien (pdf à 2 pages en anglais).


Les nouveaux Condensateurs

gen-caps9

 

 

 

 

 

 

 

 

Les nouveaux condensateurs sont fait de cette façon:

  1. Au centre un fil de cuivre (AWG 8 – 7/16, multibrin) nano-plaqué; ce fil sera connecté au (-).
  2. Le fil est entouré d’une feuille de papier parchemin avec un mélange de GaNS-CuO et particules de cuivre nano, du gel (qui évite que le GaNS sèche). Faire au moins 1-1/4 de tours; il faut que le gel ne sort pas et la surface extérieure du papier reste propre et sec.
  3. Ensuite une feuille d’aluminium avec du GaNS-composite et particules de cuivre nano aussi dans du gel. Faire au moins 1-1/4 de tours; il faut que le gel ne sort pas et la surface extérieure de l’aluminium reste propre et sec.
  4. À l’extérieur une bobine en fil de cuivre AWG14 monobrin, nano-plaqué, 18 tours; cette bobine est connectée au (+).

gen-caps8gen cap profile

 

 

 

 

 

 

 

 

Les 4 condensateurs sont arrangés en parallèle et liés par des connecteurs queue de cochon double, nano-plaqués.

Fabrication

gen cap fab1

  1. Couper 5 bouts du fil AWG 8 de 4“/100mm pour les 4 condensateurs et le fil de connexion.
  2. Contourner le bout d’un fil AWG14 assez serré qu’il ne se déplace pas facilement.
  3. Tenir l’autre partie du fil avec un pince sur une tige de 5mmØ et bobiner encore 6 tours.
  4. Replier la fin du fil sur lui-mème.
  5. Prendre soin que les queues de cochon sont perpendiculaire l’une à l’autre.
  6. Enfilez le fil de connexion (AWG 8)
  7. Fabriquer le bout de connexion avec les 2 bouts repliés sur eux-mêmes; le bout à l’extérieur est plus long pour faciliter la connexion après.
  8. Enlever le fil de connexion (comme sur l’image 5) et nano-plaquer chaque composant.
    gencap8 (Case Conflict)
  9. Ensuite on fabrique les bobines qui vont à l’extérieur de la couche d’aluminium: elles sont faites avec un fil de Cu AWG14 monobrin; vous avez besoin 60cm/24“ par bobine pour faire les 18 tours. Vous pouvez tourner les bobines outour d’une tige de 6.31mm. Évidemment ces bobines seront aussi nano-plaqués.
    gencap9 (Case Conflict)

Pour un voltage de 116VAC 4à6 condensateurs plasmiques sont suffisant; pour 220VAC on en a besoin de 8à12. on peut calculer 1 condensateur par 500W.

Au même temps il faut s’assurere qu’il n’y a aucun fil qui n’est pas plaqué nano!

Le nano-matériel

Les particules nano sont produits en chauffant du cuivre rouge et le tremper toutesuite dans de l’eau froide; le shock termique va écaler les nanoparticules (petits points noirs) du cuivre; après quelques reprise on peut recolter les particules de l’eau.

Le Gel

Le Gel est utilisé pour garder le GaNS mouillé. On peut faire ça en ajoutant du sel dans le GaNS; le sel est hygroscopique et attire de l’eau de l’atmosphère).

Ou selon une recette de la Coop Coco:

  1. Chauffer de l’eau distillé et ajouter 5g de sel et un petit peu de solution caustique
  2. Toute en remuant ajouter en pluie lentement 2g de gomme de cellulose (ou une autre gomme, comme la gomme de guar) . Bien dissoudre, le gel prend très vite. Remplir dans une bouteille.

Le gel fait que la GaNS reste dans un état aqueux, ce qui fait que le particules de GaNS peuvent bouger et se postionner librement.
On peut aussi fabriquer des condensateur qui sont complètement plasmatique (sans utiliser de l’aluminium et du papier) – il faut seulement créer une distance entre les GaNS. donc on pourrait faire la tige (-) en cuivre-np et la impreigner avec PL-CuO +PL-nanopoudre; ensuite on fabrique la bobine extérieure (+) en cuivre-np, impreignée de PL-composite + PL-nanopoudre. Et si on séparait les deux par une feuille?

Les rouleaux

  • Le Papier:
    Vous badigeonnez le papier avec des matériaux plus faibles (GaNS-CO2)
  • L’Aluminium
    Vous badigeonnez avec les matériaux plus lourds (GaNS-composite ou GaNS-Cuo) en incluant du nano-matériel.

Laissez le tous sécher.

Voici le processus que j’ai fait pour séparer la tige de la bobine dans le condensateur:

cap gansing

  1. Tremper le papier dans de l’eau avec du borax (saturée); badigeonner le papier, une fois sec avec du GaNS-CO2 mélangé avec du gel; le gel doit contenir un peut de NaOH).
  2. enrouler le papier autour de la tige centrale
  3. badigeonner une feuille d’aluminium avec GaNS-composite et particules nano (les 2 mélangés avec du gel)
  4. enrouler autour du papier
  5. insérrer l’assemblage central dans la bobine extérieure nano-plaquée
  6. assembler les 4 condensateurs ensemble comme sur l’image qui suit

gencap-assbly

4 condensateurs sont suffisant pour 115V; pour 220V on a besoin 8à12 condensateurs.

Ne pas ajouter d’autres condensateurs dans le magrav lui-même car ça peut déranger la performance.


Les bobines du Magrav

coil1 (Case Conflict)

Les magravs sont tous des génératrices – pas dans l’état matériel (très faible courant et voltage) mais dans l’état plasmique ils produisent des courants plasmiques énormes.

Les bobines du magrav sont fait selon les blueprints du début: avec un fil de cuivre monobrin AWG14; les bobines magnétiques ont 144 tours et les gravitationnelles ont 81 tours.

stacking them up

stackers measured

Chaque double bobine (stacker) est montée sur un morceau d’acrylique (il me restait 1/4“ épais en plasma-bleu ;). Les acryliques sont distancés par des tiges filletés en acier galvanisé.
Pour garder le tout le plus petit possible, j’ai coupé les plaques en acrylique dans le format 10cm x 10cm (4“x4“); j’ai fait un trou de Ø

J’ai monté toutes les composants avant de les nano-plaquer pour réduire toutes manipulation des pièces nano-plaqués.

 

Le diamètre d’une balle de pingpong est 4cm/1.5“ donc la distance entre les stacks devrait être la même; sauf pour le stacker du fond qui se contente avec la moitié de la distance du fond, soit 2cm/0.75“.

Les boules sont remplis de la façon suivante:

  1. (en bas): 5ml GaNS-CO2 comblé de l’eau distillée
  2. (au milieu): 5ml GaNS-CuO comblé de l’eau distillée
  3. (en haut): 5ml GaNS-CH3 comblé de l’eau distillée

 

magrav assbly3blueprint v1-con magravEnsuite l’assemblage. J’ai trouvé dans une maison d’entreaide une boîte en acryclique clair qui servait à garder la nourriture sans qu’elle sèche. Alors j’ai monté les 3 étages du magrav à l’intérieur dans des trous pour recevoir les 4 tiges filletées. J’ai amené le fil gravitationnel vers en arrière de la boîte pour le passer à travers un trou; ensuite je l’ai connecté aux tiges intérieures des condensateurs; le fil magnétique passe aussi par un trou en arrière pour se connecter au disjoncteur-à-3voies et le frigo.

N.B.: il faut changer la polarité du bloc de condensateurs dans le dessin du blueprint: le courant entre dans le (-) et c’est le (+) qui est connecté au (-) du magrav par la suite (voir connexions plus bas).


Pompe & moteur DC

Cet ensemble crée du courant AC: un petit moteur DC est alimenté par des batteries. Il est installé stable pour éviter des vibrations. La petite pompe pour fontaines (ou bien une pompe d’une laveuse) est installé sur des feuilles de mousse d’emballage (également pour éviter la vibration). Un morceau additionnel de mousse évite que la pompe bouge vers le moteur.

gerard morin pump+motor

Il faut faire en sorte que les deux arbres (pompe et moteur) ont le mềme diamètre; on peut faire ça avec un ‚gear‘. Les deux arbres sont connecté par un tube en plastique clair qui laisse un espace 15mm/0.5“ entre les deux. Une fois nous entendons un „clic“ du frigo (= relais de démarrage) on peut tourner l’interrupteur à 3 voies et enlever le composants du système de démarrage.

La pompe fournit environs 1000V; elle démarre de plasma.

220VAC versus 115VAC

le problème de faire marcher le système en 220V/50Hz se pose car les distances entre les atomes font un passage seulement pour 60Hz et k.

Le blueprint selon Douglas est fait et fonctionne sur le 115V. Pour faire une génératrice adapté au 220V il faut changer le système; car il faut créer un courant magnétique de 220V (des générateurs de signaux ne donnent pas une telle opportunité; ni les petites unités de magrav).
Dans la génératric on a DC et AC et la conversion d’AC vers DC crée un courant électromagnétique dans la pompe qui établi la condition d’exiter le champs du plasma. Pour créer la même chose pour le 220 on exploite le délai entre la phase de la pompe et le „retard“ du compresseur; qui est crée par le condensateur dans le compresseur rouge; la pompe ne peut pas se synchroniser – et cette „désynchronisation“ crée le „battement du coeur du plasma“ qui permet au champs des bobines d’être relâchés.

Démarrage par le secteur

Apparament on peut aussi brancher le système à une prise murale proche du panneau électrique; une fois la condition plasmique est démarrée, on peut enlever les fusibles (breaker) du panneau électrique.


Compresseurs

Important: les deux compresseurs doivent absolument être différent – un grand  et un petit, sinon le système ne fonctionnne pas

fridge compressor circuit

Voici le schéma du circuit d’un compresseur de frigo:

L1 est la ligne, L2 est le neutre
Cd est le condensateur de démarrageCo est le condensateur d’opération
C (common), S (démarrage), R (opération) sont les terminaux du moteur du compresseur.

le moteur du compresseur tourne un rotor qui fait marcher un piston qui compresse.

 

 

compressor connx
connexion inversé extérieure

À l’intérieur des compresseurs sont des générateurs. Ils sont connectés inversément – de 2 prends de 1 et re-donne à 1. Dans l’état matérielle il y a une perte dans cette boucle; mais lorsqu’on se branche sur le plasma cette perte est remplacée par un gain permanent.
Une analogie: un compresseur est le cerveau pendant l’autre est la physicalité

On a besoin d’un compresseur/condensateur et un compresseur normal. Ils créent une oscillation ensemble qui est nécessaire pour le fonctionnement du système. Le condensateur du premier compresseur est connecté à lui à l’envers ce qui fait qu’il se charge lorsque ce compresseur tourne et il se décharge en démarrant le 2e compresseur; ensuite les condensateur du 2e fait la même chose à l’envers.

Les compresseurs sont équipés avec  filage de champs magnétiques.

Les 2 compresseurs sont connectés dans une boucle infinie (infinity loop) dans une condition plasmique. Cette boucle se crée si un des deux est connecté à l’envers de l’autre. les 2 compresseurs sont connecté dans la même barre de distribution avec les autres charges. Cette configuration fonctionne comme un split-capaciteur. la connexion se fait entre le plus fort magnétique (le plus faible gravitationnel) est le plus faible magnétique (plus fort gravitationnel); de cette manière le fort nourrit le faible et initie la rotation du plasma.

cette configuration peut théorétiquement fournir de gigawatt d’énergie – tout dépend combien de force (courant) de charge le système peut conduire.

parce que cette connexion fonctionne sur le niveau plasmique, il devient important comment les 2 compresseurs sont placés par rapport aux condensateurs!

compressor connx-int
connexion inversé intérieure

Dans cette configuration un compresseur devient le générateur pour l’autre et vice-versa.


Les connexions

circuit-overall1