GaNS- autres façons de faire

Print pagePDF pageEmail page

Gansage à la Armen

  1. Préparer l’eau salée avec 35g sel/litre

  2. Une plaque de CuNP et une plaque d’autre métal

  3. Lier les deux plaques par un fil (simple pas plaqué) par un DEL (minus au CuNP et plus à l’autre plaque). S’il n’y a pas d’apport d’électricité le DEL fonctionne comme un syphon : il attire le flux du CuNP.
  4. Laisser agir pour former le GaNS

  5. collecter avec une séringue munie d’un tuyau : le GaNS au centre est CO2 (combiné avec un peu de CuO et ZnO) ; le GaNS proche de la plaque de Zn est ZnO (combiné avec un peu de CO2 et CuO) ; le GaNS proche de la plaque de CuNP est CuO (combiné avec un peu de CO2 et ZnO)

  6. Si vous utilisez 2 plaques de Zn, vous produisez du ZnO pure

  7. Si on utilise des fils/bobines de Cu pour plaquer, le processus est plus long mais on n’a pas à frotter les morceaux.

  8. Si on utilise des bâtons de graphite, il faut les polir pour créer plus de résistance et il ne va pas se défaire si facilement.


Laine de cuivre

Si vous utilisez un pad de laine de cuivre (pour nettoyer des casseroles), vous les plaquez nano et ensuite vous les utilisez au lieu des plaques en cuivre. Ils semblent créer plus de gans (1po au fond du contenant) car leur ratio entre la surface et le volume du matériel est avantageux.

copper wool scrub pad gansingCes éponges en cuivre créent une sphère de plasma autour d’elles. These scrub pads have been used in the Fukushima intervention because the create a high level plasma.


Gans à la François

  1. pour faire du gans CO2, placez un grillage de poules (ou plaque de Zn) au fond du contenant; ceci est le métal déterminant.
  2. plaquer des éponges à nettoyer des casseroles en laiton ou en cuivre à l’aide d’un chalumeau. Il faut faire plusieurs passages de façon à ce que cela devienne homogènes, que les nanoparticules soient parfaitement réparties. Ce sont les agent producteurs.
  3. places les éponges dans la quantité que vous voulez sur la plaque de zinc
  4. couvrir le tout avec une autre plaque de zind comme un sandwich
  5. branchez 1.5V/0.5A sur les deux plaques de zinc
  6. installez aérateur pour accellérer le processus.
  7. porte l’eau salé à l’éboulution que est versée dans ce bac avec l’éponge plaqué nano et très rapidement le gans de laiton se produira.
  8.  filter le tout à travers un filtre à café. siphone le gans par un arrose-dinde, le transfère dans un autre contenant qui on met dans le congélateur pour le faire sédimenter pendant environs 20 min. Le froid concentrera le deuterium dans la partie du sédiment; extraire la partie légère supérieure. Ensuite on rajoute de l’eau de pluie pour répéter le processus plusieurs fois.
  9. Transférer le gans dans un contenant en céramique ou verre et le chauffer très lentement pour l’épassir.

Les métaux qui font le sandwich déterminent le type de gans; les éponges plaqués nano font office des plaques de cuivre plaquées nano.


GaNS Evelyn Leyden

2 càc Borax + 6 tasses d’eau déminéralisée + 10 càc sel de mer


GaNS produit mentalement

par Paul Yatoute Maguiman, Togo

Comme il a fait du GaNS sans plaquage nano physique des plaques mais plaquage nano sur le niveau plasmique. Il utilise les mêmes plaques et, seulement en changeant son intention, il produit un GaNS différent (il dit « je prie au bobines » au lieu que « je mets une autre intention »). Le processus pour 1/2 à 2/3 de bouteille prend 28 jours.

Il a aussi copié du gans juste en posant une bouteille d’eau à côté du GaNS et en appliquant son intention.

Faire le GaNS avec le mental. Pour créer certains matières, nous avons besoin de contrôler les énergies et champs qui seront responsable pour produire une certaine matière. (E = m; énergie = matière). On doit alors connaître l’énergie spécifique d’une certaine matière qu’on veut obtenir. De cette manière on apprends de convertir l’énergie en matière et vice versa. Ainsi on peut transférer l’énergie de la terre en énergie de l’air, de l’eau et du feu). Pour faire ces transformations nous n’avons pas besoin de toucher les créatures eux-mêmes.

De la même façon on peut transférer n’importe quelle énergie dans le corps d’une personne. Et on peut utiliser ses forces pour contrecarrer les énergies dirigées contre nous; on peut ainsi aussi casser du fer et de la pierre (pour échapper d’un emprisonnement?).

Voici comment Paul a fait le GaNS sans cuivre-nano-plaqué : il a utilisé la méthode de transfère de l’énergie, il a conditionné les fils dans l’univers par la force du mental et le flux d’énergie du centre de la terre et du soleil. La façon de faire cela est la suivante :

  1. trouver un environnement stable,
  2. s’asseoir confortablement;
  3. unifier le corps, l’âme et l’esprit;
  4. se connecter à l’univers; ensuite
  5. utiliser son mental pour ramener l’énergie du centre de la terre à l’endroit où on se trouve; puis
  6. utiliser le mental pour capter l’énergie du centre du soleil
  7. envoyer une énergie à la foi dans la bouteille qui auparavant à été rempli d’eau et des 2 plaques/fils (Zn et Cu)
  8. établir une connexion entre les fils et le champs plasmique de l’univers (pas physiquement)
  9. se déconnecter de l’énergie de l’univers (pour ne pas s’envoler dans l’univers car cette connexion est très forte)
  10. poser la bouteille dans un endroit sécuritaire et attendez 21 jours.