Les Oeillières de l’ignorance

Print pagePDF pageEmail page

Notre premier livre qui a pour but de synthétiser 3 lignées de pensée: Les livres de Anastasia de Vladimir Megré + les enseignements de M.Keshe dans les Knowledge Seeker Workshops + La Vie des Maîtres de Baird Spalding + aussi nos propres expériences 😉

Les Oeillères de l’ignorance

  1. Préface
  2. PrincipeUniversel
  3. Fraternité Blanche
  4. UnSeulEsprit
  5. Le Système Bancaire
  6. Le Pouvoir de l’âme
  7. La Dualité
  8. L’enseignement
  9. La Parole
  10. La Parole II
11-La Conscience
12-La Conscience II 

Nous souhaitons que vous vous réjouissez de la lecture et que nos contributions puissent aider à élever votre âme.

pace e bene
aviram

 

L’âme

Print pagePDF pageEmail page

Plasma

« Sachez qu’il existe une substance invisible et universelle, au milieu de laquelle nous vivons et évoluons. En elle se trouvent toutes les choses bonnes et parfaites que l’homme peut désirer. Elle n’attendent que l’expression de sa foi pour en être dégagé sour forme visible et manifeste. » (Page 106)

Corps et âme

Le système humain a deux âmes: une au fond du centre émotionnel (= partie magrav) et une au fond du centre physique (= partie d’inertie). Les deux sont connectés et fonctionnent en relation.

L’âme des plantes

L’image montre les deux âmes des plantes: l’âme au centre de la partie émotionnelle et l’âme au centre de la partie physique. L’interaction des deux crée l’aura des deux. L’aura des plantes est un phénomène plasmique – la plante diffuse toutes les informations sur son état dans l’environnement. Si elle irradie la santé, elle est « invisible » pour les insectes ou champignons; si elle signalise la maladie, la faiblesse – là elle apparaît sur le radar des insectes…

Cette connaissance nous permet donc de guérir les plantes et/ou de éviter les parasites (fungi, insectes, etc): nous changeons quelque chose dans l’âme émotionnelle – ensuite la partie physique doit suivre – par conséquence l’aura change et un environnement est crée qui ne permet plus aux parasites/maladies de vivre et qui ne les appelle pas.
De la même manière on peut faire qu’un pommier produit des oranges instantanément, juste en changeatn quelque chose dans le centre émotionnel du pommier.

Par ailleurs c’est le même processus de guérison! Ou: admettons nous montons en amour avec un autre être de l’univers. Notre amour imbibe notre âme qui fait changer le physique et notre corps apparaîtra dans la forme qui convient à l’être que nous aimons. C’est la position de l’émotionalité qui change notre physique à son point de manifestation.

Et les GaNS ont une âme aussi: les GaNS au fond sont beaucoup plus puissant que les acides aminés qui flottent à la surface; les acides aminés deviennent la manifestation physique du GaNS. Donc le sédiment correspond à l’âme/émotionalité et les acides aminés correspondent à la partie physique.


Le pouvoir de notre âme

par M.Keshe

Les voyages dans l’espace seront limité par notre dépendance du matériel. Il est donc nécessaire de nous rediriger du niveau matériel au niveau spirituel ou énergétique. On se rappelle l’expérience avec le goût de l’orange qui se transfère dans de l’eau par une installation comme la Coupe Transplasma : on arrange des 5 GaNS autour d’un contenant d’eau et place une orange par dessus. Après un certain temps le goût de l’orange est transfert dans l’eau. Ce transfert est rendu possible par la Coupe Transplasma qui agit comme un réacteur de Plasma dynamique.

Notre corps est le meilleur réacteur de Plasma dynamique qui est: donc nous devrions être capable de transférer le goût/les propriétés/les contenus nutritifs de l’orange dans notre corps. Juste en regardant l’orange et jumeler notre regard avec notre intention.

Essayons de nous connecter avec ce que nous avons besoin par notre émotionalité. Ainsi on peut prendre l’énergie sans toucher à la chose; on peut se nourrir sans interagir avec les animaux et les plantes, sans les blesser ou les détruire: “Tu ne voleras pas” .

Tu es la coupe, tu es le magrav… la création de la matière qui se fait par des réacteurs de plasma dynamiques – c’est le sang qui est ce réacteur: demande de l’or et tu vas le trouver dans la paume de ta main étendue.


Création de l’âme

Par M.Keshe dans le 170th KSW@01:19:00

La séquence de base :

  1. tous ce qui existe vient d’un plasma et est composé d’au moins un plasma

  2. Si 2+ plasmas interagissent (comme un électron, un proton et un neutron), ils créent un atome; ceci est la base de la domaine de la physique

  3. L’interaction de 2+ atomes avec leur différents plasmas est appelé chimie

  4. L’interaction de molécules dans un contexte dynamique, qui n’est pas prédéterminé, qui est ouvert à une variation de décisions, est appelé biologie ou vie

  5. La collection de différents champs vivants qui prend des décisions sur toutes ses composants biologiques est appelé âme. Cet âme prend de toutes ses composants et donne à toutes ces composants afin que la totalité reste en homéostasie.

Quand l’œuf et le sperme se rencontrent, chacun avec son propre âme, ils interagissent en créant une nouvelle entité qui a une attraction gravitationnelle plus forte : qui attire plus d’énergie de son environnement (la matrice) : qui le fait grandir en se divisant : qui attire plus d’énergie… Dans ce processus chaque cellule a son propre âme, qui crée l’âme de la totalité dans l’interaction avec l’âme et les champs de l’environnement. Chaque composante apporte par son âme sa propre ‘histoire’, énergie, information et contenu, qui, par la suite, pour l’intégrer avec toutes les informations en provenance de l’environnement actuel dans la nouvelle âme.

Ces contributions ou cette amalgamation n’est pourtant pas chaotique ou anarchique. La force organise toutes ces énergies et informations dans la nouvelle âme est le Principe Universel : chaque composant donne ce qui contribue à l’homéostasie de la nouvelle totalité. Alors chaque nouvelle âme est crée en recevant des énergies ou informations (forces de champs plasmatiques) de chaque âme dans son environnement. Mais pas seulement des âmes les plus proches (mère et père) mais aussi des âmes de toutes les autres membres de la famille, des ancêtres, de la race, de la communauté du système solaire, galactique et universelle. De cette façon chaque âme est une entité imbriqué dans le vaste réseau de l’Univers.

En conséquence cette nouvelle âme va contrôler la nouvelle physicalité (corps de l’enfant); et parce que cette nouvelle âme est lié à toutes les autres entités de l’Univers, naturellement elle va agir en fonction de l’homéostasie du tout.

En contrepartie chaque entité, chaque âme qui fait partie du TOUT, constitue ce TOUT, et a toujours son mot, son vote dans les décisions du TOUT. De cette façon nous sommes à la foi récepteur de toutes les décisions de la totalité et co-créateur de ces mêmes décisions.

M.Keshe KSW174@1:10 :00

La matrice de la mère n’est pas seulement l’endroit pour l’assemblage matériel d’un nouveau corps; elle est également l’incubateur d’une nouvelle âme; les champs plasmiques de l’Univers interagissent dans le milieu aqueux des fluides amniotiques avec le champs de la mère et du père et reçoivent la force pour créer une nouvelle âme. Dans le processus de la grossesse, l’âme utilisé le corps en tant qu’incubateur pour se créer elle-même.
Ce processus ressemble à celui de faire un nouveau GaNS à partir de deux autres GaNS : on place par exemple du GaNS-CO2 vis à vis du GaNS-ZnO et l’interaction des deux va créer un troisième GaNS. Dans l’exemple de la conception, le GaNS-CuO est le sperme et le GaNS-ZnO est l’œuf; l’interaction crée un nouveau GaNS avec une vacuité au centre – l’âme.
Au début cette nouvelle âme est encore sans physicalité; elle peut alors ‘se déplacer’ sans temps dans tout l’Univers et choisir sa forme physique; si elle reste dans l’atmosphère de la terre, elle va créer un corps humain.
L’âme crée la physicalité pour rencontrer la satisfaction dans l’environnement où elle vit et recevoir tous qu’elle a besoin pour donner plus qu’elle reçoit.
Mais l’âme peut également exister sans physicalité; ce qui nous ramène à deux questions importants :
Comment nourrir l’âme?
Comment communiquer avec l’âme?
Jésus est l’exemple parfait d’un Homme qui a réussi à communiquer avec l’âme sans passer par la physicalité du tout.
Une fois nous aurons établi la connexion avec notre propre âme, nous aussi pourrions faire les mêmes chose que Lui et plus. Alors nous n’aurons plus besoin de gadgets matérielles pour nous nourrir, créer la matière comme de l’or, nous transporter ou créer de l’énergie comme une génératrice – nous pourrons faire tout ça directement par la force de notre âme.
L’âme se nourrit par le cœur et les poumons qui transmettent l’énergie Universelle au cerveau qui, à son tour, le transmet à l’âme. En retour l’âme va nourrir et entretenir la physicalité. Lorsqu’on nourrit l’âme, on lui donne la satisfaction par rapport de sa position dans l’environnement, on lui donne la paix; par la suite l’âme va donner l’énergie de son tour qui nourrit et apporte la satisfaction à la physicalité – et on n’a plus besoin de se nourrir matériellement. La satisfaction de l’âme engendre le détachement de la physicalité.
D’ailleurs ‘nourrir’ l’âme est équivalent à ‘élever’ l’âme. Avec une âme élevée nous serons capable de nous voir d’autres façons – de nous voir sur le plan spirituel, dans le domaine parfait de Dieu!
Donc : Comment utiliser la physicalité pour nourrir et élever l’âme?
C’est très simple : créez un équilibre entre votre cœur et votre respiration; cette équilibre crée la force juste pour l’absorption de l’énergie Universelle par le cerveau et ensuite par l’âme. Cela est appelé ‘Le cœur pur’ ou ‘détachement de la physicalité’.
Pour faciliter le processus, on peut prendre du
PL-20%K+60%ZnO+20%CO2


 Exercices de GaNS

par David Mulnix

Commencez par des petits pas. Les petits pas nous amènent à des grands pas. Un premier pas pourrait être de tremper vos mains dans un bassin d’eau salée et par votre concentration, votre émotion ou votre désire – et ne pas pensée – de former du GaNS dans l’eau salée.

  1. Première – faire du GaNS par les mains
    Nous savons déjà que l’eau salée permet rapidement de créer du GaNS dans l’environnement terrestre. Vos mains sont d’un ordre plus élevé de plasma comparé avec les plaques de métal ; ainsi j’ai eu l’idée que vos mains devraient créer le gans plus facilement encore.

  2. Deuxième – changer le GaNS d’une production du CO2
    Posez vos mains à l’extérieur d’une installation pour faire le GaNS-CO2. Attendez jusqu’à ce que le GaNS commence à se former et utilisez vos mains comme deux plaques additionnelles. Regardez si vous pouvez changez la condition (l’interaction des champs) pour provoquer la création d’un GaNS différent.

  3. Troisième – création du GaNS-me par les pieds
    Utiliser un
    bain ionisant pour les pieds. Placez vos pieds dans un bain pour les pieds, ajoutez une petite quantité de sel ; ajoutez également une petite plaque en métal connecté à de l’électricité. Dans cette installation, les pieds font office de la plaque de Cu-np. Ensuite se forme peut-être le GaNS-humain. On pourrait également ajouter du PL-CO2 et ZnO…


Accéder à notre âme

par M.Keshe

Par notre âme nous étions depuis la création de l’humanité en relation/communion/communication avec la communauté universelle. Seulement nous avons oublié – l’intensité de notre préoccupation avec la domaine matérielle à poussé tous ce qui est immatériel (comme la présence de l’âme) hors de notre perception.

Nous avons déjà appris que notre âme peut manifester n’importe quoi, se positionner n’importe où et se donner n’importe quelle forme.

Mais comment?

Par la combinaison des bonnes émotions. Dieu dit: « J’ai fait l’homme dans l’image de moi »; Dieu est notre âme qui à tout moment crée notre physicalité selon « son image », veut dire: son intention. Son intention est de former une physicalité qui est adapté à l’environnement donné. Dans cette ligne de pensée on trouve aussi la raison pourquoi nos cellules se renouvellent continuellement? Ce renouvellement nous rend rapidement adaptable aux changements. Les changements peuvent être des changements ‘en réalité’ de notre environnement, ou bien des changements dans nos croyances. La croyance « je suis vieux maintenant » va alors faire que la couleur de cheveux s’adaptent, les rides doivent apparaîssent, etc.

Et le chemin fonctionne également dans l’autre direction: nous avons accès à notre âme par l’intensité de nos émotions, l’intensité de notre « désir », de notre voeux. Nous pouvons changer par exemple note physicalité si nous le désirons ardément, pour mieux servir l’humanité par exemple. Mais il faut que ce voeux soit vraiment fort et persistant et aligné avec la raison unique du plaisir d’exister.

La peur de perdre sa physicalité compte pour 99% de sa mortalité.

M.Keshe:

« Le processus de trouver un accès à ton âme requièrt du temps; le processus résulte de la confiance totale dans tes émotions. La confiance totale en ce que tu fais est correct. La confiance totale en ce que tu fais va améliorer la vie des autres et ne pas la tienne. C’est ça la clé.

Sortir et donner physiquement ou matériellement ne va pas t’acheter la clé pour la porte dans le nouveau monde. Mais comprendre comment tu peux ouvrir l’accès à ton âme par la force de ton émotion. Tu peux le trouver l’accès à ton âme. »

M.T. Keshe KSW 162 at 42:18

« Maintenant comment transformer l’énergie qui donne et reçoit en émotion qui est l’énergie de l’âme? Ce n’est pas assez de pouvoir construire une voiture si tu ne comprends pas comment faire une route et comment conduire. Il n’est pas assez d’avoir notre physicalité sans connaître le chemin vers sa source, le chemin à travers l’émotion dans l’âme.

Et si nous comprennons que nous pouvons changer notre physicalité si rapidement par l’émotion, nous devenons alors le caméléon de l’univers. Nous l’avons fait maintes fois sans jamais le comprendre. Nous ne l’avons jamais compris! Nous ne voulions jamais comprendre que chaque changement dans notre physicalité – soit notre couleur, notre race, notre oeuil, la couleur de nos cheveux, notre langue – tous ça venait, vient et va venir pour toujours des changements et leur confirmation par l’âme exprimé par les émotions. »

M.T. Keshe KSW 162 at 51:45

 »L’âme brille toujours avec la même force. Et c’est l’émotion qui agit en tant que filtre vers la dimension de la physicalité. Si nous comprennons ceci, nous comprennons que toutes les âmes sont égales dans l’oeuil de la création de l’âme. »

M.T. Keshe KSW 162 at 1:03:18


Où va notre âme quand nous rêvons?

Par M.Keshe @1:04:00

Lorsque nous dormons et le corps est au repos; notre âme continue de fonctionner. Une partie de ce fonctionnement est appelé ‘rêver’. Il semble que nos rêves ne sont pas seulement des images créés au hasard par l’inconscient; mais que notre âme utilise le même filtre émotif pour produire les formes physiques des lieux et des personnes dont nous rêvons. Est-ce possible que nous rencontrons réellement la personne dont nous rêvons? C’est à dire notre âme, qui de toute façon lié à toutes les autres plasmas de l’univers, peut faire une connexion avec l’âme de notre mère et, en utilisant le filtre émotif rendre un image qui correspond à celui de la mémoire de notre mère.

Ce concept proposé par M. Keshe correspond d’une façon très étroit à la théorie du Mental Étendu développé par Rupert Sheldrake (sur youtube).

 La perception

L’image à droite montre comment notre perception fonctionne :

  1. Un chat apparaît dans notre champ de vision

  2. Nous recevons des ondes de lumière visible

  3. Nous reconstruisons l’image du chat dans notre perception

Si nous ne sommes pas drogués ou intoxiqués autrement, nous qualifions l’image du chat comme la réalité, nous avons une perception valide.

La biologie ou la physiologie nous enseignent que nous percevons seulement des particules/ondes de lumière reflété d’un objet (2) dont nous recréons l’image d’un chat (3). Précisément nous ne voyons pas un chat seulement un paquet d’ondes. Nous n’avons pas d’assurance sur l’objet (1) – l’objet peut être un vrai chat, peut être un chat projeté par une technologie 3D-HD, peut être quelque chose qui ressemble à un chat…? Par conséquent c’est l’image qui est produit dans et par notre cerveau qui a une réalité perceptible. D’ailleurs on peut aussi ‘produire’ des images dans notre tête par stimulation électrique de certains centres dans le cerveau ou par application de certaines drogues dites ‘hallucinogènes’.

Au fond, nos perceptions sont fondamentalement ce que nous croyons qu’ils sont. On se souvient du fameux exemple qu’on peut facilement prendre un fil qui traîne sur le chemin au coucher du soleil pour un serpent;).

Le rêve

Pendant le sommeil notre corps et surtout notre mental rationnel sont tous les deux arrêtés; l’âme et le centre émotif restent actif et en état d’éveil. Dans cet état notre âme est libre et sans contrôle. C’est pour cette raison que dans nos rêves, nous pouvons aller n’importe où, nous pouvons voler, nous pouvons rencontrer des personnes qui ne sont autrement plus en vie…

Dans le rêve notre âme rencontre une autre âme (1). Elle utilise ensuite notre filtre émotif pour créer une physicalité : la scène de ma mère avec moi.

En conclusion on pourrait dire que le notre perception en état d’éveil fonctionne de la même façon : c’est l’âme conjoint avec notre centre émotif qui va interpréter les reflets lumineux des objets selon sa capacité, selon son élévation. Il dépend de l’état de notre âme/centre émotif si on voit sur l’image en bas un homme qui nous menace avec sa colère ou si on voit un homme impuissant, victime de ses propres déclencheurs.


Transmutation de soi

Print pagePDF pageEmail page

Notre veux

Par M.Keshe

Votre désir est votre ordre… comment pouvons-nous accumuler une force suffisante pour faire que notre désir devient une réalité?

  • Notre désire doit être sincère; nous ne pouvons pas vivre avec la haine et démontrer la sincérité vers l’extérieur car notre âme ne va pas le supporter

  • nous ne pouvons arrêter un conflit à l’extérieur (entre les nations ou à l’intérieur d’une nation) directement – nous avons à stopper tout conflit à l’intérieur de nous auparavant. Cela se fait si nous cultivons notre désir de Paix avant tout. Et nous devons utiliser nos émotions dans la bonne direction : le plus on s’éloigne des conflits, de division, du besoin de confirmer notre existence dans la domaine matérielle – le plus on calme notre potentiel de conflit.


La croyance/foi

a_cell« Il faut tranporter sa foi sur la montagne, le point le plus élevé en nous, le sommet de la tête, et la maintenir là. Il faut ensuite permettre au Saint Esprit de décendre. » (page 30)

« Si on s’exercait à envoyer que les messages de vie, d’amour, d’harmonie, et de perfection, on ne serait bientôt plus capable de prononcer un mot discordant. » (page 57)

« À nouveau nous saluons Dieu notre Père vivant au plus profond de nous-mêmes (263)

De tout mon cœur

O cœur de mon être, O Père, je ne fais qu’un avec toi. Je te reconnais pour l’Éternel, le Père de tous. Tu es Esprit, omniprésent, omniscient. Tu es sagesse, amour et vérité. Tu es le pouvoir, la substance, et l’intelligence dont touts choses ont été formées et grâce à quoi elles ont été créées. Tu es la vie de mon esprit, la substance de mon âme, l’intelligence de ma pensée. Je t’exprime dans mon corps et mon activité. Tu es le commencement et la fin, la totalité du bien que je peux exprimer. Le désir de ma pensée, implanté par mon âme, est vivifié par toi en mon esprit. Dans la plénitude du temps, et par la loi de la foi, il  est revendu visible dans mon préexistence. Le bien que je désire existe déjà en esprit sous forme invisible, et je sais que je le possède déjà.

De toute ma penséeCe que je désire est maintenant rendu clair. Je forme uniquement dans ma pensée ce que je désire. Comme une graine qui commence à croître sous terre dans le calme et l’obscurité, mon désir prend maintenant corps dans le royaume silencieux et invisible de mon âme. J’entre dans ma chambre secrète et je ferme la porte. Avec tranquillité et confiance, je maintiens mon désir dans ma pensée comme s’il était déjà accompli. Père, j’attends maintenant son exécution parfaite. Père qui es en moi, je te remercie de ce que l’accomplissement de mon désir soit continuellement réalisé dans l’invisible. Je sais que tu as répandu sur tout le monde, avec amour et générosité l’abondance de tes trésors. Tu as exaucé tous les bons désirs de ma vie. Tu me permets de participer à tes opulentes ressources. Je peux réaliser mon unité avec toi, et chacun de tes enfants peut en faire autant. Tout ce que je possède, je peux le répandre sur tous afin d’aider tous tes enfants. Tout ce que j’ai je te le donne, mon Père.

Ayez foi en Dieu, et rien ne vous sera impossible. Quiconque croit pouvoir faire des mêmes œuvres que moi, est veut s’avancer pour les faire, peut même en accomplir de plus grandes. La vie sainte, la foi, et la connaissance, comportent une technique. Pour quiconque que la possède, rien n’est impossible. (page 254)

Je te remercie, Dieu, pour la Vie et la Lumière abondants, pleins et libres. Pour la santé parfaite, la puissance illimitée, et la liberté sans restrictions. (355)


Transmutation de soi

cocon« Avant de vous endormir, ayez conscience de posséder en vous un corps de joie spirituel toujours jeune et beau. Pensez à votre intelligence, vos yeux, votre nez, votre bouche, votre peau, et au corps de l’enfant divin. Tout cela est en vous, spirituel et parfait, dès maintenant, dès ce soir. Réaffirmez ce qui précède en le méditant avant de vous enormir paisiblement… la transmutation nocturne se produit.
Et le matin, en vous levant, suggestionnez-vous à haute voix en vous disant à vous-mêmes: « Eh bien, mon cher …., il y a un alchimiste divin en toi! »  » (page 37)

Soyez sincèrement humble et NE JUGEZ PAS. Placez votre amour jusqu’à la dernière miette… vous restez doux et humble, désireux de vous conformer à la pure lumière de Dieu qui est vie, amour, pureté, et beauté, éternels et profrond. (280)

Comment y arriver? Regarder si et comment vous pouvez donner sans condition à la communauté universelle. Ne vous forcez pas; juste voir si vous pouvez… si ‘oui’ – faites-le. De plus vous donnez inconditionellement, de plus vous recevez à donner!
Même si vous donnez à un ami ou à un étranger – rendez-vous compte que vous donnez par ce biais à la communauté universelle; cette pensée vous ouvre une source beaucoup plus grande! Cela s’applique surtout par rapport à l’enseignement. (Keshe, enseignement santé)

Le premier pas consiste à passer de la pleine maîtrise de toutes vos activités extérieures de pensées, d’âmes, et de corps, avec l’idée dominante que vous cultivez l’habitude de la perfection, l’habitude de Dieu, du Christ de Dieu. Où que vous vous trouvez, pensez à la perfection, à Dieu, chaque fois que l’idée vous en vient, aussi bien durant votre travail que durant votre repas. Percevez en vous cette présence parfaite. Prenez l’habitude de considérer comme votre vrai moi la présence du Christ de Dieu.

Faites ensuite un pas de plus. Percevez une divine lumière bleu, éblouissante de pureté, émanant du centre même de votre corps. Voyez=la jaillir avec une telle splendeur et avec un tel éclat qu’elle finit par rayonner de toutes les cellules de votre corps, de tous vos tissus, muscles, ou organes.

Recevez Dieu comme principe créateur, s’excellant à travers vous… Le corps de l’homme est l’agent de transformation et d’accélération permettant à ce pouvoir de completter les plus grands oeuvres et de se manifester sous des formes les plus grandioses… Plus vous employez le nom de Dieu, en sachant qu’il est le principe suprême, que vous êtes en train d’instaurer en vous, plus votre corps vibrera à un rythme élevé. Ses vibrations s’harmonisent et répondront aux vibrations divines que le mot Dieu exprime. Il vous suffit de dire le mot de Dieu une seule fois pour que votre corps ne reprenne jamais son précédent rythme vibratoir.

Gardez cela présent à l’esprit. (366)

..

Exercice:

Répétez le mot Dieu en le méditant quelque temps, puis essayez de faire vibrer votre corps à l’unisson du mot Mal. Si vous n’avez encore fait cette expérience, elle constituea une révélation pour vous…

Dites Dieu de tout votre âme. Percevez votre épanouissement quand vous tratez votre frère avec plus de bonté et quand vous agissez plus justement avec lui. Placez Dieu devant vous et le brouillard des ages tombé dans l’oublie se dissipera comme une trainé de fumée. (367)

Puis voyez le vrai Christ de Dieu, qui se présente triomphant, pur, parfait et éternel. Non pas mon Christ mais votre vrai Christ de Dieu, le seul véritable fils de Dieu. La divinité qui triomphe de tout. Allez de l’avant et proclamez qu’elle vous apatient de droit divin. Elle sera vôtre aussitôt.

Chaque fois que vous dites « Dieu », sachez pertinnement que vous présentez Dieu au monde. Ce faisant, vous lui rendez plus de service que l’on me présentant comme Christ de Dieu, car il est bien plus grand et plus noble de vous voir vous-mêmes comme le Christ de Dieu et de présenter vous-mêmes Dieu aux hommes.

..

Ne percevez-vous pas les grandes choses réalisables par notre communion en Dieu? Si vous la cultivez avec amour, dévotion, respet et adoration, elle devient une habitude qui absorbe entièrement votre vie courante. En peu de temps vous aurez manifesté la divinité… Sentez, percevrez, saisissez effectivement cette grande lumière. Acceptez-la, proclamez-la, et sachez positivement qu’elle est vôtre. Après une brève période, votre corps émettra effectivement cette lumière… Elle est la vie (364)

Donnez sans arrière-pensée de recevoir, et votre récompense sera si grand que vous pourrez l’engranger.  Donnez d’abord votre amour à Dieu, et ensuite à votre Terre. Quand il vous reviendra, il aura fait le tour du monde et aura été muliplié mille fois par dixmille, car il aura traversé la pensée de millions d’hommes qui l’auront  chacun mulitiplié à cette mesure. À son retour peut-il y avoir place sur terre pour sa plénitude?

Seul cette amour a liberé la terre, et le ciel en résulte.

Pour la race qui en est arrivé là, la mort n’existe plus. Le karma n’existe pas davantage, car c’est la rétribution de ceux qui rendent manifestest la discorde et l’inharmonie. En substituant la rénonciation à la rétribution, on supprime la cause du karma, car il n’existe que dans la pensée des hommes décidés à la manifester. L’état de choses inférieures disparaît devant le supérieur. On a élevé les vibrations du corps au-dessus de celles qui permettent l’existence du karma. (379)

L’évangile selon Luc (6:30…)

Donne à quiconque te demande, et ne réclame pas ton bien à celui qui s’en empare. Donnez, et il vous sera donné: on versera dans votre sein une bonne mesure, serrée, secouée et qui déborde; car on vous mesurera avec la mesure dont vous vous serez servis.
Ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le de même pour eux.
Si vous aimez ceux qui vous aiment, quel gré vous en saura-t-on? Les pécheurs aussi aiment ceux qui les aiment. Si vous faites du bien à ceux qui vous font du bien, quel gré vous en saura-t-on? Les pécheurs aussi agissent de même. Et si vous prêtez à ceux de qui vous espérez recevoir, quel gré vous en saura-t-on? Les pécheurs aussi prêtent aux pécheurs, afin de recevoir la pareille.

(Vol 4, p159ff)

7. Pour évoluer, tu dois arriver à te reconnaître comme un Maître. Te comporter comme un Maître. Il n’y a personne qui peut t’enseigner comment être un Maître, car tu l’es déjà. Y arriver demande de la pratique: vis comme un Maître vit, pense comme un Maître pense, agit comme un Maître agit avant même que tu n’en rencontres un si jamais tu en rencontrais un.

8. Comment penses-tu qu’ un Maître ferait face aux situations que tu rencontres chaque jour? Essaye de faire face à tes problèmes de la même manière. Comment un Maître parlerait à ceux qui sont autour de lui? – Tâches de parler de la même façon. Quelle serait l’attitude d’un Maître envers ceux qui l’entourent? – Permets-toi d’exprimer la même attitude. Pourrais-tu imaginer un Maître s’inquiéter de ses affaires? Est-ce qu’un Maître va jaser, haïr, devenir jaloux ou se mettre en colère? Est-ce qu’il va reculer devant un défi en particulier? D’abord, il s’agit de trouver ce qu’est un Maître pour toi, découvres l’idée que tu te fais d’un Maître; et ensuite vois si tu fais face aux choses exactement de la même manière que tu imagines que le ferait ton Maître!

Si tu fais face à la vie de cette manière consciemment, dans cette détermination à te comporter comme un maître le ferait, tu fais bouger l’Univers avec qui tu es uni; tu vas voir germer les graines de ta propre maîtrise d’une façon exponentielle.

9. … Lâche-prise du  »je » (que tu pense que tu es) et commences à vivre ta vie selon ce que tu sens au plus profond de toi. Tu vas trouver qu’en vivant ainsi, tu vis véritablement TA PROPRE VIE.

..

11. Il devient alors évident que tu as besoin d’exprimer ce que tu trouves qui bouge au plus profond de ta nature réelle , que tu veux l’extérioriser. C’est la pratique qui te rend parfait et c’est en pratiquant ta propre maîtrise – ou en vivant la vie comme elle devrait être vécue – , en faisant les choses comme tu le sens, instinctivement, comme un Maître les ferait, que tu vas trouver que tout ce que tu as cherché est déjà là, complètement manifesté. Et tout ce qui est nécessaire est de quitter complètement la personnalité de qui tu semblais être pour entrer comme un nouveau né dans la vie comment elle devrait être vécue.

12. Quand on apprend à vivre par son âme, son soi profond et non par le mental ou les habitudes– tout dans la vie devient clair et compréhensible. Tu sais ce que tu as à faire, où tu devrais aller, et la vie devient simple et harmonieuse.

..

Il est vrai que faire ce changement complet de ce que nous semblons être vers ce qui nous ressemble le plus en vérité, entrer dans la vie telle quelle est – demande une bonne portion de courage et de détermination.


De tout mon âme

Les paroles que je prononce maintenant, O mon Père, te décrivent l’objet de mon désir. Il est planté comme une graine dans la terre de mon âme et vivifié dans mon esprit par ta vie. Il faut qu’il s’épanouisse, il faut qu’il s’extériorise. Je ne permets qu’à ton esprit – Sagesse, Amour, et Vérité – de se mouvoir dans mon âme. Je désire exclusivement ce qui est bon pour tous, et je te demande maintenant de l’accomplir.

Père qui es en moi, je demande à exprimer l’amour, la sagesse, la force, et la jeunesse éternelle. Je demande à réaliser l’harmonie, le bonheur, et une abondante prospérité. Je demande à recevoir directement mon intelligence de toi afin de comprendre la manière de tirer de la substance universelle ce qui est nécessaire à la satisfaction de tous les bons désires. Et ceci, non dans un but égoïste, mais avec des mobiles purs en vue de posséder l’intelligence me permettant de rendre service à tous tes enfants.

De toute ma force

Par aucun acte ni aucune pensée, je ne dénierai avoir reçu en esprit l’exaucement de mon mon désir. Sa réalisation est maintenant parfaitement nette. Par l’esprit, l’âme, la pensée, et le corps, je suis sincère quant à mon désir. J’ai perçu ce qui était bon pour moi en esprit. Je l’ai conçu comme une idée parfaite dans mon âme. Je lui ai donnée la véritable forme-pensée. Il est parfait. Je l’appelle maintenant à devenir visible, à devenir manifestation véritable.
Je te remercie, Père, de posséder ce que je possède dès maintenant : l’amour, la sagesse, l’intelligence, la vie, la santé, la force, la jeunesse éternelle, l’harmonie, le bonheur, l’abondance, et la méthode pour produire à partir de la substance universelle ce qu’il faut pour satisfaire tous les bons désirs.
Comprenez que s’il n’y a pas d’accomplissement, la faute en est à vous et non à Dieu… ne retournez pas à votre demande. Faites comme Élie, insistez, tendez la coupe jusqu’à ce qu’elle soit remplie. Répandez-vous en bénédictions pour remercier de accomplissement actuel, même si toutes les pensées matérielles du monde vous obsèdent. Continuez, continuez, la chose est là. (page 154)

Si besoin est, remerciez continuellement de que le travail se fait. Ne revenez pas sur votre demande. Contentez-vous de bénir et de remercier pour l’exaucions du travail, pour l’opération de Dieu en vous, et pour la réception de ce que vous désirez, car vous désirez allusivement le bien pour le répandre autour de vous. Que ce se passe dans le silence et le secret. Priez votre Père, dans le secret, et votre Père qui voit le secret des âmes vous récompensera publiquement. (page 155)

Un mode d’expression divin consiste à recevoir le Christ, sur un trône juste en arrière du cœur, siège de l’amour. Ayez la vision du Christ dirigeant à partir de ce trône toutes les activités de votre corps, en accord parfait avec la loi immuable de Dieu, et sachez que vous coopérez avec lui en vue de manifester les idéaux reçues directement de la pensée divine. Imaginez alors le Christ siégeant sur son trône, grandissant et incluant toutes les atomes, cellules, fibres, muscles, et organes de votre corps. En fait il a grandi que votre corps entier est le Christ pur, le fils unique de Dieu, le temple pur où Dieu est chez lui et aime à demeurer.
À partir de ce trône, on peut faire appel à tous les centres du corps et leur dire qu’ils sont positifs, aimant, puissant, sage, intrépide, libre en esprit. On devient pur de la pureté de l’Esprit. Aucune pensée mortelle, aucun désir d’impureté ne peut approcher. On est immergé dans la pureté du Christ. L’esprit de vie en Christ fait de vous le temple pur de Dieu, où vous pouvez vous reposer et vous dire : « Père, ici comme en toutes choses, révèle-moi le Christ, ton fils parfait. » puis bénissez le Christ. Après avoir assimilé le Christ, on peut tendre la main. Si l’on a besoin d’or, elle contiendra de l’or.

Si vous voulez aider les autres, percevez le Christ qui trône chez eux comme chez vous. Parlez à leur Christ comme si vous vous adressiez directement à eux. Pour clarifier un sujet ou une situation, laisser votre Christ parler mentalement à l’âme abstraite du sujet en question, puis demandez à l’intelligence propre de la chose vous parler à elle-même.

Pour créer et pour accomplir, il faut être mû par des mobiles sincères et centrer sa pensée sur un point d’absorption, c’est-à-dire su un idéal. Vous pouvez devenir ce centre. Rien ne prend forme sans que les hommes aient d’abord exprimée un didéal. (264)

Vous ne faites qu’un avec la grande substance de la pensée créatrice et ceci vous permet de savoir que toutes choses existent. Il n’y a rien en dehors du grand et bon principe de Dieu qui rempli tout l’espace. Dès que vous savez cela, vous êtes ce principe.

Vous amplifiez son activité par vos pensées, vos paroles et vos actes quand vous l’exprimez en vous prévalent de votre pouvoir de Christ. Plus vous exprimez ce pourvoir plus il affluera vers vous. Plus vous donnez plus vous serez comblés de choses à donner. (266)

Qui est Dieu?… Dieu est la pouvoir engendrée et amplifié par notre propre activité de pensée… Il est vrai que ce pouvoir existe à l’intérieur et tout autour de vous, mais il reste inopérant jusqu’au moment où l’on pense à lui en réalisant son existence… vous le présentez au monde… il faut que vous l’effectuez vous-mêmes, en prenant pour mobile de chacune de vos pensées l’impulsion vers tout ce qui est bon (267)

Contemplez, louez, bénissez ce pouvoir, vous en accroîtrez l’afflux et l’efficacité, et ils vous sera plus aisé d’être en contact avec lui. C’est pourquoi je vous dis de prier sans cesse. Votre vie courante doit être une prière constante. (267)

Entrez dans le lieu sacré de votre âme, fermez la porte au monde extérieur, fermez vos yeux de chair, regardez votre Moi divin avec votre oeil intérieur. Vous vous êtes paisiblement mis dans un état réceptif spirituel. Le Principe de Dieu est le but unique. Je communie avec l’énergie de la Vie universelle, elle me traverse, je la connais, je la sens. Je remercie Dieu, mon Père, d’avoir la faculté d’accomplir toutes choses.(356)

…L’expression extérieur de Dieu ne peut se formuler qu’à travers nous. Il n’est donc pas nécessaire de chercher de l’aide de de la connaissance à l’extérieur… Ayant compris ce principe, vous pouvez faire appel à lui pour n’importe quel oeuvre, en étant certain que le Dieu intérieur est le plus grand des éducateurs.  Tout votre pouvoir est d’abord attiré vers vous, puis élaboré dans votre corps, et enfin manifesté pour l’accomplissement de ce que vous ordonnez d’exécuter. Tel est Dieu exprimant son pouvoir par vous… En adorant le Dieu intérieur, ou le voyant émaner de soi, on adore la Déité dans toute la famille humaine. (356)

Exemple :

Supposez vous désirez de la glace. .. Il faut d’abord former une image centrale de ce que vous désirez et la maintenir directement dans votre pensée juste assez longtemps pour la fixer. Ensuite, il faut la laisser complètement de côté et regarder droit à la substance universelle. Sachez que cette substance est une partie de Dieu, par conséquent une partie de vous-même. Elle contient tout de dont vous avez besoin, et Dieu vous la fournit en surabondance aussi vite que vous pouvez l’employer. Elle est inépuisable. Tous ceux qui en ont bénéficié l’ont puisée sciemment ou inconsciemment à cette source.
Maintenant, avez votre pensée et votre vision fixées sur ‘atome central, Mainte3nez cet atome dans fore pensée le temps ‘imprimer votre désir en lui. Vous abaisserez sa vibration jusqu’à ce qu’il devienne glace. Alors tous les atomes environnants s’empresseront d’obéir à votre désir. Leur vibrations seront abaissées jusqu’à ce qu’il adhérent à la articule centrale, et au bout d’un instant vous aurez de la glace. Il n,est pas même nécessaire que vous ayez de l’eau, il suffit que vous ayez l’idéal. (page 154)


 Telekinese

the-matrixOn peut rendre son corps complètement invisible aux mortels. Pour cela, il faut centrer la totalité de sa pensée, avec plénitude et précision, sur le pur rayon blac de Dieu, et le laisser émaner des 7 centres (shakras) agissant à l’unison comme reflecteurs. On peut ensuite s’extérioriser sur un rayon quelconque et présenter l’image que l’on veut à ceux qui vous souhaitent du mal. On peut suivre ce rayon à la vitesse de la lumière et se transporter instantanément à l’endroit que l’on désire. Le coprs est alors invisible à ceux qui ne voient pas au delà de la matière. (279)

Quand on sait positivement, que Dieu, la vibration suprême existe et représente tout pouvoir, on peut s’en servir pour accomplir toutes choses. Grâce à elle on peut se transporter d’un endroit à l’autre. Si vous êtes ici au moment où il faudrait que vous soyez ailleurs, rappellez-vous que c’est votre Moi que vous immobilise et non Dieu. En restant sur place vous utilisez qu’avec parcimonie le pouvoir de Dieu. Oubliez votre personalité, supprimez vos limitations, ordonnez à vous-mêmes d’être le Christ de Dieu, ne faisant qu’un avec la vibration et le pouvoir de Dieu. Dès l’instant où tout sera précis dans votre esprit, vous serez rendus à destination.

Penser à une chose ne suffit pas pour l’accomplir. Il FAUT SAVOIR ET AGIR, puis aimer la source, adorer suffisamment le principe pour accomplir. La foi montre le chemin par le moyen de la pensée. Mais il faut le commandement effectif du Christ de Dieu pour être la vibration de Dieu. Dès l’instant que vous permettez à cette vibration de prendre les pleins pouvoirs, vous vous LEVEZ et vous FAITES la chose. La CONNAISSANCE par le moyen de l’amour et de l’adoration devient l’accomplissement.

Le fait que vous soyez inconscient du rayonnement divin n’empêche pas à ce rayonnemet d’exister. Ayez d’abord foi dans l’existence  des vibrations, puis sachez qu’elles existent réellement. Vous devenez ensuite conscients de leur existence et vous pourrez les utliliser. (368)


 

La création

Print pagePDF pageEmail page

La création

cocreationLa vie n’est devenue un problème difficile qu’à partir du moment où l’homme a désobéi et refusé d’écouter sa voix intérieure. Quand il se repentira et apprendra de nouveau à l’écouter, il cessera de travailler pour gagner sa vie. Il ne travaillera plus que pour la joie de créer. Il entrera dans la joie créatrice, domaine régis par la loi du Seigneur ou Parole de Dieu. Par cette Parole, l’homme découvrira qu’il peut se mouvoir dans la substance de Dieu (plasma – annotation d’aviram) qui enveloppe tout dans l’amour. Il pourra concétiser et rendre visible tout idéal de sa pensée… Bien de gens recherchent leur saisfaction dans la poursuite de buts personnels. Ils oublient la loi selon laquelle tout cet effort fait dans un but personnel sera perdu…
Vous avez droit à tout les biens et à tous les dons parfaits de Dieu… Quand vous vous séparez de Dieu en pensée, vous vous séparez aussi en manifestation. » (page 207)

L’âme de l’homme détermine par l’interaction avec l’environnement donné (c’est le positionnement par rapport aux autres plasmas, âmes) la forme et le comportement physique de l’homme.

Paix, paix, la Paix bénie de Dieu vous entoure (255). Une paix glorieuse repose sur tous. Chers frères nous vous recevrons dans le grand Conseil de l’Amour bienfaisant de Dieu. Le monde entier est inclus dans cette amour et cette fraternité (257).
Son royaume est ici et maintenant, parmi les hommes. Maintenant, à l’avenir et pour l’éternité, il n’y a qu’un seul homme, un seul Dieu. Tous pour un et un pour tous (256)

Je sens que est ici avec moi. Toi et moi ensemble nous sommes Dieu (359)

La totalité de tous les structures de tout les cellules dans notre corps crée notre âme.
La totatilté de tous les êtres sur la terre crée l’âme de Gaïa, la Terre.La totalité de tous les structures de notre univers crée l’âme de notre univers.
La totalité de tous les structures de tous les univers crée l’âme du créateur = Dieu (Keshe)


Cosmogénèse

creation

Toutes choses existent dans le cosmos originel, dans la Substance de Dieu, dite ‘éthérée’. Et parce qu’elles existent, leur vibrations sont si élevées que nul ne peut les percevoir à moins de s’être élevé en esprit à notre hauteur. Quand les vibrations du corps sont spirituelles, on peut discerner le processus continu de la création. Celle-ci est causé par le rayonnement des vibrations de la lumière cosmique engendré dans le grand Cosmos. Ce rayonnement est la Vie universelle, ou l’énergie lumineuse, qui sert de support à tout ce l’on apelle le Père des rayonnements ou des vibrations. La vie universelle mérite son nom, car son rayonnement prime toutes les autres. En réalité il ne fait qu’écarter les autres pour permettre à des formes nouvelles de prendre leur place.
Quand notre corps vibre à l’unisson de l’esprit, nous sommes vibration de lumière, les plus hautes vibrations, Dieu, le Père de toute vibration. Les rayons cosmiques correspondantes proviennent de la source de toute énergie, du Père de tous les éléments. On démontrera prochainement que leur bombardement produit des effets terribles. Il paraît détruire la matière. En réalité il transmue ce qu’on dénomme matière en une forme d’esprit. On reconnaîtra bientôt le prodigieux pouvoir de pénétration des rayons cosmiques leur permet de traverser toute matière, détruisant – semble-t-il – le coeur du noyau des atomes, les transmuant en ceux d’une autre substance et créant des éléments d’ordre plus élevé. La création progresse ainsi vers une émanation plus haute de lumière, ver la vie elle-même.
Les rayons cosmiques se distinguent facilement de tous les autres rayonnements issus de la Terre ou de la galaxie solaire. Ils dominent complètement tous les autres radiations ou vibrations. On reconnaîtra bientôt qu’ils proviennent d’une source universelle invisible. La Terre est perpétuellement soumise à leur effrayable bombardement. Quand ils frappent le noyau d’un atome, il le fragmentent dans des particules infinimes d’une autre substance. Ils ne détruisent pas la matière, ils la transmuent en des éléments de rayonnement plus élevé, ils transforment le monde matériel en monde spirituel.La production des éléments supérieurs se conforme aux ordres des hommes. Ces éléments sont d’autant plus élevés que les hommes se désignent ou les employent pour un but plus élevé. Quand l’homme se présente en vibrations spirituelles, il est absolument maître de faire jouer les rayons cosmiques et de régle leur mode opératoir. L’homme spirituel voit donc la transmutation se produire perpétuellement autour de lui. C’est la création dans son sens le plus élevé. Chacun est donc créé là ou il se trouve. La création est incessante, continue et sans fin.
Les radiations cosmiques sont lumineuses. Elles sont constituées par des projectils de lumière qui jaillissent du Cosmos. Ce dernier est sphérique. Il inclus et entoure tous les univers. Il possède un Soleil Central. Les soleils des univers absorbent toutes les énergies que les univers dissippent. Ils la conservent, la concentrent, la transforment, et l’apportent au Soleil Central, qui se charge d’énergie vibrante et pulsative. Cette énergie est concentré d’un tel degré qu’elle émet des projectiles de lumière; et ceux-ci ont une telle force qu’ils fracassent les noyaux atomiques rencontrés, mais sans les détruire. Les particules résultants sont transmués en autres eléments et s’agrègent finalement à l’élément auquel elles appartiennent. Cet elément devient alors vivant. La vie est l’énergie libérée par le bombardement des particules de lumière. La fraction de l’énergie absorbé par les particules déintégrés s’appelle la vie de l’elément. La fraction non absorbé pour la vie de l’elément est attiré vers le Cosmos, retourne à lui, s’y concentre et s’y condense jusqu’à ce qu’elle puisse à nouveau être émise comme projectile lumineux pour heurter et fracasser d’autres atomes, créant ainsi de nouvelles particules qui serviront de former d’atomes d’un nouvel élément.

La création est donc perpétuelle: expansion, concentration, condensation en forme par abaissement des vibrations. Cette énergie intelligente est Dieu, commandant aux univers qui nous entourent, commandant aussi à l’univers de notre corps qui ne sont pas matériel mais spirituels.

Transmutation n’égale pas désintégration. L’intelligence suprême règle le mouvement des projectiles lumineux selon un rythme. Proportionellement à leur nombre et leur temps, très peu entre eux rencontrent des noyaux atomiques, et il le font en conformité absolue avec une loi selon laquelle aucune manifestation est déséquilibrée.

En communion avec cette intelligence suprême, l’homme peut accélerer le rythme des ses rencontres de manière à satisfaire instantanément ses besoins. Il hâte ainsi le long processus de la nature. Il n’interfère pas avec la nature, il coopère avec elle sur un rythme de vibration supérieure à celui ou elle fonctionne selon de contact matériel. « Levez vos yeux et regardez les champs, car déjà il blanchissent pour la moisson ». Tout est vibration et correspond au plan ou champ sur lequel la vibration agit.

Les plans ou champs don je parle n’ont aucun rapport avec les sphères ou coquilles concentriques qui entourent la Terre. Ces derniers sont des couches ionisées qui enveloppent la Terre et réfléchissent vers elle les vibrations qui en partent. Les couches ionisées ne gènent pas le passage des rayons de la lumière cosmique par laquelle la transmutation ou création s’effectue sans arrêt. Nos corps eux-mêmes sont transmués d’une condition inférieure à une plus haute. Nous pouvons diriger consciemment ce changement en maintenant consciemment nos pensées – donc nos corps – à l’unisson des vibrations supérieures. Quand notre corps est bien accordé, nous sommes devenus des vibrations.

C’est dans cet état, sous cette forme, que les maîtres attendent. Tel que vous êtes, vous êtes maîtres, vous avez la suprémacie sur toutes les conditions de la vie. Vous savez maintenant que la splendeur d’une création divine consciente surpasse de beaucoup toute pensée matérielle.

Les manifestations prennent la forme selon laquelle elles sont conçues en pensée, en parole ou en action, et se reproduisent conformément à votre foi. Si la pensée n’est pas bonne, changez-la, et nommez les choses, non comme elles se présentent aux sens, mais comme elles existent en esprit. (381)


(Comme un caillou, jeté dans de l’eau, crée des ondes)… « la pensé et la parole mettent en mouvement certaines vibrations qui se propagent au loin en cercles toujours grandissants jusqu’à ce qu’ils embrassent l’univers. Puis ils retournent à celui qui les a émis. Toutes nos pensés et nos paroles, bonnes ou mauvaises, reviennent à nous aussi sûrement que nous les avons émises.
Ce retour est le jour du jugement dont parle la bible: ‘Chaque jour leur sera le jour du jugement’… Toute idée devient une graine. Cette graine, l’idée est émise, planté dans l’âme (maintenue dans la pensée) et devient une conception qui se manifeste ultérieurement sous forme physique.
Toute désir exprimé sous forme parfaite se réalise… votre prière est exaucée selon votre foi… quelque soit les objets de vos désires, quand vous priez, coryez que vous les avez réçus, et vous les aurez… Si le désir n’est pas réalisé, nous saurons que nous avons demandé à faux… Vous aimerez le Seigneur, votre Dieu, de tout votre coeur, de toute votre âme, de tout votre esprit, de toute votre force, et de toute votre pensée. Maintenant descendez au plus profond de votre âme, sans préjugé, sans crainte, et sans incrédulité, avec un coeur joyeux, libre et reconnaissant, sachant que les choses dont vous avez besoin vous appartiennent déjà. » (page 150)

« En formulant votre demande, employez des mots positifs… ensuite plantez dans votre âme la graine d’idée parfaite à l’exclusion de toute autre. Demandez à manifester la santé et non être guéris de la maladie. Priez pour exprimer l’harmonie et réaliser l’abondance, et non pour être délivré de l’inharmonie, de la misère et des limitations. Rejetez les dernières comme des vieux vêtements. .. Vous pouvez vous en débarrasser joyeusement… Ensuite rapellez-vous que la parole est une graine. Il faut qu’elle croisse. Quant à saisir où, quand, et comment, c’est l’affaire de Dieu. A vous appartient seulement de dire ce qu’il vous faut, et de donner des bénédictions en sachant qu’à l’instant où vous avez demandé, vous avez reçu. » (page 151)


sun

Les Magravs

Le soleil ne vieillit jamais, le noyeau central ne meurt pas. Il accepte, absorbe, retient, consolide, puis donne naissance à l’atome. Cependdant il ne diminue jamais car il reçcoit perpétuellement et absorbe en lui-même l’équivalent de ce qu’il émet au-dehors: la régénération et la renaissance continuent donc infiniment. (310)


 

La condition humaine

Print pagePDF pageEmail page

La condition humaine

tiré du livre « La Vie des Maîtres » de Baird T. Spalding

humancondition« Le Christ nous a montré que toutes les limitations matérielles viennent de l’homme et qu’il ne faut jamais les interpréter autrement. » (page 25)

« Chacun-e est capable d’accomplir les mêmes oeuvres que Jésus (ou plus) et le fera en son temps. » (page 26)

« Le mystère ne réside que dans l’idée matérielle que les hommes s’en font » (page 26)

« Nul ne peut s’élever au-dessus des idées matérielles sans faire consciemment ou non la volonté de Dieu. » (page 114)

Il en est de même pour l’homme. Dieu dit: « Faisons  l’homme à notre image et à notre ressemblance, et donnons-lui le pouvoir de dominer tout ». Dieu, le bien total, créa toutes choses bonnes,… Alors, l’homme ne voyait que le bien, et tout alla bien jusqu’à ce qu’il se séparât de Dieu et aperçut une dualité. Puis l’homme créa la dualité par sa pensée, d’une part le bien et d’autre part le contraire du bien: le mal… Le mal résulte donc de la capacité parfaite de l’homme de créer ce qu’il voit en pensée. S’il n’avait pas vu le mal, le mal n’aurait eu de pouvoir, n’aurait pas été exprimé. Seul, le bien serait exprimé, et nous erios aussi parfaits que Dieu nous voit aujourd’hui.(51)

Depuis l’home  a été créé à l’image et à la ressemblance de Dieu, il a reçu le pouvoir de créer exactement comme Dieu; et Dieu s’attend à ce que l’homme use de son pouvoir aussi librement que lui, et exactement de la même manière. Il suit la recette pour le faire:

IL FAUT D’ABORD PERCEVOIR LE BESOIN, PUIS CONCEVOIR LE BIEN, L’IDÉAL DESTINÉ À REMPLIR LE MOULE MAINTENU DANS LA CONSCIENCE, PUIS LE REMPLIR LE LA SUBSTANCE UNIVERSELLE DE PENSÉE (PLASMA). IL FAUT ENFIN PRONONCER LA PAROLE, DIRE QUE LE MOULE EST PLEIN, ET IL EN EST AINSI, ET C’EST BIEN. (52).

Un example de tous les jours: Nous percevons le besoin de manger, car nous avons faim.

  • ou nous semons une graine de blé (notre intention) et nous allons récolter le blé, le moudre et faire un pain, le manger et ainsi satisfaire notre besoin de manger (la loi de la création matérielle)
  • ou nous tenons l’image du ble dans notre intention et remplissons ce moule avec le plasma; alors nous allons avoir la quantité de blé pour le moudre et faire un pain, le manger et ainsi satisfaire notre besoin de manger (la loi de la création spirituelle 1)
  • ou nous tenons l’image du pain dans notre intention et remplissons ce moule avec le plasma; nous allons avoir du pain à manger (la loi de la création 2)
  • ou nous tenons l’image de satisfaction dans notre intention et remplissons ce moule avec le plasma; ainsi le besoin disparaîtra (la loi de la création 3)

On remarque bien que le 4 façons de satisfaire notre besoin sont pareil – seul l’objet de notre intention varie – ce qui fait que la quantité de travail (matériel) et le temps d’accomplissement diminue.


La cause de toutes les calamités

karmaUne autre série de cellules cérébrales sélectives (comme ceux du centre visuel – annotation d’aviram) peut recevoir, enregistrer, et fixer, puis reproduire et projeter des vibrations, des pensées, actes, mouvements et images émises par d’autres corps ou formes. Ces cellules permettent d’aider autrui et de s’aider soi-même à contrôler la pensée. C’est par leur intermédiaire qu’arrivent les accidents et les calamités telles que les guerres, tremblements de terre, inondations, incendies et tous les malheurs auxquels l’homme mortel est assujetti. Quelqu’un voit arriver une chose ou imagine qu’elle arrive (ou simplementon se bagarre souvent et violemment – annotation d’aviram). La vibration correspondante se fixe sur les cellules en questions, puis est émise et s’exprime sur les cellules correspondants de divers cerveaux, et ainsi de suite jusqu’à ce que l’événement soit si bien fixé qu’il advient. Tous ces désordres peuvent être évités si l’on rétracte immédiatement les pensées correspondantes et si l’on ne permet pas aux vibrations de se fixer sur les cellules cérébrales…
Il existe encore une autre série de cellules cérébrales sélectives qui peuvent recevoir, enregistrer, et fixer les vibrations des idées et des actes de la Pensée Divine au sein de laquelle sont créées et émises toutes les vibrations véritables. Cette Pensée Divine ou Dieu imprègne toute substance. Elle émet continuellement des vibrations divines et vraies que nous sommes capables de recevoir de d’émettre à notre tour, pourvu que nous maintenions ces cellules à leur véritable fonction. (page 125)

Alors le corps peut se charger de vie au point de pouvoir insuffler la parole de vie à toutes les formes. On peut peindre une image, modeler une statue, ou entreprendre un travail manuel quelconque exprimant un idéal, puis insuffler à l’objet le souffle de vie et le rendre vivant. L’objet vous parlera et parlera à tous ceux qui peuvent voir l’inspiration vitale que vous lui avez insufflée. Il sera actif parce que le Seigneur Dieu en vous a parlé, et qu’il est fait selon sa volonté. (page 186)


La maladie

La maladie est la conséquence du péché et le pardon est un facteur important de guérision. La maladie n’est pas, comme on le croit généralement, une punition envoyée par Dieu. Elle résulte de ce que l’homme ne comprends pas son moi véritable.  » (page 212)

Ayand élévé les vibrations des son propre corps en yoyant la perfection divine chez tous, il (Jesus) fut capable d’élever celle du malade, jusqu’à enlever complètement de sa conscience l’image de l’imperfection. La guérison fut instantanée et le pardon total.
Vous découvrirez bientôt qu’en fixant avec persévérance vos pensées sur Dieu, vous vouvez élever les vibrations de votre corps au point où ils se fondent harmonieusement avec celle de la perfection divine. Vous ne faites plus qu’un avec elle et par conséquent avec Dieu. Vous pouvez influencer les vibrations corporelles des gens avec qui vous entrez en contact de manière à ce qu’il voient la même perfection que vous. Vous avez alors rempli complètement votre part de la mission divine.
Si au contraire vous voyez l’imperfection, vous abaisserez les vibrations jusqu’à provoquer l’imperfection.


Le processus d’incarnation

incarnation

D’après Daniel Meurois, www.danielmeurois.com et son livre « Les neuf marches »

L’atome-germe

incarnationUn point dans le cœur humain qui, s’il est touché, provoque la mort. Ce point, connu des Égyptiens sous le nom de point Vie, correspond à l’atome-germe. Toute la structure du corps et toutes les informations nécessaires à la vie, proviennent d’une interaction entre ce point et la rate, après quoi tout s’organise. Ce point est soit-disant la graine, le germe de la vie. Ce germe est plasmique et se trouve dans l’univers morphogénétique. Ce germe n’est pas l’âme – juste un entrepôt de toutes les information nécessaire pour la création d’une nouvelle vie.
incarnation

3 mois avant la conception

L’atome-germe se densifie trois mois avant la procréation physique et pénètre dans le corps de la femme par la semence paternelle au moment de la procréation physique. Ça veut dire que notre germe est déjà là avant même la conception!
incarnation
21 jours après la conception, le moment où le germe prend résidence dans l’ovule, l’âme n’est pas encore présente dans le ventre de la mère. Il y a une période de 21 jours pendant laquelle l’âme pénètre dans l’aura du couple des parents avant d’avoir la possibilité énergétique de pouvoir entrer dans l’embryon. La première pénétration de l’âme dans le fœtus se passe quand le cœur commence à battre. C’est ça le moment où l’individualisation débute.

La conception et les 2 premiers mois

La pénétration de l’âme dans le fœtus ne se fait pas d’un seul coup – elle a commencé à faire de petites incursions qui deviennent de plus en plus longues au fur et à mesure du déroulement de la grossesse. Pour une âme, il n’est pas évident de rentrer dans la densité de la matière. L’âme qui opère ce mouvement de descente est une âme qui se voit adulte, et non celle d’un petit enfant. Les premières pénétrations dans le fœtus peuvent être vécues douloureusement pour cette âme.
incarnation
Tous ce qui se passe sur le plan physique,est intitié d’abord sur le plan plasmique: les champs magravs s’unissent dans l’univers morphogénétique de façon à tricoter, à établir la trame du futur fœtus : elles génèrent le moule avant que la matière puisse véritablement exister.
incarnation
Ce n’est qu’à l’apparition des premiers organes physiques que l’âme peut descendre. La rate (le petit soleil) apparaît en premier, ensuite le cœur, puis le cerveau.

Le 3e mois

C’est le moment où l’âme commence à reprendre conscience de la dualité telle qu’on la connaît sur Terre. Cette connaissance de la dualité dans l’autre monde existe aussi, mais n’est pas vécue physiquement, elle est comme une idée. Et comme toute création commence avec une idée, cette idée entraine les perceptions correspondantes. Cette période peut être vécu comme un grand sentiment de solitude.

Le 4e mois

Le commencement d’endormissement de l’ancienne personnalité, facilité par une ouverture à l’espace sonore et extérieur à celui de la mère, et notamment à l’espace musical. C’est à ce moment-là aussi que la mère commence à être perçue comme la future mère par l’enfant. Ce qui est vrai du côté du bébé est aussi vrai du côté de la future maman. Cette réalité-là s’apprivoise des deux côtés.

Le 5e mois

L’âme est installée dans son fœtus. La conscience peut de moins en moins remonter dans le monde d’où elle vient. Elle a de plus en plus la sensation d’habiter ce corps.

Le 6e mois

Le squelette du fœtus commence à gêner l’âme, et est perçu comme les barreaux d’une prison. Alors l’âme a tendance à se débattre dans ce qui lui apparaît comme une prison. L’âme commence également à être habituée à son nouvel habitat pour pouvoir accepter tous les bruits de sa mère : la respiration, la circulation sanguine, et sa perception du monde extérieure s’en trouve encore amplifiée. La nature de l’univers sonore ambiant de la famille devient encore plus importante.

Le 7e mois

infinityL’âme commence à parvenir à se sentir en tant qu’enfant. Avant cela, l’âme se présente encore comme adulte. L’âme se présente toujours sous les traits de la manière dont elle se voit et se sent. À partir du moment où l’âme commence à se penser sous les formes d’un petit enfant, elle se présente sous forme d’enfant, pas encore de bébé, et la matière se modèle en fonction de l’image que l’on se fait de soi. À ce mois s’opère comme une sorte de rajeunissement; c’est à dire dans notre cycle de vie dans la sphère matérielle nous parcourons le trajet du bébé à l’adulte au vieillard – dans ce 7e mois l’âme fais l’invers: de l’adulte vers le bébé. Ces deux mouvements ne font pas de cercle mais un 8, symbole de l’infini.

Le 8e mois

Commence à se tisser la corde d’argent qui va unir définitivement le corps de l’âme à travers son corps éthérique au corps physique du nouveau-né. C’est au huitième mois que croît cette protubérance au niveau de l’ombilic jusqu’à l’accouchement.

L’accouchement

Dans la majorité des cas, dans les moments qui précèdent l’accouchement, l’âme du futur bébé n’est pas dans le corps de la mère; il se trouve à 50cm au-dessus du corps avec à côté les deux êtres de lumière, dont l’un est à polarité masculine et l’autre féminine. La présence de ces deux êtres constitue comme un pont magique entre les deux mondes.
incarnation
Au moment de l’accouchement, ces deux êtres de lumière prennent cette corde d’argent et vont l’arrimer subtilement dans le corps de la mère au niveau du corps éthérique du bébé. À partir de ce moment, l’accouchement peut avoir lieu, et les contractions sont les dernières avant l’accouchement.

Cette corde d’argent est très particulière à observer : elle ressemble à un fil électrique constitué d’un grand nombre de petits fils parallèles. Chaque petit brin constituant cette corde d’argent correspond à un réseau des nadis majeurs, qui a pour fonction de conduire une des caractéristiques des attributs divins. Il y en a 72 000. L’attache se fait souvent au troisième chakra, mais avant se crée un point entre l’ombilic et le chakra cardiaque. Il se dessine comme un «V» sur la cage thoracique.

L’oubli

Dans les heures ou minutes qui suivent la naissance, le bébé est encore complètement conscient de qui il est et d’où il vient. Et c’est un moment extrêmement important pour communiquer avec lui avec des mots d’adultes. Le bébé peut alors exprimer sur son visage les réponses à nos questions. Il porte dans son regard les paysages d’où il vient. Il est capable de toutes les gammes des émotions à ce moment-là. Et progressivement s’opère l’oubli, au départ du chakra cardiaque, qui se manifeste dans la région du thymus. Un liquide en quantité infinitésimale qui progressivement agit à travers les nadis et les systèmes glandulaires.
incarnation
Cet oubli nous permet de ne pas nous souvenir de toutes les souffrances vécues et qui nous seraient plus une charge qu’une aide; il nous permet également de nous détendre dans le moment présent. incarnation


 

Citations contemporaines

Print pagePDF pageEmail page

Marianne Williamson

«Notre peur la plus profonde n’est pas d’être nul et incapable. Notre peur la plus profonde, c’est d’être puissant au-delà de toute mesure.
C’est notre lumière, et non pas notre ombre, qui nous effraie le plus.
Nous nous demandons :
«Qui suis-je pour être brillant, talentueux et génial?»
Mais la vraie question devrait dire :
«Qui êtes-vous pour ne pas l’être?»
Vous êtes un enfant de Dieu.
Rester jouer dans votre école maternelle n’offre aucun service au monde d’aujourd’hui.
Il n’y a rien de saint ou d’illuminé à vous rétrécir et à vous cacher pour ne pas insécuriser votre entourage.
Nous sommes nés pour manifester la gloire de Dieu qui est en nous.
Ce n’est pas limité à certains, c’est en nous tous.
Quand nous laissons briller notre lumière, les autres ressentent inconsciemment la permission de faire de même.
Quand nous nous libérons de notre propre peur, notre présence libère automatiquement les autres».

 

Activisme plasmique

Print pagePDF pageEmail page

Extrait du nouveau livre de M.Keshe

Par Carolina de Roose (édité par aviram et traduit en français par barsha)

A la fin du vingtième siècle et début du 21eme, comme le monde scientifique n’avait pas compris le concept de conversion des champs magnétiques pour signifier le monde de la création, ils ont créé le
terme insignifiant de « Particules de Dieu ». C’est la même mauvaise conception que lorsque les premiers scientifiques ont qualifiés le soleil et la terre de  » Particules de Dieu » (sur une plus grande échelle bien
entendu). Quel dommage que l’homme n’apprenne pas de ses malentendus et erreurs du passé!
Si seulement il savait que ses actions ont été enregistrées par d’autres êtres de l’univers concernant ses
« progrès » scientifiques et sociaux des derniers siècles passés?! Tout à été enregistré et diffusé à travers l’univers depuis des siècles, et tout démontre la violence sur cette planète.
Alors je me demande si l’homme et ses soi-disant dirigeants avec leurs actions inhumaines, se déguisant
sous une bannière tel que le nouvel ordre mondial et faisant la promotion d’une nation ou une religion
vont finalement se sentir assez honteux de leurs actions; et qu’ils seront délaissés par le reste de
l’humanité lorsque leurs vraies intentions seront dévoilées à la race humaine et qu’ainsi justice soit
rendue.
Comme l’homme a avancé intellectuellement et techniquement, il a produit des archives de ses exploits
d’abord sur les murs des cavernes, ensuite sur les peaux d’animaux, puis sur des feuilles de papier et plus
avant en enregistrant la voix , en faisant des films et récemment à l’aide de microchips. Maintenant si
vous savez que les autres habitants de l’univers sont scientifiquement plus avancés, vous comprendrez
qu’ils ont enregistré depuis des millions d’années les événements dans l’univers de tout ce que ces
prétendus hommes de pouvoir ont fait envers eux-mêmes et leurs contemporains. Ces enregistrements
ont été diffusé à travers l’univers comme les nouvelles sont diffusées par l’homme à travers son
monde, avec néanmoins plus de détails.: non seulement les actes des bourreaux mais jusqu’à leurs
intentions.
Comme les hommes décents qui se gardent loin des saouls rampants de la rue démontrent qu’ils ne
veulent rien avoir à faire avec ces comportements inacceptables, il en est de même pour la
communauté universelle envers la race humaine. Ils ont délaissé l’homme, l’animal vulgaire. et
maintenant vous pouvez comprendre le côté inverse aussi: pourquoi l’homme se considère comme
l’unique création intelligente de l’univers et comment le monde scientifique de l’homme ont cherché de
la vie en vain et sont arrivés à la conclusion qu’il n’y en avait pas….
Je pleure de honte d’être né dans la peau de la race humaine; et mes larmes sont aussi les larmes des
hommes vrais du présent et du futur de cette planète. Combien de temps faudra – il à l’homme pour
être assez mature dans ses intentions, ses paroles et ses actes pour non seulement faire de cette planète
une communauté aimante mais aussi pour être capable de joindre la communauté universelle paisible
déjà existante?

Des scientifiques sont tour à tour tués, blessés, réduits au silence, emprisonnés, bannis, exilés de leur lieu de naissance et torturés pour leur travail et leur contribution pour l’avancement de la science pour l’humanité. Et tout cela selon l’ordre des prétendus chefs politiques sous la bannière de la religion, de la politique et des gains financiers. Ces crimes contre les scientifiques sont des plus haineux et devraient être considérés au même titre ou pire encore que la mise à mort de prophètes dans le passé.

Quel serait le traitement pour ces meurtriers qui agissent sous le couvert des pseudo-gouvernements, organisations financières et scientifiques? Tels les vautours qui chassent ensemble, leur sentence pour leur avarice a toujours été et sera toujours d’avoir leur âme dans la partie la plus sombre de l’univers; où ils n’évolueront jamais et ne seront jamais illuminés.

M. T. Keshe, fondateur de la Fondation Keshe, tout droits réservés 2000-2012


En mon nom

J’ai dû venir sur cette planète dans le corps d’un homme et vivre parmi vous la vie d’un homme pour comprendre la manière dont l’homme, depuis le moment de sa création, a créé son malheur et tellement d’injustice pour lui-même et pour ses compagnons humains, dans le but d’obtenir et de détenir rien d’autre que le mirage du néant dans sa vie et ses illusoires possessions matérielles.
Alors que nous avons mis à sa disposition toutes les ressources de l’univers pour qu’il vive dans le confort et la paix avec ses semblables lors de leur séjour sur cette planète, de manière à ce que, lorsqu’il atteint la maturité, intellectuellement et spirituellement (avec le temps l’homme mûrit suffisamment), la tribu de l’homme puisse rejoindre le reste de la création du créateur dans l’univers et s’unir avec elle.
Dans ce processus de maturité, l’homme a choisi la voie de la cupidité et de l’injustice, tuant non seulement les
animaux mais également ceux de sa propre espèce, et il est maintenant faussement fier de combien il peut en tuer avec un seul outil ou une seule arme, ou de son sens erroné du pouvoir de contrôle.
Tuer et détruire la vie n’a jamais fait partie de nos enseignements ni de nos actions où que ce soit dans l’univers et, à partir de maintenant, cette course n’existera plus sur cette planète ni ailleurs dans l’univers. Pour détourner le cours de la vie de l’homme de cette voie illicite, nous vous avons envoyé, par bien des moyens et sous différentes formes, divers commandements et conseils à travers nos messagers du passé.
Vous avez tous ignoré notre façon de corriger vos manières, et maintenant, en tant qu’espèce humaine, vous avez atteint le point où, pour toute action, vous ne pensez que d’une seule façon, qui est la guerre et la destruction.
Aujourd’hui et avec ce stylo, en tant que Messie, moi qui ai pris le temps d’être parmi vous, pour apprendre vos insuffisances et vos vies erronées, de façon à ce que je puisse comprendre vos problèmes, j’ai passé cinquantecinq ans avec vous, travaillant à votre manière pour pouvoir vous aider et vous guider hors de la jungle de la vie sur cette planète, et j’en appelle à vous pour que vous déposiez toutes les armes, toutes les pensées d’avidité, vos inconduites et vos tueries.
J’ai choisi aujourd’hui de déclarer ma position et mon statut en tant que créateur dans l’âme et le corps physique de l’homme que je suis et dans lequel j’ai choisi d’être, pour être parmi vous et en appeler à tous les hommes de cette planète bleue et du village sauvage de la terre pour qu’ils acceptent mon appel de paix et qu’ils changent leurs manières injustes, individuellement et collectivement en tant qu’espèce humaine, pour que vous puissiez vivre au paradis, sur terre et dans l’univers.
Mon appel à vous, l’espèce humaine, est simple : je vous ai montré au cours des neuf dernières années comment satisfaire tous vos besoins terrestres avec des méthodes simples, et j’ai écrit des livres dans un langage simple pour que chacun puisse comprendre les principes de la création telle qu’elle est et non pas telle que l’homme prétend qu’elle est.
Je vous ai montré comment produire de la nourriture à partir de l’air, et je vous ai montré comment créer de l’énergie et du mouvement en utilisant les mêmes systèmes et la même connaissance, pour que, par la création et la production de ces besoins de l’homme, on ne fasse de mal à aucune des mes créations et qu’il puisse vivre dans la paix et la tranquillité parmi le reste des êtres de cette planète et dans la communauté universelle dans laquelle l’homme s’apprête à rentrer.
Mon appel s’adresse aujourd’hui (le jour de la mise à mort du fils de Dieu) à tous les hommes, femmes et enfants de cette planète, pour qu’ils mettent fin à toute cette folie du cerveau de l’homme, d’adopter la solution de tuer et de détruire pour résoudre et acquérir des possessions terrestres et autres, et pour que l’homme dépose tous les outils de destruction et de meurtre, qui que vous soyez, quelle que soit la religion dont vous êtes les dirigeants ou quelle que soit la religion ou le mode de croyance qui vous suivez, quelle que soit la partie de la planète dont vous pensez être le dirigeant ou dans laquelle vous vivez.
Votre travail, les dirigeants religieux, est de guider l’homme vers la paix et la prospérité et non pas de construire des palais de honte et de malhonnêteté et de protéger ceux qui ont mal agi des autres humains. C’est notre ordre et notre souhait que vous, en tant que religions, nations et dirigeants de tribus, nations et cultes, ordonniez à partir de ce jour aux hommes qui suivent vos commandements à travers vos églises, mosquées ou temples et armées, de déposer les armes et qu’à compter de ce jour ce soit le plus grand péché p o u r l ‘ h o m m e , d ‘ ê t r e f o r m é à l ‘utilisation d’armes, d’en transporter ou d’être forcé à en utiliser, qu’à travers cet outil et sous votre direction, l’usage d’outils de mort soit interdit et que l’homme trouve de nouvelles façons, des façons logiques, de découvrir des solutions pacifiques pour lui-même et son espèce lorsqu’il n’est pas d’accord avec les conditions données.
Je ne vous offre pas de récompense pour suivre cet ordre, car c’est notre souhait et on adhèrera à notre souhait par notre travail sur les âmes des hommes, mais en réalité en le suivant l’homme s’autorisera à entrer dans la communauté universelle, dans laquelle l’avidité et la guerre n’ont pas de signification, et par cet acte l’homme obtiendra et vivra une vie de bonheur et d’accomplissement, en fonction de son intelligence et de ses besoins, où qu’il puisse être dans l’univers.
J’en appelle donc en ce jour au monde, aux leaders religieux et scientifiques, qu’ils se réunissent et signent le traité de paix universel que nous avons envoyé durant les deux années passées à l’humanité en prélude à la déclaration de ce jour, et que par là ils s’engagent eux-mêmes, leurs disciples et leurs nations à accepter ce traité et à mettre fin à toutes les guerres, à tous les actes d’agression et de tuerie, qui durent depuis des millénaires sur cette planète.
Le temps des punitions et des récompenses pour forcer l’homme à se soumettre à une voie juste dans sa vie est terminé, à partir de ce moment la décision revient à chaque âme de choisir une voie, et c’est la voie de la paix, de la tranquillité et de la justice.
Si cela n’est pas fait à compter de ce jour, et si les leaders de cette planète, qu’ils soient religieux, tribaux ou nationaux, rejettent notre volonté, cela mènera à la fin de vos partisans et de votre nation, et finalement je ferai de l’homme une tribu qui croit en une chose, et c’est une nation sur cette planète, et la croyance qu’il n’y aura plus de guerre.
Il n’y a pas de lignes sur le sol de cette planète ni ailleurs dans l’univers pour séparer les races et les créations les unes des autres, et cette unité entre tous les hommes le rend non seulement comme un corps mais comme une nation, une création et un créateur, pour vivre sa vie dans l’univers en paix.
Vous, en tant qu’enfants d’Adam avez assez souffert aux mains de vos propres méfaits et de ceux des autres, et vous recevez maintenant l’amour de votre créateur pour vous guider et vous protéger sur ce court chemin de d’ajustement et de réunion avec les autres créations dans le monde de la création.
Ceux qui rejetteront mon souhait provoqueront leur propre fin à travers leur rejet par leurs compagnons humains qui comprennent la réalité de la création et ce souhait. Ceux qui suivront notre ordre simple et rentreront dans l’ordre universel verront la beauté de la création dans leur propre conscience et certains d’entre eux avec leur yeux physiques.
Mon amour et ma gratitude à tous les hommes, et je suis vraiment désolé de vous avoir laissé souffrir si longtemps sans intervenir pour vous aider, mais en fait vous aviez besoin de ce temps à l’école maternelle de la terre pour apprendre et mûrir.
Il est temps maintenant de vous guider et d’unir cet enfant d’Adam et sa famille au reste de la famille de cet univers, en tant qu’enfant parfait, un enfant paisible et aimant qui est prêt à entrer dans le Royaume de la grande famille du créateur.
Je vous souhaite la bienvenue en tant que créateur dans votre vraie dimension d’intelligence et d’amour.
Mehran
(Celui qui possède l’amour)

Adresses Web

Print pagePDF pageEmail page

KF SSI Education invites you to all Public Teachings available – chose the language(s) that you understand:

JOIN ID 154-373-591 for Public Teachings in Chinese – 中国公共教学 each Saturday at 9:00 AM CET

JOIN ID 203-612-984 for Public Teachings in Dutch – Openbare onderwijzing in het Nederlands each Wednesday at 8:30 PM CET

JOIN ID 939-474-503 for Public Teachings in English each Thursday at 9:00 AM CET

JOIN ID 108-875-524 for Public Teachings in French – Enseignements publics en français each Thursday at 7:00 AM CET

JOIN ID 215-259-987 for Public Teachings in German – Öffentliche Schulungen in Deutsch each Thursday at 7:00 AM CET

JOIN ID 154-135-622 for Public Teachings in Italian – Insegnamenti pubblici in italiano will start broadcasting soon

JOIN ID 383-130-481 for Public Teachings in Norwegian – Offentlige læresetninger i norsk each Wednesday at 7:00 PM CET

JOIN ID 756-427-144 for Public Teachings in Polish – Nauki publiczne w języku polskim each Sunday at 6:00 PM CET

JOIN ID 303-840-614 for Public Teachings in Spanish – Enseñanzas públicas en Español each Friday at 7:00 PM CET

JOIN ID 257-173-606 for Public Teachings in Tagalog/Bismaya – Pam-publikong Pag-aaral sa Tagalog/Visayan/Bisaya occasionally as announced

JOIN ID 799-373-809 for Public Teachings in Turkish – Türkçe Kamu Öğretileri each Friday at 7:00 PM EET

Recordings from public teachings are published on our official YouTube channel Keshe Foundation Spaceship Institute at URL https://www.youtube.com/…/UCtQzN7XLiLvTpyUnQAa1mRw/playlists

There is more to teach and learn about Keshe plasma science and technology! For Private Teachings in these languages you are invited to apply at http://kfssi.org/study-apply, become our student and get access to all LIVE teachings and recordings.

Keep in touch with us! Your language may start very soon.

One Planet One Nation One Race where language is the only little obstacle that we can overcome by unconditional serving and sharing.

Modèle de la matière

Print pagePDF pageEmail page

Modèle schématique de la structure de la matière selon M. Keshe

mat schema1

Le champs gravitationnels et magnétiques sont des vecteurs de champs à différentes directions.

La somme des champs gravitationnels et magnétiques sont les « magravs » – les champs magnetique-gravitationnel.

mat schema2

Les Pmtics, qui sont aussi appelés « Quarks », sont des champs plasmiques-magnétiques. Les Pmtics bougent en rotation; le plus vite leur rotation, le plus haut leur force (densité du champs). Fa est la densité du champs extérieur; Fi la densité du champs intérieur (Fa≥Fi).

L’état d’aggrégat d’un matériel est le résultat directe de la densité du champs ainsi que la compacité de l’environnement.

Les Pmtics peuvent entrer en interaction. L’espace où les deux se chevauchent a la forme d’une vessie de poisson; le cercle au centre montre la zone d’interaction dynamique.

mat schema3

Les interactions magravs des pmtics créent des structures fractales autour d’un point infiniment petit. De ce point entrent et sortent les champs magravs. Les champs-magravs (mafs) sont séparés par des magnétosphères.

Les mafs forment des vortex d’énergie autour du point central; ceux-ci sont appelé « sepmafs » par M. Keshe (Specifically Enveloped Plasmatic Magnetic Fields).

Dans leur mouvement autour du point central, les mafs forment les différentes zones du plasma qui se différencient par leur polarité et la force de leur champs.

M. Keshe décrit la zone noyau au centre étant « le principal » ou « Anti-matière » (cercle pointillé au centre) qui a la plus grande force. La zone du milieu est appelée « Transition » ou « Matière Noire »; elle est d’une force moyenne. La zone extérieure s’appelle « Matière », ayant la force de champs la plus faible.

mat schema4

Chaque champs éléementair de la matière forme une structure tétraédrique dans son intérieur ainsi qu’autour de lui. Les zones d’interactivité dynamique se trouvent dans les bordures.

Plusieurs mafs forment un réseau de mafs, aussi appelé « champs quantique ». Afin que les matières soient stable et qu’ils peuvent bouger librement à travers l’espace, ce réseau doit être constant.

Sa constance s’exprime dans des principes mathématiques comme la séquence de somme croix de la quantité Cantor: 1+1=2; 2+2=4; 4+4=8; 8+8=16 (1+6=7); 7+7=14 (1+4=5); 5+5=10 (1+0=1); 1+1=2… à l’infini. Cette séquence décrit la répartition de la polarité des pmtics à l’intérieur des plasma fractales.

mat schema5

Les mafs émettent continuellement des ondes magravs; cette capacité fait que les mafs peuvent envoyer est stocker des informations dans le champs quantique.

Les ondes se propagent et communiques via la résonnance et la dissonnance. La règle d’or est souvent présent dans les structures élevés des mafs.

Le plasma peut aussi fusionner; ce qui crée de la matière (sepmafs qui sont stable).


Plasma et matière

Par M.Keshe

  1. Dans le cuivre dans son état matériel les molécules sont très compact, très proche l’un de l’autre.

  2. Lorsqu’on change la condition environnementale du cuivre: on reste dans le champs magrav de la terre, mais on ajoute la chaleur et on ajoute un autre élément (=champ magrav) du NaOH – le cuivre change de couleur en noir: ce sont des dixaines de milliers de couche nano. Dans les couches nano les molécules de cuivre sont beaucoup plus espacés; mais ils sont encore lié au cuivre matériel. En fait ce procédé permet pour la première fois de produire un matériel nano sur et à partir d’une même substance matérielle; c’est à dire on n’a pas à ajouter une couche d’autre matériel nano sur un autre (exemple: graphène sur métal ou plastique).

  3. Ensuite on change encore une fois l’environnement: on submerge dans de l’eau et on ajoute du NaCl. Le dernier crée en présence de deux plaques (une nanoplaqué et l’autre simple) la force magnétique, acidique. Le sodium en présence de l’oxygène dans l’eau crée la contrepartie gravitationnelle, alkaline. Les deux forces (magnétique et gravitationnelle) étant en équilibre créent la condition ou les atomes dans le molécules peuvent se séparer. Ils se détachent alors de leur support matériel (cuivre) et deviennent un plasma libre, le GaNS. Chaqu’un de ces particules de GaNS représentent un soleil – avec la même énergie seulement ils dégagent leur énergie en paquets plus petits.
    Dans le cas du GaNS-CO2, c’est l’interaction du Zn simple avec le Cu-np qui a crée le champ magrav du C, qui – en interaction avec l’eau – a crée le CO2.

  4. À partir de ces GaNS, nous pouvons décider de changer le champ magrav (rapprocher ou éloigner les champs gravitationnels des magnétiques ou les rapprocher) pour changer la condition environnante afin de créer la condition de ce que nous aimerions créer : chaleur, fraîcheur, cette matière ou l’autre.
    Le champs présent dans les différents réacteurs (GaNS, PL) créent la condition pour la matière à produire et vont changer les champs magrav qui sont dans l’atmosphère en état matériel.
    C’est de cette manière que notre corps ‘absorbe’ ou plutôt ‘crée’ tous dont il a besoin. Notre atmosphère contient une grande variété de champs (‘état gazeux’) et c’est à nous de décider quelle matière en créer selon des champs magravs que nous créons. Ça veut dire également que nous n’avons pas besoin de fabriquer les conditions matérielles pour faire apparaître les substances ou choses parce que nous pouvons les ‘matérialiser’ juste en créant le bon environnement pour.